NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Debi M

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Je retournais chez moi en vélo, un vendredi 13 en 1991, quand une voiture m'a percutée, et je suis tombée du vélo. J'ai du atterrir assez lourdement sur l'arrière de la tête, et j'ai perdu connaissance pendant un bon moment. J'ai repris connaissance au moment où les ambulanciers me préparait pour le trajet en ambulance. Je me souviens d'avoir regardé quelques personnes qui étaient debout et qui me regardaient à leur tour, d'en haut.
 

J'ai perdu connaissance encore une fois, et je n'ai qu'un vague souvenir de mon arrivée à l'hôpital (à Warwick, parait-il). J'ai commencé à ressentir la pression à l'intérieur de la tête, qui me faisait beaucoup souffrir, je n'arrivais pas à rester réveillée très longtemps, malgré mes efforts.


Seulement je garde le souvenir d'une infirmière qui me disait qu'il fallait que j'essaie de manger quelquechose, mais je n'étais pas en état de manger quoi que ce soit, je ne pouvais même pas y penser. Je n'avais envie que de dormir!


Il me semble qu'elle ne se rendait pas compte, encore, de la gravité de la commotion que j'avais subie.


On m'a emmené dans une salle, où on m'a laissée me reposer.


Le lendemain matin, je me suis réveillée, et la pression intérieure s'était aggravée considérablement. J'avais tant de douleur que j'ai appelé une infirmière pour la supplier de trouver moyen de me délivrer de la pression, d'une manière ou d'une autre, à peine si je me souviens de m'être dit comme ce serait bien d'être couchée là, délivrée de cette douleur sans trève à la tête, peu importait si je mourais, au moins la douleur serait partie...


J'ai perdu connaissance de nouveau, et puis, tout comme si mon souhait s'était réalisé, je me suis sentie soulagée de la douleur de tête.


En ouvrant les yeux je ne voyais plus mes environs tels que je les avais vus jusqu'alors.


Je flottais à quelque distance et plus haut du lit, je voyais quelqu'un couché dans le lit, et les docteurs accouraient m'examiner, d'un air inquiet.


Quant à moi, je continuais à flotter pendant quelque temps, à regarder les docteurs qui me regardaient.


Puis l'obscurité est redescendue.


J'ai repris connaissance après un intervalle, et la douleur était encore présente.


Avec le passage du temps je me suis rétablie lentement mais sûrement. Mon séjour à l'hôpital a duré quatre ou cinq nuits avant qu'on me permette de rentrer chez moi. Je me sentais encore faible, c'est à peine si je pouvais me rendre aux toilettes toute seule.


De plus, j'ai constaté que j'avais perdu l'odorat et le sens du goût en conséquence de l'accident.


Une fois sortie de l'hôpital je suis allée rejoindre des collègues pour manger dans un pub à Harbury (j'ai trouvé un logement au même village quelques mois plus tard).


Je ne pouvais plus prendre plaisir à manger tant que j'aurais espéré, ce qui a été encore un revers pour moi. Mais forcément j'ai du m'y habituer.

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots? Oui

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Incertaine.

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?

La seule fois que j'étais vraiment lucide et consciente, d'après ce que je me rappelle, c'était quand je flottais au-dessus du lit.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours? Conscience et lucidité normales.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours? Oui

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale?  Non

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps? Oui

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé? Non

Avez-vous vu une lumière? Incertaine, c'était plus illuminé par rapport à mes environs qui se trouvaient alors en obscurité

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres? Non

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Non

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps? Non

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation? Non

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ? Non

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Non

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ?
Oui

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu

L'expérience était réelle, probablement, j'étais encore abasourdie, et je n'avais pas réalisé ce qui s'était effectivement passé à l'hôpital, ce n'est que quelques années plus tard que je me suis mise é y réfléchir plus lucidement, et c'est alors que je me suis rendu compte de ce qui m'était arrivé.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience:

L'expérience était certainement réelle. Depuis que j'ai lu et que j'ai commencé à comprendre l'occurrence, je suis convaincue davantage que c'était réel.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Non

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Non

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ?

C'est une chose qui m'a déconcertée en quelque sorte, à penser que j'ai pu être morte, dans le sens médical, je me sens différente, moins confiante en certaines choses que je voudrais faire. Je vis au jour le jour.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui