NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Joyce H

DESCRIPTION DE L’ Experience

Alors que j’étais en train de nettoyer la maison, un  vitrail  encastré dans un cadre de chêne (61 x 46 cm  et  environ 9 kg) tomba du manteau de la cheminée  et me cogna la tête. Je me souviens de l’avoir entrevu alors qu’il   arrivait sur moi et de son impact quand il  m’a fait  tomber à genoux. Sur le  moment, je ressentis  une incroyable douleur et,  ensuite, plus rien,  tandis que je me séparais de mon corps.

A cette époque, j’étais docteur en recherche biophysique et microscopie électronique ; entièrement immergée dans la science et la recherche sur la superstructure de la pathologie cellulaire dans les organismes exposés aux environnements polluants. Je n’avais pas de croyances spirituelles, pas de croyances en l’au-delà, Dieu ou une quelconque religion. Je n’avais jamais entendu parler d’expériences de mort imminente et n’avais pas non plus d’intérêt pour ce que j’appellerai  « fantasmes ».

Je ne pensais à rien de tout cela alors que je dévalais dans un grand sifflement un long tunnel sombre, vers une lumière qui m’attirait jusqu’à elle.  Je ne pensais à rien du tout, pas plus que je n’étais effrayée. J’étais juste là et tout arrivait si vite !

Je me souviens d’avoir ralenti, sans l’avoir voulu de moi-même, à l’entrée de cet endroit illuminé ; ma grand-mère se tenait sur la droite et m’Accueillait avec tant d’amour ! Ils étaient tous là qui  communiquaient avec moi, incontestablement avec des mots que l’on ne peut entendre, mais très distinctement à l’intérieur de mon esprit. J’étais étonnée de les voir tous en aussi bonne santé, dans la fleur de l’âge,  si emplis d’amour et de reconnaissance à mon égard !  Je reprendrais bien n’importe quel coup sur la tête pour retrouver l’assurance qu’ils étaient là. Quel cadeau !

Je pénétrai alors dans cet  univers de lumière : collines ondulantes, herbe, fleurs, cieux azur et vibrants de couleur. Ce qui m’étonna le plus fut l’intensité, la brillance et la clarté de la couleur,  le fait qu’elle semblait émaner de l’intérieur de chaque détail du paysage. L’herbe irradiait de vert. C’était tellement beau ! Vraiment que c’était beau ! 

Soudain, je fus en présence de l’être de lumière. J’étais dans l’impossibilité de voir son visage, pouvais communiquer mais pas du tout  en termes de mots ou d’images, plutôt en une sorte de communication universelle. Je fais l’expérience fréquente de ce type  de communication dans la méditation, mais je ne peux l’expliquer avec précision. Cela se situe au-delà des mots et de toutes autres sortes d’expériences. Les émotions sont toujours accrues. Je ressens une joie si intense que mon être en sursaute de gratitude. Je ressens de la crainte et un sentiment d’appartenance. Je n’ai pas eu de revue de vie à proprement parler, mais ressentais que toute  chose  me concernant, ainsi que ma vie,  était connue, comprise et exempte  de jugement. J’étais profondément aimée.

On aurait dit que j’étais pour toujours en cette Présence.

Sans autre discussion préalable ni avertissement, je me retrouvai brusquement dans mon corps,  avec un mal de tête sévère. Un tapis de sang séché entourait ma tête  et j’étais réellement dans le cirage. Le service de mon médecin soignant me demanda si j’avais perdu conscience et je répondis que non. Quelle idiote ! Je me retrouvai donc dans mon lit, rehaussée de coussins parce que j’avais trop mal pour rester couchée sur le ventre. C’était la nuit du vendredi.

Ce fut vraiment ma fête ce lundi quand je retournai au laboratoire pour travailler : un collègue me regarda et m’emmena d’urgence à son médecin. J’étais à Seattle depuis peu, avais seulement eu un examen  d’obstétrique et gynécologie,  n’avais pas de médecin de famille. Après un scanner CT, un examen neurologique  (je n’avais aucun frémissement des orteils d’un côté, j’étais très chancelante), on m’envoya au lit avec un congé de plusieurs semaines. L’hématome sur mon cerveau était assez petit pour ne pas nécessiter de chirurgie. L’entaille sur mon crâne était maintenant refermée. Comme le médecin me le dit : “nous vous l’aurions recousu, si vous étiez venue plus tôt”.

Ainsi donc, c’était la première fois de ma vie que je me retrouvais toute seule sans aucun souci provenant de l’extérieur.  Les images et les sentiments de mon EMI commencèrent à me revenir.

Alors que j’étais en convalescence et pouvais me lever et circuler, je commençai à flâner dans la librairie Elliot Bay Book Co.  Le livre de Raymond Moody sur les expériences de mort imminente, “La Vie après la Mort”,  sembla sauter de son étagère pour atterrir dans mes mains. Je  parcourus une grande partie du livre, peut-être même tout  le livre, plantée là, stupéfaite. Il décrivait,  cas par cas, des expériences similaires à la mienne. Je ne pouvais pas renier tout ce qui m’était arrivé, les visions que j’avais eues. Je me lançai alors dans une exploration de conscience et de réalité modifiées qui continue jusqu’à ce jour.

Après des années de méditation, d’étude, de rencontres avec des enseignants et des gens qui ont connu des expériences similaires, j’ai eu une vision qui m’a conduite à soigner. En 1984, j’ai confié le laboratoire à un de mes assistants et suis partie pour poursuivre une vie de conseil, d’étude de traditions spirituelles dans les cultures chamaniques, et faciliter les aspects spirituels de la guérison. Maintenant, je continue de donner des cours privées, j’enseigne, j’anime des séminaires, et j’ai publié mon premier livre pour rendre accessible à tous l’information que j’ai reçue.

Est-ce que  ce type d’expérience était difficile à exprimer avec des mots ? Oui    Un ton émotionnel très fort, des images d’une beauté indescriptible. 

Au moment de l’expérience, est-ce qu’il y avait un événement associé menaçant votre vie ?        Oui    J’ai  été touchée à la tête par un vitrail décoratif.

A quel moment de l’expérience étiez-vous à votre niveau le plus élevé de conscience et de vigilance    A partir du moment où j’ai quitté mon corps

Comment votre plus haut niveau  de conscience et de vigilance durant l’expérience pouvait-il se comparer à votre niveau normal de conscience et de vigilance dans la vie courante ? Plus de conscience et de vigilance que la normale

Si votre niveau de conscience et de vigilance le plus élevé durant cette expérience différait de votre état de conscience et de vigilance habituel, veuillez expliquer :           Je pouvais regarder dans toutes les directions, y compris derrière moi-même.  J’étais consciente mais relaxée et il me semblait percevoir toute chose.

Est-ce que votre vision différait d’une quelconque manière de votre vision de tous les jours  (sous n’importe quel angle, soit par la clarté, le champ de vision, les couleurs, la brillance, la profondeur de perception, le degré de solidité/la transparence des objets, etc.… ?  Oui      clarté accrue, angle de vue, des couleurs semblables à du laser, des teintes claires et brillantes, réaction émotionnelle aux couleurs… extatique.

Est-ce que votre audition a différé d’une certaine manière  de votre audition de tous les jours (à tous les égards, tels que la clarté, la capacité à reconnaître  l’origine du son, le ton, l’intensité, etc.)            Indécise      Je ne me souviens pas d’avoir entendu quoi que ce soit...L’information semble  juste se déverser dans mes pensées.

Est-ce que vous avez ressenti une séparation de votre conscience et de votre corps ?      Oui
 
Quelles émotions avez-vous ressenties pendant  l’expérience ?            De la joie, de l’extase, de la paix, de la gratitude, du sens, de la complétude, une absence de lutte.

Est-ce que vous êtes passée à travers un tunnel ou un espace fermé ?          Oui     Je me suis dégagée  de mon corps pour atterrir immédiatement dans un tunnel avec une lumière magnétique à son bout qui m’attirait vers elle à grande vitesse.

Avez-vous vu une lumière ?            Oui     Une belle lumière m’attirait à elle.  Cette lumière m’inspire encore de la crainte et je fonds en larmes. 

Est-ce que vous avez rencontré ou vu d’autres êtres ?            Oui     ma mère et ma grand-mère m’ont Accueillie juste à l’entrée du “paysage”.  

Est-ce que vous avez assisté à une revue d’événements passés de votre vie ? Oui…  Enfin...pas une revue détaillée ou spécifique de ma vie, mais le sentiment qu’il n’y avait pas de secrets, que tout était connu et que je ne me sentais jugée en aucune manière.  

Est-ce que pendant votre expérience vous avez observé ou entendu quelque chose par rapport à des gens ou des événements qui ait pu être vérifié plus tard ?      Non       

Est-ce que vous avez vu ou visité de beaux endroits ou des lieux remarquables d’une autre façon, d’autres niveaux, d’autres dimensions ?            Oui            Le paysage était magnifique; ciels bleus, collines ondulantes, fleurs. Tout était empli de lumière, comme si chaque chose était éclairée de l’intérieur et émettait de la lumière sans la réfléchir.

Est-ce que vous aviez un sentiment d’espace ou de temps altérés ?   On aurait dit qu’il n’existait qu’un temps et qu’une expansion du temps.

Est-ce que vous aviez le sentiment d’accéder à une connaissance spéciale, un ordre et/ou un plan universel ?    Oui            Tout va bien, l’univers est entre les mains de Dieu.  
 
Est-ce que vous avez atteint une frontière ou une structure physique limitante ?  Non     
 
Est-ce que vous êtes devenue consciente  d’événements futurs ?        Non   

Est-ce que vous avez eu des pouvoirs psychiques, paranormaux ou autres dons spéciaux après l’expérience, que vous ne possédiez pas avant celle-ci ?         
Oui   j’ai lentement compris que j’étais revenue avec plusieurs dons de vision, de savoir, de perception au-delà de la simple réalité et la capacité de faciliter la guérison, particulièrement au niveau physique.   
 
Est-ce que vous avez partagé cette expérience avec d’autres personnes ?         Oui, j’ai attendu plusieurs années  plusieurs années avant de   partager cette expérience,  après avoir fréquenté un groupe IANDS de Seattle  à la Green Lake Library.

Est-ce que vous aviez connaissance d’expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Comment avez-vous perçu la réalité de votre expérience tout de suite (jours ou semaine)  après sa survenue ?         Cette expérience n’était décidément pas réelle.         J’ai assimilé  toute l’expérience à une hallucination alors  même que l’impact émotionnel et les événements spécifiques refusaient de s’effacer de ma mémoire. 

Est-ce qu’il y a eu un ou plusieurs éléments de l’expérience particulièrement constructifs or importants pour vous ?            Chaque instant de cette expérience a été constructif et a généré des changements profonds dans ma vie.

Comment voyez-vous actuellement la réalité de votre expérience ?       Cette expérience était absolument réelle. Je la regarde comme réelle, répétable dans le sens où je peux occasionnellement retrouver les aspects de cet  « endroit « par la méditation.  C’est à dire que lorsque j’aspire à retrouver cet endroit, il arrive qu’il s’ouvre et je me trouve en présence de l’Etre de Lumière et des collines ondulantes. Ce n’est pas quelque chose que je peux contrôler ou demander, mais cela m’est accordé de temps en temps.


Est-ce que votre rapport aux autres a change notablement à la suite de votre expérience ?  Oui    J’ai mis fin à mon mariage mais gagné des amis et des enseignants fabuleux.

Est-ce que vos croyances/pratiques religieuses ont changé notablement à la suite de votre expérience ?              Oui            Je ne suis plus athée. Je pratique la spiritualité de façon conséquente.

Après votre expérience, avez-vous eu dans votre vie des événements ou des médicaments ou des substances qui reproduisaient une partie quelconque de votre expérience ? ,       Oui     La méditation profonde peut reproduire une partie de cette expérience. Je n’ai pas pris de médicaments, ni fumé ou ingéré  de substances susceptibles de  provoquer des voyages chamaniques ou des hallucinations.

Est-ce que vous aimeriez ajouter quelque chose par rapport à cette expérience ?              Yes     Great questions...helped me deepen the remembrance a bit more.

Est-ce que jusqu’ici les questions posées  et l’information que vous avez fournie rendent compte précisément et dans le  détail de votre  expérience ? Oui    Ce sont des questions importantes… Elles m’ont un tant soit peu aidée à approfondir mes souvenirs

Est-ce qu’il y a d’autres questions que nous pourrions vous poser pour vous aider à communiquer votre expérience ?  Bonjour Jodi et Jeff
En fin de compte, j’ai réussi à remplir votre questionnaire ! J’ai trouvé cette expérience très génératrice d’émotions, oui c’est surprenant !   Revivre l’expérience de mort imminente me ramène à un  lieu de crainte et d’humilité, de gratitude et d’envie. ! 

Joyce