NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Darlene K

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

J’étais endormie. Puis j’ai flotté au dessus de mon corps. J’ai contemplé la brillance de mon pot de cuivre suspendu ainsi que les belles couleurs de ma couette. J’ai regardé mon corps mais je ne me souviens pas avoir vu maman près de moi dans la chambre à ce moment là. Je me suis élevée en flottant en direction du plafond.

Lucy est entrée dans la chambre avec les rayons du soleil brillant à travers la fenêtre. Elle n’avait pas de corps, tout comme moi. Nous nous sommes saluées joyeusement et avons joué, tournant et tourbillonnant dans l’air. C’était amusant. Lorsque nous avons arrêté, elle m’a fait monter par un tunnel sombre avec une lumière intense tout en haut. Lorsque nous sommes arrivées, il n’y avait ni haut ni bas. Il n’y avait là rien d’autre que de l’amour. C’était de l’amour pur. De l’amour intense. Tout allait bien. Tout le monde là-bas était bien. Tous étaient d’heureux êtres aimants. Ils attendaient Lucy. Ils ont parlé et ri avec elle. Je les ai regardés, je ressentais l’amour tout autour de moi. Ils ont examiné le passé de Lucy. Tout à coup, j’ai senti qu’un être communiquait avec moi : « Tu n’es pas censée être ici. ».

En me réveillant, j’ai senti une pression sur ma poitrine et des lèvres contre les miennes. Lorsque j’ai ouvert les yeux, maman quittait la chambre avec son oreiller. Pour des raisons évidentes, je n’en avais jamais pour dormir. J’ai remarqué que j’avais les bras croisés sur la poitrine comme une personne décédée. Elle paraissait en colère contre moi, disant que c’était parce que je ne m’étais pas réveillée.

J’ai raconté à maman le rêve que j’avais fait. Elle n’en a pas pensé grand chose jusqu’à plus tard dans la matinée, le jour même, nous avons reçu un appel de tante Barbara nous apprenant que Lucy était morte ce matin là.

Pendant des années, j’ai cru que j’avais eu une expérience médiumnique. J’avais tort, il ne s’agissait pas d’une perception extrasensorielle, c’était une EMI. J’ai été tuée et réanimée par ma mère. Il m’a fallu la plus grande partie de ma vie pour intégrer ce que maman m’avait fait, ainsi qu’au reste de la famille. Nous avons tous subi des agressions de sa part. 

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire avec des mots ? Non

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui. J’ai cru que j’étais médium durant des années après que cela ait eu lieu. Ce n’est qu’au cours de ces dernières années que je me suis totalement rendu compte qu’il ne s’agissait pas d’une perception extrasensorielle. Il m’a fallu des années pour intégrer tout ce que ma mère m’avait fait, ainsi qu’à ma sœur, ma nièce et mon père. Maintenant, j’ai réalisé que je suis morte pendant un bref instant, puis que maman m’a réanimée.

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? Les couleurs, les odeurs et la température semblaient intensifiées avant que nous n’allions dans la lumière. Lorsque nous y sommes arrivées, la totalité de la vie était amour et bonheur. Il n’y avait rien d’autre et c’était intense, très intense, infini en étendue.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours ? Plus consciente et lucide que d’habitude.

Si votre niveau d’état de conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience était différent de votre état de conscience et de lucidité de tous les jours, veuillez préciser : Les couleurs, les odeurs et la température semblaient intensifiées avant que nous n’allions dans la lumière. Lorsque nous y sommes arrivées, la totalité de la vie était amour et bonheur. Il n’y avait rien d’autre et c’était intense, très intense, infini en étendue.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours (pour tous les aspects tels que clarté, champ de vision, couleurs, luminosité, degré profond de perception de la massivité/transparence des objets, etc.) ? Oui, les couleurs étaient plus nettes. Je percevais des détails que j’aurais considérés comme insignifiants en temps ordinaire.

En ce qui concerne la transparence – oui ! Lucy était translucide, tout comme moi, ainsi que les êtres dans la lumière.

Votre ouïe différait-elle de manière quelconque de votre audition normale (pour tous les aspects tels que clarté, capacité à identifier la source sonore, hauteur, force, etc.) ? Indécise. Durant le processus de communication, j’entendais des mots non prononcés. Pour le reste, je n’en ai pas souvenir.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ? J’ai ressenti un amour intense, de la joie, du bonheur et de la sympathie (pour Lucy). J’éprouvais le sentiment de paix le plus incroyable que j’aie jamais ressenti de ma vie.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui. Il faisait totalement noir à l’intérieur, à part la lumière en haut. Nous l’avons traversé tellement vite.

Avez-vous vu une lumière ? Oui. Elle était très intense. Elle n’était pas aveuglante comme le soleil. Son intensité était douce.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. Lucy est venue avec moi dans ma chambre. Nous sommes montées ensemble vers la lumière. Des êtres l’ont Accueillie, ils ont examiné son passé tandis que j’attendais. Je n’ai reconnu personne là-bas, à part Lucy. Ils riaient et paraissaient s’amuser. Il était clair qu’ils l’attendaient. Un être m’a dit que je n’étais pas censée me trouver là. Cela m’a un peu effrayée.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non. La vie de Lucy a été passée en revue, pas la mienne. Ce qui s’est produit a changé ma vie. Cela m’a aidé à devenir la personne résiliente que je suis aujourd’hui. Lorsque je me plains d’avoir souffert d’un syndrome post-traumatique (j’ai été agressée pendant des années dès mon jeune âge), je me rappelle que l’amour et la connaissance sont ce qui importe réellement dans la vie. Je sais que je continuerai à vivre lorsque mon corps mourra. Je n’avais jamais cru à la réincarnation avant cette expérience. Cette dernière m’a montré que j’avais vécu auparavant et que je vais emmener dans ma prochaine vie tout ce que j’ai appris dans celle-ci, tels les barreaux d’une échelle.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose  concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Oui. Lucy est morte ce matin là.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou remarquables ? Oui. La dimension que j’ai visitée, c’était la lumière. Si ce n’est pas ce que cette question signifie, alors ma réponse est non.

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps ? Oui. Tout ce que nous avons fait était très rapide. La lumière était très éloignée mais nous l’avons atteinte en un instant. Lorsque j’étais auprès de la lumière, j’avais la sensation de me trouver très loin de mon corps.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Oui. Nous vivons de nombreuses vies. Nous apprenons des leçons. Nous emmenons ce savoir dans la vie suivante. Tout ce qui importe, c’est la connaissance et l’amour.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Oui. Auprès de la lumière, l’être qui m’a informée que je n’étais pas censée me trouver là, a mis en oeuvre cette limite et j’ai brusquement été renvoyée dans mon corps. Si j’avais été autorisé à rester, je crois que mon corps serait mort.

Avez-vous eu connaissance d’évènements à venir ? Non

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Indécise. La seule raison pour laquelle j’ai sélectionné Indécis(e), c’est parce j’ai tout d’abord pensé à une perception extrasensorielle. Je sais maintenant que ce n’est pas le cas, c’était une EMI pas une perception extrasensorielle.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Je l’ai immédiatement racontée à ma mère. Elle n’en a rien pensé jusqu’à ce qu’elle reçoive un appel annonçant la mort de Lucy. Elle a ensuite réalisé qu’elle était allée trop loin, c’est la dernière fois qu’elle ma étouffée. Je l’ai raconté le jour même à ma sœur et à mon beau-père. Je n’ai pas été crue. Je l’ai dit à mon mari, à mes amis et à d’autres membres de la famille. Certains l’ont cru, d’autres ont pensé que j’avais simplement rêvé. Mon mari et moi avons commencé à étudier la Science de l’Esprit et nous avons rejoint les rosicruciens. Nous n’étudions plus. Judy et Susan se souviennent que je leur ai raconté cette même histoire à l’époque où je croyais qu’il s’agissait d’une perception extrasensorielle. Depuis lors, j’ai accepté le fait d’avoir été victime d’agressions sur mineur, qu’il s’agissait d’une EMI, pas d’une perception extrasensorielle. Je pense qu’en ce qui concerne Judy et Susan, leur spiritualité a été influencée positivement.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu (quelques jours ou semaines) : l’expérience était tout à fait réelle. Ma cousine Lucy est morte ce matin là. Quelques jours plus tard, j’ai suivi ses funérailles, j’ai écrit un poème à son éloge. Je n’aurais jamais écrit ce poème à son éloge si ce n’était pas vrai, nous n’avons en effet jamais été proches. J’étais beaucoup plus jeune qu’elle. Je ne l’avais pas vue depuis des années. Elle est morte au Mexique.

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ? J’ai pris peur quand j’ai appris le décès de Lucy ce matin là. Je me suis également trop focalisée sur la manière dont je suis revenue : « Tu n’es pas censée être ici. ». En ce qui me concerne, j’ajoute toujours « déjà », je n’aime en effet pas la façon dont je m’en souviens. Par ailleurs, je n’oublierai jamais l’amour. Lorsque je le désire, je peux quasiment le sentir. C’est le meilleur souvenir de mon adolescence.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience : l’expérience était probablement réelle. J’ai suivi, à l’université de Pennsylvanie, des cours de philosophie sur l’examen critique de la vie après la mort. Ma thèse concernait cette expérience. J’y ai utilisé l’effet boule de neige pour démontrer que c’était réel.

C’est même devenu encore plus réel après que je me sois rendu compte qu’il s’agissait d’une EMI, non pas d’une expérience extrasensorielle.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Indécise. J’ai entretenu des amitiés pendant des années, j’ai un mari aimant et une famille. Je vis toujours avec mon mari après quasiment 25 années. J’ai pardonné à ma mère ses agressions, ainsi qu’à mon père ses relations distantes avec moi et ma mère.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? J’ai longtemps hésité à revenir ou non vers l’Eglise adventiste. Après mon expérience, je sais qu’à notre mort nous retournons tous vers notre Puissance Supérieure. Je ne crois pas aux rituels ni aux superstitions de la plupart des religions. Je ne peux pas revenir. Je veux progresser dans ma vie. Je veux apprendre autant qu’il m’est possible.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non. J’ai été étouffée de nombreuses fois. Alors que j’avais 3 ou 4 ans, maman m’a étouffée et j’ai vécu une expérience Hors Du Corps. Elle m’a empoisonnée avec un produit nocif, j’ai été inconsciente pendant 3 semaines à l’hôpital alors que j’avais 8 ou 9 ans. Elle m’a droguée et j’ai perdu un week-end à l’âge de 17 ans. J’ai subi deux opérations majeures. Le chirurgien m’a dit qu’il avait failli me perdre dans les deux cas, je suis toutefois revenue de moi-même.

Je n’ai pas vécu d’EMI en ces occasions.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui. Je suis sûre que je pourrais ajouter des détails ici et là, mais ceci constitue essentiellement le résumé de mon EMI.

Y a-t-il d’autres questions que nous pourrions poser afin de vous aider à exprimer votre expérience  Cela semble complet.