NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Damien R


 

Description de l'expérience:

J'avais fait une très grave dépression à ce moment dans ma vie. Ma mère était malade mentale et avait tenté de se suicider à plusieurs reprises au cours de sa vie. J'avais toujours été familiarisée avec cette idée présentée par maman et plus tard d'autres personnes tout au long de la vie. Une fois que j'eusse épuisé toutes les autres possibilités d'améliorer ma situation, j'ai décidé de tenter moi aussi le suicide. J'ai acheté deux paquets de trente-six comprimés de somnifères. J'ai appelé le travail pour dire que je ne venais pas et je me suis couché pour la dernière fois dans mon lit (c'était je pensais). Je me suis réveillé sans raison apparente. Je suis resté là comme un légume à ressentir les effets de mon corps bourré de medicaments qui me paraissait extrêmement lourd. Il y avait un fort bourdonnement constant qui résonnait dans ma tête. C'est à ce moment-là que j'ai pensé que j'allais mourir éveillé. J'ai essayé de bouger la tête pour voir si le téléphone portable était dans son socle de l'autre côté de la perle. Lorsque ma tête n'a pas tourné, j'ai essayé de tourner mon corps.

C'est à ce moment-là que j'ai paniqué et que j'ai commencé à m'éloigner du lit et à tomber par terre. De là, j'ai rampé, roulé et je me suis dirigé vers le téléphone. Ça semblait si loin et je ne pouvais pas l'atteindre. Quand je suis enfin parvenu de l'autre côté du lit, mon bras et ma main semblaient trop lourds à soulever mais ils ont réussi à faire tomber le téléphone de son socle jusqu'au sol. J'ai composé le 911 et j'ai pu entendre l'opérateur parler de l'autre côté. Mais j'ai eu beaucoup de mal à formuler des mots pour répondre. Avec mes deux mains, j'ai finalement placé le téléphone près de ma tête, j'ai réussi à faire des grognements et des sons d'animaux, étant incapable de parler. Ma langue semblait deux fois sa taille normale et après un certain temps j'ai été capable de dire «Au secours». J'ai commencé à perdre conscience, lorsque la femme au téléphone a commencé à poser des questions. Je suis revenu à moi suffisament pour essayer de répondre mais je marmonnais. Pendant que je reprenais et reperdais conscience, la police locale a commencé à frapper à la porte de la pièce voisine.

J'ai perdu conscience et je me suis réveillé pendant que deux policiers me posaient des questions alors que j'étais assis dans la chaise de mon salon. Je me suis de nouveau évanoui et je me suis réveillé sur une civière d'hôpital qui passait devant mes voisins à travers le stationnement jusqu'à une ambulance qui attendait. Nouvelle perte de conscience. Entendu une voix dire "Nous le perdons - vite, vite, vite!" Je suis revenu a moi une nouvelle fois et je me souviens m'être débattu contre quatre, cinq, peut-être six personnes autour de la civière tandis qu'une autre essayait de coller une longue aiguille dans ma poitrine en criant: "Vous devez rester immobile!" À ce moment-là, j'ai commencé à me sentir très léger, comme de l'air et j'ai flotté loin de toute cette agitation. Je pouvais voir des gens autour de moi vêtus de blanc, alors que je planais au-dessus de mon corps flasque tandis que je flottais vers le haut. Je crois que c'est alors que j'ai perdu mes sens, ma vue s'est brouillée et la deuxième vision a commencé. L'odeur de l'alcool et l'environnement stérilisé ont disparu. La sensation des mains qui me retenaient s'est estompée ainsi que la pression contre mon dos sous le poids de bras de fer.

Tous les sons se sont éstompés dans un silence paisible. Puis j'ai été poussé dans un long tunnel quelconque, que je ne pouvais pas voir, mais plutôt sentir. Je voyageais à une vitesse irréelle, plus rapidement que je n'aurais jamais imaginé. Le sentiment d'apesanteur était présent. J'ai commencé à ressentir de la peur et de la panique, puis j'ai percé de ce que je croyais être l'autre côté. Un calme soudain s'est emparé de moi et un nouveau bonheur m'a envahi. Je sais maintenant que tant que nous sommes présents dans nos coquilles, ou nos corps, nous sommes incapables de ressentir l'ampleur de cette paix, de cet amour, de cette tranquillité et de ce confort. Le tunnel a cédé la place à une lumière immense que l'on ne pouvait pas voir mais plutôt ressentir. Tout était éblouissant, mais pas dans le même sens que de regarder le soleil directement, ou un arc de soudure. C'était plus un phénomène de seconde vue. J'ai commencé à communiquer avec quelque chose de vaste et tout-puissant, omniscient et fidèle à la définition la plus pure. Ce n'était pas comme si nous parlions de personne à personne, mais plutôt par télépathie, faute de meilleurs mots. Je comprends parfaitement maintenant comment les mots sont incapables de mettre en lumière ou de comprendre une expérience qui se passe sur un plan spirituel. Les mots ne se rapprochent pas. Je suppose que nous connaîtrons tous des choses semblables un beau jour.

J'ai soudainement senti que cette vaste force était très en colère contre moi et j'ai ressenti une peur au-delà des mots alors que j'étais aspiré comme un éclair dans mon corps. J'ai repris conscience en reprenant un grand souffle, et j'ai découvert que j'étais allongé dans un lit d'hôpital en ouvrant les yeux. Bien sûr, mon expérience a consisté en beaucoup plus que tout cela, mais voici une version condensée sur ce formulaire, etc.

Renseignements généraux:

Genre:     Homme

La date à laquelle l’EMI est survenue:     1995

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Oui   Tentative de suicide. Tout ce que je sais avec certitude, c'est que je me suis réveillé au milieu d'une tentative de suicide, sans raison apparente. J'étais incapable de parler, de bouger ou de penser pendant une période inconnue. Puis la pensée m'est venue que j'allais mourir complètement éveillé; j'ai réussi à reprendre assez de force pour ramper jusqu'au téléphone et composer le 911 (NDT: le numéro des urgences). C'est à ce moment que j'ai réalisé que je ne pouvais pas parler.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Positive 

Y at-il des médicaments ou des médicaments qui auraient pu influer sur l'expérience?   Indécis(e)   Incertain   J’ai pris 72 pilules durant une tentative de suicide ratée, et on m’a injecté de l'adrénaline dans le coeur.  

L'expérience a été onirique de quelque manière?   Certainement pas comme un rêve. C'était aussi réel que le fait que je suis assis à taper ce que j'ai à dire.

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui   Je n’ai jamais vu à quoi je ressemblais. J’avais des sens dont je n’avais jamais été conscient.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Inconscient, même si j’étais très alerte.  

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. J’étais dans le coma pendant trois jours. J’ai eu le sentiment d’être parti quelques minutes.  

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Non. Le silence était total.

Êtes-vous passé à travers un tunnel?   Indécis(e)  J'ai eu le sentiment que j'étais en chemin vers quelque chose.

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Non  

L'expérience incluait:    Un vide

L'expérience incluait: De l’obscurité

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Indécis(e)  J'ai senti de la lumière, mais je ne l'ai pas vue. J'étais immergé dans la lumière.

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Paix, tranquillité, amour, compréhension, repos, liberté, sensation de chaleur profonde. J'avais l'impression d'être enfin chez moi, bienvenu. Puis le rejet et la peur.

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers. Paix, tranquillité, amour, compréhension, repos, liberté, sensation de chaleur profonde. J'avais l'impression d'être enfin chez moi, bienvenu. Puis le rejet et la peur. J'ai eu le sentiment d'être sur le point d'un état de savoir complet. Une connaissance indescriptible du bien-être et de la vaste sagesse avait pénétré mon existence même. Je compte aussi davantage sur les sentiments intuitifs. Aussi le fait que le suicide n'est pas toléré dans l'au-delà.

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Non  

L'expérience incluait:   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Indécis(e)     J'ai senti qu'on m'empêchait de continuer.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; où j'étais renvoyé contre ma volonté. J'avais l'impression d'avoir raté un examen où l'on me jugeait, et c'est à ce moment que j'ai senti que cette force était bouleversée et que j'ai été rejeté dans ma coquille.

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?   Aucune

Quelle est votre religion maintenant?   Spirituelle.

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    Je suis définitivement spirituel maintenant. Avant, j'en voulais à Dieu, Satan et tout autre forme de spiritualisme. Je sais maintenant au-delà de tout doute raisonnable qu'il existe des forces bonnes et mauvaises au niveau universel et que ces forces sont beaucoup plus vastes et infinies que j'aurais jamais pu imaginer. Bien sûr, cette expérience a effacé tous mes ressentiments et m'a donné une philosophie complètement différente sur la religion. Bien qu'après plusieurs essais, j'ai toujours été incapable de devenir religieux.

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Les changements dans votre vie depuis votre EMI sont:     C’est resté à peu près la même chose.

Quels changements sont survenus dans votre vie à la suite de votre expérience?   Plus précisément, cela a tout changé.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?   Dans les relations, les gens me trouvent différent de la plupart des personnes. Il semble qu'ils ont du mal à me comprendre ces jours-ci. Certains me considèrent comme faible ou timide, même si je me suis retrouvé plus fort que la plupart. Beaucoup de commentaires sur mon excès de patience. Dans la vie de tous les jours, j'ai du mal à me fondre dans le pessimisme, alors que j'y était à l'aise auparavant. Je recherche toujours plus l'optimisme. Je cherche aussi tous les jours un changement pour faire quelque chose de bien pour quelqu'un sans qu'ils le sachent ou réagissent. En religion, c'est tout à fait différent. En termes de carrière, je ne cherche pas à gagner gros, mais plutôt à être modeste et confortable.

Après l'EMI: 

Avez-vous changé d'emploi à cause de cette expérience?     Emploi ou études

Avez-vous vécu des expériences médiumniques attribuables à cette expérience?     Sensibilité élargie, capacités psychiques et de guérison accrues. 

Avez-vous noté un changement dans vos sentiments à cause de cette expérience?     Sentiments vis à vis de la famille, des amis et de la société.

 Avez-vous noté un changement quant à la peur de la mort à cause de cette expérience?     Sentiments sur la mort

Avez-vous vécu un changement dans vos objectifs de vie à cause de cette expérience?     Sentiments sur le but de la vie.

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?  Oui. Les mots ne sauraient rendre justice pleinement à l'expérience. En un mot, c'était comme si une puissance omnisciente avait une ligne directe au plus profond de mon âme. Je sentais que j'avais été interrogé mais les réponses étaient déjà connues par celui qui posait les questions. C'était plus dans le sens d'une expérience émotionnelle ou spirituelle. Les mots sont faibles en comparaison. Tout ce que je peux ajouter ici, c'est que le pouvoir que j'ai ressenti, l'amour et la paix, nous ne pouvons pas l'expérimenter tant que nous existons encore.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Oui   Mon intuition s'est encore accrue. J'en suis venu à compter dessus. Aussi la sagesse est toujours à point.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous? Le mieux était d'acquérir beaucoup de connaissances, de patience, de sérénité et la preuve qu'au-delà de tout doute raisonnable, pour moi, il y a une bonne force qui existe et qui est puissante au-delà de l'imagination. Je voudrais le déclamer sur les toits du monde pour que tout le monde le sache. Mais je suis convaincu que je serais persécuté. Le pire est d'avoir des connaissances sur le plan universel et d'être incapable de le partager avec d'autres qui ne sont pas capables de concevoir l'immensité de tout cela et la vérité. Cela fait vraiment profondément mal.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui. Ils réagissent généralement en laissant apparaitre un sourire rusé sur leur visage ou un sourire stupéfait. Certains résistent, généralement négatifs. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui a partagé la même expérience ou en a parlé (pour de bonnes raisons, ai-je découvert).

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Indécis (e) J'ai eu un éveil spirituel plusieurs années plus tard, mais ce n'était pas aussi profond. Il y avait cependant des émotions familières.

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Comme je l'ai déjà mentionné, les mots ne sont pas en mesure de se rapprocher d'une expérience comme celle-ci. Considérez qui que ce soit qui n'ait pas eu cette expérience sacrément chanceux. Non seulement parce qu'ils ne se sont pas rapprocher de la mort, mais parce qu'ils n'avaient pas à marcher sur cette terre avant d'avoir vécu une expérience qui, si elle était partagée, conduirait à des questions sur leur santé mentale. La chose la plus tragique dans la vie est pour un génie d'être pris pour un fou. Après cette expérience, je comprends pourquoi, lorsque Jésus a marché sur la terre, il a eu besoin de tant de miracles pour attirer l'attention des gens, mais en bout de compte, il a toujours été persécuté.

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience? Malheureusement, ceci est un site web. Il y a beaucoup plus de questions, de savoir et de discussions sur ce sujet qui dureraient des vies entières. Mais cette forme de discussion est limitée. J'espère que ceci a offert un meilleur aperçu à ceux qui s'y intéressent. Quant aux autres qui ont été de l'autre côté, bon retour!