NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Joanie J

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

A l’époque, je n’avais jamais entendu parler des expériences de mort imminente, je n’avais aucune idée de ce qui m’était arrivé. Au cours de l’expérience, j’ai eu la sensation d’être propulsée à la vitesse de la lumière dans un long tunnel, les pieds devant. J’avais nettement l’impression d’une vitesse extrême. Je fonçais vers une lumière, mais j’avais simultanément la sensation qu’une puissante force maléfique me tirait sans cesse en arrière. J’avais un dilemme, je voulais avancer, mais je ressentais également une forte pulsion pour revenir en arrière. Comme vous le constatez, je suis revenue.

Pendant l’expérience, j’ai aussi senti une vibration et un vent de vitesse intenses. La meilleure analogie que je puisse trouver est celle-ci : si vous avez un jour voyagé en ferry boat assis dans votre véhicule, quand le ferry est au ralenti ou en traversée il y a une vibration des machines et un genre de souffle, une pulsation qui émane des moteurs et se réverbère dans la structure du ferry, l’expérience que j’ai vécue comprenait un son similaire à cela, à la fois vibrant, éolien et pulsatile.

Toutefois, après cette expérience je n’ai plus jamais eu cette sensation. J’avais fortement le sentiment d’avoir complètement changée intérieurement, seule mon apparence était restée la même, c’était comme si j’étais quelqu’un d’autre occupant le même corps. Personne ne s’en est rendu compte, sauf moi.

A la suite de cette expérience, je suis devenue casse-cou. Je faisais n’importe quoi (vraiment n’importe quoi) sans peur. Sans l’ombre d’un doute, je ne craignais plus la mort suite à cette expérience. Maintenant je suis beaucoup plus âgée, je ne m’engage plus dans ces activités risquées, mais j’ai conservé le sentiment d’avoir intérieurement changée pour toujours après avoir vécu cette expérience.

Même si je n’en ai parlé à personne, que je n’en ai jamais touché un mot à quiconque, environ trois ans après l’évènement ma sœur m’a parlé des « expériences de mort imminente », elle venait en effet de lire un livre sur le sujet. C’était la première fois que j’apprenais que quelqu’un d’autre avait vécu une expérience similaire, sans parler du nom de ce phénomène. Ce n’est qu’à la suite de cela que j’ai moi-même lu sur le sujet, que j’en suis arrivé au point de finalement pouvoir parler aux autres de l’expérience que j’avais vécue (seulement à certaines personnes). 

A quel moment de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? En permanence.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience à votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours ? Bien plus intense.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours (pour tous les aspects tels que clarté, champ de vision, couleurs, luminosité, degré profond de perception de la massivité/transparence des objets, etc.) ? Oui. Luminosité, vibrations et souffle intenses.

Votre ouïe différait-elle de manière quelconque de votre audition normale (pour tous les aspects tels que clarté, capacité à identifier la source sonore, hauteur, force, etc.) ? Oui. Vibrations et souffle intenses.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Indécise

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ? Un fort sentiment de lutte et de conflit : je voulais continuer d’avancer (vers la lumière) et simultanément j’étais entraîné en arrière vers où j’étais venue.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui. J’avais l’impression de voyager à la vitesse de la lumière dans un tunnel, les pieds devant en direction d’une lumière brillante, mais j’étais en même temps tirée en arrière par une force égale, vers l’endroit d’où je venais.

Avez-vous vu une lumière ? Oui. La lumière au bout du tunnel, elle était extrêmement brillante.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Non

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose  concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou remarquables ? Oui. Juste le tunnel et la lumière.

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps ? Non

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Oui. Je savais intérieurement qu’une personne différente occupait le corps que les autres continuaient à identifier comme mon ancien moi, alors qu’en fait j’étais quelqu’un de différent.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous eu connaissance d’évènements à venir ? Oui. Depuis l’expérience j’ai fortement ressenti que j’ai un don d’intuition, de conscience approfondie et de discernement. Je peux « voir à travers » les gens, anticiper des évènements à venir d’une façon tout à fait différente, bien plus importante que les autres ne semblent pouvoir le faire.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Depuis l’expérience j’ai fortement ressenti que j’ai un don d’intuition, de conscience approfondie et de discernement. Je peux « voir à travers » les gens, anticiper des évènements à venir d’une façon tout à fait différente, bien plus importante que les autres ne semblent pouvoir le faire.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. La première fois que j’en ai parlé, ce fut trois ans après l’évènement. Je ne l’ai dit qu’à ma sœur qui avait abordé le sujet après avoir lu un livre sur la question. Jusqu’alors, je n’avais aucune idée de ce qui m’était arrivé, encore moins du nom désignant ce phénomène, ou que quiconque ait vécu une expérience similaire.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur particulière pour vous ? L’aspect le plus significatif, c’est la manière dont cela m’a changée pour toujours, la connaissance intérieure qui est arrivée après avoir survécu, je savais intérieurement qu’une personne différente occupait le corps que les autres continuaient à identifier comme mon ancien moi, alors qu’en fait j’étais quelqu’un de différent.

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu (quelques jours ou semaines) : L’expérience était tout à fait réelle. Sans aucun doute elle l’était, mais tellement peu familière, je ne pouvais pas en parler, je n’avais personne avec qui le faire, je sentais que je devais garder cela pour moi car je ne savais ou ne croyais pas que quelqu’un d’autre puisse comprendre ce que j’aurais eu des difficultés à simplement tenter de décrire.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience : L’expérience était tout à fait réelle. Je la comprends et je l’accepte maintenant, cela ne me pose aucun problème d’en parler avec quiconque souhaite en apprendre davantage.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui. J’ai divorcé à cette époque là, j’ai pris les enfants et je me suis installée seule.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui. J’ai changé pour toujours avec une nouvelle perspective. Les choses n’étaient plus aussi tranchées que dans mon monde d’avant l’expérience. J’ai accepté que je ne savais PAS vraiment tout.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances en ont-ils reproduit une partie ? Non

Souhaiteriez-vous ajouter autre chose au sujet de l’expérience ? Je ne me suis toujours pas fait une opinion sur ce qui m’est arrivé. J’ignore s’il s’agissait d’une fonction de la chimie du cerveau pendant l’hypoxie ou si je suis allée au paradis, ou bien si la terre elle-même est l’enfer. Mais cela m’a semblé être une lutte incroyable, un combat au sujet duquel je ne trouve pas les mots permettant de quantifier cette pulsion de progression, pour continuer vers la lumière malgré l’intensité de la traction qui me donnait une impression de force mauvaise m’entraînant en arrière, vers l’endroit d’où j’étais venue.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui

Merci de proposer toute suggestion permettant d’améliorer ce questionnaire : Vous pourriez ajouter un genre d’échelle pour les questions dans lesquelles vous demandez l’intensité de l’audition ou d’autres expériences sensorielles au cours de l’EMI. De cette façon, si une personne possède un vocabulaire limité, qu’elle a des difficultés à trouver les mots permettant de communiquer correctement le niveau d’intensité de son expérience, elle pourrait noter la sensation (luminosité, vibration, joie, autre) sur une échelle de 1 à 10, elle pourrait simplement cocher le niveau d’intensité vécu.