NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Esther N

 

TÉMOIGNAGE :

A 5 ans, j'ai eu une infection streptocoque , mal de gorge, ce qui a nécessité un séjour à l'hôpital.  Ma situation était compliquée par le fait que j'avais alors, ( d'ailleurs je l'ai encore à présent), la maladie "myasthénie gravis", laquelle peut provoquer la mort par extrême fatigue, quand même vous seriez couché au lit! On l'a caractérisée comme "la maladie qui sape les forces".  Avant la découverte des drogues  telles que Prostigmine (et, par la suite, Mestinon et Mytelase), 90% des patients en son morts. Actuellement, 90% survivent. ( J'ai voulu faire mention de cela, puisque MG est peu connue, même aujourd'hui, bien que la situation commence à changer à cet égard. J'en arrivais même à envier  les diabétiques,  parce que les gens savaient au moins de quelle maladie ils souffraient, eux!  En plus, cela se rapporte à mon expérience. Pardonnez-moi cet écart du propos).

Bref, j'avais 5 ans, j'avais MG et, de plus un mal de gorge important. A l'hôpital, j'étais dans une salle avec une vingtaine d'autres enfants (j'ai su plus tard que j'avais une fiévre de plus de 42 degrès). Pendant la nuit, et tout d'un coup, ( je me rappelle qu'il faisait noir dans la salle), je me suis trouvée en train de regarder d'en haut tous les petits lits dans la salle. Je n'ai pas eu l'impression d'être montée jusqu'au plafond, mais je me souviens d'avoir réfléchi sur les dimensions réduites des lits, comme qui dirait des boîtes à chaussures. La perspective n'était possible qu'en partant du plafond.

Puis, tout d'un coup, j'étais entourée d'une lumière bleue, brillante, et je me sentais entrainer...quelque part . C'est comme si on me tirait au travers du ciel, le bleu était de cette couleur. Je ne saivais pas pourquoi cela m'arrivait - comme la plupart des enfants, j'acceptais ce qui se passait sans question...

Puis, subitement, je me trouve dans un beau jardin.  Le plus proche, si je dois dépeindre la scène, serait le pays des "Télétubbies", mais avec des collines plus hautes. Devant moi, à mon arrivée, était un groupe de belles dames! Toutes avaient de longs cheveux blonds, sauf une, et toutes portaient des robes blanches. Chacune d'elles se trouvaient en dessous d'un abri individuel.  Au centre, la dame avait des cheveux longs, mais bruns, comme les miens. Et elle me regardait, regardait, regardait, avec beaucoup  d'intensité. J'avais l'impression qu'elle désirait très fortement, et avec bonté, me connaître, me connaître à fond... Puis, soudain, je me retrouve dans mon lit à l'hôpital. Il paraît que, tout en ayant une fièvre de 42+ degrès, je n'avais pas reçu non plus mes médicaments pour la MG, par la négligence des infirmières! Formule idéale pour me faire passer une EMI! Et, sans l'intervention de mon père, cela risquait d'être une expérience de mort définitive, car c'est lui qui a averti les infirmières concernant les médicaments.

Pendant 35 ans, à peu près, je qualifiais toujours cette expérience comme "la Vie Enchantée".  Je n'avais nullement l'idée que ce serait une expérience de mort imminente, jusqu'au jour où ma mère m'a raconté l'histoire de la fièvre de 42 degrès, et l'intervention de mon père concernant les médicaments! Elle m'a raconté aussi qu'à cette époque tous mes parents des deux côtés de la famille étaient encore vivants, y compris mes 4 grands-parents. Tous mes parents, c'est-à-dire, SAUF celle dont j'ai pris le nom, la soeur de ma mère, morte à 19 ans d'une pneumonie compliquée par hypertension.

Je suis convaincue que c'est celle-ci, la belle dame aux cheveux bruns, que j'ai vue entourée des autres dames aux longs cheveux blonds, lesquelles je prends pour des anges...


Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots? Non

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie?  Oui

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? Lucide et alerte par toute l'expérience. Mais je crois qu'en traversant le "ciel bleu" j'avais une conscience et une lucidité augmentées

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours? Conscience et lucidité plus que l'état habituel

Très peu de diffèrence, à vrai dire, mais j'avais l'impression de me trouver dans un lieu à la fois étrange et Accueillant, et qu'il y avait bien des morceaux de connaissance qui étaient cachés de la plupart des gens.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours? Eh bien, la seule chose qui soit différente est mon souvenir du tunnel du "ciel bleu", c'était très brillant. J'en ai pas eu mal aux yeux... seulement c'était très brillant.

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale?Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps? Non

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience?
  En tant qu'enfant, je ne mettait pas en cause ce qui m'arrivait, bien sûr, je l'acceptais comme normal. Mais, comme je l'ai dit, je me rappelle avoir réfléchi, au commencement de l'expérience, comme tous les petits lits de la salle d'hôpital ressemblaient à des boîtes à chaussures

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé? Incertaine. Comme je l'ai déjà décrit, je ne me sentais pas passer par un tunnel, plutôt je passais au travers du ciel...

Avez-vous vu une lumière? Incertaine, peut-être qu'il y avait des "étoiles scintillantes" au "ciel" que je traversais. Pour parler franchement, je ne m'en souviens pas.


Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres? Yes All the answers to this question are in my main description.

Voir mon récit

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie? Non, à 5 ans je n'avais même pas commencé l'école primaire, donc je n'avais vraiment pas d'événements passés à revoir. Toutefois, je sais maintenant que je ne peut pas être constamment "agnostique" pure et simple. Peut-être y a-t-il un paradis ou bien un enfer, après tout.  A ce sujet je suis toujours ambivalente. Peut-être parce que chaque fois que je discutais quoi que ce soit d'extraordinaire avec mes parents (par exemple, fantômes, visiteurs extra-terrestres, en plus des EMI), il traitait toujours cela comme des "bêtises". Il me semble que, parce que le judaïsme s'occupe plus de l'immédiat que de l'au-delà, il tenait à leurs traditions, malgré des tendances libérales. Pourtant, moi personellement, et malgré moi,  je me demande si, peut-être...!


Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Incertaine. Comme je l'ai déjà raconté, ma mère a mentionné que la seule personne des 2 côtés de la famille qui soit déjà morte, à cette époque, quand j'avais 5 ans, était la soeur de ma mère, décédée à 19 ans (pneumonie, hypertension). J'ai vue une image d'elle en photo, mais pour faire le rapport avec le visage de la dame au milieu, il y a si longtemps de ça...

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui, comme j'ai mentionné, la région où j'ai aterri ressemblait à un beau jardin - Pays des "Télétubbies" mais plus accidenté.

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps? Non

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Oui, mais j'avais l'idée qu'il en restait beaucoup de science cachée, comme je l'ai dit.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation? Oui, comme j'ai dit, il y avait toutes ces belles dames sous leurs abris qui m'Accueillaient. Il me semble qu'il y avait une haie très haute derrière elles, mais je n'y suis pas restée assez longtemps pour franchir la frontière.

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ? Non

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ?

Incertaine, je crois que j'en suis sortie plus psychique. Des comparaisons sont difficiles, puisque je n'avais que 5 ans lors de l'événement. Mais le seul fait de l'expérience m'a fait comprendre qu'il peut exister encore des choses à découvrir.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Pendant longtemps, je n'ai rien dit à personne. Probablement parce que les souvenirs de l'expérience allaient et venaient dans ma conscience, il y avait des moments dans le passé où je ne m'en souvenais pas du tout. Et, comme je l'ai dit, je ne savais même pas que c'était une EMI, avant que ma mère me fournisse tous les détails, par conséquent je l'avais nommée "La Vie Enchantée" jusque là.  Je me souviens qu'une fois j'ai demandé à quelqu'un POURQUOI je ne voulais pas en parler avec autrui, et cette personne m'a dit que c'était parce que j'avais peur qu'on se moque de moi. Mais, récemment, je l'ai racontée à ma soeur, et quelques amis intimes, en 2 occasions différentes, et ils étaient tous fascinés. Par contre, chaque fois que je raconte l'histoire, il me semble que je m'écarte un peu plus des faits... pour une période, tout au moins...

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu

Expérience était certainement réelle, a eu lieu. Pour moi, c'était réel, ce n'était pas un rêve. Tout s'est passé comme je l'ai dit.  Enfant que j'étais, j'en étais étourdie, confuse, et je ne savais pas ce que cela voulait dire. Il se peut que j'aie raconté ça à quelques personnes, je ne sais pas, probablement on l'a traité comme des fantaisies d'enfant.

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ?

C'était tout à fait une aventure! Chaque partie avait une signification, une importance, et cela m'a valorisé la croyance que quelquechose "d'autre" pourrait  en effet exister après la mort.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience: Expérience était certainement réelle, je me rapelle comme cela se déroulait. Et puis il y a de plus en plus des recherches qu'on fait sur les EMI. D'ailleurs, à 5 ans je ne savais rien du tout de cette personne dont je portais le nom, encore moins qu'elle était morte. Mais j'ai vu cette dame aux cheveux longs et bruns, au milieu de toutes les dames aux cheveux blonds. Si c'est mon imagination qui l'avait produit, il me semble que TOUTES les dames auraient eu de longs cheveux blonds.. car c'est comme ça que ça se passe dans les contes de fées. Mais la dame au milieu avait des cheveux BRUNS (comme les miens!


Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui, mes parents la prennent toujours pour des "bêtises" ou bien un "rêve". Mais ma soeur s'intéresse, elle aussi, au paranormal, et nous nous sommes rapprochées par conséquent, du moins quand on discute l'expérience.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ?

Oui, come je l'ai dit, je ne peux plus rester complètement agnostique tout le temps, maintenant. Il est bien possible, je crois, que Dieu existe.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ?

Oui, pendant mon "voyage au travers du ciel", j'éprouvais en sentiment très précis, un léger étourdissement. Des années plus tard, quand je regardais l'émission "Strange Universe", on a mentionné que si vous frottez un point derrière l'oreille droite, vous pourrez évoquer ce qu'éprouvent les mourants, mais sans lumière aucune. Curieuse, je l'ai finalement essayé, et c'était tout à fait ça! Mais je suppose que j'ai trop frotté car je ne peux pas ré[éter l'expérience! ( Alors je me demande, est-que cela veut dire que je ne pourrai pas mourir, maintenant? Ou bien suis-je vouée à l'enfer? C'est flou!)

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ?
 

A l'époque, j'habitais un apartement dans un grand immeuble. Il m'a semblé quand j'ai vu les dames, elles étaient en fait dans le jardin derrière l'immeuble (avec des feuillages supplémentaires). Mais, bien sûr, quand je l'ai vérifié au retour, ce feuillage n'y était pas.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ?

Oui, j'ai fait mon possible pour parler franchement et complètement.

Merci de proposer toute suggestion permettant d’améliorer ce questionnaire. Y a-t-il d’autres questions que nous pourrions poser afin de vous aider à exprimer votre expérience ? Ce serait bien gentil d'avoir une copie de ce que j'ai écrit!