NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Jim Co

DESCRIPTION DE L'EXPERIENCE :

La question que j’ai concernant l’expérience ci-dessus “je me souviens d’un énorme sursaut dans mon cerveau”. Pratiquement comme si quelque chose qui s’était bloqué automatiquement, comme si c’était le procédé naturel pour mourir. Après l’expérience, je me suis toujours pensé que peut-être que nous sommes programmés biologiquement pour lâcher une énorme quantité de substances chimique dans le cerveau pendant un danger extrême ou avant une mort imminente.

Ceci nous permet de laisser le royaume physique et d'éprouver ce qui est toujours potentiellement une partie de nous mais de ne pas l'actualiser. L'actualisation exige un événement d'effort, une mort imminente, etc. Qu’est-ce que d'autres pensent ?

Description de l'expérience : Je ne peux pas me rappeler tout en détail, ça fait tellement longtemps. J’avais environ 10 ans. Ma famille était à State Park et je nageais dans le lac. A cette époque je ne savais pas nager… Donc vous pouvez dire que je m’amusais seulement. J’avais tendance à être quelque peut polisson, j’ai continué à avancer pour pouvoir sortir de l’eau plus profonde. J’ai eu l’intention de m’arrêté une fois, elle arrivait à mon menton. Ce que je n’ai pas réalisé et qu’iI y avait une descente abrupte immédiate d’ 1.50 mètre, juste après l’espace fermé par une ligne de bouées. Je me suis enfoncé immédiatement et je me suis battu pour revenir à la surface. Après avoir bataillé un court moment, je me suis rappelé distinctement avoir ressenti un énorme sursaut dans mon cerveau… Pratiquement comme si quelque chose qui s’était bloqué automatiquement, comme si c’était le procédé naturel pour mourir. Et tout à coup je me suis retrouvé à l’extérieur de mon corps, flottant dans cet état semi-conscient. J’étais complètement satisfait et je ne me battais plus maintenant… En fait, j’étais incroyablement heureux et j’ai ressenti comme si j’avais été enveloppé par une présence aimante.  La chose suivante dont je me souviens, était mon père me tirant vers une zone moins profonde. Honnêtement, j’étais désappointé parce que je ne voulais pas partir… J’étais incroyablement heureux là bas. Mon père m’a ramené sur le bord et je me suis rétabli. Il est entré dans le lac avec ses habits sur lui et quand il est ressorti de l’eau il a commencé à sortir son argent de son portefeuille et l’a fait sécher sur le sable. Je me rappelle l’avoir entendu dire « tu étais pratiquement parti »