NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Gia P

 

Description De L'Experience: 

Bonjour, je me nomme Gia. En 1981, j'avais 16 ans et je me trouvais dans ma famille pour fêter Noël. J'étais chez la belle mère d'une amie, et j'avais prévu de passer la nuit chez elle. Nous étions quatre filles : mon amie Debbie, sa belle mère, une infirmière, et la demi sœur de Debbie âgée de cinq ans et moi-même. Nous buvions des sodas, on mangeait de la pizza et nous regardions à la télévision Superman avec Christopher Reeves alors qu'il perd ses pouvoirs (dans Superman II ou III?), je n'avais pas vu ce film auparavant. Lors d'une séquence, Superman se trouve dans un restaurant et il tourne le dos à un homme qui l'attaque par derrière. Je pense que l'homme lui a donné un coup de poing ou un coup de pied dans le dos et il en a ressenti une douleur atroce, et il en a été paralysé, je ne m'en rappelle plus maintenant, mais dans tous les cas, la violence de la scène, associée à la souffrance qu'il ressentait m'a atteinte comme si on me brutalisait moi-même. C'était étrange car je n'ai jamais ressenti d'affinités particulières avec Superman (et ce n'était qu'un film). Pour quelle raison sa douleur m'a t'elle autant atteinte? Ce fut cependant le cas, voilà ce qui est arrivé par la suite quand j'ai pris sur moi la douleur de Superman ...  J'ai levé les yeux et j'ai remarqué comme un rideau qui s'abaissait. Lentement et progressivement il descendait me donnant le temps d'observer sa qualité et sa texture. Je n'ai plus rien vu de tel par la suite dans la vie réelle, je peux uniquement en décrire la texture "aérienne"; comme de l'"air" tissé, translucide. Il s'est abaissé comme un rideau de scène, finissant par nous envelopper en trois dimension, mais j'étais la seule à le remarquer. Je me sentais très mal à l'aise et j'ai demandé où se trouvait la salle de bain. La belle mère a demandé à la petite fille de me guider et je me suis levée pour la suivre. J'ai eu l'impression de la pousser sur le côté car je n'arrivais pas assez vite à mon but; j'étais déstabilisée et j'essayais de ne pas paniquer. Me trouvant dans la salle de bain, j'ai décidé de faire quelque chose d'"habituel" dans l'espoir de dissiper cette impression et ce sentiment étrange. Je me suis assise sur les toilettes et j'ai regardé le grand miroir en face de moi. Ce ressenti bizarre ne me quittait pas. J'ai voulu l'évacuer en pensant qu'un retour à la réalité me ferait revenir sur terre. J'ai alors entendu un gros bruit. J'étais assise prêt des toilettes sur le sol entendant le bruit, quand mon amie Debbie a frappé à la porte. Elle m'a demandé si j'allais bien et si je n'avais pas chuté des toilettes puis elle a éclaté d'un rire nerveux. Je lui ai demandé d'entrer. Quand elle est entrée, j'ai tenté de lui faire comprendre, le plus calmement possible, ce qui m'arrivait. C'était difficile de parler tant l'atmosphère était pesante et j'ai dû faire un effort pour parler. J'avais dû faire une chute quand je me suis levée, mais je n'en ai pas la souvenance, et je ne suis pas sûre que les évènements se soient déroulés de cette façon. On riait nerveusement Debbie et moi. Elle pensait que mon attitude était aussi drôle que possible. En ce qui me concerne, je n'étais pas à la fête, dans l'éventualité où j'étais peut être sur le point de devenir folle ou que j'allais mourir ou autre chose. Je n'avais pas l'habitude de m'évanouir ou de tomber des toilettes. J'ai expliqué à Debbie mon ressenti et cette atmosphère oppressante pour qu'elle me prenne au sérieux sans se moquer. Comme je lui parlais, j'ai voulu me laver les mains, mais j'avais toujours cette forte impression que quelque chose n'allait pas. Le son de nos paroles commençait à faiblir. J'ai voulu m'essuyer les mains, et prendre la serviette pour me sécher m'a paru durer une éternité. L'épaisseur de l'atmosphère était telle qu'il m'était presqu'impossible de me déplacer. Je me suis tournée vers Debbie, je lui ai dit que j'étais pétrifiée, et que je ne savais pas ce qui était en train de m'arriver. La dernière chose dont je me rappelle c'est que je me suis penchée en avant sur l'épaule de Debbie. Que c'est il produit par la suite ? J'ai ressenti soudainement que cet ego qui avait été Gia était maintenant quelqu'un d'autre observant Gia en train de perdre conscience sur l'épaule de Debbie ! Le sort Gia me préoccupait mais je me sentais bien. Je craignais qu'elle soit embarrassée d'avoir perdu le contrôle de Superman; comment allait elle s'en sortir ? Debbie a prévenu sa belle mère que j'avais perdu conscience et la mère et sa fille se sont précipitées. Je les ai entendues discuter et ce qu'elles allaient faire me concernant. Je n'étais pas inquiète pour Gia car je la savais en sécurité avec une infirmière présente sur les lieux, mais j'avais des raisons d'être très préoccupée pour son amour propre. À ce moment là je ne me rappelle pas si j'ai regardé dans le miroir, car j'étais concentrée sur Gia que je ressentais comme étant une autre personne, et sur la discussion la concernant. Debbie a saisi sa tête et la belle mère ses pieds, la petite fille les observait transporter Gia hors de la salle de bain, passer par le couloir, longer un coin de la salle de séjour et l'allonger sur la canapé. Je me tenais à un coin de la pièce à une distance d'environ 6 m. Je ne savais pas quoi faire. Je n'étais pas sûre que Gia tienne longtemps sans moi. Je me sentais responsable d'elle. Je la sentais vulnérable sans moi. Cependant je ne percevais pas de lumière blanche ni de parents décédés; cette pensée ne m'est même pas venue à l'esprit. Je suis juste restée là pour un moment observant Gia étendue quand l'infirmière surveillait ses signes vitaux. Elles ont dit qu'elle respirait et qu'elle allait bien, mais qu'elle s'était évanouie et elles ne savaient pas quoi faire par la suite. Je ne pouvais plus supporter cette situation. Je devais aider Gia. Je ne savais pas comment m'y prendre, mais j'ai décidé de la rejoindre et j'ai souhaité que peut être je pourrais la réintégrer d'une certaine façon. Je ne savais pas comment je m'y étais prise pour sortir de mon corps, et je n'avais pas la moindre idée pour le retour ! Mais, je n'avais rien à perdre en essayant ? Aussi j'ai voulu me motiver, de toute façon arrivera ce qu'il doit arriver et je me suis assise sur le canapé, ce qui comme je le pensais, revenait à m'asseoir sur moi-même. Ce que j'ai compris, c'est quand me couchant, je verrai à nouveau avec les yeux de Gia. Nous étions à nouveau ensemble Gia et moi. Je l'ai faite se relever. Ce qui a pris un certain temps, nous étions très apathiques et ralenties. Nous nous sommes assises pendant un temps. L'atmosphère était toujours épaisse et brumeuse. Debby et sa belle mère m'ont demandé comment j'allais, j'ai répondu après une pause. Ce qui s'est produit par la suite est le plus étrange moment de toute l'histoire. Le voile s'est levé comme il s'était abaissé quelque temps auparavant, lentement comme un rideau de scène, il s'est levé vers le plafond. Puis il a disparu. L'air était à nouveau transparent. Quand j'ai pu m'exprimer, j'ai commencé à raconter mon histoire , mais j'aurais parcouru 16 km pour boire un verre de jus d'orange! Je l'ai demandé, mais elles m'ont répondu qu'elles en avaient pas, mais elles avaient à leur disposition un paquet d'oranges. J'en voulais impérativement. Elles les ont pelées et m'en données 6 à 8 avant que je ne sois rassasiée. Puis quelque temps après elle m'ont ramenée chez ma mère et je l'ai réveillée pour lui raconter ce qui m'était arrivé. J'ai 40 ans maintenant (et je suis relativement bien portante) et une histoire pareille ne m'est plus jamais arrivée. Étais-je simplement à ce point en manque d'acide citrique ? Allez comprendre! 

Renseignements généraux:

Genre:     Femme 

La date à laquelle l'EMI est survenue:    Noël 1982

Au moment de votre expérience, y avait-il un évément qui menaçait votre vie?    Indécis(e)     La situation était normale. Quelques jours plutôt, nous avions fait beaucoup de route pour voir nos parents pour la noël, en seulement 16 heures! Durant ce voyage express, pendant quatre heures, nous avons traversé la ligne continentale de partage des eaux où sévissait une tempête hivernale insidieuse, il nous a fallu franchir 40 km sans les chaînes (malgré tous les conseils) dans les conditions les plus risquée. Nous aurions pu y laisser la vie. Nous avons croisé beaucoup de semi-remorques mis en portefeuille et aucun autres véhicules. C'était très angoissant de rouler au pas, de zigzaguer sur une route gelée par vent fort, essayant d'éviter de regarder en bas le précipice, les falaises enneigées. Je me souviens d'avoir été très effrayée en écoutant la musique obsédante du groupe Cheap Trick sur le magnétophone.  

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Positive 

Y at-il des médicaments ou des médicaments qui auraient pu influer sur l'expérience?   Non je buvais du soda et je mangeais de la pizza. 

L'expérience a été onirique de quelque manière?   Oui ou un jeu? La vie serait une étape et nous en serions les acteurs ? 

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps. 

Vous êtes vous senti séparée de votre corps?   Oui   J'ignore à ce à quoi je pouvais ressembler. Je ne me rappelle pas avoir regardé dans le grand miroir juste en face de moi. Tout semblait normal. Gia ressemblait à Gia et mon esprit était comme d'habitude. Cependant je savais sans l'ombre d'un doute que j'étais l'esprit et Gia le corps. Mon sentiment était que j'étais l'âme et que je pouvais faire sans elle, mais que Gia n'aurait peut être pas pu se maintenir sans moi indéfiniment. Je me sentais responsable d'elle. Mais j'étais une âme et je n'avais pas la moindre idée du pourquoi nous nous étions soudainement séparées, ce que cela voulait dire et ce que je devais faire à ce propos. 

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?  Excepté la chute des toilettes et quand j'ai perdu conscience sur l'épaule de mon amie, je dirais que j'étais "hyper-éveillée". Mon esprit était vif et ma vue, impeccable.  

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification     Il m'a semblé que tout durait un très longtemps. 

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui   Un grand bruit quand j'ai chuté des toilettes ( quand j'ai brièvement perdu conscience), mais je ne pouvais pas comprendre le son. 

Êtes vous passé à travers un tunnel?   Non 

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Non  

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Non 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Avant: de l'anxiété, de la peur, de la panique, de l'innocence.

Pendant: préoccupation, responsabilité, compassion, connaissance.

Après: léthargie, envie irrésistible, soulagement, incrédulité. 

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers     Je souhaite qu'il y ai eu quelques merveilleuses illuminations. Outre le fait que j'ai su que j'étais plus qu'un ensemble composé de chair et d'os, je suis revenue avec le sentiment rassurant que la vie perdure au-delà du corps physique. C'était un réconfort, indépendamment de l'existence réelle d'une vie après la mort. 

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?   Le corps de Gia quand il a été ranimé.  

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Non  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Non

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; J'ai souhaité réintégrer mon corps, mais je n'ai aucune idée sur la façon dont je m'y suis prise - je voulais simplement y arriver ! 

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?   '' Catholique romaine jusqu'à 7 ans, athée/agnostique/ adepte des sciences vers mes quinze ans ". 

Quelle est votre religion maintenant?   Libérale "adepte de la spiritualité mais pas religieuse; je crois que nous sommes de grandes entités vivant une existence corporelle". 

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    Avant cette expérience, je croyais fermement que nous avions créé Dieu et la religion pour nous rassurer. J'avais une conception très personnelle, à contre courant, scientifique du monde. Depuis cette expérience, je suis ouverte à l'idée que ce qui existe sur terre et dans le ciel est au-delà de ce que nous pouvons concevoir dans notre réalité. Je ne sais pas si Dieu existe, mais ce que je sais effectivement, est que plus j'en apprends sur l'existence et plus j'ai à apprendre. Je pense maintenant que nous sommes des entités étonnantes avec des possibilités bien au-delà de nos rêves les plus fous! Les raisons sont trop multiples pour être exposées ici ou pour être attribuées à ce seul évènement, mais ce dont je suis sûre c'est qu'elle a planté un graine dans ma pensée. 

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion. 

Les changements dans votre vie depuis votre EMI sont:     Pas de réels changements. 

Quels changements sont survenus dans votre vie à la suite de votre expérience?   En réalité, qui n'a pas subi des changements après l'âge de quinze ans ? 

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?   Tout le monde n'est pas à même de comprendre cette expérience. Certains m'ont dit qu'il s'agissait d'un évènement ordinaire résultant d'une fatigue et qu'il ne fallait pas lui attribuer trop d'importance. Encore maintenant, je pense qu'il s'agissait d'une expérience unique et spéciale que je n'échangerais pas pour ne pas l'avoir connue. Elle m'a ouvert l'esprit quant à la possibilité que ma vie puisse être ce que globalement je veux qu'elle soit. J'ai l'impression d'être moins une victime et plus responsable du fait de la qualité de cette expérience. Je pense que je suis plus forte parce j'ai confiance en ma volonté de m'en sortir. Superman peut-il voler sans ses pouvoirs? N'est ce pas là une illustration da la puissance de l'esprit? N'êtes vous pas dans les faits, aussi fort, aussi intelligent, aussi bien portant que vous pensiez l'être ? 

Après l'EMI

Avez-vous noté un changement quant à la peur de la mort à cause de cette expérience?      Des ressentis en rapport avec la mort. 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui  spécialement l'"essence" de l'atmosphère, sa texture, sa densité. 

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Indécis(e)   Ce serait cool mais ce ne fut pas le cas. En revanche je suis très à l'écoute quant aux rêves et aux intuitions.  

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?     

Le pire - avant l'expérience, je craignais la catastrophe. 

L'étrange - quand le rideau s'est abaissé. 

Le meilleur - pendant l'expérience et que j'en soit revenue. 

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui    De nombreuses fois, ce ne pas facile de savoir ce que les gens pensent vraiment au-delà de ce qu'ils montrent. J'ai un ami qui croit avoir été enlevé par des extraterrestres - et qui suis-je pour affirmer que c'est faux ? Vous ne pouvez rien affirmer tant que vous n'avez pas vécu vous-même l'événement. Trop de gens ont ce genre d'expériences similaires [NDT: le reste de la phrase est intraduisible]. 

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?    Pas vraiment. 

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience?     Quelle bonne idée, je suis contente d'avoir eu la connaissance de votre site web. Je suis impatiente de lire ce que d'autres personnes ont écrit sur leur expérience et de m'informer sur les comptes rendus des recherches sur le sujet. Je vous remercie.