NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Darcy L

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE:

Nous étions partis en vacances à Calpe en Espagne, mon père, ma mère, mon frère, ma sœur et un ami à mes parents avec son petit garçon. Je venais juste d'avoir 10 ans. C'était au mois d'août.

Dès la première semaine de vacances je me suis sentie mal. J'avais très mal au ventre. Mes parents ont alors fait venir un médecin qui leur a dit que ça devait être une intoxication alimentaire. Il me prescrit des médicaments.

Cependant mon état s'est empiré et quelques jours après, mes parents ont fait venir un autre médecin qui, lui, a diagnostiqué une appendicite. Il fallait m'emmener d'urgence à l'hôpital pour me faire opérer car il soupçonnait qu'elle avait tourné en péritonite. Il n'y avait plus d'ambulance de disponible donc mon père et son ami ont pris la voiture et m'ont emmené d'urgence à l'hôpital La Fe à Valencia.

Une heure plus, dans un état de casi inconscience, nous sommes arrivés aux urgences. Il a encore fallu attendre. Enfin, longtemps après, on m'a emmenée dans une salle d'opération.

Je me suis réveillée dans une chambre du service des soins intensifs avec une jeune fille de 14 ans à mes côtés (d'ailleurs, pendant mon hospitalisation elle est décédée). Là, j'appris que j'avais eu une péritonite aiguë.

Des années plus tard, ma mère m'a dit que les médecins leur avaient signalé que mon état était très grave et qu'il y avait une chance sur deux que je meurs. Elle et papa restaient près de moi, à tour de rôle, jour et nuit. Ils dormaient à même le carrelage à côté de mon lit pour ne jamais me laisser seule. Certainement parce qu'ils pressentaient que j'allais mourir.

Ce que personne ne sut, c'est que je suis morte, en tout cas, je crois que je suis morte pendant un laps de temps. Je ne leur ai jamais raconté mon expérience parce que j'étais une petite fille très introvertie et aussi parce que j'ai cru pendant très longtemps que c'était un rêve ou un délire de ma part à cause de mon état et des injections que l'on me faisait sans arrêt.

Voici mon expérience qui somme toute n'est plus très claire car cela remonte à tellement loin:

Tout d'un coup, et je ne sais pas par quel processus, je me suis vue très clairement allongée sur mon lit d'hôpital avec les draps posés sur moi. J'avais les yeux fermés. Je me voyais très nettement. J'étais hors de mon corps au plafond dans l'angle droit de la chambre (par rapport à mon lit qui lui était à côté de la fenêtre). En fait je ne sentais rien et j'étais indifférente à mon corps. Je me voyais c'est tout.

Après, je me souviens m'être retrouvée dans le noir, dans une sorte de tunnel sans limite. Et j'avançais en flottant, je me sentais bien, très bien même. J'étais toute seule et tout d'un coup j'ai vu au loin une petite lueur blanche. Au fur et à mesure que j'avançais, la lumière devenait plus grande. C'était une lumière opaque comme du coton. Alors j'ai ressenti un immense bonheur, une grande joie et de la paix. Alors que je vivais intensément cette merveilleuse plénitude et que j’étais toujours attirée par l'avant vers la lumière, une 'voix' ou une pensée ou un esprit, le mien peut-être, je ne sais pas, m'a dit: 'ce n'est pas le moment'. Mais j'ai continué à avancer et la 'voix' m'a répétée que ce n'était le moment et que j'avais encore des choses à faire et à vivre là-bas. Elle m'a alors demandé quelles personnes j'aimerais voir car ces personnes-là allaient avoir besoin de moi, de mon aide. J'ai répondu: 'je veux revoir papa et maman'.

Je me suis retournée vers l'arrière mais j'étais toujours attirée vers l'avant. J'ai senti un ralentissement, comme une hésitation et tout d'un coup je me suis retrouvée dans mon corps. C'était très désagréable, froid, douloureux et le moindre bruit dans la chambre était infernal. J'y étais très sensible.

Durant les jours qui ont suivi, j'ai souvent regardé en haut l'angle droit de ma chambre. Je me souviens parfaitement que ça m'amusait de savoir que j'avais été en haut et que je pouvais me voir! J'attendais le moment où je pourrais répéter cette expérience mais il ne s'est jamais représenté.

Cette expérience n'a été en rien traumatique, bien au contraire. D'ailleurs je trouve que c'est bien dommage que l'on ne puisse la vivre de temps en temps...

À cette époque-là, mon père trompait ma mère et c'était une catastrophe pour notre famille.

Il y a de cela une dizaine d'année, lors d'une conversation avec mon père, il m'a dit que c'était grâce à moi s'il n'était pas parti de la maison. J'étais très surprise et lui très étonné que je ne me rappelais pas lui avoir dit vers mes 12 ans: 'Papa, tu ne vas pas nous abandonner, n'est-ce pas?'. Il m'a avoué que ça lui a fait l'effet d'un clash dans la tête et qu'il m'a alors répondu que jamais il ne nous laisserait.

D'après ma mère, j'ai toujours été sa chouchou, sa petite fille préférée. Pourtant je lui en ai voulu longtemps et je lui ai à peine adressé la parole pendant des années. Heureusement, j'ai fini par tout pardonner.

Je voudrais ajouter que j'ai mis plus de 30 ans avant d'en parler, pas de la décorporation mais de l'expérience du tunnel. C'est en parlant de physique quantique et des énergies avec une collègue de travail scientifique que je me suis demandée si cette expérience avait une explication. Alors je lui en ai fait part et elle m'a regardée en me disant que j'avais eu beaucoup de chance de vivre cela. Elle est très cartésienne mais elle pense qu'il se passe réellement des choses au niveau énergétique et que la science pourra peut-être un jour l'expliquer. Depuis maintenant un ou deux ans, elle travaille sur ce sujet.

J'en ai donc parlé à cette collègue, à une autre collègue(je ne sais pas pourquoi...) et à mon mari. Et maintenant à vous. C'est tout.

Je souhaite terminer en vous disant que je n'ai pas non plus peur de la mort comme toutes ces personnes qui ont aussi vécu cette expérience. C'est un beau cadeau, n'est-ce pas? Ce serait bien de pouvoir en faire part à tout le monde...

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire.

Au moment de votre expérience, y avait-il une situation mettant votre vie en danger ?    Non      

Cette expérience est-elle difficile à décrire avec des mots ?    Oui     J'étais une enfant et je n'en ai pas parlé pendant de longues années.

A quel moment au cours de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?          au moment où j'étais en haut et que je regardais mon corps.    Je n'étais pas dans la même dimension du temps et de l'espace. C'est difficile d'expliquer

Veuillez comparer votre vue pendant l’expérience à celle que vous aviez immédiatement avant l’expérience.    Je voyais bien, immédiatement avant je pense que je dormais.

Veuillez comparer votre ouïe pendant l’expérience à celle que vous aviez juste avant l’expérience.    Je n'ai pas entendu de bruit particulier et avant je pense que je dormais.

Avez-vous vu ou entendu des évènements terrestres qui se déroulaient alors que votre conscience était séparée de votre corps physique/terrestre ?    Non     

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ?    plénitude, un immense bonheur, de la gaité même, je me sentais en sécurité.  

Avez-vous traversé un tunnel ?    Oui     Un tunnel noir au début, sans limites avec une lumière blanche au bout. Impression de nager dans du coton ou quelque chose de doux, avec aucune sensation de chaud ou de froid.

Avez-vous vu une lumière surnaturelle ?    Oui     une lumière très très blanche et attirante.

Vous a-t-il semblé rencontrer un être ou une présence ésotérique, ou bien entendre une voix non identifiée ?           J'ai entendu une sorte de voix mais comme je l'ai indiqué auparavant, il s'agissait peut-être de pensée, je ne saurais pas dire d'où ça venait.

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres décédés (ou en vie) ?    Non     

Au cours de l’expérience, avez-vous eu connaissance d’évènements de votre passé ?    Non     

Vous a-t-il semblé pénétrer dans un monde différent, surnaturel ?    Un endroit inconnu, étrange     le tunnel sans repère.

Le temps a-t-il semblé accélérer ou ralentir ?     Tout semblait se passer en même temps, ou le temps s’est arrêté, ou il n’y avait pas de notion de temps    pas de notion de temps sauf que je sentais que j'avançais et à la fin, je ralentissais.

Avez-vous soudainement semblé comprendre tout ?   Non   

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ?    Non     

Avez-vous vu des scènes de l’avenir ?    Non     

Avez-vous  le sentiment d’avoir connaissance d’un savoir ou dessein particulier ?    Oui     J'ai pris conscience que finalement cela fait longtemps que j'ai pris le chemin de la relation d'aide. J'ai fait une formation en sophrologie il y a 6 ans et que je complète actuellement depuis un an par une formation de Qigong à Shanghai où j'habite. Je crois en l'énergie de notre corps et de l'univers. Je crois en l'unité du monde. Je pense qu'il est nécessaire d'harmoniser toutes ces énergies et j'aimerai un jour pouvoir aider les autres à le faire.

Veuillez expliquer tout changement qui aurait eu lieu dans votre vie après votre expérience :   Unknown    J'étais trop petite.

Après s’être produite, votre expérience a-t-elle provoqué des changements dans vos valeurs ou vos croyances ?    Non     

Après votre expérience, possédiez-vous des facultés paranormales, sortant de l’ordinaire ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience ?    Non     

Avez-vous raconté cette expérience à quelqu’un ?    Oui     J'ai attendu 37 ans avant d'en parler. Seulement deux collègues et mon mari sont au courant. Ils n'ont pas été influencé. Ils m'ont écoutée avec respect et attention et seulement une seule de mes deux collègues s'est montrée curieuse et intéressée (la scientifique justement).

Avant votre expérience, connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) ?    Non     

Peu après avoir vécu votre expérience (quelques jours ou semaines), comment considériez-vous sa réalité:    l’expérience était probablement réelle     Ça avait été agréable et amusant pour moi. La décorporation m'avait parue bien réelle et j'aimerais bien la revivre.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience:    l’expérience était probablement réelle      Cela a dû être bien réel sinon comment pourrais-je m'en rappeler tant d'année après? J'étais vraiment dans un mauvais état physique!

Vos relations ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?    Non     

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?    Non     

Au cours de votre vie, est-ce que quoi que ce soit, à un moment quelconque, a reproduit une partie de l’expérience ?    Oui    Une nuit j'ai rêvé que j'étais morte, abandonnée dans un terrain vague obscur et j'ai vu au loin une ville très blanche, d'une blancheur éclatante. C'était comme une ville futuriste très éloignée. J'avais peur car j'étais seule puis une silhouette sans visage vêtue d'une cape noire avec capuche (comme un spectre ou la faucheuse) est apparue devant moi. Elle s'est avancée vers moi en tenant dans la main une rose très rouge. Sa présence me rassura car elle était là parce qu'elle était la seule à m'aimer. Et j'étais attirée vers la ville blanche mais on m'a dit (la silhouette peut-être) que c'était le futur et qu'il fallait que je retourne sur Terre pour vivre encore et parce que je devais faire encore d'autres expériences de vie. Je devais vivre pour voir la ville évoluée et se transformation. Si je ne vivais pas, j'allais manquer tous ces changements et évolutions. Alors je me suis réveillée en sueur en reprenant l'air fortement. Je pense que j'ai du faire une apnée du sommeil. Je devais avoir 12 ans, je ne sais pas exactement.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles votre expérience complètement et avec exactitude ?     Indécis(e)    C'est difficile à dire car cela fait tellement longtemps. C'est la première fois que je l'écris.       

Souhaitez-vous ajouter autre chose concernant l’expérience ?    Non merci.