NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de JoAnn R

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Je toussais beaucoup, j’étais très malade… Ma mère m’a emmenée chez le médecin qui m’a envoyée à l’hôpital. Le médecin était Hans Lehman de l’hôpital Ballard. J’avais une pneumonie et des troubles respiratoires. Après être restée au moins une semaine à l’hôpital sans amélioration, on m’a opérée pour retirer du mucus… Ma mère m’a dit qu’il y avait une obstruction entre les bronches et les poumons.

On m’a emmenée en Chirurgie et on m’a mis un masque sur le visage, on a versé de l’éther sur le masque. On m’a dit d’inspirer. Immédiatement après j’ai entendu l’infirmière répéter frénétiquement : « Souffle mon cœur. ». Je voyais les médecins, les infirmières et moi-même par ce que je regardais du dessus. A ce moment là, les choses se sont précipitées, j’ai été attirée dans un tunnel vers une lumière brillante. Il y avait d’autres lumières le long du tunnel, il s’agissait de personnes. J’étais très enthousiaste car j’allais tout savoir une fois arrivée au bout du tunnel !! J’avançais très rapidement. Je ne suis jamais arrivée au bout du tunnel. Je crois que j’ai vu quelque chose concernant ma famille qui allait déménager à Anacortes un an plus tard, j’ai également vu une femme qui aurait pu être moi-même étant adulte.

Je me suis réveillée dans un lit d’hôpital, le médecin m’avait retiré une dent parce qu’elle bougeait, j’ai eu l’argent de la petite souris. J’ai commencé à mieux aller et je suis finalement rentré chez moi. Personne n’a jamais mentionné que j’avais cessé de respirer au cours de l’opération. 

A quel moment de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? Je pense que j’étais davantage consciente quand je me suis précipitée vers la lumière, j’étais enthousiaste de tout apprendre.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours ? Je me déplaçais rapidement, je ne marchais ni ne courrais… je me déplaçais seulement.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours (pour tous les aspects tels que clarté, champ de vision, couleurs, luminosité, degré profond de perception de la massivité/transparence des objets, etc.) ? Oui. Plus lumineuse, tout simplement tellement différente de quoi que ce soit.

Votre ouïe différait-elle de manière quelconque de votre audition normale (pour tous les aspects tels que clarté, capacité à identifier la source sonore, hauteur, force, etc.) ? Indécise. Je ne me souviens pas vraiment des sons… Je me rappelle par contre que l’infirmière me disait de souffler, ensuite j’ai dû m’endormir.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ? J’avais un peu peur de ce qui se passait parce que c’était tellement rapide, je n’en maîtrisais pas du tout la vitesse. J’étais également enthousiaste de tout savoir. J’avais une faible compréhension de la religion, par ailleurs je ne connaissais aucune personne décédée… La lumière m’apparaissait donc plutôt comme une source, les autres lumières qui étaient des gens constituaient un encouragement.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui. C’était un tunnel obscur avec des lumières qui étaient des gens… au bout il y avait une lumière incroyablement intense.

Avez-vous vu une lumière ? Oui. La lumière la plus intense que j’aie jamais vue… elle était Accueillante.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. Les lumières le long du tunnel étaient des gens, je ne les connaissais pas cependant. Ils m’encourageaient.

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps ? Oui. Tout se passait très vite.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Oui. J’allais tout savoir une fois arrivée au bout du tunnel, mais je ne suis pas parvenue jusque là.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Indécise. Il n’y avait aucune délimitation, mais je ne suis pas parvenue jusqu’à la lumière.

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Indécise. Je crois que j’ai vu ma famille déménager à Anacortes, ce qui s’est effectivement produit l’année suivante… A l’époque de mon expérience, ma famille n’envisageait pas ce déménagement. Je me suis peut-être vue étant adulte. Tout cela n’était que des aperçus.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Non

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. J’ai essayé d’en parler à ma famille quand je suis revenue de l’hôpital, mais ils ne m’ont pas écoutée, ils n’ont pas paru intéressés. Au cours des années j’en ai parlé de temps en temps mais je considérais cela comme une réaction à l’éther. Peu de personnes ont semblé intéressées. J’ai rencontré une femme qui avait elle-même vécu une expérience de mort imminente, elle par contre y a trouvé de l’intérêt. C’est à ce moment là que j’ai été convaincue d’avoir vécu une expérience de mort imminente, que j’ai commencé à en parler en tant que telle.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur particulière pour vous ? Après avoir vécu cette expérience…même avant de savoir qu’il s’agissait d’une EMI… je considérais cela comme un genre d’étape dans ma vie. J’avais le sentiment de l’avoir vécu pour une raison précise. Quand les choses devenaient difficiles ou que je pensais abandonner… je me rappelais avoir survécu à cette maladie dans un but précis.

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu (quelques jours ou semaines) : L’expérience était probablement réelle. Je ne savais tout simplement pas quoi en faire. Je n’avais personne à qui en parler, aucun cadre de référence. Je n’avais que 8 ans.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience : L’expérience était tout à fait réelle. Je crois fermement qu’il s’agissait d’une EMI. J’y pense souvent et je me pose des questions. Je n’aime pas les hôpitaux, bien qu’ayant subi d’autres opérations cela me met très mal à l’aise.

Souhaiteriez-vous ajouter autre chose au sujet de l’expérience ? J’étais tellement jeune quand j’ai vécu cette expérience. Je ne comprenais pas grand-chose à la religion ou aux personnages religieux. Je ne connaissais aucune personne décédée qui aurait pu m’Accueillir dans le tunnel.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui. Tout à fait.

Merci de proposer toute suggestion permettant d’améliorer ce questionnaire : Peut-être des questions concernant ceux ayant vécu cette expérience étant enfant.