NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Florenti

TÉMOIGNAGE :

Nous gardions chez nous le Doberman d'un ami à mon père.  Sachant qu'il était très agressif, mon père le laissait attaché dans la cour, mais il a réussi à couper sa laisse. Mon père était au 1° étage de la maison, moi dans la cuisine. Le chien est arrivé sans bruit face à moi, j'étais accroupie, il a appuyé sa tête avec force sur mon épaule, m'a déséquilibrée, et m'a attaquée au cou et au visage.

Immédiatement, je n'ai plus senti mon corps, j'étais comme une poupée de chiffon qu'il secouait dans tous les sens, mais je ne sentais aucune douleur, pourtant je savais qu'il avait largement le dessus mais que je n'avais même pas besoin de me débattre, que cela ne servirait à rien, je savais que j'allais mourir.

Alors je me suis laissée faire. J'appelais tout de même mon père au secours de toutes mes forces, mais je voyais qu'il ne sortait pas de sons de ma bouche, et que mes lèvres bougeaient à peine...

Là, je me suis sentie debout (mais je voyais mon corps allongé derrière moi), dans une obscurité totale, je savais que je me trouvais dans un tunnel. J'ai commencé à avancer en flottant, sans toucher le sol, de plus en plus vite, presque allongée sur le ventre jusqu'à une accélération phénoménale comparable à une fusée pour atteindre la lumière qui se trouvait au bout ce de long tunnel. Je traversais des formes, ou les évitais, je croisais des sortes de rectangles, triangles (je ne sais pas exactement ce que c'était)... Je ne ressentais aucune frayeur, j'étais même très bien, paisible. Je pensais en même temps à ma famille, que ma mère serait triste en revenant ce soir de savoir que j'étais morte...

Tout à coup, tout s'est arrêté net, j'entendais mon père m'appeler, cela m'a freiné dans mon élan. Comme s’il fallait que je refasse demi tour, et je n'en avais pas du tout envie! Malgré tout, à force de l'entendre, j'ai décidé de l'écouter. En une fraction de seconde, je me suis retrouvée dans mon corps, j'ai ouvert les yeux et lui ai dit que tout allait bien. Il était près de moi depuis un moment, alerté par les grognements du chien ainsi que de lourds bruits (il entendait mon corps ballotter dans tous les sens contre les murs), il était descendu en courant et avait dû m'ôter des crocs du chien. Il m'a dit qu'il me voyait marmonner quelque chose après être restée inconsciente 5 bonnes minutes, le temps d'appeler les secours.

Dès que j'ai repris connaissance, je me suis levée et lui ai dit qu'il était inutile de m'emmener à l'hôpital, j'ai eu du mal à comprendre que j'étais vivante, surtout par rapport aux blessures que j'avais (36 points de suture).

Et personne n'a compris comment j'avais pu trouver la force de me relever normalement quelques minutes après l'attaque, surtout avec la quantité de sang perdue (carotide ouverte). Je précise que je n'ai jamais ressenti aucune douleur, les médecins n'en sont jamais revenus.

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots? Non      

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Non

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? A chaque moment, j'ai été lucide.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours? 
Plus de conscience et de lucidité qu’en temps normal.

Si votre niveau d’état de conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience était différent de votre état de conscience et de lucidité de tous les jours, veuillez préciser s’il vous plaît : Je voyais la vie de façon différente, et l'amour et le côté paisible dont je bénéficiais me faisait oublier par exemple la tristesse que ma famille ressentirait en apprenant ma mort.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours? Oui. La lumière du fond du tunnel était magique, les couleurs des objets dans le tunnel étaient très profondes.

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale? Oui car bien que très loin de mon père dans ce tunnel, je pouvais l'entendre distinctement.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps? Oui

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience? De la joie, la paix, l'apaisement.

Etes-vous passée dans ou à travers un tunnel ou un espace ferméOui    

Avez-vous vu une lumière? Oui    

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres? Non           

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Clairvoyance, ressenti sur les gens, des images sur certaines personnes m'arrivent spontanément.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Des années ont passé avant que je raconte cette expérience à quelques personnes. Ils ont été très étonnés.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non      

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu ? L'expérience était tout à fait réelle. Je n'ai jamais douté de ce que je j'ai vécu, tout était trop fort pour être faux.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience ? L'expérience était tout à fait réelle.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui