NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Henrietta J

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE:

J'étais malade depuis une dizaine de jours, mais les hôpitaux me renvoyaient chez moi, ne trouvant rien, malgré d'intenses douleurs au ventre. Un soir, ne tenant plus, j'ai appelé les secours qui m'ont conduite aux urgences à l'hôpital. Là, encore une fois, le médecin voulait me renvoyer chez moi, mais j'avais beau expliquer que je pensais avoir une péritonite, ils m'ont abandonnée sur une civière. Mes forces m'abandonnaient, je ne pouvais même plus appeler au secours, je voyais que ça ne servait à rien. Pour eux, j'avais une crise de colite. C'est alors que, me sentant partir, j'ai fait mes prières.

Tout à coup, je me suis sentie propulsée en l'air, je n'avais plus aucune douleur, je me sentais très bien. J'ai vu une lumière, bleu clair- blanche, très intense, qui ne m'éblouissait pas. Tout était noir autour de moi, je flottais dans le vide, en m'approchant de cette lumière, je fus arrêtée comme si j'étais derrière une fenêtre ouverte. Je voulais sauter dans cette lumière bienfaisante, vivante, qui me semblait être Dieu. Mais ma grand-tante, décédée en 1982, m'apparut dans l'encadrement de cette fenêtre. elle avait un collier de perles de deux rangs autour du cou, elle était jeune et lumineuse. Je lui dis alors : "Tante Andrée, j'ai envie de rester avec toi. "Elle me souriait. Ma conscience était parfaitement lucide, beaucoup plus claire et vive que dans la vie sur terre, et je me savais morte. Ma tante, tout en souriant, me répondit: "Non, ce n'est pas possible".  J'insistai : " Tante Andrée, s'il te plait, permets-moi de rester avec toi, j'en ai assez d'être en voyage là-bas, je veux rentrer à la maison ! " Mais, toujours en souriant, sa réponse me parvint à nouveau, la même que précédemment. Elle me parlait sans mots, sans mouvements de lèvres, mais ce qu'elle me disait pénétrait dans ma conscience instantanément. Je lui dis alors : " Tu veux que je m'occupe de ta fille, c'est ça? " Elle me répondit, toujours par cette espèce de télépathie instantanée : " Oui, c'est ça ". Alors m'apparut une vision : tout en continuant à " regarder " devant moi, je vis au-dessous de moi, comme plusieurs étages en-dessous de moi, ma cousine(la fille de ma grand-tante) et un oncle centenaire que je n'avais pas vu depuis annees. J'étais étonnée de voir cet oncle, mais pas de voir ma cousine, qui était comme une sœur pour moi. Ces deux personnes vivaient à plusieurs kilomètres de distance, mais je les voyais, de dessus, et eux ne me percevaient pas du tout. Je sentais très clairement que, si ma tante m'avait laissée franchir le rebord de cette fenêtre, il me serait impossible de faire " marche arrière".  Je décidai d'obéir à ma tante, dont je percevais comme jamais la sagesse infinie. Cette lumière, que j'appellerai Dieu, dans laquelle je n'ai pas eu le droit de pénétrer, berçait ma tante Andrée d'un amour inconditionnel, que je sentais à ma portée, mais auquel je n'ai pas eu droit. Cependant, je ressentais un amour infini de la part de ma tante, et j'étais tellement heureuse de la voir, que je le lui dis. Elle me répondit qu'elle était très heureuse aussi de me voir, mais que je ne devais pas rentrer dans cet endroit, que ce n'était pas le moment. Je lui dis alors au revoir, elle aussi, et je fus propulsée en arrière, et je me retrouvai dans mon corps si affaibli que je perdis connaissance peu après.

Je ne me réveillai que le lendemain, en train de passer un scanner. Enfin le diagnostique fut fait, et je ne fus opérée que la nuit suivante. Le chirurgien m'a sauvée de justesse, étonné que ses collègues aient fait une faute aussi lourde depuis 10 jours que j'étais malade. Je souffris beaucoup à la suite de l'opération, je regrettais de ne pas être morte, mais ce que je vécus par la suite me fit comprendre pourquoi ma tante m'avait renvoyée. Depuis, je suis capable de parler avec des personnes décédées.

Au moment de votre expérience,  y avait-il une situation mettant votre vie en danger ?    Oui     Péritonite avec double occlusion et double abcès.  

Cette expérience est-elle difficile à décrire avec des mots ?    Oui     

A quel moment au cours de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude     Tout le temps.     Pendant l'expérience, je me percevais dans la vraie vie, je sentais la vie comme un voyage, et je savais que là où était ma tante, c'était chez moi, je savais que j'avais été dans cet endroit merveilleux avant ma naissance sur terre, et je voulais rentrer à la maison.

Veuillez comparer votre vue pendant l’expérience à celle que vous aviez immédiatement avant l’expérience.     Je voyais tout avec une vue parfaite, mais, comme j'étais derrière cette fenêtre, je voyais noir partout tout en y voyant dans ce noir, puisque j'ai pu voir ma cousine et mon oncle, et je voyais ma tante et cette lumière aussi. Cependant, je voyais très précisément, alors que je ne vois rien sans lunettes, mais cette vue était aussi les yeux de mon âme, mes yeux voyaient, entendaient en même temps. J'étais ces yeux, j'étais mon âme, j'étais moi-même, tout cela en même temps.

Veuillez comparer votre ouïe pendant l’expérience à celle que vous aviez juste avant l’expérience.     Mes sens étaient unifiés, je ne faisais pas de différence entre ma vue et ce que j'entendais, puisque j'entendais avec mon âme, pas avec des oreilles.

Avez-vous vu ou entendu des évènements terrestres qui se déroulaient alors que votre conscience était séparée de votre corps physique/terrestre ?    Oui     J'ai vu ma cousine, chez elle, et mon oncle, chez lui, mais d'en-haut, de très loin, comme plusieurs étages en dessous, mais je n'ai pas osé les fixer trop longtemps, par crainte de rentrer chez eux, ce que je trouvais être indiscret.

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ?    J'étais tellement heureuse qu'il n'y a pas de mot pour le décrire.   

Avez-vous traversé un tunnel ?    Non     Je suis arrivée à la porte du tunnel, mais je ne me suis pas sentie le traverser, par-contre, je n'ai pas eu le droit de pénétrer dans la Lumière. J'étais comme derrière une fenêtre ouverte.

Avez-vous vu une lumière surnaturelle ?    Oui     

Vous a-t-il semblé rencontrer un être ou une présence ésotérique,  ou bien entendre une voix non identifiée ?     Non     Je n'ai rencontré que ma grand-tante Andrée.

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres décédés (ou en vie) ?    Oui     J'ai vu ma grand-tante Andrée, décédée en 1982, ma cousine et un oncle qui étaient tous les deux encore en vie au moment de l'expérience.

Au cours de l’expérience,  avez-vous eu connaissance d’évènements de votre passé ?    Non     

Vous a-t-il semblé pénétrer dans un monde différent,  surnaturel ?    Non     J'ai reconnu un monde que je connaissais déjà, je savais que je venais de ce monde avant ma naissance sur terre, mais il n'était ni étrange, ni ésotérique, il était plus réel que le monde des vivants sur terre.

Le temps a-t-il semblé accélérer ou ralentir ?     Tout semblait se passer en même temps,  ou le temps s’est arrêté,  ou il n’y avait pas de notion de temps   

Avez-vous soudainement semblé comprendre tout ?   Non    N'ayant pas été autorisée à pénétrer ce monde, je n'ai pas semblé comprendre tout, par-contre, j'ai obéi à ma tante car j'ai ressenti qu'elle savait tout, c'était une évidence.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ?    Oui     Je me savais morte, j'espérais que ma tante me permettrait de pénétrer cette lumière, je savais que si elle me l'avait permis, je je serais jamais revenue en arrière. J'ai pensé à mon mari, à mes amis et mes animaux, mais je me suis dit qu'il n'était pas interdit de mourir et qu'ils se débrouilleraient sans moi. Je ne suis rentrée que pour ma cousine.

Avez-vous vu des scènes de l’avenir ?    Non     

Avez-vous  le sentiment d’avoir connaissance d’un savoir ou dessein particulier ?    Non     

Veuillez expliquer tout changement qui aurait eu lieu dans votre vie après votre expérience :   Large changes in my life    Après mon expérience, Dieu m'a permis de rentrer en contact par claire-audience et télépathie avec des personnes décédées, surtout une, décédée en 1922.  C'est très important pour moi, cette personne me rassure et m'aide à vivre.

Après s’être produite,  votre expérience a-t-elle provoqué des changements dans vos valeurs ou vos croyances ?    Oui     Maintenant, je sais que Dieu existe, qu'il nous aime inconditionnellement, et que les personnes, les animaux et les végétaux décédés sont. . . bien vivants !

Après votre expérience,  possédiez-vous des facultés paranormales,  sortant de l’ordinaire ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience ?    Oui     Je suis capable de parler avec certaines personnes décédées, surtout deux, l'une décédée en 1922, et un ami de cette personne, décédé en 1909, avec qui je parle moins souvent.

Avez-vous raconté cette expérience à quelqu’un ?    Oui     J'ai raconté cette expérience à tous mes proches. Sauf mon mari, tous ont eu une réaction polie, mais ils n'étaient pas intéressés. Ma mère m'a interdit d'en parler à mon oncle, vu pendant l'expérience. Mon oncle est décédé depuis, et, comme je sais maintenant qu'il n'est pas mort, je lui ai dit que je l'avais vu. Sinon, mes communications avec cette personne décédée en 1922 sont vues par mon entourage plus comme un jeu plus qu'autre chose(!!!) , sauf par mon mari, sa mère et surtout sa grand-mère. D'ailleurs, mon mari et sa grand-mère communiquent eux aussi avec lui.

Avant votre expérience,  connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) ?    Oui     Je savais que ça existait, mais c'était ''pour les autres''. Je ne pensais pas que j'en aurais une moi-même, cela ne me préoccupait pas du tout. D'ailleurs, la mienne ne ressemble pas à celles que l'on entend d'habitude, les gens vont plus ''loin'' que moi.

Peu après avoir vécu votre expérience (quelques jours ou semaines),  comment considériez-vous sa réalité:    l’expérience était tout à fait réelle     Cette expérience était si réelle que c'est la vie qui semblait être un rêve à côté.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience:    l’expérience était tout à fait réelle     J'ai toujours la même impression, cette expérience brille comme un diamant très précis à côté de la vie sur terre. Aucun souvenir, aucun rêve n'est aussi réel, sauf un rêve, où j'ai vu et parlé avec l'ami mort en 1909 de mon ami mort en 1922. Je sais que c'est un rêve, mais il brille très fort dans ma mémoire.

Vos relations ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?    Non     Ayant toujours eu un tempérament altruiste et compassionnel, je suis restée la même. Mais je sais davantage à quel point c'est important.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?    Oui     N'ayant été élevée dans aucune religion, j'ai compris après l'expérience que Dieu existe ainsi que la vie éternelle. Je ne me suis pas "convertie " au catholicisme, mais, depuis la rencontre avec mon ami décédé en 1922, j'épouse complètement ses valeurs chrétiennes.

Au cours de votre vie,  est-ce que quoi que ce soit,  à un moment quelconque,  a reproduit une partie de l’expérience ?    Non   

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles votre expérience complètement et avec exactitude ?    Oui     Cependant, les mots sont trop faibles pour en expliquer l'intensité.

Devrions-nous poser d’autres questions afin de vous aider à exprimer votre expérience ?    Je trouve votre questionnaire très bien fait. Merci à vous.

Y a-t-il une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur particulière pour vous ?    Il y a une vie avant la vie, une vie après la vie, c'est très important, me semble-t-il !

Souhaitez-vous ajouter autre chose concernant l’expérience ?    Non, je vous ai tout dit.