NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de John R

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE : 

Un jour en semaine, je me suis éveillé vers 7 heures avec des difficultés à respirer (j’étais comme d’habitude sous traitement permanent contre les crises d’asthme). J’ai réveillé ma mère et je lui ai demandé qu’elle me fasse quelques pulvérisations et des Fedrabarb. Ces derniers n’ont pas fonctionné, il a donc fallu que j’aille à nouveau voir les médecins, je finissais souvent chez eux mais très rarement à l’hôpital.

Je suis arrivé chez les médecins vers 8 h 30, on m’a fait attendre jusqu’à 10 h 30, puis un médecin a remarqué que je n’allais pas bien, je devenais bleu. On m’a donc emmené d’urgence en salle d’opération et on m’a fait des injections, j’ignore ce dont il s’agissait, mais cela n’a pas fonctionné et mon état a lentement empiré.

Vers 11 h 30, ma mère n’a plus voulu attendre l’ambulance qui devait m’emmener à l’hôpital, elle m’y a amené d’urgence dans sa propre voiture, tandis qu’elle accourait dans le hall, on lui a dit de monter directement par l’ascenseur. Lorsque nous y sommes entrés, ma mère m’a dit : « C’est bon maintenant, tout va bien se passer. ». Je savais cependant qu’elle n’en était pas sûre, elle tentait de me rassurer. Je me suis donc détendu, je me suis laissé aller tout en murmurant : « Merci maman. ». C’est à cet instant que j’ai été entraîné en arrière vers le bas (mais latéralement) loin de mes yeux. Je descendais un tunnel à une vitesse stupéfiante (c’était comme si tout bougeait, sauf moi) laissant mes yeux derrière moi, semblables à 2 petits trous très éloignés, jusqu’à ce qu’ils disparaissent totalement (je pouvais cependant toujours entendre ce qui se passait de façon assourdie).

Après un laps de temps de 5 minutes m’a-t-il semblé, je suis arrivé dans un endroit que je voyais mais que je ne pouvais pas sentir ou ressentir, j’éprouvais une joie et un amour écrasants se déversant sur moi comme un fleuve traversant mon corps. J’avais conscience de la présence de « ma dame en blanc », elle était arrivée et m’Accueillait. Ce n’était pas une communication verbale, c’était plutôt comme si je sentais ce qu’elle souhaitait. Avant même que j’aie terminé de les penser, j’avais l’impression de connaître les réponses à mes questions, comme si je les avais toujours su. On m’a demandé si j’aimais cet endroit et si je souhaitais rester. Je le voulais bien sûr, toutefois, il semble qu’on m’ait averti qu’en cas de retour, je ne pourrais pas emporter cette connaissance. Je connaissais également le sens de la vie, ce que j’aurais à faire si je revenais, cependant, c’était avant tout une hypothèse car en fait je ne voulais pas vraiment repartir.

Là bas, j’ai eu l’impression que l’expérience avait duré très longtemps, environ 2 heures, la plupart des souvenirs y sont restés, mais dans ce monde-ci cela a duré environ 15 minutes. Ces entités, esprits, ou quel que soit le mot que l’on emploie pour désigner ces êtres, n’étaient pas faits de chair et ne semblaient pas sujets aux limitations physiques, comme celles que nous subissons. Quand j’étais là bas, en fait j’étais comme eux.

J’ai été préparé à cette expérience à peu près sur les 4 années la précédant, depuis l’âge de 3 ans, j’étais visité par une dame en robe blanche avec capuchon, elle portait une corde en guise de ceinture et des sandales aux pieds, pas une fois elle ne m’a parlé, elle n’en avait pas besoin, on aurait dit que je savais qu’elle gardait un œil sur moi.

Quoi qu’il en soit, il était temps pour moi de leur répondre concernant ce que je souhaitais faire : soit rester, soit repartir. C’est à ce moment, à l’étage supérieur de l’hôpital principal du mont Isa, que j’ai entendu un médecin annonçant mon décès à ma mère, il a ajouté qu’il était désolé (à mon retour, j’ai demandé à ma mère si j’avais été mort parce que j’avais entendu le docteur le dire), cela a été un choc pour elle. Pas autant cependant que lorsque je suis revenu. Ayant entendu les pleurs désespérés de ma mère, j’étais devenu hésitant face aux entités, elles ont souri et ont semblé comprendre, je me suis alors retrouvé sur le chemin du retour, redescendant le tunnel (beaucoup plus vite, cette fois, cela n’a semblé durer que 30 secondes), au point d’arrivée, j’ai pris une profonde inspiration, j’ai levé les yeux vers ma mère, puis j’ai perdu connaissance. J’ai dormi pendant 2 jours comme si rien ne s’était passé, l’asthme n’a plus jamais menacé ma vie depuis lors.

J’aimerais ajouter quelque chose : concernant ma présence là-bas, je sais qu’il s’agissait de l’existence réelle, par exemple, lorsque je suis revenu, je souffrais dans tout le corps (pas de la lutte pour respirer, mais de la gravité), c’était comme si je me trouvais dans un monde onirique, depuis lors, je vois ce monde comme n’étant pas tout à fait représentatif de ce que les choses sont réellement, ici c’est un rêve en comparaison de la netteté des pensées là-bas.

Si vous souhaitez d’autres informations sur la manière dont l’expérience m’a influencé, n’hésitez pas à me contacter par mail, j’aimerais avoir l’opportunité de parler à quelqu’un ayant vécu la même expérience que moi et aussi discuter avec des gens qui sont au courant. Jusqu’à l’âge de 15 ans, je pensais être le seul à avoir vécu cela, dans une émission de TV appelée « That's Incredible Come on », d’autres personnes en Amérique ont parlé de ce qui avait provoqué des railleries à mon encontre pendant 8 années. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

L’expérience était-elle difficile à exprimer avec des mots ? Oui

Qu’est-ce qui dans l’expérience la rend difficile à transmettre ? J’ai trouvé que certains éléments étaient difficiles à expliquer (le sentiment d’amour « là-bas » était comme quelque chose de physique, cela coulait à travers moi comme une rivière).

Egalement, savoir tout, puis ne pas être en mesure de ramener ce savoir, ni de s’en rappeler.

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui

Précisez : j’ai été déclaré mort à mon arrivée.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? J’étais plus lucide que je ne l’aie jamais été, je pense que j’étais dans un état de conscience supérieure.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Seulement au moment où je suis revenu, la vie a paru être un rêve pendant des mois.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Décrivez votre apparence ou forme hors de votre corps : comme mentionné plus haut

Quelles émotions avez-vous éprouvées pendant l’expérience ? Amour, joie et paix.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? J’ai entendu un son semblable à un souffle en voyageant dans le tunnel.

Pour m’endormir, je continue à imaginer ce son.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui

Précisez : voir plus haut

Avez-vous vu une lumière ? Non

Avez-vous rencontrés ou vus d’autres êtres ? Oui

Précisez : je ne suis pas certain du nombre, je sais que j’en ai décelé plus d’un, mais je n’ai conversé qu’avec un seul.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ?

Précisez : j’avais pris connaissance à la fois du passé et de l’avenir, mais je n’ai pas été autorisé à ramener ces pensées avec moi.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Incertain

Précisez : je n’ai pas été autorisé à ramener cela.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Non

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Oui

Précisez : le temps paraissait plus long là-bas, il ne semblait pas y avoir de limite aux distances.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Oui

Précisez : quelquefois, lorsque des évènements surviennent dans ma vie, je ressens une impression de déjà-vu, je sais ce qui va être dit ainsi que les évènements qui vont se produire, cela m’arrive à peu près 5 minutes avant que les choses ne se passent.

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui

Précisez : je possède un savoir qui n’est pas appris ici (comme certains rituels de culte, je n’ai jamais pris part à des choses de cette nature).

Je vois des auras.

Je détecte les esprits et lorsque je les vois (ce qui est rare), ils me refroidissent même si la température est très élevée.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui

Précisez : je ne crains pas la mort.

Je SAIS que l’existence continue après la mort.

Je sais qu’il existe une endroit magnifique, aimant, qui m’ attend au-delà des portes de la mort.

Je sais que la gentillesse et l’amour pur sont les clés qui ouvrent les réponses de la vie.

L’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je suis constamment déçu par les gens qui disent savoir ce qu’est l’amour, puis qui font des choses totalement dépourvues d’amour.

Je suis traité avec mépris car je trouve la mort bienvenue et je ne montre pas la peur occidentale habituelle de celle-ci.

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui

Précisez : depuis que j’ai appris que d’autres ont également vécu la même expérience, j’ai rencontré d’autres personnes spirituelles qui ont eu des expériences similaires avec des esprits.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? A l’époque j’étais heureux d’être de retour, mais à mesure que le temps passe, je suis de plus en plus déçu.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? Le pire, je suis impatient de retourner là-bas.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Je ne souhaite ni la célébrité ni le profit pour vous l’avoir relaté, je veux seulement pouvoir raconter mon expérience à d’autres témoins et donner aux gens l’espoir que la mort n’est pas toujours à redouter.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui

Précisez : des évènements spirituels me sont toujours arrivés, mais je passe le plus clair de ma vie à rechercher des réponses, je suis impatient de pouvoir me reposer.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Précisez : pas pour aller dans l’au-delà, non.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui

Précisez : je pense que oui, j’ai tenté d’être aussi exhaustif que possible en ce qui concerne les détails de l’EMI.

Merci de proposer toute vos suggestions afin d’améliorer le questionnaire de www.nderf.org : je poserais plus de questions sur les autres expériences qui ont un lien spirituel avec l’expérience, comme lorsqu’on a la sensation de connaître la vérité.