NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de John H

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Je m’appelle John H., j’ai 63 ans.

En mai 1992, je vivais une période très stressantes au travail et j’étais mûr pour passer une semaine de vacances à Malte. Ma femme et moi avons partagé ces vacances avec ma sœur et mon beau-frère. Ma sœur était/est toujours infirmière en obstétrique. Pendant ces vacances, j’ai ressenti ce que j’ai cru être une indigestion permanente, me laissant tout le temps fatigué et léthargique. Le fait d’être en vacances m’a décidé à en profiter, j’ai participé à chaque étape du trajet essayant, avec difficulté, de garder le rythme du reste du groupe.

Le jour où nous avons pris le vol de retour, je me suis senti plus mal que jamais. Nous avons embarqué dans l’avion et l’heure du repas en vol est arrivée. J’avais une place près d’un hublot, sur une rangée de trois sièges, ma femme était près de moi et ma sœur côté couloir à gauche de l’avion. Le repas a été servi et nous commentions à quel point nous l’appréciions. Après avoir fait remarquer : « Ce poulet est bon. », je me suis retrouvé toujours sur mon siège, mais hors de l’avion à gauche, dans une très grande pièce intensément éclairée, avec des draperies tout le long des parois, du sol au plafond. Le siège semblait se trouver sur une partie surélevée de deux marches par rapport au plancher. De l’autre côté de la pièce, à ma gauche, des marches montaient derrière le rideau, ce qui je présume menait à l’extérieur de la pièce. Toute la lumière provenait de ce point, elle était bien plus brillante derrière « l’entrée » voilée.

Tandis que j’intégrais cette scène, un petit groupe de personnes est arrivé par ces marches, traversant la pièce pour se retrouver face à moi, il y avait deux enfants et cinq adultes, des deux sexes, tous habillés de la même façon, des vêtements serrés clairs, ils avaient tous le même style de coiffure (ou peut-être un casque serré noir brillant ?) à la forme de leur nuque. Je sentais que tous ces gens souriants exprimaient l’amitié, l’amour et le bien-être. Après quelques secondes (pendant l’expérience, le temps semblait hors de propos) deux des adultes, un homme et une femme ont gravi les marches dans ma direction, ils m’ont chacun pris par un bras et m’ont relevé. L’homme est ensuite passé derrière le fauteuil vers ma droite, la femme me tenait toujours le bras. Pendant tout ceci, à aucun moment une parole n’a été prononcée, je « savais » tout ! j’étais au courant qu’on allait m’emmener vers les marches en direction de la lumière intense. Je ne me suis jamais senti nerveux ou effrayé. En fait j’étais très détendu, n’étant pas malade, j’étais heureux d’être emmené.

A cet instant j’ai entendu faiblement une voix qui appelait : « JOHN », puis plus fort : « JOHN » et enfin la voix de ma sœur qui disait sur un ton triste : « Je crois qu’il est mort. ». Puis ce fut une voix inconnue qui a crié : « Allongez-le sur ces sièges. » A ce moment là j’étais de retour dans l’avion et on m’étendait sur les sièges avant qui étaient vides (j’ai découvert plus tard que grâce à son expérience médicale, ma sœur m’avait pris le pouls qui était absent. PERSONNE n’a pu dire depuis combien de temps). On m’a administré de l’oxygène pendant le reste du vol et je me suis suffisamment senti bien pour affronter un trajet d’une heure en taxi afin de retourner chez moi. Quelques jours plus tard je suis resté six jours en cardiologie. Après avoir été en ambulatoire pendant quelques semaines, on a diagnostiqué qu’un virus avait affecté le cœur et les poumons, provoquant un syndrome post viral. Je suis totalement guéri maintenant, nous en parlons toujours en famille, ma sœur maintient en effet qu’elle n’a pas détecté de pouls à l’époque, elle ne pense donc pas à un évanouissement. Elle l’a dit à ma femme et mon beau-frère qui sont d’accord avec elle.

Maintenant, je leur ai parlé de mon expérience. Le souvenir en est très clair. Cela a changé ma vision de la mort. Je ne suis religieux en aucune manière. C’est la première fois que je le raconte à qui que ce soit depuis les évènements.