NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Impression de déjà vu

TÉMOIGNAGE :

A l’âge de 6 ans, pendant un trajet habituel de ma maison familiale d’Ipswich à la base aérienne de Bentwaters en Angleterre (papa était dans l’USAF), nous avons été impliqués dans un accident grave de la circulation. Nous avons tourné à angle droit, une voiture était arrêtée sur le côté et mon père a fait une embardée pour l’éviter. Nous avons dévalé une digue se présentant comme une falaise d’environ 50 mètres et nous avons atterri dans une rivière. Je me rappelle de l’eau froide qui se précipitait dans le break Rambler. J’ai entendu de nombreux hurlements mais j’étais provisoirement aveuglé par un liquide chaud qui me coulait dans les yeux. Je me suis rendu compte plus tard qu’il s’agissait de mon sang provenant d’une entaille à la tempe droite. Je me souviens avoir ressenti une chaleur immédiate, puis ma vue s’est rétablie. Mais, je voyais la rivière depuis le haut de la falaise. Je l’ai dévalée en courant lorsque c’était possible, en escaladant d’autres parties pour descendre. Je me rappelle de ma confusion tandis que j’apercevais le torse d’un homme plus grand que moi en lequel j’étais en train de courir vers la voiture de mon père. J’ai atteint la voiture avec d’autres personnes. J’ai regardé et j’ai vu une main pointant hors de l’eau. J’ai atteint la vitre cassée de la voiture et j’ai tiré la main d’un garçon inconscient. Mais le garçon c’était moi. Je me souviens d’un autre homme me retirant le corps inerte tandis que je me figeais dans la confusion et la terreur. Je me rappelle ensuite m’être réveillé à l’hôpital, ce qui s’est passé en fait plusieurs jours plus tard.

En 1975 ma mère et moi sommes venu en vacances en Angleterre pour voir ma nounou. Alors que nous roulions près d’une digue et d’un pont, elle a arrêté la voiture de location. Nous sommes descendu parce qu’elle m’a dit que c’était exactement à cet endroit que nous avions eu l’accident. A cet instant, une voiture a franchi le virage, a dérapé et a dégringolé la digue jusque dans la rivière. Une autre voiture s’est arrêtée et nous avons tous dévalé la pente pour aider, sauf ma mère. Je me suis approché de la voiture en ressentant cette impression troublante de déjà vu. J’ai regardé à l’intérieur et j’ai vu une main pointant hors de l’eau. Je l’ai attrapée et j’ai tiré vers le haut. C’était un petit garçon semblable à moi. J’ai regardé la voiture, c’était une Rambler. Je me suis figé. Un homme m’a pris le garçon des bras, a descendu le bord de la rivière et il est remonté en haut près du pont. Je suis revenu vers ma mère. Elle était stupéfaite qu’un accident se soit produit exactement comme le nôtre. Je n’en ai parlé à personne. J’étais trop gêné et effrayé. Cela m’est égal qu’on me croie ou pas, mais c’est vrai. Ai-je sauvé ma propre vie et mon destin ?