NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI d'Hannah J

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

J’ai vu un champ de fleurs, elles étaient différentes de tout ce que j’avais vu auparavant. Des montagnes apparaissaient en arrière-plan. C’était un paysage intact, sans souillure. Le champ paraissait infini, je flottais au dessus, j’ai senti que je devais progresser vers jusqu’à son extrémité. Je n’ai pas regardé en arrière, ni loin devant moi. Tout à coup, je me suis rendu compte de ce qui se passait et j’ai refusé de rester là-bas. Si quelque chose me tient à cœur dans la vie, c’est bien d’élever mes enfants jusqu’à ce qu’ils soient adultes, cette tâche était alors devant moi. La prise de conscience a eu l’impact d’une tonne de briques, en un sursaut j’ai repris connaissance. Je n’ai plus perdu conscience après cela, j’étais bien plus lucide, même si mon état physique n’était pas meilleur et se détériorait (grâce à la détermination j’imagine…). L’image qui me reste dans la tête de toute cette expérience est semblable à un instantané. Je ne suis pas restée là-bas longtemps, à l’époque personne dans mon entourage ne s’est rendu compte de ce que j’avais vécu. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’influencer ? Non

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience y avait-il une situation mettant votre vie en danger ? Oui

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Je perdais et reprenais connaissance. On m’a dit que mon état était incroyablement bon, compte tenu de la quantité de sang perdue.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Difficile de répondre. Oui et non.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Indécise. Cela y ressemblait, mais je n’ai pas vu mon corps allongé, je ne me suis pas non plus vue par en dessus pendant l’expérience. Tandis que je me sentais flotter au dessus des fleurs, je n’avais conscience d’aucune forme ou corps.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Non

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Non

Avez-vous vu une lumière ? Non

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Non

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Pendant votre expérience avez-vous observé ou entendu quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements, qui ait pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui. Le champ et les montagnes décrits plus hauts.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Indécise. Je n’avais pas du tout la notion du temps (même quand j’étais consciente).

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Oui. J’avais le sentiment de devoir parcourir le champ dans une direction donnée et que je ne pouvais aller que dans ce sens là. Les montagnes le long du champ paraissaient former une barrière à franchir pour sortir de ces limites.

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui. C’était comme si j’avais soudain localisé ce qui se passait, que j’avais décidé qu’il n’était pas question que j’y aille. Je voulais revenir pour ma famille et mes enfants.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Indécise. En fait, en y réfléchissant, pendant quelques temps par la suite (environ 4  semaines), j’ai effectivement eu tendance à voir des auras autour des objets, ainsi que des formes blanches défilant près de moi. Les auras étaient seulement blanches ou jaunâtre luisant.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. Cela a conforté pour moi ce qui est le plus précieux dans la vie. Même si je possédais déjà ces valeurs, elles en ont simplement été renforcées. Je ressens aussi très fortement que la plupart des gens dans le monde vivent totalement hors de propos, je souhaiterais que les autres puissent voir à quel point sont futiles les choses qui mènent à toutes ces politiques et ces guerres dans le monde.

De quelle manière l’expérience a-t-elle influencé vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je ne suis pas certaine qu’il y ait une influence, même si j’ai moins tendance à m’émouvoir de l’opinion des gens sur moi et mes choix de vie. Je suis davantage en paix en moi-même.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Non

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Je pense que mon mari (j’ai mis plusieurs semaines à lui en parler) était un peu envieux. Il a voulu savoir si cela m’avait rendue plus pieuse (ce n’est pas le cas). Je l’ai dit à mon père quand il m’a posé la question sous forme de boutade, il en a plaisanté (ce que je n’ai pas trouvé amusant). Je l’ai raconté à une amie très pieuse, elle m’a répondu que même si l’endroit m’a paru serein, je ne pouvais pas savoir si cela signifiait que j’étais allée au paradis ou en enfer, car je n’étais pas restée assez longtemps. J’imagine que j’aurais mieux fait de ne pas lui en parler. Elle se fait une fierté d’un commentaire tout à fait stupide et d’une grande insensibilité. Je n’en ai plus parlé à personne, mais je pourrais le faire si l’occasion se présente.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Je souffrais de stress post traumatique, il m’a donc fallu du temps pour tout intégrer. J’ai éprouvé des difficultés à repenser à l’expérience, c’est pourquoi il m’a fallu si longtemps pour en parler, en effet cela représente pour moi le pire qui puisse arriver à mon avis : mourir avant que mes enfants ne soient autonomes.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? La meilleure : la sensation de paix et la vision que cela m’a donné. Je n’ai plus du tout peur de la mort en ce qui concerne l’expérience physique.

La pire : Les réactions des autres personnes.

Souhaiteriez-vous ajouter autre chose au sujet de l’expérience ? Je ne sais pas vraiment si cette expérience était réelle ou seulement dans ma tête. Par contre elle s’est bien produite, j’étais totalement « là-bas », si cela a un sens.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non. Je n’ai jamais rien vécu de semblable, ni avant, ni après.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui