Page d’Accueil – NDERF

EMI de Jaime G

Témoignages d’EMI
Partagez votre EMI

DESCRIPTION DE L'EXPERIENCE : 

Je me sentais malade. Je ne pouvais même pas avaler, j’avais les symptômes d’une angine typique. J'ai eu plus de 40 de fièvre. J'ai toujours été aux prises de problèmes d'amygdales. Quoi qu'il en soit, je pensais que je pourrais juste obtenir de la pénicilline ou une piqure et après rentrer chez moi, mais après les résultats de mes examens sanguins, le médecin a dit qu'elle aimerait mieux que je reste en observation. J’ai eu mal toute la nuit, donc le lendemain après avoir été sous Rocephin, un antibiotique et celui-ci n’ayant eu aucun effet  sur l’inflammation, elle a décidé que j'avais besoin d'une trachéotomie et que je devais subir une intervention chirurgicale. J'étais inquiet, j'ai eu une drôle de sensation : que j'allais mourir, j'étais nerveux. Ils m'ont dit que tout irait bien, je me souviens que les 4 semaines suivantes, je voyais le 14:14 sur mon horloge, c’était bizarre, c'est arrivé plusieurs fois. Quand j’étais au travail et  que je levais les yeux, devinez quoi ? !? Il était 14 heures 14 ou 1414  de toutes les façons. Retour à l'histoire. Maintenant tout ce  dont je me souviens, c’est d'avoir été anesthésié.

Ensuite, alors que j’étais encore allongé sur le dos, au début, on aurait dit qu'il y avait le néant comme si j'étais sur le dos, entrain de flotter et il faisait nuit noire; une obscurité très effrayante, je me souviens que j’ai mis mes mains sur mes yeux à plusieurs reprises, je ne pouvais pas voir  mes mains ou mon corps, mais je savais qu'ils étaient là. Puis j’ai commencé à entendre ce humm,  très bas, c'était comme entendre sous l'eau, comme lorsque vous êtes sous l’eau et que vous pouvez entendre les sons étouffés. Voilà, ce genre de bruit, de toutes les façons, je me demandais pourquoi il faisait si sombre. Rien d'autre ne comptait, je ne pouvais me souvenir de rien avant cela,  pas même de la chirurgie. C’était comme ça, c'était la seule chose à laquelle je pouvais penser.

J'ai ensuite remarqué que, tandis qu’il faisait nuit noire, c'était comme si j'étais dans un tunnel et tout le long du tunnel, il y avaient des portes, sur les parois du tunnel, je pouvais sentir, c'était comme être dans une sorte de grotte, avec des rochers pas trop rocailleux mais un peu lisses du moins, c'était mon impression. Alors j’avais un peu plus peur, je me disais« que se passe-t-il ici ? ». Je suis restée dans cet état pendant une heure. Et juste là, je pouvais voir de la lumière blanche en face de moi dans le lointain, de la taille d'une tête gomme. Donc, Je sentais que je commençais à aller dans cette direction, mais j’ai senti que quelque chose me tirait vers cette direction, je ne sentais pas mon corps bouger. A ce moment là, je flottais debout. Puis, j’allais lentement vers ce point de lumière, je savais qu'il n’y avait que peu de portes tout au long de ce tunnel et je sentais que je devais si je le voulais aller vers l’une de ces portes, je sentais à ce moment là que si je le faisais, je ne reviendrais pas, mais mon attention était sur la lumière.

En un instant, j'ai pensé "grand-mère" ; et je suis allée instantanément dans la lumière. Je répétais: «tu n’es pas morte. Je ne suis pas mort, tu n'es pas morte". Elle a dit, "Non, je ne le suis pas et tu ne l’es pas non plus." Ma grand-mère était morte 3 ans auparavant, mais à ce moment là je me souvenais  juste qu'elle n'était pas morte et qu'elle était donc bel et bien vivante, elle était morte de complications liées à la démence. Elle m'a invité à m'asseoir et à prendre un café comme nous le faisions tout le temps chez elle. Sa table était là ainsi que les chaises, elle semblait plus jeune, elle paraissait avoir 30ans. Elle portait une robe pourpre comme celle qu'elle avait avec des fleurs, sauf que les fleurs semblaient briller d'un jaune fluorescent. Ensuite, j'ai remarqué qu'il y avait une lumière fluorescente qui émanait du haut de la salle et j'ai commencé à me sentir si bien comme…Je ne peux pas le décrire…L’amour…ou comme la première fois qu’on embrasse…de l’électricité…comme avoir le trac…comme le meilleur médicament. Je ne sais pas comment décrire, c’était si bon. J'ai ensuite un peu paniqué, j'ai remarqué qu'il n'y avait aucune source de lumière, c’était juste là. C'est alors qu'elle a touché ma main, j’ai baissé la tête et j'ai remarqué que je voyais ma main aussi. La lumière était là, mais elle semblait presque blanche fluorescente et ma grand-mère m'a dit que tout allait bien (au fait, toute cette conversation était en espagnol) et elle m’a proposé de boire un café.

Je l'ai bu. Mais j’ai remarqué qu’il n'était pas chaud et n'avait pas de goût. Il était tiède, mais pourtant il y avait de la vapeur, comme s’il était chaud, mais il ne l'était pas. C'est comme quand vous êtes malade et que vous perdez le goût. Bref, Je lui dis que nous <la famille> nous pensons à elle chaque jour. Elle a déclaré qu'elle le savait. Elle savait que nous l’aimions beaucoup et elle nous a aimés, et puis j'ai remarqué que la chambre avait la forme d’un dôme et que dans la partie gauche de cette salle en forme de dôme, il y avait comme un rideau et j'ai vu mon grand-père maternel écarter les rideaux pour jeter un coup d'oeil. Et j'ai également vu une autre dame trapue, petite, portant une longue queue de cheval noire. Je voulais dire quelque chose et c'est alors que ma grand-mère m'a dit "tu dois partir, tu ne peux  pas rester ici, ce n'est pas ton heure;« Je me suis alors senti triste et j'ai commencé à pleurer. Je lui ai dit: «Mais grand-mère, je veux rester ici." C’était tellement merveilleux que je ne voulais pas partir. Je me souviens de l’avoir supplié en espagnol: «S'il te plaît, je veux rester avec toi, je ne veux plus jamais partir d'ici." Elle a dit, "tu seras de retour ici quand se sera ton heure, ne t’inquiète pas." Puis elle a dit: "dis à toute la famille que je les aime et que je pense à eux tout le temps." A ce stade, je me disais "mais je veux rester" et puis j'ai entendu ce bruit fort «Je sentais comme si j'avais été frappé à la poitrine avec un marteau en feu. Je me souviens d'avoir senti une gène dans la gorge.

J'étais en vie, sous assistance respiratoire, j’avais plein de tubes etc, je me sentais mal, j'ai remarqué que mon père était là ainsi que le reste de la famille. Je ne me souviens pas de ce qui s'est passé ensuite, mais je me souviens de lui avoir dit que j'avais besoin d'un papier car je devais écrire quelque chose : " j'ai vu grand-mère." Je me suis évanoui à nouveau. J’ai écrit en espagnol cette note. Mon père a  gardé cette note quelque part. Mon état ne faisait qu'empirer. J’ai été héliporté vers l’hôpital de Modesto. J'étais dans l’unité des Soins Intensifs pendant deux semaines. Tout était confus dans ma tête. Je suis restée dans cet état la majeure partie des deux semaines jusqu'aux deux derniers jours.

Je me souviens aussi d’avoir été héliporté à l’hôpital de Modesto, dans l'unité des soins intensifs. Je pouvais entendre une chorale, et elle avait l'air si angélique, c‘est la seule façon de la décrire. Je ne pouvais pas parler, je devais tout écrire. J'ai demandé à l'infirmière, si quelqu'un était entrain de jouer de la musique genre chorale? Elle a répondu: «Non! Ce n'est pas autorisé en soins intensifs, ainsi que les radios, etc… » Je lui ai aussi dit qu'il y avait d'autres personnes ici. Je  sentais comme si ma famille était là. Elle a dit que personne n'était encore arrivé, mais qu'ils étaient en chemin, revenant de Los Banos. C'était vraiment très étrange.

Dans l'ensemble, j'ai eu la chance d'être en vie, sans parler du fait que mon corps fonctionnait. Ils ont dit que je pourrais ne jamais parler à nouveau à cause de lésions cérébrales, car mon cerveau à manqué d’oxygène pendant près de 5 min, ils ont lutté pour me ramener à la vie. Quoi qu'il en soit, ceci est l'essentiel de mon histoire mais j'ai dossiers médicaux, de la paperasse pour prouver ce qui était si étrange et que j'ai codé à 2:14 pm! En même temps, pendant des semaines, je voyais combien tout ceci était bizarre ! J'ai posé des questions aux infirmières  à propos de cela, je leur ai dit ce que j'avais vu et elles ont dit que c'était probablement dû à un traumatisme, et  aux médicaments. Je ne suis pas d’accord. Je crois que c'était réel. Habituellement, quand les gens subissent une intervention chirurgicale, ils se réveillent en salle de réveil et ils ne se souviennent pas d‘avoir vu des parents morts. En tout cas c'est mon histoire.

J'ai eu une autre expérience,  dans l'unité de soins intensifs à l’hôpital de Modesto quand ils m'ont emmené  pour extraire des dents qui étaient à l'origine d’un certain nombre de problèmes. Ils m'ont  endormi à nouveau et de ils ont mis un petit tube dans la bouche. Je me souviens avoir dit « hé, Je ne suis pas encore endormi! Le médecin ne pouvait pas entendre, pourtant je criais! » Je le voyais venir vers moi pour faire l'extraction. Ensuite, j'ai remarqué que j'étais dans le coin du plafond regardant vers le bas, et je me suis dit « super ! Je peux passer à travers ces murs », je voulais aller à la salle d'attente, c’est alors que je me suis réveillé en salle de réveil. Je crois que c'était plus un OBE (sortie hors du corps). Mais plus tard, j'ai vu des ombres – des ombres noires, mais l'infirmière a dit que cela était dû aux médicaments.

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots? Non

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Oui, Oui

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? Une fois assis avec ma grand-mère à table buvant  son café …mais nous avons parlé d’une façon télépathique, je n'ai pas vu ses lèvres bouger même si elle souriait.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours? Moins de conscience et de vigilance que la normale.

Si votre niveau d'état conscience et de lucidité maximum pendant l'expérience était différent de votre conscience  de tous les jours et la vigilance normale, s'il vous plaît expliquer: Je ne pouvais pas percevoir le temps…et je ne pouvais penser à rien d'autre que de  l'aspect « ici et maintenant ».

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours? Oui, tout semblait si clair que je pouvais voir les couleurs, elles étaient plus vives ... chaque détail était plus prononcé.

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale?
Oui, au début c'était comme si j'étais sous l'eau ... et je pouvais entendre un bourdonnement, une vibration…puis une fois que j’étais là où ma grand-mère était, je n'arrivais pas à entendre quoi que ce soit, juste une communication  télépathique, je dirais, et c’était clair.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps? Incertain

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience? Au début, c’était un peu effrayant en raison de l'obscurité, puis plus tard dans la chambre avec ma grand-mère, dans cette lumière…Je me sentais merveilleusement bien, il n'y avait aucune sensation de douleur, que du bonheur ... J’ai ressenti une grande tristesse lorsque j'ai su que je ne pouvais pas rester.


Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé? Oui, c'était un tunnel, et  il faisait nuit noire…Je pense qu'il était sous terre…je pouvais sentir l’humidité...les surfaces étaient rugueuses...c’était comme être dans une grotte ou quelque chose comme ça.

Avez-vous vu une lumière ? Oui, oui, après avoir été dans l'obscurité du tunnel, j'ai vu un point de lumière dans le lointain sans doute d’une longueur égale à celle d’un terrain de football  ... il était petit, puis il a commencé à grossir comme je me sentais attiré vers lui ... mais tout s’est passé en quelques secondes…comme si, c’était instantané... alors, j’ai eu l'impression que ma grand-mère était là et voilà, j'étais avec elle.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres? Aucun

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie? Incertain, mais j’ai senti comme si j’avais mon libre arbitre.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Incertain.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers Aucun

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps? Oui, le temps était différent... c'était comme si j'étais là pendant 8 heures...mais en fait, cela n’a duré que 4-5 min.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Aucun

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation? Incertain, si vous considérez cette chambre où ma grand-mère était oui, c'était une sorte de limite. J'ai vu mon grand-père et d'autres que je reconnaissais comme étant des membres de ma famille et qui sont décédés...derrière un rideau gris…tout se passait en même temps. Je me sentais comme s’il y avait d'autres chambres comme celle dans laquelle se trouvait ma grand-mère en forme de dôme et je sentais également qu’elles étaient toutes connectées en quelque sorte…Je sentais que si j'avais eu plus de temps j’aurais pu explorer davantage.

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ? Aucun


Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Incertain, je ne suis pas sûre, mais j’ai vu  beaucoup d'ombres noires ... ressenti des choses environ 4 semaines plus tard ... et je n’ai plus peur de la mort .... mais je ne pense que je pourrais être plus intuitif maintenant…je sens les choses de façon plus ... c'est-à-dire, comme quand je rentre dans certains bâtiments, je peux sentir une lourdeur, je suis sûre qu'il y a des esprits, ça semble fou, mais j'ai même acheté un enregistreur numérique et  j’ai des enregistrements et des résultats pour le prouver.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui, je l'ai raconté tout de suite…ils ont compris surtout quand j'ai écrit cette lettre quand j'étais dans la salle de réveil de l'unité des soins intensifs... je ne me souviens pas de l’avoir écrite et surtout pas en espagnol. Généralement, je n’écris pas en espagnol et mon père m'a dit que j’avais exactement la même écriture que ma grand-mère.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Oui, j'en avais entendu parler auparavant, que c’était comme un tunnel de lumière blanche et j’ai entendu quelques histoires ces dernières années, mais je n’y ai jamais vraiment pensé ou cru  jusqu'à ce que j’en fasse l’expérience…j’y crois également maintenant.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience: l’expérience était probablement réelle, au début je pensais que ça devait être un rêve, mais quelques jours plus tard à force d'y penser et après avoir cherché au plus profond de moi (mon âme), j’ai su que c’ était très réel, j'ai essayé de le nier dans un premier temps, de le caractériser comme étant un rêve, mais c'était tellement bien réel que je ne pouvais pas.

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ?  Voir ma grand-mère et sachant qu'elle n'est pas morte et que nous ne mourons pas... c'était comme si je le savais, mais je suis toujours sous le choc, je disais en criant "je ne suis pas mort, tu n’es pas morte,  je ne suis pas mort" et ma grand-mère a dû me calmer.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience: L'expérience était certainement réelle et  je ressens qu’au plus profond de mon âme que c'est vrai, cela arrive réellement tous les jours à beaucoup de gens, et ils n’en parlent pas.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui, oui, je suis  également plus affectueuse et j'aime la vie plus que jamais.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui, oui, je n’adhère plus au système de croyances occidentales, bien que je respecte l’opinion des peuples... je ne crois pas en le ciel et l'enfer avec un diable et un dieu …mais plus en des forces d'énergie, mais je crois aux deux systèmes à la fois? Ça à l’air bizarre, hein?...Mais pas comme Moïse…et les saints qui attendent que vous soyez une meilleure personne, avant  je n'étais pas si gentil, j'ai détesté la vie dans une certaine mesure ...Je suis si heureux d'être en vie et je suis heureux de savoir que l’on ne meure pas vraiment.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non, non, pas du tout, mais si vous connaissez un médicament ou tout ce qui peut me faire retourner là bas et faire l’expérience de ce sentiment s'il vous plaît dites-moi! Lol.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ?  La façon dont les questions sont posées aide à donner les informations et de les mettre à disposition, mais en même temps, c'est toujours difficile de décrire l’essentiel, ce fut une expérience merveilleuse.