NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Probable de Diana P

Description de l'expérience:

J'étais dans mon salon en train de regarder dans le miroir, et mon oeil droit ne pouvait pas se concentrer sur mon reflet. Je n'arrêtais pas de cligner et de cligner de l'oeil, en essayant de le faire se concentrer. Je sentais le côté droit de mon visage s'engourdir progressivement jusqu'au au sommet de ma tête. Ma respiration est devenue courte. C'était comme s'il n'y avait pas d'oxygène dans l'air, ma poitrine s'est serrée, tout est devenu noir, et je suis tombée. Deux heures plus tard, je me suis réveillée. J'avais cassé la table de verre sur laquelle mon dos avait atterri. Je sais que Dieu s'est assuré qu'aucun morceau de verre n'entre dans mon dos. Je pensais que j'avais réellement dormi là toute la nuit. Je me suis dit, pourquoi dormirais-je ici sur le plancher? J'ai alors réalisé que je m'étais évanouie. À l'époque, je pensais que c'était un manque de fer. Je ne me suis pas rendue compte que j'avais eu un accident vasculaire cérébral mineur. Maintenant, ayant parlé aux médecins, c'est ce que je réalise. Quand je me suis évanouie, cela semblait n'avoir duré que des secondes, puis je me suis réveillée, j'ai regardé l'horloge et j'ai remarqué que j'avais été couchée sur le sol pendant deux heures. Je ne suis pas allée chez le médecin parce que je me suis dit que je m'étais évanouie, ce qui n'était pas un drame.

La deuxième fois que cela s'est produit, j'ai senti que quelque chose allait se passer parce que mon œil droit ne voyait que du noir. Je pouvais à peine courir. J'étais faible; mon cœur battait dans ma poitrine "vraiment vite" et erratiquement. Mon souffle était court et rapide, je me suis jetée dans le lit et j'ai pensé que si j'allais m'évanouir, que cela se passe au lit cette fois-ci. J'ai attendu de m'évanouir, mais mon coeur battait si dur que j'ai pensé qu'il allait vraiment sortir de ma poitrine. Je l'ai écouté pendant qu'il faisait "boom, boom" puis il s'est arrêté complètement, puis il a repris. Mon cœur battait très vite et durement, puis il s'est s'arrêté à nouveau. Cela a duré pendant cinq minutes, des battements de coeur irréguliers jusqu'à ce que finalement mon coeur s'arrête pour de bon.

Je ne sentais plus aucune douleur. Aucun engourdissement. Ce qui était bizarre, c'est que je ne respirais plus. J'étais allongée là, pensant: "Bon, et quoi maintenant?" Je ne me rendais pas compte que j'étais morte. L'oreiller quand j'ai atterri sur le lit couvrait à moitié un œil sur mon visage et j'ai essayé de le repousser car il me dérangeait et j'ai soulevé mon bras et j'ai remarqué que lorsque j'ai essayé de repousser l'oreiller, mon bras est passé tout droit à travers. Je ne pouvais pas croire ce qui venait d'arriver, alors j'ai essayé à nouveau. Cette fois-là, cela m'a vraiment fait peur. J'ai soulevé ma tête, ce que je pensais être ma tête physique, pour essayer de résoudre le problème et j'ai regardé ma jambe sursauter - ma jambe physique - à partir des nerfs, j'ai senti la chair se refroidir. De temps en temps, toute ma chair physique remuait et bondissait. La seule chose que j'ai remarqué, c'est que j'ai regardé mon corps comme si je n'en faisais plus partie. Presque comme si c'était sale et pas vraiment moi. J'étais heureuse d'une certaine manière de ne pas être dedans, mais triste qu'il soit mort de cette façon.

Ce que je craignais surtout, c'était d'aller en enfer. Ma chair était mon seul espoir de toujours pouvoir donner ma vie à Jésus, mais maintenant il était trop tard. Je pensais comme une enfant innocente et pure. Je ne pouvais pas inventer d'excuses sur les raisons pour lesquelles j'allais en enfer. Je ne pouvais pas mentir. Puis j'ai commencé à voir à travers les murs. J'ai vu à travers l'oreiller avec mes deux yeux - «pensant toujours physiquement». J'ai vu cette petite image noire planer au-dessus de l'oreiller regardant droit dans mes yeux. Elle a continué à regarder d'une manière impatiente et avide et je pouvais entendre ce qu'elle pensait. Elle attendait que je quitte mon corps. Cette figure me rappelait un «être à moitié humain et à moitié grenouille». C'était comme une grenouille, avec un visage mutilé. Ses yeux étaient si noirs que vous tombiez en eux quand vous les regardiez. J'ai hurlé: "Je ne vous appartiens pas, je suis de Dieu! J'appartiens à Jesus!" J'ai finalement réalisé que j'étais morte. J'ai commencé à pleurer, mais je n'ai senti aucune larme rouler sur mon visage. Je n'ai cessé de crier: "Je t'appartiens Dieu. Je t'appartiens Jésus!" Il n'y a pas eu de réponse. Ma vie a défilé près de moi alors que j'étais allongée là. J'ai pensé à toutes les fois où j'avais péché et toutes les fois où j'avais été bonne, qui étaient très rares. Je répétais ces mots: "Je ne veux pas mourir". J'ai attendu que Dieu me parle, mais il n'y a pas eu de réponse.

Le démon m'a quittée après que j'aie mentionné le nom de Jésus, mais Jésus n'est pas venu me chercher. J'étais seule. Je n'ai pas vu de tunnels, je suppose que c'est parce que j'ai refusé d'accepter ma mort. J'ai cessé de dire que je ne voulais pas mourir et j'ai juste pleuré. J'ai tellement pleuré que je suis entrée dans une profonde dépression. Mon âme était lourde sur le lit. Je savais à ce moment que je n'avais pas donné ma vie à Dieu après tout. Ma vie était un mensonge. J'avais juste pensé à moi-même, je méritais d'aller en enfer; j'étais une sale pécheuse; je ne méritais pas d'aller au ciel. C'est arrivé au point où j'ai juste abandonné. Je ne me souciais plus de ne pouvoir plus pleurer parce que je n'avais plus de larmes et Dieu et Jésus avaient entièrement le droit de m'ignorer parce que c'est ce que je leur avais fait toute ma vie. Je savais non seulement que ma chair était morte, mais aussi mon âme. J'étais dans le désespoir total. J'ai continué à entendre la voix de ma mère: "Tu dois vraiment donner ta vie à Dieu. Tu dois vraiment accepter Jésus comme ton Seigneur et Sauveur". Je ne l'avais pas fait et il était trop tard. Les derniers mots que j'ai dits étaient que je méritais cela. Pendant ce qui a semblé comme des heures, j'étais là comme un zombie.

Puis tout à coup, ces mots sont sortis de moi. Maintenant permettez-moi d'être claire. Je n'avais jamais lu la bible et ne m'en étais jamais préoccupée, concernant ce qu'elle dit. "Père, pourquoi m'as-tu abandonné?" Cela a été répété une fois de plus et j'étais juste alongée, écoutant cette voix sortant de la bouche de mon âme. Toute mon âme ressentait la paix et l'amour. À l'intérieur de mon estomac physique, j'ai senti un claquement au plus profond de moi-même. Un sentiment chaleureux parcourait mon corps comme de l'électricité. J'ai sauté hors du lit et j'ai commencé à courir partout dans la maison, faisant tomber des choses en les bousculant pendant environ quinze minutes. Je n'arrêtais pas de dire merci Jésus d'avoir eu pitié de moi. Finalement, j'ai arrêté de courir et j'ai pensé à ce qui venait de se passer? Je savais que c'était grâce à la miséricorde de Dieu que j'étais en train de revivre.

Mon cœur se sentait neuf, son battement était doux et lisse. J'ai regardé l'horloge pour voir combien de temps j'avais été morte et j'étais morte pendant environ une heure, peut-être plus. Je suis parfaitement en bonne santé à ce jour et j'ai donné ma vie à Jésus. Je le remercie pour le don de vie qu'il m'a offert ce jour-là. Mon conseil est que l'amour est la réponse. Dieu est amour. Je suis morte quand j'avais vingt et un ans en 1991, c'était le jour où j'ai vraiment donné ma vie à Jésus.

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     1991

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Indécis(e)   Je pense que j’étais en train d’avoir une crise cardiaque        

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?      Mitigée.  

Y at-il des médicaments ou des médicaments qui auraient pu influer sur l'expérience?   Non     

L'expérience a été onirique de quelque manière?   Non pas du tout. En réalité, c'était plus comme de la réalité. Quand j'étais morte, j'ai pensé à cette vie sur terre comme un rêve et que c'était si court. Mon âme savait ce qui était réel et temporaire. Mon âme ne pouvait pas mentir. La seule chose qui peut avoir semblé comme un rêve, c'était le sentiment de ne pas avoir de temps. Les murs et les meubles ne semblaient plus réels. Ce que je pensais être important sur terre n'était pas important du tout ici. La mort était un rude réveil de la vérité.

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui   J'avais le sentiment de ne plus vivre dans la chair. J'ai senti ma chair se refroidir. Mon âme ne pouvait pas sentir des larmes ou même un battement de coeur. Je ne respirais plus. Mes pensées étaient pures et vraies. Je ne pouvais pas inventer d'excuses.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?  Il semblait que je n'étais pas morte du tout. Je pouvais voir à travers des choses comme les murs, etc. Je pensais même que je pouvais encore déplacer mon corps, mais il ne bougeait pas, seulement mon âme. J'ai regardé mon corps et j'ai pensé: "J'étais dans cela?" Mon corps était comme un être étrange pour moi. Je savais que c'était vraiment moi, (mon âme) et que ma chair était tout ce que je connaissais pendant qu'il vivait. Maintenant que ma chair était morte, j'avais découvert que ce n'était pas moi après tout.

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. Le temps n'existait pas. L'espace était partout. Tout semblait ne faire qu’un. Cette terre sépare les choses tandis que le monde spirituel est tout un monde.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui   J'ai entendu l'examen de ma vie, j'ai suivi en sons. J'ai entendu Jésus parler par moi.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?     J'ai entendu dans un film sur la vie de Jésus, lorsqu'il disait: «Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?" Je n'avais jamais su que Jésus avait dit cela sur la croix avant sa mort. Je n'avais jamais lu la Bible suffisamment pour le savoir. Ces mêmes mots sont sortis de moi, sauf que "Père" était à la place de "Mon Dieu".

Êtes-vous passée à travers un tunnel?   Indécis(e)  J'avais le sentiment d'être  dans un vide où rien n'existait. Je ne cessais de me dire que je n'étais rien. Ma vie n'était rien. Je resterais ici éternellement. Il semblait que le temps n'existait pas.

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   J'ai vu un esprit diabolique à côté de mon visage regardant dans mes yeux qui a disparu quand j'ai dit le nom de Jésus. Le démon attendait que je quitte mon corps. Ses actions étaient éloquentes. J'ai entendu ma voix parler mais je n'ai pas bougé ma bouche. Je ne sentais pas ma langue bouger. J'ai parlé avec mon âme. La voix se projetait à partir de moi.

L'expérience incluait:    un vide

L'expérience incluait:  de l’obscurité

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Non 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Non

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Je me sentais seule, perdue, déprimée, et surtout, oubliée. Je ne voulais pas non plus que mes proches me trouvent morte. Ça m'inquiétait vraiment qu'ils me retrouvent dans la position où mon corps avait atterri. Et surtout, je pensais que mon copain ne serait pas en mesure de gérer cela. J'ai refusé d'accepter la mort. Je me sentais aussi confinée qu'impuissante.

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers     Que nous devons donner nos vies à Jésus pour aller au ciel.

L'expérience incluait:   la conscience d’évènements passés de votre vie

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?   Jai vu combien j’aimais les gens sur cette terre. J’ai vu tout le mal que j’avais fait. J’ai vu le peu d’amour que j’avais répandu. J’ai vu combien ma vie était centrée sur mes propres besoins égoïstes. La fin consistait à ne pas consacrer ma vie à Jésus.          

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Non  

L'expérience incluait:   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     J'ai senti que si je quittais mon corps, je ne pourrais pas y retourner. J'ai pensé que si je restais, j'avais une meilleure chance de revenir à la vie. Je me sentais impuissante vu que je ne pouvais pas bouger mon corps et si je bougeais mon âme, elle quitterait mon corps. J'ai attendu que Dieu ou Jésus réponde à ce qu'il semblait pour toujours. La frontière était cela. Si je partais, j'irais en enfer. Alors je suis restée dans ma chair.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyée contre ma volonté. J'ai dit au moins cent fois que ma vie appartenait à Dieu et à Jésus et que je ne voulais pas mourir. Jésus m'a entendu pleurer. Il savait que j'avais fini par abandonner complètement et que je le laissais décider. Qu'il me permette de rester morte ou me redonne vie. Il a choisi de me redonner la vie par sa grâce et sa miséricorde. Ma décision est maintenant que ma vie lui appartient.

Dieu, Spiritualité et Religion: 

Quelle était votre religion avant cette expérience?   Une chrétienne née à nouveau. Cest ce que je pensais. 

Quelle est votre religion maintenant?   Same. Mais en fin de compte, j’ai donné ma vie à Jésus.

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    Je connais maintenant la vérité.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Les changements dans votre vie depuis votre EMI sont:     Ma vie est restée à peu près la même.

Quels changements sont survenus dans votre vie à la suite de votre expérience?   Je sais maintenant que mon âme existe. Je sais maintenant à qui elle appartient.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?   Je pense aux autres avant de penser à moi. Je parle à Dieu et à Jésus chaque jour, et je pense toujours à eux. Ma foi grandit au fur et à mesure que je lis plus la Bible. Je sais que ce n'est pas par mes oeuvres que j'irai au ciel, mais par la grâce de Dieu.

Après l'EMI: 

Avez-vous noté un changement dans vos sentiments à cause de cette expérience?     Sentiments vis à vis de la famille, des amis et de la société.

Avez-vous noté un changement quant à la peur de la mort à cause de cette expérience?     Sentiments sur la mort

Avez-vous vécu un changement dans vos objectifs de vie à cause de cette expérience?     Sentiments sur le but de la vie.

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Les gens qui ne sont jamais morts sont prompts à juger. Les gens ont peur de mourir et ne veulent pas écouter. Je ne connais personne personnellement qui soit mort, puis revenu à la vie.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Indécis(e)  

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Le meilleur était de revenir à la vie. Le pire pour moi a été de découvrir que j'allais en enfer. (Il n'y a pas de vie sans Jésus.)

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?  Oui Ils ne le comprennent pas parce que cela ne leur est jamais arrivé. Certaines personnes ont peur. En général mes proches sont heureux je sois toujours vivante.

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non