NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI d'Edward B

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

J’ai brièvement « vu » ce que l’on considérerait comme le paradis, ainsi que sa contrepartie. Les terribles tourments de ceux qui se trouvaient en « enfer » étaient bien pires que le feu et le soufre prêchés aux foules. C’était similaire à passer l’éternité avec ceux qui nuisent aux autres de la même façon que soi, ou inversement, la solitude éternelle pour ceux qui , je n’ai pas de meilleure expression, « dépouillent » autrui. La chose étrange en ce qui concerne ce lieu sombre, c’est qu’il s’agit d’un endroit (en même temps ce n’est pas un endroit) où l’on se retrouve à cause de soi-même. Personne n’y est envoyé si ce n’est par soi-même. De la même façon on ne peut en sortir que par soi-même. L’éternité paraît davantage faite de ce que l’on souhaite qu’elle soit. Alors que l’enfer était largement peuplé par des millions d’âmes, cela ne représentait qu’un très petite fraction de la population totale de l’au-delà. J’ai été frappé par la justesse du film « Au-delà de nos rêves », que j’ai vu juste quelques mois plus tard. Bien qu’il ne soit pas parmi les meilleurs, la description de l’au-delà est plus proche que tout ce que je pourrais exprimer. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Oui. Un dérivé du Valium m’a été administré.

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Son intensité.

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Je n’y ai jamais réfléchi avant, mais puisque vous posez la question, je dirais incroyablement éveillée et lucide, plus que dans la vie normale.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui. Je n’ai pas ressenti le moment de la séparation. C’était plutôt comme être endormi puis se réveiller. A un moment je souffrais atrocement, l’instant d’après « j’explorais » mon nouvel environnement.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Je ne me souviens d’aucun son.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Non

Avez-vous vu une lumière ? Non

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. Les âmes tourmentées dans un endroit qui n’en était pas un. Je ressentais de la terreur en voyant leurs affres, ainsi qu’une grande tristesse et pitié pour elles car je ne pouvais rien faire, ni moi ni qui que ce soit. Dans l’univers, près de notre planète, se trouvaient d’autres âmes profitant de l’au-delà. Elle semblaient autant heureuse que les âmes tourmentées étaient dans l’angoisse, pourtant, elle semblaient se trouver sur l’échelon inférieur du bonheur. Le paradis paraissait simplement s’améliorer à mesure de la progression, si ce n’est qu’on n’avançait pas. J’ai cru avancer vers un « comité d’Accueil » (c’est la meilleure comparaison que je puisse trouver). Bizarrement, je savais qu’on m’attendait, ce « comité » était composé d’un grand nombre de personnes que je connaissais, mais j’ignore comment je le savais ou qui elles étaient spécifiquement. J’imagine que c’était similaire au fait de se rendre à une fête où on est l’invité d’honneur. La fête allait commencer quand j’allais arriver au bon « endroit », mais je n’y suis jamais parvenu.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Indécis. Il y a plusieurs choses qui semblent relever du jargon médical, des cris et des procédures qui se sont déroulées et dont je me souviens, mais c’est flou. Les souvenirs de la zone autour de mon corps sont confus, embrumés de façon telle que je crois que les drogues avaient brouillé mon esprit. Par contre, la période en dehors de mon corps est claire comme de l’eau de roche.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui. Voir plus haut. Niveau ou dimension pourrait être la meilleure manière de décrire les zones que j’ai vues.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Oui. Le temps ne paraissait pas avoir vraiment de signification. Il y avait une continuité, mais pas de progression linéaire, c’est très difficile à décrire. Il y avait également une notion d’espace, mais elle semblait se mouler à la pensée.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui. Il y avait un sens précis de l’univers. C’était une donnée comme l’est la gravité ici. Il paraissait y avoir un « but », quelque chose de simple, d’élégant, mais je n’ai jamais découvert de quoi il s’agissait.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui. Je paraissais attendre dans l’au-delà que le temps terrestre s’écoule, que je prenne la décision de revenir, d’être ramené de façon physique. Je pouvais rester aussi longtemps que j’étais mort, mais comme j’avais déjà décidé de conserver la vie terrestre, lorsque mon cœur a redémarré, j’ai été catapulté sur terre.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Je possède ce que les autres appellent des pouvoirs paranormaux, je les ai eus toute ma vie, mais ils ont été grandement accrus par la suite. Ma perception extrasensorielle en particulier a fortement augmenté.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Indécis. Pas changé, mais un net renforcement des croyances que j’avais déjà.

De quelle manière l’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? J’évite fébrilement  tout choix qui pourrait me mener sur la pente prise par les âmes tourmentées.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui. Je suis maintenant très en colère contre le venin que les gens se crachent les uns sur les autres. Je souhaiterais avoir la capacité de leur montrer la terrible infortune qu’ils s’infligent à eux-mêmes dans l’au-delà, mais au cours de l’histoire, tant de personnes saintes ont déclaré en essence : « Aime ton prochain comme toi-même. », généralement la vérité de ces paroles fait que celui qui les prononce est assassiné.

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Je l’ai seulement racontée à quelques unes. Celles qui n’ont pas posé de question avaient une attitude du genre : « Hé, hé, n’est-ce pas merveilleux, je suis sûr que tu y crois ». Ceux qui m’interrogeaient paraissaient déçus. Je pense qu’ils voulaient entendre une histoire de portes du paradis, la façon dont ils allaient être sauvés. La vérité ne satisfaisait pas leurs attentes. Je n’en parle plus (sauf ici).

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Tristesse que mon expérience n’aie pas de conséquences dans la vie d’autrui, de n’avoir pu aider personne. Ce que je savais et ce que je voulais faire n’était pas souhaité. Cela ne menait qu’à plus de tristesse. Je sais qu’avant mon expérience cela m’aurait beaucoup frustré, maintenant je suis triste mais j’accepte la vérité.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? La meilleure a été le sentiment d’acceptation totale. La pire a été la vision des tourmentés et l’empathie envers eux.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? J’ai en fait vécu deux EMI, mais j’ai pensé qu’étant donné qu’elles étaient très similaires, j’allais seulement en décrire une.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Assez bien pour autant que le langage puisse décrire l’expérience, sauf pour ce qui suit

Merci de proposer toute vos suggestions afin d’améliorer le questionnaire : J’ajouterais quelque chose concernant une question sur la télépathie/ l’empathie éprouvée envers ceux que l’on rencontre dans l’au-delà.