NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Jean K

DESCRIPTION DE L'EXPERIENCE :

Je souffrais d’une mauvaise bronchite persistant depuis plusieurs semaines. Alors que je voyageais entre Indianapolis et Terre-Haute, je me suis sentie tellement fatiguée que j’ai décidé de faire une halte dans la petite ville de Cloverdale afin de me reposer brièvement. Il faisait très froid. J’ai garé la voiture sur un parking vide et j’ai coupé le moteur. Je me suis couverte avec mon manteau, puis j’ai abaissé le siège pour essayer de faire une petite sieste, il était 12h 02. Je ne me suis pas endormie, après quelques minutes j’ai commencé à avoir des difficultés à respirer. J’ai fouillé dans mon sac à la recherche de mon inhalateur, j’ai pris quelques inspirations puis je me suis rallongée. Mais je n’arrivais toujours pas à respirer. J’ai tenté de me rassoir, mais j’étais trop faible. J’ai lutté encore et encore pour respirer mais je n’arrivais tout simplement plus à inspirer ou expirer. J’ai commencé à perdre connaissance, prenant conscience de mon corps comme si je le regardais depuis l’extérieur. Je ne le voyais pas avec mes yeux, j’avais simplement conscience qu’un corps était là, qu’il luttait pour trouver de l’air, qu’il s’affaiblissait de plus en plus. Puis ce corps s’est immobilisé.

Je savais que c’était mon corps, mais il semble que je ne m’en souciais pas beaucoup. Je me suis tout à coup retrouvée dans un tunnel. Il était fait d’un genre de blocs transparents. Une lumière brillait dans le tunnel à travers les blocs. C’était une belle lumière dorée, prodiguant une sensation de chaleur et de réconfort. Je voulais aller dans cette lumière. J’ai pénétré dans le tunnel qui s’est alors mis à tourner lentement. Je me suis dit que je devais assurer mes pas afin de ne pas tomber tandis que le tunnel tournait. J’ai fait un pas ou deux puis j’ai vu une porte au bout du tunnel. C’était une lourde porte bleue décorée. A peine avais-je décidé d’atteindre cette porte que je me suis tout à coup retrouvée devant. J’ai essayé de l’ouvrir mais je n’ai pas pu. Ensuite des informations se sont tout simplement déversées en moi. On m’a dit qu’une fois la porte ouverte, j’allais être confronté à un choix. Il allait s’agir d’une décision très difficile, je devais donc réfléchir avec soin avant de la prendre.

Je suis restée tranquillement devant la porte pour évaluer les informations, puis elle s’est ouverte soudainement. J’ai vu une grande étendue d’obscurité juste sous moi et devant. Au loin, au-delà de l’obscurité, se trouvait une galaxie infinie. Une lumière intense, plus brillante que toutes les étoiles brillait en son centre. J’avais la sensation que cette lumière m’attirait à elle. Sous moi, dans l’étendue obscure, j’entendais des êtres humains en détresse. Je savais qu’ils souffraient. Cela ressemblait à une salle des Urgences en activité, mais leurs souffrances étaient palpables. Je ne sais comment, j’ai compris qu’il aurait suffi qu’ils se tournent vers la Lumière pour que leurs tourments cessent, mais ils persistaient à ne pas le faire.

En tournant le regard vers la vue magnifique des étoiles, des planètes et de l’immense Lumière rayonnante et aimante, j’ai vu de petites traînées lumineuses bleues, roses et vertes qui traversaient l’étendue obscure en direction de la Grande Lumière. Je me suis demandé de quoi il s’agissait, j’ai instantanément reçu l’information : c’étaient les prières de personnes recherchant la Lumière. Elles étaient très belles. Lorsqu’elles atteignaient la Lumière, elles y étaient absorbées. De grandes traînées de lumière blanche jaillissaient alors de la Grande Lumière. Je savais qu’il s’agissait des réponses aux prières. Mon seul désir consistait à regarder les déplacements de lumière, à être réchauffée par la Lumière et à profiter de cette vue magnifique. La Lumière est passée à un bleu magnifique, roulant vers moi comme une vague sur l’océan. Elle n’était pas vraiment proche, j’ai pourtant vu l’image de Jésus dans cette vague bleue. L’amour s’est déversé sur moi tel une eau chaude. Jésus avait exactement l’apparence d’une affiche du catéchisme. J’ai pensé que si j’avais été bouddhiste, l’apparence aurait peut-être été celle du Bouddha. On m’a dit : « C’est exact. Dieu apparaît sous une forme familière. ». J’ai voulu poser des questions à Jésus, mais on m’a tout à coup annoncé que je devais prendre une décision. Ce n’est pas une personne qui me l’a dit, plutôt un chœur de voix que je n’entendais pas avec les oreilles, c’était communiqué d’une autre manière. On m’a dit que je pouvais rester ou repartir. Je devais y réfléchir sérieusement avant de décider.

J’ai pensé à mes trois enfants adolescents à la maison, ils étaient tous perturbés. Mon mari nous avait abandonnés l’année précédente. Nous étions confrontés à la pauvreté et au délaissement, en plus de tous les problèmes dus à la puberté. J’étais très tentée de rester avec la Lumière (qui changeait alors de couleur et revenait à sa forme initiale), j’ai toutefois compris que je ne pouvais pas laisser mes enfants sans leur mère dans un monde mauvais. Je n’ai même pas eu l’opportunité de répondre au chœur qu’il me fallait retourner auprès de mes enfants. Dès que j’ai compris que je ne pouvais pas les abandonner, j’ai eu l’impression d’être lâchée de dix mètres de haut sur une dalle en béton. J’ai été plaquée à l’intérieur de mon corps dans les pires douleurs imaginables. J’ai senti la vibration précédant le battement de cœur. J’ai entendu mon corps qui tentait d’inspirer. J’ai senti mes doigts et mes joues glacés. Le corps était extrêmement froid, figé, incapable de bouger. Je l’ai entendu inspirer profondément et gémir. J’ai écouté pour savoir s’il allait prendre une nouvelle inspiration, ce qu’il a fait. Je l’ai encouragé, je lui ai indiqué quand il fallait inspirer ou expirer. J’ai senti que le cœur retrouvait son rythme, puis je me suis retrouvée totalement dans le corps, luttant pour retrouver mon souffle.

Je n’ai jamais eu aussi froid. Il faisait environ -5° à l’extérieur, mon corps semblait être quasiment à température ambiante. J’ai regardé l’horloge qui indiquait 12h 40. Il a fallu presque une heure pour réchauffer suffisamment la voiture et mon corps afin que je puisse véritablement bouger. Ma respiration était très ténue. J’ai finalement récupéré assez de force pour rentrer chez moi.

Indications générales  

Sexe :     Féminin

Date à laquelle l’EMI est survenue :     5 janvier 2005

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie ?    Oui   Maladie        alors que je subissais une bronchite sévère, j’ai fait une grave crise d’asthme et un arrêt respiratoire.

Éléments de l'EMI :

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience ?     Merveilleuse 

L'expérience incluait :    une expérience hors du corps

Vous êtes-vous senti séparé de votre corps ?   Oui  

J'ai clairement quitté mon corps et j'existais en dehors

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal ?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude   voir plus haut.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité ?   Mon plus haut niveau de conscience et de lucidité est intervenu lorsque la porte s’est ouverte, que j’ai remarqué les prières allant vers la Lumière, ainsi que les gens dans l’obscurité en dessous de moi, il leur aurait suffi de regarder la Lumière pour mettre un terme à leurs souffrances.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement ?     Plus vite que d'habitude

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir ?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou il perdait toute signification.     J’ai vu que l’univers n’a pas de limite, il n’y avait aucune délimitation, si ce n’est entre l’univers et l’obscurité où se trouvaient les non-croyants. Le temps n’existait pas, aucune notion de temps. Il n’existe pas là-bas parce que c’est un endroit infini sans temps linéaire.

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude ?    Incroyablement plus vifs

Votre vision différait-elle de la normale ?    Oui    Je voyais des couleurs qui ne sont pas visibles sur terre. On ne peut pas les décrire. Je suis malvoyante, mais ma vue là-bas était claire et nette, avec une portée immense. Je voyais à des milliers, peut-être même à des millions de kilomètres. J’ai vu des étoiles qu’on ne distingue qu’avec un télescope, je les voyais nettement.

Votre ouïe différait-elle de la normale ?   Oui   Avec les oreilles j’entendais les sons de la galaxie, les explosions d’étoiles, le claquement des vents solaires, le craquement des aurores boréales. Avec les oreilles j’ai également entendu le bruit des gens tourmentés. J’ai aussi entendu des voix qui m’ont fourni des informations, mais pas avec les oreilles.

Avez-vous eu l'impression d'être consciente de choses se déroulant ailleurs ?    Oui, et les faits ont été confirmés    

Êtes-vous passée à travers un tunnel ?   Oui  Ce tunnel était fait de blocs ou de briques translucides, approximativement de la taille d’un parpaing. La surface interne du tunnel n’était pas lisse mais ondulait légèrement. Il tournait sporadiquement et lentement. Une lumière dorée luisait à travers les blocs, rayonnant chaleur et réconfort dans le tunnel.

Avez-vous rencontré ou été consciente de la présence d'êtres décédés ou encore vivants ?   Oui   Au centre de la lumière qui s’était transformée en vague bleue, j’ai vu Jésus vêtu de lin filé à la main. J’ai su qu’il s’agissait de Jésus parce qu’il avait exactement la même apparence que sur une affiche du catéchisme de mon enfance. Il portait la barbe, il avait les cheveux bruns et les yeux marron. Se trouver sous son regard était incroyablement réconfortant.

L'expérience incluait : de l’obscurité

L'expérience incluait :   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous sentie entourée par une lumière brillante ?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre ?     Oui  J’ai vu la lumière qui parvenait dans le tunnel en traversant les blocs. Une fois arrivée à la porte, j’ai vu que la lumière du tunnel émanait de la Grande Lumière qui se trouvait au centre de la vision cosmique. Cette Lumière était gigantesque, elle éclipsait les autres lumières autour d’elle. Elle était blanche, très intense, mais pas blessante. Partout où elle parvenait, elle répandait réconfort, amour et bonté. Je voulais être avec cette Lumière.

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre ?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience ?     Au début j’ai eu peur parce que je ne parvenais pas à respirer, je pensais que je risquais de mourir. Une fois morte, j’ai ressenti de la curiosité à l’égard du tunnel et de la porte à son extrémité. J’espérais être avec la lumière qui parvenait dans le tunnel en traversant les blocs translucides. Je me sentais aussi réchauffée, réconfortée, aimée et très curieuse de tout ce que je voyais. J’étais calme mais pas sereine car je savais devoir prendre une décision, cela me causait quelque angoisse. Lorsque j’ai vu Jésus, ce fut comme si chaque pièce du puzzle de ma vie trouvait sa place, je m’en suis sentie confortée.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort ?      Soulagement ou calme

Avez-vous eu un sentiment de joie ?     Du bonheur

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être unie avec l'Univers ?     Je me sentais unie au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait :    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre ?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues ?     Mon passé est apparu en un clin d'œil,  hors de mon contrôle    Je n’ai pas revu ou revécu des évènements passés. L’expérience dans sa globalité m’a toutefois aidée à me concentrer plus profondément sur les gens, particulièrement ceux qui sont dans le chagrin, qui vivent dans la pauvreté, qui sont malades ou en prison. Je ne me préoccupe pas des biens matériels et de l’argent, mais je ne l’ai jamais fait même avant cet évènement.

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde   On m’a fait savoir que si je revenais, j’allais vivre suffisamment longtemps pour élever mes enfants et les voir parvenir à émancipation.

L'expérience incluait :   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite ?     Oui     La porte bleue décorée au bout du tunnel constituait une frontière. Je savais que si je la franchissais, ou même si je ne faisais qu’y passer un pied, je n’allais plus pouvoir revenir à ma vie terrestre et à mes enfants.

Êtes-vous arrivée à une frontière ou à un point de non-retour ?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'ai été renvoyée contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)   

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience ?    Oui  J’avais cessé de fréquenter mon Eglise environ un an avant l’EMI. Celle-ci m’a montré qu’il existe de nombreux chemins pour revenir à la Grande Lumière. Après quelques années de philosophie et de recherches poussées, je me suis rendu compte que mon Eglise constituait l’une de ces voies, que je n’avais pas besoin de chercher ailleurs. J’y suis donc revenue et j’ai repris mes pratiques.

Quelle est votre religion maintenant ?   Modérée

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience ?     Oui  J’avais cessé de fréquenter mon Eglise environ un an avant l’EMI. Celle-ci m’a montré qu’il existe de nombreux chemins pour revenir à la Grande Lumière. Après quelques années de philosophie et de recherches poussées, je me suis rendu compte que mon Eglise constituait l’une de ces voies, que je n’avais pas besoin de chercher ailleurs. J’y suis donc revenue et j’ai repris mes pratiques.

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable ?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience ?   Je les ai vus vraiment

Est-ce que votre expérience a comporté la présence de figures spirituelles ou religieuses ?    Des figures religieuses ou spirituelles

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion :

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie ?    Oui    J’ai appris que nous sommes tous importants pour Dieu/la Lumière, même les plantes et les animaux. Chacun de nous tient une place déterminante dans la structure, ou le plan de l’univers, nous avons tous quelque chose à accomplir. J’ai appris que la Grande Lumière est plus miséricordieuse, aimante que tout ce dont nous avons fait l’expérience sur terre. Le plan prévoit le retour de chacun d’entre nous à la Grande Lumière – mais certains ne le feront pas car ils refusent d’accepter la Lumière.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience ?    Oui     J’ai divorcé du mari inadéquat avec lequel je vivais à l’époque. J’ai recherché des amis qui ne soient pas superficiels mais en prise avec les choses importantes de la vie, ce qui comprend accorder une grande importance au service des pauvres, de ceux qui souffrent, de ceux qui n’ont pas eu leur chance. Je ne gaspille pas mon temps avec les gens qui axent leur vie sur l’argent, la culpabilité, le superficiel, l’ascension sociale ou qui sont déprimés et ne veulent pas changer. Il y a trop de gens qui ont besoin d’aide et qui veulent changer, je me concentre donc sur ceux-là.

Après l'EMI : 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots ?     Oui     certaines informations que j’ai reçues semblaient n’avoir d’autre source que la Lumière. Il y avait des couleurs et des sons au-delà de l’expérience terrestre.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des capacités médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant ?    Oui   l’eau courante (comme celle qui s’écoule d’un robinet) paraissait musicale. Je savais quand on me mentait (c’est toujours le cas).  Je ne pouvais pas porter de montre car elles retardaient toutes ou grillaient.

Y a-t-il une ou plusieurs parties de l'expérience particulièrement significatives pour vous ?      Tout est significatif pour moi. Mais ce qui compte le plus, c’est probablement que je me sois rendu compte que chacun est aussi important que n’importe qui, que chaque personne joue un rôle déterminant dans le plan général. Avant mon expérience, je jugeais beaucoup. L’expérience m’a enseigné que je devais abandonner le jugement, essayer de considérer chaque être humain comme l’individu unique qu’il/elle est. Il a aussi été très important pour moi de découvrir qu’on fait l’expérience de la Grande Lumière au travers de sa propre culture, de ses propres expériences passées. La Grande Lumière peut être Bouddha, Jésus, Mahomet, personne ne détient « l’unique voie » vers Dieu.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres ?     Oui     Quatre mois se sont écoulés avant que je raconte l’expérience à quelques amis. Il est apparu évident qu’ils ne m’avaient pas crue et j’ai regretté de l’avoir fait. Je l’ai racontée à quelques membres de ma famille, mais ils étaient sceptiques également.

La seule personne qui me croit, c’est mon mari actuel.

A part moi, je ne crois pas que quiconque ait directement été influencé par mon expérience. Certaines personnes l’ont été parce que je les traite différemment d’avant mon EMI, mais elles en ignorent la raison.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience ?  Oui  J’avais lu un des livres du Dr. Moody longtemps avant mon EMI. Je ne sais vraiment pas si cela a influencé mon expérience. Aurais-je vu le tunnel si je n’avais pas lu son livre ?  Je l’ignore.

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue ?     L'expérience était tout à fait réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant ?     L'expérience était tout à fait réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie ?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience ?     Peu après mon EMI, j’ai été très malheureuse. J’ai vu qu’un grand nombre de gens sont superficiels, peu engagés dans une conduite qui les ramènerait vers la Grande Lumière. Je me suis demandé comment tant de gens pouvaient être aussi superficiels. J’ai alors réalisé qu’ils n’avaient pas bénéficié d’une EMI. J’ai cru que leur raconter la mienne allait les aider. Je me suis même demandé si cela ne faisait pas partie de ma mission. Mais les gens sont tellement sceptiques que personne ne m’a crue, j’étais très déçue et je le suis toujours.

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience ?     Il serait intéressant de savoir s’il existe une corrélation entre la culture religieuse d’un individu donné et le contenu de son EMI. Le symbolisme est-il le même ? Les personnages religieux sont-ils les mêmes ? Etc. Je remarque que vous avez soigneusement écarté toute question sur la religion. (NDERF : nous ne les avons pas écartées ; elles figurent dans la partie privée du questionnaire.)