NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Joy L

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

A cette époque de ma vie, je venais de perdre ma grand-mère. Elle m’avait élevée comme si j’avais été sa fille. Son départ fut une grande perte. Ma mère et mon père m’avaient rejetée. En tant qu’être humain, je me considérais donc comme une ratée (aucun ami), tellement solitaire. J’avais le sentiment d’avoir une influence toxique sur mes proches (il valait mieux que je meure). Cela a fini par être insupportable, j’ai donc décidé que le moment était venu… J’ai complètement vidé le contenu de l’armoire à pharmacie, comme mon fils et moi étions épileptiques, il y avait suffisamment d’antiépileptiques pour faire l’affaire. J’ai avalé tous les comprimés que j’ai trouvés. A mesure que la journée s’écoulait, j’ai senti que je partais. J’ai perdu connaissance.

Pendant le « rêve », je suis tombée dans une fosse. J’ai eu l’impression d’être écrasée par des rochers. Je me suis décomposée, j’ai pourri, une voix grave et gutturale répétait sans cesse : « Tu es dans… », la dernière partie de la phrase était couverte par d’autres voix. Par moment, je regardais vers le haut et je voyais les rochers par en dessous, la terre, des vers et des scarabées grouillaient dans mon champ de vision, et parfois dans ma chair. Mon sentiment était alors un désespoir profond, le mal était palpable. Je me suis évanouie puis je me suis éveillée au son du plus beau chant que j’aie jamais entendu. Je l’ai écouté puis j’ai entendu ma famille qui essayait de me réanimer. Ils m’ont finalement remise sur pied pour m’emmener aux Urgences. J’ai vu et entendu des anges, les cloches d’une église, c’est ce qui m’a réveillée. Ma famille ne les a ni vus ni entendus. C’est à cette période que je suis allée au plus près de la mort. Je ne suis toujours pas certaine de tout cela, mais les sentiments associés demeurent en moi aujourd’hui. Certains diront qu’il s’agissait d’hallucinations, mais pour moi c’était réel. 

A quel moment de l’expérience étiez-vous au niveau de conscience et de lucidité le plus élevé ? Lorsque j’étais dans « l’obscurité ».

Votre niveau de conscience et de lucidité pendant l’expérience était-il différent du niveau habituel ? Absolument.

Votre vue était-elle différente de la vision habituelle (pour tout aspect tel que clarté, champ de vision, couleurs, luminosité, perception de profondeur, degré de massivité/transparence des objets, etc.)? Oui. Couleurs brillantes, sens de l’audition amplifié, etc.

Votre ouïe était-elle différente de l’audition habituelle (pour tous les aspects, comme la clarté, la capacité à identifier la source sonore, le timbre, la puissance, etc.)? Oui. J’avais l’impression d’être hyper lucide.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Non

Quelles émotions avez-vous éprouvées pendant l’expérience ? Désespoir, chagrin, remord, espoir, salvation.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. Obscurité avec des formes drapées, d’autres gens comme moi, dans le même royaume.  Des êtres lumineux et dorés baignés d’irisation.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Indécise. Les être/âmes sombres, les esprits lumineux.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Oui. Il n’y avait aucune notion de temps ou d’endroit.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Il semble que je « sache » en quelque sorte qu’un évènement funeste (me concernant) est sur le point de se produire.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Non

Aviez-vous eu connaissance des expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Une ou plusieurs parties de l’expérience ont-elles un sens particulier pour vous ? L’ensemble m’a effrayée, mais pas au point de ne pas tenter de me suicider à nouveau. Je l’ai fait par la suite. J’ai failli réussir, je suis toujours très incertaine de mes croyances. Depuis, j’ai perdu mon fils que j’aimais de tout mon être. La nuit de sa mort, ma grand-mère est venue à moi.

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle se soit produite (jours ou semaines)? L’expérience était probablement réelle. Je n’ai pas les mots pour décrire la réalité de cette expérience.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience ? L’expérience était tout à fait réelle. Je ne peux l’expliquer avec des mots qui communiquent la réalité de cette expérience.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ?

Oui. Je suis devenue une personne solitaire depuis.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Non

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui. Dans ce forum j’en ai dit davantage sur le sujet que je ne l’ai fait depuis que c’est arrivé. Je trouve que c’est excessivement douloureux à se remémorer.