NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI d'Ebin M

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

J’avais totalement perdu connaissance à cause de l’ébriété. Ensuite ce fut comme si je m’étais réveillé en voyant mon corps et tout ceux qui m’entouraient depuis le deuxième étage, il n’y avait pourtant aucun deuxième étage, seulement un plafond. Je flottais vers le haut en direction d’une lumière intense. J’ai eu l’impression que cela durait quelques instants, dans la frustration à cause de mes tentatives infructueuses de communication, je demandais à tout le monde ce qui se passait. C’était vraiment très troublant.

Ensuite je me suis retrouvé dans la lumière brillante, j’ai parlé à des membres décédés de ma famille. Ils m’ont dit de ne pas m’inquiéter, que tout allait bien. Puis cela s’est arrêté. Ensuite, je me souviens seulement de l’air à – 20° qui m’agressait le visage tandis qu’on me chargeait dans une ambulance. Un ami venait de me sauver la vie grâce à sa formation de pompier. J’ai été changé pour toujours. Je n’étais plus innocent. La seule façon de le décrire : c’est comme si j’étais passé d’un enfant, innocent et nu dans le jardin d’Eden, à un adolescent incroyablement lucide, possédant ce sixième sens qui m’effrayait terriblement à l’époque, ce qui est toujours le cas aujourd’hui. Il me faudrait des années pour l’expliquer. Je n’ai pas peur de mourir !!!!!! J’ai seulement peur de l’avenir. J’ai fait de nombreuses prédictions effrayantes qui se sont réalisées. Elles sont trop nombreuses pour les décrire et les dénombrer. On m’a surnommé « Radar ». 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Oui. Uniquement le souvenir initial à cause de mon état physique. Ensuite, tout est immédiatement revenu.

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Oui. Qui le croirait à moins de l’avoir vécu. Je n’ai rencontré que deux personnes ayant vécu la même situation. L’une par noyade, l’autre à cause d’une opération. J’ai fait peur aux deux avec ma perception. Les gens ne vous croient pas, donc vous la fermez et vous devenez introverti.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Extrêmement élevé au cours de l’expérience.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Tout ressemblait à un rêve, mais à mesure que j’ai vieilli c’est de plus en plus devenu un cauchemar.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui. Une forme tout à fait normale, mais comme translucide et blanche. Tout et tout le monde était blanc.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Aucun dont je me souvienne.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui, mais pas longtemps.

Avez-vous vu une lumière ? Oui. Intense et blanche.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. Des membres décédés de ma famille, dont certains que je n’avais jamais rencontrés.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Oui. Mais trop en détail pour me souvenir de tout ou le décrire.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Oui. En disant aux gens ce qu’ils avaient fait et dit.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Non

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Oui. Vers la fin de l’expérience il semblait ne pas y avoir de temps du tout.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui. Je peux ressentir le bien et le mal, savoir même que des actes négatifs vont venir d’une personne bonne.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Oui. Précis à faire peur.

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Non

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Je vois des choses qui sont arrivées à des personnes que je ne connaissais pas. Je vois le mal, je vois le bien et parfois je prédis des évènements à venir.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. Quelquefois davantage de confusion à cause de la trop grande abondance d’informations, tout à fait comme un disque dur surchargé. Trop d’instinct. Je finis par ignorer des choses que je devrais développer. Je suis extrêmement cynique et réaliste rigide.

De quelle manière l’expérience a-t-elle influencé vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je suis solitaire même si j’ai des amis et de la famille autour de moi. J’ai été éduqué dans la dévotion au catholicisme, j’ai quand même quitté l’Eglise il y a trente ans à cause du mal que j’y percevais. Jusqu’à ce jour, je n’ai rencontré qu’un seul prêtre catholique qui ait pu me regarder dans les yeux.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui. Difficulté à m’adapter à la vie en général. J’ai toujours le sentiment de pouvoir faire davantage, j’ai toutefois peur de mon pouvoir éventuel.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Laissez tomber ! Je dois être fou, ou un truc de ce genre. Seules deux personnes m’ont cru et elles avaient également vécu une EMI.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Frayeur, perplexité, émerveillement, enthousiasme.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? Connaître la réponse à des questions que je ne souhaitais pas poser.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Oui. Je ne peux pas l’expliquer pour le moment. Les réponses sont là. Toutes.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui

Merci de proposer toute vos suggestions afin d’améliorer le questionnaire de www.nderf.org : Le raccourcir.