NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Elaine C

Description de l'expérience:

J'étais en voiture avec un ami de la famille; c'était une «chance» d'aller avec lui, adultes et enfants, bien que je ne le veuille pas, et j'ai été forcée d'y aller. Il s'est arrêté dans un champ et a essayé de me violer, en disant des choses chrétiennes fondamentales tout le temps. Je me suis débattue; il s'est mis en colère et a claqué le côté gauche de ma tête contre le tableau de bord.

La prochaine chose dont j'ai été consciente, c'est que je suivais une lumière intense, les ténèbres s'étalant tout autour de moi, sans que la lumière blesse mes yeux, c'était chaleureux et affectueux, je voulais y rester. Je voulais partir, même si je ne comprenais pas ce qui se passait, que je quittais ma famille et notre chien que j'aimais tant. Quand je suis arrivée, ma mémoire est floue à ce sujet, mais je me souviens qu'il y avait des gens autour de moi, mais aucune de mes connaissances n'était encore décédée. Ces personnes portaient des robes blanches. Elles étaient si vivantes, plus vivantes que toutes celles que j'avais connu auparavant, elles se présentaient dans une lumière intense, mais mes yeux n'étaient pas comme les yeux sur la terre et je pouvais voir différemment là-bas, comme si mes yeux s'étaient ajustés à la lumière. Comme quand vous sortez d'une maison sombre dans une journée ensoleillée et vos yeux s'ajustent à la luminosité. Ces gens incarnaient un amour total. On m'a dit des choses. Je ne me suis souvenue de certaines que plus tard dans ma vie. (Comme le fils de cet homme me molestait, et en raison de ma lésion cérébrale, j'ai oublié beaucoup. Je me suis souvenue du jour où j'ai enfoui le souvenir de l'attentat à la pudeur, j'avais dix ans parce que je ne pouvais pas le tolérer à ce moment-là.) On m'a dit je n'aurais pas d'enfants, mais que j'accepterais ce fait. J'ai toujours su que je ne pouvais pas avoir d'enfants; j'ai eu une hystérectomie sans jamais avoir d'enfants. Nos chiens et chats sont comme des enfants pour nous.

Je me suis rendue compte depuis que je me souvenais de la lésion cérébrale et le reste m'est revenu vers la fin de ma trentaine, que je n'aurais jamais été en mesure de prendre soin d'enfants. Je me suis vue alors que je commençais à réussir et j'avais des lunettes. J'avais hâte d'avoir des lunettes, que j'ai eu à l'âge de vingt-cinq ans. On m'a dit que j'aurais quelqu'un de très spécial, un amour qui serait un véritable amour pour moi et m'aimerait le reste de ma vie. Je savais que je trouverais cette personne spéciale. J'ai épousé mon mari à vingt-deux ans. En raison de la molestation, et des problèmes émotionnels que cela m'a causé, nous nous sommes séparés, mais on se parlait tous les jours et on passait tous les samedis ensemble. Nous nous sommes remariés l'année dernière après avoir tout résolu, après avoir pardonné à cet homme. Nous avons encore cet amour spécial, plus que jamais.

Je ne me souviens pas qu'on m'ait dit cela, mais j'ai vu l'avenir et les événements tels qu'ils se produisent. Nous habitions à environ 1,6 km de l'autoroute 97, où il y avait des accidents assez fréquemment. Parfois, je savais quand ils se produisaient. Une fois, nous revenions d'un long parcours en voiture vers la maison, j'ai dit à Cary de ralentir; j'ai eu un sentiment de panique à un endroit. Le lendemain, j'ai découvert qu'un homme était mort à cet endroit. Une autre fois, je me suis réveillée avec le sentiment d'avoir été écrasée. Le lendemain, j'ai découvert qu'un couple avait été écrasé, mais pas tué, par des rochers qui se sont détachés de la colline à 8 kilomètres de distance. Cela arrive trop souvent pour qu'on puisse les énumérer. Je savais que si j'utilisais ce don pour mon propre gain, je le perdrais, même si je ne pourrais jamais l'utiliser pour mon propre gain. Ma frustration est que ce n'est jamais assez clair pour pouvoir avertir personne.

Ils m'ont aussi prédit une grande réussite professionnelle et que je ferais des choses fantastiques pour les autres. Je commence maintenant à faire beaucoup de choses dans ma profession. Durant l'année dernière, et je suis membre du Conseil consultatif sur les blessures traumatisantes au cerveau (de l'Etat) du Colorado. Je sais que je vais faire davantage pour les autres. Je prévois de faire du bénévolat pour l'hospice de Mère Teresa ici en ville, une fois mon emploi se stabilise.

Je pense qu'on m'a dit davantage, mais je ne me souviens pas. Ils m'ont dit que je devais repartir en arrière. Je ne voulais pas. Je voulais rester dans cet endroit merveilleux, où je serais comme eux, où je recevrais une telle sagesse; je savais que cela ferait tellement mal de revenir dans mon corps, mais je devais repartir en arrière. J'ai senti une traction sur tout mon ensemble, et brusquement, je suis revenue dans mon corps. (Il faisait sombre sur le chemin du retour, entre là-bas et ici, même s’il n'y a pas de différence, ils sont ici, mais nous ne les voyons pas parce que nous sommes trop pris dans le monde physique, qui est noir.) Je me sentais si mal, ma tête faisait si horriblement mal, j'étais tellement malade et je vomissais, j'étais tellement étourdie. Il était terrifié, il priait, il savait qu'il m'avait tuée. Il n'avait pas peur pour moi, je comptais moins que ses vaches, il avait peur pour lui-même; comment allait-il expliquer cela, qu'est-ce qui lui arriverait?

Mourir est merveilleux. Peu importe comment, cela ne fait pas mal de mourir. Ce qui fait mal, c'est de revenir dans votre corps. Il n'y a pas de peur lorsqu'on meure; mourir revient à naître dans la vie réelle. Nous sommes ici pour nous aimer les uns les autres. Pour apprendre. Tel est le message. Je veux que chacun sache que c'est réel là-bas, plus réel qu'ici, et ce que je disais à propos de la mort, et leur message.

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     Je ne suis pas sûre. J'avais cinq ans et je suis maintenant âgée de 44 ans. Je pense en novembre.

Au moment de votre expérience, y avait-il un évément qui menaçait votre vie?    Indécis(e)   Agression  Blessure directe à la tête.        Je suis morte.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Merveilleuse

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui  

J'ai clairement quitté mon corps et j'existais en dehors

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) et lucide que dhabitude.   Quand j'étais là-bas de l'autre côté.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Quand j'étais là-bas de l'autre côté

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification     Je n'étais pas là. C’était trop merveilleux et intense pour se passer ici.

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   Plus grande réalité, intensité de tout, luminosité, mais je pouvais voir tout avec des yeux, pas ceux du corps, mais les yeux de l'esprit. Une vue bien meilleure. Des yeux qui pouvaient tout absorber. Voir plus profondément et davantage. Difficile à expliquer. J'aurais voulu que vous puissiez le voir, vous le verrez un jour.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Non. Pas que je me souvienne.    Je m'attendrais à m'en souvenir puisque tout était tellement plus intense, mais je ne m'en souviens pas.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes vous passé à travers un tunnel?   Oui 

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   Ils étaient de l'autre côté. Je ne les connaissais pas, c'était des amis ou des parents qui étaient décédés; personne de mon entourage immédiat n'était mort à ce moment-là, mais je les «connaissais» en quelque sorte. On m'a dit que je ne pourrais jamais avoir des enfants. Je commencerais à avoir du succès dans ma vie professionnelle après avoir eu des lunettes. J'aurais un amour spécial qui resterait avec moi toute ma vie, je verrais l'avenir, mais perdrais ce don si jamais je l'utilisais pour un gain personnel (autre que de me protéger d'un danger), je réussirais professionnellement et ferais beaucoup les choses en aidant les gens, cela ferait mal très mal de retourner dans mon corps. Je devais y retourner. On m'a dit d'autres choses dont je ne me souviens pas encore mais dont je serai  consciente lorsqu'elles arriveront.

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Non

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Paix totale, amour intense, NE PAS vouloir réintégrer mon corps, stupéfaction en apprenant ce que j’avais fait. 

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil, hors de mon contrôle. Sachant que je n'aurais jamais des enfants, je n'ai pas espéré inutilement. C'était plus facile de cette façon. Savoir que j'allais avoir un amour spécial m'a aidé quand j'aurais autrement perdu espoir plus tard dans la vie et cela nous a rapproché à nouveau, mon mari et moi. Savoir que j'allais réussir dans la vie m'a toujours fait me battre, ne jamais abandonner, bien sûr, c'est également en grande partie ma nature et le fait de souffrir d'une lésion cérébrale fait que vous combattez chaque jour pour vivre.

L'expérience incluait:    une connaissance de l’avenir

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Des scènes de l’avenir du monde.   On me l'a dit en paroles, et non pas en paroles, mais en savoir. Entièrement précis.

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     Noirceur entre le monde physique, et l’au-delà.  

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyée contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)   

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui.  Non seulement à cause de l'homme qui m'a tuée et de ce qu'il a dit, les choses chrétiennes m'ont inspiré une peur des chrétiens. Mais ce que j'ai appris de l'autre côté est contraire à la croyance fondamentale. Cela correspond à mes convictions actuelles.

Quelle est votre religion maintenant?   Libérale ; religieuse scientifique / métaphysique

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui. Non seulement à cause de l'homme qui m'a tuée et ce qu'il disait, mais ces choses chrétiennes m'ont inspiré la peur des chrétiens. Mais ce que j'ai appris de l'autre côté est contraire à la foi élémentaire. Cela correspond à mes convictions actuelles.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Non   

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Non     Je navais que cinq ans et aucun souvenir d’une vie avant que cela n’arrive. 

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Indécis(e)     La beauté de l'expérience, l'intensité de la lumière, la vie additionnelle des gens, sans la coquille du corps. Combien ça m'a fait mal de revenir dans mon corps. Combien je voulais rester. Comme c’est merveilleux là-bas.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Indécis(e)   J'avais cinq ans et je ne sais pas ce que ma vie était avant cela. Le cadeau spécial que j'ai, je ne sais pas si je l'avais auparavant. Ceux qui restent sceptiques quant à la précognition disent toujours si elle est réelle, comment se fait-il que les gens qui l'ont ne voient pas venir leurs problèmes. Je n'ai pas vu le «mal» à venir dans ma vie, parce que je devais passer par ces épreuves pour qu'elle aboutissent à du bien dans le long terme.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Ce qu’on m’a dit.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     Quand j'avais 38 ans; c'est arrivé quand j'avais cinq ans. J'avais enterré le souvenir de l'abus de pudeur parce que j'étais jeune et ne pouvais pas le supporter. Quand j'avais 38 ans, j'étais prête à gérer ce souvenir, et j'ai suivi une  thérapie; ma thérapeute était une expert dans les lésions cérébrales. Elle ne m'a jamais dirigée d'aucune façon, j'avais beaucoup de restes, et je suis un codeur médical, donc je sais beaucoup de choses sur la médecine. Je lui ai dit que je pensais que peut-être un jour j'avais eu une lésion cérébrale quand on m'avait molestée; elle m'a donné un livre dans lequel elle avait écrit un chapitre. Je l'ai ramené à la maison et j'ai lu une partie d'un chapitre; j'avais des notes autocollantes avec des flèches pointant partout. J'avais huit des dix caractéristiques de quelqu'un ayant souffert d'une LCT (d'une lésion cérébrale traumatique). J'ai été testée et confirmée comme ayant souffert d'une lésion cérébrale modérée. Environ un mois plus tard, sans qu'elle m’oriente ou m'encourage à me rappeler de quoi que ce soit, je me suis souvenue de tout l'événement. Elle m'a crue. J'en ai parlé à d'autres, à la fille de l'homme qui avait fait cela, ma plus vieille et meilleure amie ; elle m'a cru et elle a été affligée par le préjudice que cela m'avait causé. J'en ai parlé à mon mari et à l'homme avec qui je sortais pendant un certain temps. Je ne me souviens pas de tout de ce que j'ai dit. La plupart étaient très tristes face aux dégâts que cela m'avait causé. Ils ont également été fascinés par ce sujet, croyant aux EMI. À  l'occasion de l'enterrement de ma belle-mère cette année, lors de la réunion, il y avait un membre de la famille qui était en train de mourir d'un cancer. Je ne lui ai pas tout raconté, juste que j'étais morte et que je suis revenue; que c'est un endroit merveilleux, un endroit dont vous ne voulez pas repartir; que cela ne fait pas mal de mourir, ce qui fait mal est de revenir. Personne n'a rien dit.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non 

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Mourir ne fait pas mal, même si c'est une mort traumatique, ce qui fait mal est de réintégrer son corps. Il n'y a rien à craindre de la mort. C'est une renaissance dans la vie réelle. Nous sommes ici pour nous aimer les uns les autres. Pour apprendre. Tel est le message qu'ils veulent nous transmettre à tous.