NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Joe G

description DE L'experience: 

Bon, avant que je commence à écrire quoi que ce soit, je pense qu'il faut que je vous parle un peu de moi.  En Novembre 2003 environ trois mois avant, j'ai perdu ma mère et une amie que je voulais inviter à une sortie ensemble. Ma mère est morte suite à des blessures dans un accident de voiture et mon amie dans un accident d'avion où nous étions tous les deux.  Lors de l'accident d'avion, j'ai eu la cheville gauche brisée et j'ai été mis en permission par l'armée.  C'est seulement environ  trois jours après qu'on m'a dit que ma mère était morte.  Je voulais dire cela car toutes les deux étaient présentes dans mon experience.

J'étais à la maison pendant quelques mois et l'on m'a dit que j'avais un cancer à l'estomac.  Je suivais un traitement pour cela et je m'occupais de tout ce que le traitement avait comme effets  sur moi.  On m'a dit que l'un des médicaments pouvait provoquer une crise cardiaque mais que la chance était d'une sur 1 million.

     Quelques semaines après avoir débuté, j'ai commencé à avoir quelques petites douleurs dans la poitrine et j'allais m'allonger un moment. Mon frère qui à ce moment là était médecin à l'armée était chez lui est venu me voir après environ une heure. Quand il est venu, je lui ai dit que je sentais quelque chose de pesant sur ma poitrine et que mon coeur me brûlait très fort. Il a pris ma tension et m'a dit de me relaxer et de rester calme. Ensuite, il m'a dit que je faisais une crise cardiaque. Il a demandé à ma belle mère d'appeller les urgences et a commencer à me soigner. Lui et ma belle mère m'ont pris en main jusqu'à ce que les pompiers arrivent.

      Lorque j'étais dans le véhicule de secours, j'ai senti mon corps s'engourdir et j'avais un poids sur la poitrine. J'ai commencé à voir la pièce devenir noire et j'avais du mal à entendre tout le monde autour de moi mais je me rappelle avoir entendu mon médecin dire "non, nous ne pouvons pas le perdre, continuons, je ne veux pas le perdre, il est encore un enfant, donnez encore une autre série de chocs électriques et chargez à 360 et continuer de travailler" Puis tout est devenu noir et mortel presque.

     Ensuite j'étais dans ce que je pensais la salle d'attente et mon médecin parlait à mon père. Et mon frère (qui était aux urgences avec moi) marchant abasourdi, et disant "qu'est ce que j'ai fait de mal, toute la pratique médicale que j'ai et je n'ai pas pu sauver mon frère, que diable ai je fait comme erreur".  J'essayais de lui dire que j'allais bien mais il ne pouvait pas m'entendre.  puis je me suis rappellé ce que ma soeur avait raconté qu'il lui était arrivé quand elle avait eu une EMI juste quelques semaines avant. J'ai pensé oh ! mon Dieu je suis mort, c'est à ça que ça ressemble, mais où est ma mère et mon grand père ? Où est la musique qu'elle a dit avoir entendu ? Où est la lumière si brillante dont elle a parlé ? Alors tout est devenu noir et je ne pouvais plus rien voir et toutes mes pensées me revenaient en écho. ?

     Ensuite où que j'étais, ça commençait à se remplir de brouillard. Et alors je me suis sentis bouger le long d'un corridor de ténèbres. Puis j'ai entendu quelqu'un m'appeler par mon nom et me dire de venir.  J'étais d'accord et j'allais rentrer à la maison.  Ils allaient me guider vers la maison. Je sentais que quelque chose n'allait pas et je voulais faire demi tour reprendre le chemin d'ou j'étais venu mais on m'a dit que je ne pouvait pas revenir, que mon temps sur terre était terminé. Je devais continuer d'avancer et je verrai  ma mère bientôt. Les voix me disaient sans cesse de marcher avec elles et de de continuer. Chaque fois que je regardais en arrière je sentais que quelque chose de mal allait m'arriver et que je devais retourner d'où je venais.  Chaque fois que je regardais en arrière les voix me disaient de continuer d'avancer. 

     Je me suis dit qu'assez était assez et j'ai dit que je ne voulais pas aller plus loin que là où j'étais, jusqu'à ce qu'ils me disent où j'étais et où ils allaient.  Les voix m'ont dit que nous avions atteint notre but. Que j'étais où j'avais besoin d'être maintenant. Alors j'ai senti ce que j'ai pensé être souffre et mort. Alors les voix ont commencé à rire et à dire que c'était ce que ma vie m'avait fait gagner. J'ai demandé où j'étais et ce qui allait arriver ensuite. Les voix ont juste ri encore plus et ont répété ce que je disais. Je pensais en moi même que ça devait être l'enfer. parce que ce n'était pas ce que ma soeur avait raconté de son expérience. Ce n'est pas comme ça qu'elle a décrit le paradis. Puis j'ai pu entendre mes pensées tout haut. Les voix ont alors dit qu'il n'y avait pas de paradis pour moi. Que ceci était le paradis qui m'était destiné. Puis l'un deux dit qu'il était l'heure de manger.

Je me suis senti alors comme poussé contre un mur et mes bras plaqués contre le mur. Je me sentais impuissant et alors j'ai vu quelque chose comme une boule de cheveux avec des dents de requins venir vers moi. J'ai regardé sur ma droite et j'ai vu que les voix étaient de petits monstres qui se changaient tantôt en boules de cheveux, tantôt en monstres. C'étaient les choses les plus laides que j'avais vu jusque là, et même encore maintenant. Ils ressemblaient à des serpents croisés avec des chauves souris croisés avec quelquechose qui avait des cornes. Ils avaient des corps qui étaient comme ceux de serpents et ils avaient des ailes. Leurs bras et mains étaient comme ceux de chauve souris. Leur visage ressemblait à des serpents et ils avaient des crocs comme une chauve souris et un serpent. Sur le haut de la tête ils avaient des cornes mais pas comme celles d'un taureau ou d'un cerf. Ils avaient des cornes pointues mais rien qui ressemblait à quelque chose de terrestre.  
 

Quand ils se sont transformés en boules de cheveux, je me suis demandé ce qu'il allait m'arriver. Ils ont ri et m'ont dit de me taire et je pouvais entendre ce que je ressentais tout fort. Ensuite ils ont commencé à venir me chercher et quand ils ont fait ça j'ai eu la nausée. Je me souviens me demander qu'est ce qui ce passe ? où est ma mère et où est Dieu ? ensuite je les sentais me manger. Je me suis regardé, regardé ce que je pensais être mon corps et des morceaux avaient disparus. Je les ai ensuite regardé et des morceaux de moi étaient dans leur bouche. Alors l'un d'eux dit " Nous t'avons déjà dit que ici c'est ton paradis et nous sommes ton Dieu"

     Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça mais j'ai commencé à dire le 23 ème psaume haut et fort et ils se sont arrêté de me manger pendant quelques secondes. L'un d'eux a dit que cela n'allait pas m'aider maintenant. Je continuai de dire Le Seigneur est mon berger je ne voudrai pas ? il m'a déposé sur de vertes prairies, pour l'amour de son nom.  C'est alors qu'ils se sont mis en pile et ont hurlé, "Il n'y a personne pour te sauver!"  J'ai continué de dire le 23 ème psaume.  "oui, je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne craindrai aucun mal car tu es avec moi, ton bâton et ta canne, voila qui me rassure."  Alors j'ai senti mes bras redevenir libres et j'était debout et ils  s'amassaient en disant qu'il n'y avait personne pour m'aider maintenant.

     Je sentis que je devais dire le psaume tout le temps pour trouver mon chemin hors de cet endroit - Que maintenant, je crois était l'enfer. Alors, avec tout ce que j'avais en moi, j'ai essayé de me rappeler de chaque mot que je pourrais dire.  "Il me conduit le long des eaux calmes et il a soigné mon âme. Devant moi tu dresses une table face à mes adversaires. Tu parfumes d'huile ma tête, et remplis mon âme. Ton amour et ton être ont toujours été avec moi."  A ce moment là, j'ai commencé à ressentir une sensation, une merveilleuse sensation qui me prenait et j'ai dû fermer les yeux.

     Alors j'ai entendu une voix dire : "Joe c'est moi, ouvre tes yeux. Tout va bien aller.  Je savais que la voix était celle de mon amie avec qui je voulais sortir de nouveau en novembre 2003.f Juste avant qu'elle soit tuée dans un accident d'avion où nous étions tous les deux.  Alors elle dit : "Sandy, Il est trop effrayé pour ouvrir ses yeux tout de suite, mais peut être que tu peux réussir à lui faire ouvrir ses yeux. "Alors, j'ai su que j'entendais ma mère car elle a dit : "Joe, mon doux bébé de thanksgiving, (ma mère m'appellait toujours ainsi car j'étais né en Novembre) tout va bien maintenant, le pire est fini maimntenant, ouvre tes yeux bébé, ce n'est pas grave d'avoir peur mais il est nécessaire que tu ouvres tes yeux maintenant, mon doux petit pois, s'il te plait, pour moi, bébé"

     Quand j'ai ouvert mes yeux, je l'ai vu se tenir devant moi, m'embrassant et elle me demanda de regarder en bas.  Quand je l'ai fait, j'ai vu que mon corps était de nouveau entier. Les parties qui avaient été dévorées étaient de nouveau sur mon corps.  Elle me dit que tout allait bien maintenant et que j'avais un choix à faire mais avant elle voulait me montrer quelque chose.

 Elle me prit par la main et nous sommes partis.  La première chose qu'elle m'a montrée c'est un château. Il paraissait très vieux et très beau.  Je pouvais voir des chevaliers sur leur monture allant à la bataille. Je pouvais aussi voir que le chateau était sur une colline très verte. Je pouvais voir aussi des bergers avec leur troupeau broutant l'herbe de la colline. Alors je demandai à ma mère si je pouvais sentir l'herbe car je n'avais jamais vu une telle colline auparavant. Elle m'emmena en bas pour que je puisse le faire, et quand nous nous sommes approchés, je pouvais sentir l'odeur de l'herbe.  Cela sentait la pastèque, c'était une odeur si agréable qu'elle vous envahisait et je voulais en manger car je pensais que c'était de la pastèque.  Ma mère me dit que je ne pouvais pas, que c'était pour les moutons.

     Ensuite, elle me montra un océan.  Ce n'était pas un océan qui était sur la terre.  L'eau était bleu marine sombre. Je dirais presque que c'était un bleu cobalt. Ma mère me dit que je pouvais en boire. Je le fis et c'était si bon. C'était comme un bâton glacé tutti fruit ou un chewing gum à la framboise.  ça ne ressemblait à rien de ce que j'avais mangé avant et que j'ai mangé depuis, en tout cas, de ce que j'ai trouvé jusqu'ici.  Elle me dit que cet océan est celui où tous vont boire et se détendre un peu. 

     Ensuite elle m'a dit qu'elle avait une dernière chose à me montrer.  Ce n'était pas une chose très gaie à montrer mais elle devait le faire.  J'ai dit que ça allait. Si elle devait le montrer alors c'était OK.  Je n'allais pas l'empêcher de me le montrer. Cela faisait partie de ce qu'elle devait faire. Elle m'emmena à notre maison et dans les pièces et je vis ma famille.  Je devais voire ce qu'il ressentait avec moi dans leurs vies. Je pouvais ressentir une grande perte dans chaque pièce. Leur coeur était si lourd de tristesse et ils se demandaient ce que j'aurais pu avoir dans ma vie.  Je demandais à ma mère si c'est ce que Mandy avait vécu quand elle a eu une EMI. Ma mère me dit non, que la sienne n'était pas la même que la mienne.  Chacun est différent, c'est pourquoi chacun a une expérience différente.  Mandy n'a pas fait les mêmes choses que j'ai faites et elle n'a pas encore fait ce qui lui a été demandé.  Elle a encore des choses à faire avant qu'on lui montre quelque chose de ce que je vois. Je demandai ensuite à ma mère si la raison pour laquelle elle me montrait cela était m'aider à choisir si j'allais rester avec elle ou retourner avec mon père et ma famille sur la terre. Elle me dit "oui".  Elle voulait que je décide entre les lieux où je pouvais aller.

Elle me dit alors que je devais me présenter à quelqu'un et c'était le moment, maintenant. Elle me dit de ne pas m'effrayer de ce qui allait arriver à partir de maintenant.  Alors nous nous sommes rendus au lieu qu'elle a appellé le point du choix.

 Lorque nous y sommes arrivés, il y avait une scène énorme à ma droite.  Puis une lumière brillante arriva.  Au fur à mesure que la lumière s'approchait, je vis un centre doré dedans.  Quand elle s'arrêta le centre était juste en face de moi et ne dit rien. Alors, on me dit de regarder la scène à ma droite.  Comme je me tournai, ma mère me dit que c'était OK de juste faire connaître mes sentiments. Je pouvais voir des photos de ma vie sur terre. Mes anciennes écoles et tous mes amis, tous mes animaux de compagnie, toutes les farces à mes professeurs. Puis les denières photos que j'ai vues étaient de ma famille.  Toutes les fois où j'ai blessé ma soeur et tous les jeux que mes frères et moi avions joués.  Lorsque ce fut fini on me demanda si j'avais appris quelquechose sur ce que l'autre personne ressentait. Je dis oui et j'étais très peiné de toutes les blessures que je leur avait fait ressentir.

 La lumière dit que j'avais un choix à faire. J'étais libre de rester ou bien je pouvais repartir.  Le point de passage était juste en face de moi. Tout ce que j'avais à faire était de le passer quelques mètres mais si je le faisais, je ne pourrais pas revenir. Je devais ensuite rester si je faisais ces quelques mètres.

    Je dis que je voulais rester mais je ne pouvais accepter de savoir ce que ma famille allait ressentir si je restais. Je voulais qu'ils soient heureux que je sois OK mais je sais que j'allais leur manquer trop pour que je sois heureux si je restais. On me dit que je pouvais repartir si mon choix était de repartir.               

  Alors la lumière dorée dit à ma mère de me ramener. Elle dit OK, qu'elle le ferait. Puis elle dit OK baby allonge toi simplement et garde tes pensées fixées sur moi. Cela ne fait rien si tu as peur mais rappelle toi seulement que tout va bien aller. Rappelle toi que je t'aime toi et tes frères, ta soeur et ton père. Je serai là pour chacun de vous, vottre nouvelle belel mère incluse. Puis elle me dit de fermer les yeux et quand je les ai rouverts, j'étais de nouveau avec mon père dans mon corps. Elle m'a dit aussi que je ressentirai des douleurs, mais que cela irait. Je serait à la maison dans une semaine environ et je serai complètement rétabli de mon cancer de l'estomac dans quelques mois.

 Les yeux fermés je me suis senti flotter et revenir à mon corps. Et pendant ce temps, je pouvais voir des mots et des réponses passer à travers moi. comme si je bénéficiais de toutes les réponses à tout ce que je voulais savoir.

 Quand j'ai ouvert mes yeux six heures plus tard, ma famille était à mes côtés, heureuse de savoir que j'étais de retour. Je ne pouvais trouver les mots pour leur raconter ce qui m'atait arrivé. Bon, au moins la partie que je ressens est l'enfer. J'ai eu du mal à leur raconter et à leur faire comprendre que j'avais été un moment en enfer. Ma mère s'est trompée pour la douleur.  Je ne ressentais pas de douleur et je suis revenu à la maison une semaine après. Et j'ai en effet été guéri de mon cancer à l'estomac environ en trois mois.

Certaines personnes diraient que j'ai copié cela du Revérend Storm. Je connais son expérience et oui, en partie certains trouveront que mon EMI est comme la sienne. Je n'ai connu la sienne qu'après la mienne. Je voulais savoir si d'autres personnes ici-bas ont eu une expérience comme la mienne.

Au moment de cette experience, un événement menaçant votre vie était il associé ?     incertain.

Je suivais un traitement contre le cancer à ce moment là. Le cancer ne menaçait pas ma vie mais j'ai eu une crise cardiaque pendant mon traitement.

Quels étaient vos niveaux de conscience et de vigilance durant l'experience?
     J'étais très conscient et alerte tout le temps.

Est ce que l'experience était comme un rêve d'une façon ou d'une autre ?    

Avez vous expérimenté une sépartation de votre conscience d'avec votre corps ?      oui

J'étais alors dans ce que je croyais la salle d'attente et mon médecin parlait à mon père. puis mon frère (qui était aux urgences avec moi et s'occupait de moi) marchait dans un brouillard disant "qu'ai je fait comme erreur, j'ai toutes ces connaissances médicales et je n'ai pas pui sauver mon frère, qu'est ce que j'ai donc fait de mal." J'essayais de lui dire que tout allait bien mais il ne m'entendait pas. Je me souvins alors de ce que ma soeur avait dit qu'il lui était arrivé quand elle avait eu une EMI quelques semaines avant. Je me suis dit oh mon Dieu, je suis mort, c'est donc comme ça, mais où sont ma mère et mon grand-père où est la musique qu'elle a dit avoir entendu. Où est la lumière si brillante dont elle a parlé.

Avez vous entendu des sons inhabituels ?     Alors j'ai entendu quelqu'un m'appeller par mon nom et me dire de venir. j'allais bien et j'allais revenir à la maison. Ils étaient ici pour me guider vers la maison.

Etes vous passé(e) par un tunnel  ou passage clos ?    oui

         Décrivez :     Alors le lieu où j'étais commença à se remplir de brouillard. Je me suis senti déplacé le long d'un couloir de ténèbres.

Avez vous vous une lumière ?         oui

Il y avait une lumière brillante qui est venue. A mesure qu'elle grossissait je voyais un centre doré dedans.

Avez vous rencontré ou vu d'autres êtres ?         oui

Puis j'ai entendu quelqu'un m'appeler par mon nom et me dire de venir.  J'étais d'accord et j'allais rentrer à la maison.  Ils allaient me guider vers la maison. Je sentais que quelque chose n'allait pas et je voulais faire demi tour reprendre le chemin d'ou j'étais venu mais on m'a dit que je ne pouvait pas revenir, que mon temps sur terre était terminé. Je devais continuer d'avancer et je verrai  ma mère bientôt. Les voix me disaient sans cesse de marcher avec elles et de de continuer. Chaque fois que je regardais en arrière je sentais que quelque chose de mal allait m'arriver et que je devais retourner d'où je venais.  Chaque fois que je regardais en arrière les voix me disaient de continuer d'avancer.

J'ai regardé sur ma droite et j'ai vu que les voix étaient de petits monstres qui se changaient tantôt en boules de cheveux, tantôt en monstres. C'étaient les choses les plus laides que j'avais vu jusque là, et même encore maintenant. Ils ressemblaient à des serpents croisés avec des chauves souris croisés avec quelquechose qui avait des cornes. Ils avaient des corps qui étaient comme ceux de serpents et ils avaient des ailes. Leurs bras et mains étaient comme ceux de chauve souris. Leur visage ressemblait à des serpents et ils avaient des crocs comme une chauve souris et un serpent. Sur le haut de la tête ils avaient des cornes mais pas comme celles d'un taureau ou d'un cerf. Ils avaient des cornes pointues mais rien qui ressemblait à quelque chose de terrestre.  
Ils ont ri et m'ont dit de me taire et je pouvais entendre ce que je ressentais tout fort. Ensuite ils ont commencé à venir me chercher et quand ils ont fait ça j'ai eu la nausée. Je me souviens me demander qu'est ce qui ce passe ? où est ma mère et où est Dieu ? ensuite je les sentais me manger. Je me suis regardé, regardé ce que je pensais être mon corps et des morceaux avaient disparus. Je les ai ensuite regardé et des morceaux de moi étaient dans leur bouche. Alors l'un d'eux dit " Nous t'avons déjà dit que ici c'est ton paradis et nous sommes ton Dieu"


Avez vous expérimenté une vision des événements passés de votre vie ?   oui

Quand cela s'est arrêté le centre était juste en face de moi et ne disait rien. Puis on m'a dit de regarder la scène sur ma droite.  

Comme je me tournai, ma mère me dit que c'était OK de juste faire connaître mes sentiments. Je pouvais voir des photos de ma vie sur terre. Mes anciennes écoles et tous mes amis, tous mes animaux de compagnie, toutes les farces à mes professeurs. Puis les denières photos que j'ai vues étaient de ma famille.  Toutes les fois où j'ai blessé ma soeur et tous les jeux que mes frères et moi avions joués.  Lorsque ce fut fini on me demanda si j'avais appris quelquechose sur ce que l'autre personne ressentait. Je dis oui et j'étais très peiné de toutes les blessures que je leur avait fait ressentir.

Avez vous remarqué ou entendu quelque chose au sujet de personnes ou d'événéments qui ont pou être vérifiés plus tard ?     oui 

J'ai commencé à voir la pièce devenir noire et j'avais du mal à entendre tout le monde autour de moi mais je me rappelle avoir entendu mon médecin dire "non, nous ne pouvons pas le perdre, continuons, je ne veux pas le perdre, il est encore un enfant, donnez encore une autre série de chocs électriques et chargez à 360 et continuer de le travailler"  Ensuite j'étais dans ce que je pensais la salle d'attente et mon médecin parlait à mon père. Et mon frère (qui était aux urgences avec moi) marchant abasourdi, et disant "qu'est ce que j'ai fait de mal, toute la pratique médicale que j'ai et je n'ai pas pu sauver mon frère, que diable ai je fait comme erreur". 

Avez vous vu ou visité des endroits, des niveaux ou dimensions magnifiques ou particulières ?   oui

La première chose qu'elle m'a montrée c'est un château. Il paraissait très vieux et très beau.  Je pouvais voir des chevaliers sur leur monture allant à la bataille. Je pouvais aussi voir que le chateau était sur une colline très verte. Je pouvais voir aussi des bergers avec leur troupeau broutant l'herbe de la colline. Alors je demandai à ma mère si je pouvais sentir l'herbe car je n'avais jamais vu une telle colline auparavant. Elle m'emmena en bas pour que je puisse le faire, et quand nous nous sommes approchés, je pouvais sentir l'odeur de l'herbe.  Cela sentait la pastèque, c'était une odeur si agréable qu'elle vous envahisait et je voulais en manger car je pensais que c'était de la pastèque.  Ma mère me dit que je ne pouvais pas, que c'était pour les moutons. Ensuite, elle me montra un océan.  Ce n'était pas un océan qui était sur la terre.  L'eau était bleu marine sombre. Je dirais presque que c'était un bleu cobalt. Ma mère me dit que je pouvais en boire. Je le fis et c'était si bon. C'était comme un bâton glacé tutti fruit ou un chewing gum à la framboise.  ça ne ressemblait à rien de ce que j'avais mangé avant et que j'ai mangé depuis, en tout cas, de ce que j'ai trouvé jusqu'ici.  Elle me dit que cet océan est celui où tous vont boire et se détendre un peu.
 
    
Aviez vous une sensation d'altération du temps ou de l'espace ?  Incertain

Je n'avais pas le sens du temps quand j'étais parti car il n'y a pas de temps après la mort.

Aviez vous une impression de savoir ou un savoir spécial d'un ordre universel et/ou but ?    oui

Chacun est différent, c'est pourquoi chacun a une expérience différente.  Il a été demandé à chacun de faire quelque chose ici bas. Je sais que moi, je dois être un frère et un fils pour ma famille. Je sais que je dois en être un bon. Je sais que je dois aider ma famille tous les jours. Nous devons tous être un frère ici pour quelqu'un et les aider autant que nous le pouvons.

Avez vous atteint une frontière ou une structure physiquement limitante ? oui

La lumière m'a dit que j'avais un choix à faire. J'étais libre de rester ou d'y retourner. Le point de passage était juste devant moi.Tout ce que j'avais à faire c'était de passer ces quelques mètres mais si je les passais il n'y avait pas de retour. Je devais ensuite rester si je passais ces quelques mètres.

Avez vous été concernés ou conscient de la décision concernant votre retour dans votre corps ?    oui

Je dis que je voulais rester mais je ne pouvais accepter de savoir ce que ma famille allait ressentir si je restais. Je voulais qu'ils soient heureux que je sois OK mais je sais que j'allais leur manquer trop pour que je sois heureux si je restais. On me dit que je pouvais repartir si mon choix était de repartir.                

Avez vous eu des dons psychiques, paranoramaux ou autres dons spéciaux suite à cette experience et que vous n'aviez pas avant ?     oui

Je sais ce que les gens vont faire avant qu'ils ne le fassent. je peux lire dans les gens et savoir qui ils sont, s'ils mentent ou vont voler ou faire du mal à quelqu'un. Je peux dire que j'ai été capable de me guérir moi-même en seulement 3 mois quand le docteur m'a dit que cela prendrait au moins 6 mois avant qu'une quelconque guérison ait lieu.

Y a t il eu des changements dans vos attitudes ou croyances suite à cette expérience ?  oui

Je crois qu'il y a un paradis et un enfer. Les choix que nous faisons ici, c'est ce qui nous donne notre place dans le monde.

Comment cette expérience a-t-elle affecté vos relations ? votre vie quotidienne ? vos pratiques religieuses ? vos choix de carrière ?    J'en suis venu à aimer plus ma famille et à faire plus pour eux. J'ai parlé à mon père de devenir aumonier d'un service de police car je pense que ce serait le meilleur moyen pour moi d'aider mon prochain. 

Avez vous partagé cette experience avec d'autres personnes ?    oui

Certains pensent que c'est à cause des médicaments que je prenais à ce moment là. D'autres pensent que je suis fou. D'autres disent que c'est parce que je ne croyais pas au paradis et à l'enfer. D'autres en tous cas ont peur de la partie au sujet de l'enfer car personne ne veut entendre ça. Et certains trouvent que le fait que j'aie été sauvé montre que toute personne qui l'appelle peut être sauvée. La plupart trouve du réconfort à savoir qu'il y a un Dieu et un paradis.

Quelles emotions avez vous experimentées  suite à cette experience ?    Reconnaissant d'être de retour dans ma famille et de pouvoir changer de route. Amour pour ma famille et savoir que je leur aurais manqué.

Quelles ont été la meilleure et la pire partie de votre expérience ?     La meilleure partie a été de pouvoir dire au revoir à ma mère et au moins de lui dire que je l'aimais et que j'étais désolé de ne pas lui avoir dit au revoir avant qu'elle meure. La pire était d'être en enfer.
oui

Y a-t-il quelque chose d'autre que vous vouliez ajouter concernant cette expérience ?  Je ne supporte pas de voir des films avec des zombies. J'ai des cauchemars, si j'en vois.

Suite à cette experience, y a -t-il eu d'autres événéments dans votre vie, medicaments ou substances qui ont  reproduit une partie de cette experience?    non

Les questions posées et l'information que vous avez fournie ont-elles décrit votre expérience avec précision et complètement ?    oui