NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Possible de Dawn K

Description de l'expérience:

J'ai été opérée le 25 octobre 2006. J'ai été renvoyée à la maison le 28 octobre 2006, et je sais maintenant qu’à ce moment-là, j'ai eu une fuite dans l'estomac qui a entrainé l'expérience du 2 novembre 2006. Mon mari m'a emmenée aux urgences, mon chirurgien a été appelé avant que nous y parvenions, et il savait que je m'y rendais. Il a demandé qu'on l'appelle quand j'arriverais. J'ai quitté ma maison avec une fièvre de 40 degrés celcius. Les douleurs dans mon dos étaient terribles. La douleur dans mon bras s'était déplacée vers le haut. La douleur dans le dos ne voulait pas disparaître et il m'était impossible d'être à l'aise. Il a fallu une heure pour se rendre aux urgences. Nous sommes arrivés, nous nous sommes faits enregistrer, et je leur ai dit d'appeler mon chirurgien. La dame a dit qu'ils étaient trop occupés, que je serais examinée, et qu'on verrait après. Et bien après plus de deux heures, ou peut-être davantage, dans la salle d'attente, mon état avait de plus en plus empiré, et le pire, c'est que lorsqu'ils m'ont enfin rappelée, la dame m'a donné quelques Tylenol et ma température était encore de 40 degrés celcius. Je souffrais tant. On m'a emmenée dans une chambre où ils m'ont couchée, j'étais tellement mal à l'aise, et souffrais tant, ils m'ont donné une piqure de morphine mais je continuais de souffrir, ça n'aidait pas du tout.

De longues heures se sont écoulées, (nous sommes arrivés aux urgences à 19:45 ou 20:00) et maintenant, il était minuit. Un médecin est venu et m'a posé quelques questions, je pense, puis m'a envoyée pour des tests et encore des tests et j'ai été renvoyée dans la pièce. Je ne pouvais même pas marcher, donc mon mari a dû me porter jusqu'à la salle de bain et me ramener. J'ai alors hurlé et mon mari juste avant cela avait vraiment pensé, "OK, elle est malade", mais lorsque j'ai hurlé, cela l'a vraiment interpellé. J'ai appelé ma plus jeune fille et lui ai dit que j'allais mourir. Je n'ai pas appelé ma fille aînée ni ma chère maman, et je ne sais pas pourquoi. Après avoir parlé avec ma fille, j'ai continué de m'affaiblir, de plus en plus malade. Le médecin est venu et a dit que je pouvais avoir une infection de la vessie ou des reins. Je lui ai demandé d'appeler mon chirurgien et il a refusé, il a dit que je prends soin de vous et je verrai ce que je découvre.

J'ai alors levé ma chemise et j'ai dit que je venais d'être opérée il y a huit jours; vous auriez dû voir son visage. "Oh mon dieu", a-t-il dit. J'avais vingt-deux agrafes à l'estomac (il n'avait jamais consulté mes papiers ni lu mon histoire). Il est parti et je ne suis pas sûre de ce qu'il a fait, mais j'ai crié à mon mari que j'avais besoin de mon chirurgien et d'aller prévenir quelqu'un. J'étais si malade que j'avais besoin de quelqu'un qui sache ce qu'il faisait, j'avais besoin d'aide, s'il vous plaît, j'avais besoin d'aide. Mon mari est allé à la réception, et a dit à la dame qu'il fallait appeller le chirurgien de son épouse. Il a été appelé. Il s'est avéré qu'il attendait qu’on le rappelle et il s'était endormi - ils ne l'avaient jamais appelé comme je l'avais demandé quand j'étais arrivée là.

Pendant que je gisais dans la chambre, je savais que j’agonisais (comme je disais). C’est alors que j’ai eu mon EMI. Je pouvais voir de grandes choses comme de la ouate blanche que je pourrais comparer à des nuages, je suppose, et on m’attirait à travers quelque chose. Un tunnel, je ne suis pas sûre, mais la lumière devenait de plus en plus brillante, très lumineuse. Je plissais mes yeux et ne pouvais pas affronter la lumière. Une certaine force, comme je le dis, car je ne suis pas sûre vraiment de comment l'expliquer, tirait et tirait et je poussais et poussais même, aussi malade que je l'étais. D'une façon ou d'une autre, je continuais à m'éloigner de la lumière et continuait à le faire, mais la lumière était si brillante. Même maintenant, pendant que je le racontais, j'ai plissé des yeux. Ça me faisait tellement mal aux yeux. Jusqu'à ce jour, j'ai eu du mal à voir la lumière pendant des mois et des mois - après cela c'était pire, j'étais malade pendant un total de douze mois. Donc, la lumière était si brillante et j'ai resisté contre la force de traction. Oh, comme je me suis battue.

La prochaine chose don’t je me souviens, c’est que le chirurgien hurlait et criait d’appeller le directeur de l'hôpital. C'est ma patiente et le médecin devrait avoir été renvoyé avant - il a fait les mauvais tests sur ma patiente, et ne m'a pas appelé, et nous devons intuber Mme K et la préparer pour une chirurgie d'urgence. Mon chirurgien me roulait dans le couloir par ci, dans les couloirs par là, dans l'ascenseur, dehors, dans une pièce et se retirait en engueulant les gens. Nous sommes arrivés à un endroit où j'ai vu un homme plus âgé me fixer et regarder chaque mouvement que l'on faisait. Je ne savais pas qui était cette personne, mais j'ai découvert que c'était le directeur de l'hôpital et il s'est excusé auprès de mon mari pour la façon dont j'avais été traitée aux urgences.

Huit heures plus tard, j'étais en chirurgie d'urgence ne sachant pas si je vivrais ou non. Mon mari a été laissé seul à attendre pendant que j'étais en chirurgie. Pour résumer, j'ai fini avec un abcès dans mon estomac et la cavité de mon estomac se remplissait de bile, je suppose. Je suis restée dans l'unité de soins intensifs pendant deux ou trois jours, puis j'ai déménagé dans une chambre. J'étais à l'hôpital pendant dix-huit jours et quatre chirurgies plus tard, à un moment où mon estomac était resté ouvert pendant trois jours, et ils ne voulaient pas sortir le tube de mon nez ou l’autre ligne insérée dans mon cou, ils pensaient que j'allais mourir. Un médecin m'a dit que j'avais beaucoup de chance d'être en vie. Votre bonne santé et votre âge vous ont sauvé. J'ai fini par rentrer à la maison avec une fistule dans mon estomac qui ne guérissait pas et après neuf mois de ne pas manger ou boire quoi que ce soit, car cela serait sorti par le trou au-dessus de mon nombril.

J'ai été opérée à la clinique Mayo dans le Minnesota et le médecin m'a sauvée. En juillet 2007, j'ai pu manger. Vous vous souvenez de cette fin de matinée du 2 au 3 novembre 2006, quand ils ont fait une chirurgie d'urgence, ils ont inséré un tube d'alimentation dans mon corps et j'ai gardé ce tube d'alimentation jusqu'au 20 août 2007. J'étais accrochée à une machine la nuit et elle pompait trois ou quatre boîtes en moi chaque nuit. Pas drôle. Très dur pour ma famille et moi. Je suis vivante et j'ai fait l'expérience de quelque chose qui, à ce jour, me rend perplexe et je ne peux pas tolérer la lumière ou le soleil qui est lumineux. Ça me fait mal aux yeux et j'ai mal à la tête. Je n'ai vu personne ou rien d'autre que la lumière brillante et le nuage gonflé comme les choses. Je vous remercie de m'avoir laissé expliquer cela. J'ai été curieuse de ce que j'ai vécu. Maintenant, je suis assez bien pour chercher à savoir si quelqu'un d'autre a eu cette expérience.

Super site. Merci encore. J'aime la vie et profite de chaque seconde maintenant. Dawn K.

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     02/11/06

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Oui   Suite d’opération        

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Effrayante

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Indécis(e)  

NonQuel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Moins conscient(e) et lucide que dhabitude.   Pas sûre.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Pas sûre.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification    

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   La luminosité, je plisse les yeux tout le temps maintenant, quand j'étais à l'hôpital, j'avais un gant de toilette sur les yeux et le médecin s'est fâché contre moi, il pensait que je n'avais pas besoin de faire ça. Je ne pouvais pas supporter la lumière du tout.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Indécis(e)  

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes-vous passé à travers un tunnel?   Oui  Comme un tunnel je dirais.  

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Non  

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui  Très, vraiment très, terriblement brillante, brillante au point de faire mal.  

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Non

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Je luttais pour ne pas être attirée dans la lumière qui devenait de plus en plus brillante.  

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Des scènes de l’avenir du monde  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Indécis(e);     être attirée vers la lumière blanche brillante.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    Luthérienne

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Indécis(e) 

Quelle est votre religion maintenant?   Modéré Luthérienne

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Indécis(e)   

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Oui    Je résistais à la force qui m’attirait vers la lumière

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui     Plus proche de ma famille, et vous ne savez jamais ce qui pourrait arriver. Prenez chaque minute et chérissez-la. Ne vous perdez pas dans les détails. J’étais tellement perfectioniste et maintenant, je ne me soucie plus de ces choses, et j’accepte les choses telles quelles. 

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Expliquer ce que c’était que ces choses comme de la ouate, qui ressemblaient à des nuages. La lumière était tellement brillante.  

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Non  

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Lutter pour ne pas être attirée vers l’intérieur. 

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     Quelques semaines; j’y ai songé, mais j’étais tellement malade que cela m’était égal à ce moment-là. Dautres étaient intéressés, et ont dit vraiment “Oh là là!” ou “Et quoi d’autre est arrivé?” J’en avais moi-même entendu parler, mais je ne savais rien vraiment jusqu’à ce que cela m’arrive.  

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non 

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     J’aimerais savoir ce que c’était. Quest-ce que cette lumière brillante et aveuglante? Vers où est-ce que je me dirigeais, et j’étais tellement malade, comment est-ce que mon corps a tant lutté pour rester vivant?  

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience?     Un site web très bien – tout était bien.