NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Delona

EXPERIENCE : 

Bonjour, je m’appelle Delona et voilà mon histoire. En 1977, j’ai subi un accident de voiture et mon fils âgé de 8 ans ½ a été tué. 90 % de mon corps a été brisé. Ma fille âgée de 4 ans a subi une rupture de la rate. Cependant, le conducteur de la voiture dans laquelle nous nous trouvions n’a pas été atteint. Quand nous avons été transférés dans l’ambulance, l’équipe d’urgence a travaillé sur mon fils Scott. A ce moment là, je ne savais pas qu’il était si gravement blessé, je me rappelle avoir tendu la main gauche et avoir tenu sa main droite, puis je me souviens qu’un des infirmiers a dit qu’on venait juste de perdre également la mère. Ensuite, mon fils et moi avons marché main dans la main dans un tunnel sombre. Quand nous sommes arrivés au bout, il y avait des proches et des amis décédés qui nous attendaient. Puis Jésus est venu à moi et a dit que j’avais le choix : je pouvais rester au Paradis ou revenir sur Terre. Il a dit qu’il allait me montrer ce qui se produirait durant ma vie si je retournais sur Terre, mais que je ne me souviendrais de rien. Je me rappelle que ma vie allait être dure et pleine de souffrances. J’ai regardé mon fils et je lui ai dit que je l’aimais énormément, j’ai ensuite pris sa main et je l’ai mise dans celle de mon oncle. Pourtant, même si j’aimais mon oncle, ce n’était pas non plus la personne à laquelle j’aurais confié mon fils. J’ai ensuite dit à Jésus et à mon fils que je devais retourner sur Terre parce que ma fille n’avait personne d’autre que moi. En un clin d’œil j’ai été de retour dans mon corps, toujours dans l’ambulance. J’ai entendu l’infirmier dire : « Mon Dieu, la mère est de retour. ». Pourtant, aucun infirmier n’avait travaillé sur moi, ils continuaient à s’efforcer de réanimer mon fils. Les années depuis ce jour ont été très difficiles et si je devais tout recommencer, je ne reviendrais pas. Je suis la seule personne que je connaisse à laquelle Jésus ait donné ce choix, mais je sais qu’il y a d’autres gens là-bas. La vie est toujours pleine de souffrances pour moi, non seulement parce que j’ai perdu mon fils, mais aussi à cause de toutes les blessures que j’ai subies. De plus ma fille s’est avéré être une grande source de peine, une personne pleine de haine. Je m’en serais mieux sortie si j’étais restée avec Jésus et mon fils.