NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Doineau H

DESCRIPTION DE L’EXPÉRIENCE 

Ma mère s'est réveillée en entendant des bruit étouffés dans son rêve. Elle m'a trouvé violet dans mon lit me débatant, puis plus rien, une poupée de chiffon dans les bras de ma mère. Arrêt cardiaque par étouffement.

Des médicaments ou des substances ont-ils pu affecter l’expérience:  Non.

Ce type d’expérience était-il difficile à décrire avec des mots? Oui.

      Qu’est-ce qui rendait la communication si difficile? Pas possible de trouver des mots assez fort ou une mauvaise compréhension des mots utilisés, faussant la communication.

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie?  Oui.

      Décrivez: Je m'étouffais dans mon lit car lors de ma première crise de tétanie, je me suis étouffé en avalant ma langue. Ma mère s'est réveillée en entendant des bruit étouffés dans son rêve. Elle m'a trouvé violet dans mon lit me débatant, puis plus rien, une poupée de chiffon dans les bras de ma mère. Arrêt cardiaque par étouffement.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience? Presque aucun, j'étais très jeune j'en conviens, mais ce besoin (…)

 D’une manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve? Pas de souvenirs réels.

Avez-vous vécu une séparation entre votre conscience éveillée et votre corps physique? Indécis.

Décrivez votre apparence ou forme hors de votre corps physique: Pas une forme, mais une imression de non corps. Une sphère de lumière, je dirais.

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l’expérience? Une impression de ne pas appartenir à ce monde en tant qu'être mais en tant que photon d'une lumière ambiante.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels? Un bruit mélodieux que je ne retrouve pas complètement dans les musiques que j'écoute.

Êtes-vous passé dans ou à travers un tunel ou une enceinte? Non.

Avez-vous vu de la lumière? Oui.

     Décrivez: Ambiante, tout autour de moi, lumineuse mais pas éblouissante, forte cepandant. Appaisante, avant tout appaisante.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres? Indécis.

      Décrivez: Pas des êtres à proprement parler, des lumières plus « fortes », plus vives que la lumière ambiante. Pas des éclairs mais des « nuages de lumière ».

Avez-vous passé en revue les événements de votre vie? Non.

(Avez-vous appris quelque chose qui voua a aidé à vivre l’expérience?)

Décrivez: Aimer avant tout, avant vous-même, car la lumière des autres ravive la vôtre.

Avez-vous observé ou entendu quoi que ce soit, concernant des gens ou des événements, qui ait pu être vérifié par la suite? Non.

Avez-vous vu ou visité des dimensions, endroits ou plans de grande beauté ou particuliers? Oui.

      Décrivez: Ce paysage de lumière et de douceur, de compassion, de compréhension. Des couleurs de pastel, plus pastel que le plus pastel.

Avez-vous vécu une altération du temps et de l’espace? Indécis.

      Décrivez: Le temps n'avait déjà pas prise sur un bébé de 9 mois, mais pas de temps, de défilement autour de moi.

Avez-vous l’impression d’avoir eu accès à une connaissance particulière reliée à un ordre ou à un but universel? Oui.

      Décrivez:  Le bien que l'on fait aux autres retombe sur celui qui le fait. Aimer et être aimé peut effacer toute douleur, physique ou morale. La mort n'est rien que le regret de n'avoir pas compris.

Avez-vous atteint une sorte de frontière ou de limite matérielle? Pas de réponse.

Avez-vous été conscient d’événements futurs? Indécis.

      Décrivez: Je sens les choses venir, je sais ce qu'il faut aux gens pour leur bien. Mais je me défends d'intervenir car le libre arbitre de chacun fausse tout et est fort surprenant, voire illogique, disons hors de ma logique.

Étiez-vous impliqué dans ou conscient de la décision de retourner à votre corps? Indécis.

      Décrivez: Regret d'être revenu, même si je n'avais rien à raconter lors de mon arrivée là-bas. Et que ma présence ici semble être plus importante, pour moi ou pour les autres.

Avez-vous reçu des dons psychiques, paranormaux ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience? Indécis.

      Décrivez: Je sais tirer les cartes de tarot, mais déteste le faire. Je sens les mauvais coups tomber.

À la suite de l’expérience, votre attitude et vos croyances ont-elles changé? Oui.

      Décrivez: Je me refuse à croire à une religion qui repose sur des écrits humains. L'être humain est de par nature imparfait, donc non fiable voir faible.

Comment cette expérience a-t-elle affecté vos relations? Votre vie quotidienne? Votre pratique religieuse? Votre choix de carrière? Je ne parviens pas à comprendre les gens qui m'entourent, je me limite à observer plutôt que participer à ce qui se passe. Les gens m'intéressent, m'intriguent, me touchent, me blessent.

Avez-vous partagé cette expérience avec d’autres personnes? Oui.

      Décrivez: Peu convaincus, comme vous. Mais en me connaissant, obligés d'admettre que je suis complètement à part. Trop gentil. Elles ne sont pas au courant de ce mail.

Quelles émotions avez-vous ressenties à la suite de cette expérience?  Peine, attente d'une émotion qui ne vient pas, intrigué, voire subjugué par ce qui l'entoure.

Décrivez le meilleur et le pire aspect de cette expérience: Le fait de ressentir cet amour immense qui m'a entouré et la douleur de ne plus le ressentir, même si parfois lors de moments de partage avec d'autre êtres vivants ou par simple contemplation de la nature, je parviens à le ressentir furtivement, amoindri, mais là.

Votre vie a-t-elle changé conséquemment à cette expérience? Pas de réponse.

Après cette expérience, y a-t-il eu d’autres événements, une médication ou des substances qui ont reproduit une partie de l’expérience? Oui.

      Décrivez: Crise de tétanie, lors de certaines nuits de sommeil (très rares), méditation (plus ou moins efficace).

Les questions demandées et vos réponses permettent-elles de rendre compte de votre expérience avec exactitude, clarté et précision?  Indécis.

      Précisez: Les mots sont toujours trop imprécis, seul compte vraiment ce que j'ai réussi à susciter en chaque lecteur.