NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Charlene K

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Ma sœur aînée (5 ans à l’époque) et moi, jouions dans la grange avec notre chèvre apprivoisée, nous avons repéré un vieux réfrigérateur, mon oncle avait demandé à mon père s’il pouvait l’entreposer là. Comme nous étions enfants, nous sommes entrées dedans, la petite chèvre n’arrêtait pas de refermer la porte derrière nous, ma sœur a dit que nous pourrions la rouvrir en donnant de grands coups de pied dedans. Mais lors de notre dernière tentative, la porte ne s’est pas ouverte. Nous nous sommes donc mises à pleurer, il nous a semblé rester là très longtemps. Ma sœur et moi nous sommes vraiment calmées, c’était comme si je m’endormais. Je n’entendais plus ma sœur. Puis, alors que je sentais que je m’endormais, j’ai vu une lumière, semblable à celle d’une bougie. Ensuite une dame est apparue, elle a mis un doigt sur ses lèvres en disant : « Chhhhut mon enfant, tout va bien se passer. ». Elle avait de longs cheveux bruns et des yeux doux. Quand je me suis remise à pleurer, elle a dit : « Non, reste tranquille, ta maman va venir. ». A peu près à ce moment là, la porte s’est ouverte, j’ai su qu’elle s’ouvrait parce que j’ai senti l’air frais sur mon visage. Ensuite je ne me souviens plus de rien jusqu’au lendemain, je me suis réveillée, mon père était assis au bord du lit, il pleurait.

Des années plus tard, ma mère m’a dit qu’elle était en train de donner le bain dans l’évier à ma sœur cadette, elle s’est alors rendu compte qu’elle n’entendait plus ni Joyce, ni moi. Elle a donc laissé le bébé pour nous chercher, elle croyait que nous étions allées jouer dans la cabane du vieil arbre, mais en passant à côté de la grange, son cœur a bondi et elle a entendu une femme lui dire : « Dépêche-toi. ». Maman s’est exclamée : « OH MON DIEU Non ! ». Elle est repartie en courant vers la grange, elle a ouvert brusquement la porte du vieux réfrigérateur, nous étions là. Elle nous a ensuite plongées toutes deux dans l’eau froide. Quand elle a vu que nous respirions correctement, elle nous a mises au lit et elle nous a veillées jusqu’à ce que mon père rentre à la maison. Il s’est assuré que le réfrigérateur soit enlevé le soir même. Ma mère m’a dit que nous étions toutes deux trempées de sueur et que nous respirions à peine, nous avions pris une couleur très foncée.

Je repense toujours à cette dame. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’influencer ? Non

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience y avait-il une situation mettant votre vie en danger ? Oui

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? J’avais l’impression de m’endormir.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Non. Je la voyais et je la sentais, c’était comme se trouver au milieu de nombreux lilas, j’aime toujours beaucoup évoquer cela.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Indécise. Je sentais toujours ma sœur près de moi, mais je ne l’entendais pas.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Seulement Chhhhut, quand la dame a dit d’arrêter de pleurer, que ma mère allait venir.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Non

Avez-vous vu une lumière ? Oui. Une lueur douce, comme celle d’une bougie.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. La dame qui était avec nous.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Pendant votre expérience avez-vous observé ou entendu quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements, qui ait pu être vérifié par la suite ? Ma sœur et ma mère.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Non

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Ma sœur n’a jamais voulu en parler vraiment, quand je le raconte à d’autres personnes, certaines pleurent, d’autres disent seulement : « Comme c’est terrible » ou « Comme c’est triste ».

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Heureuse d’être avec ma famille, mais triste que la dame soit partie. Ma mère m’a dit que je l’ai souvent demandée.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? Etre coincée à l’intérieur, ne pas pouvoir respirer, joie à l’ouverture de la porte.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Il y a tout le temps quelqu’un avec nous.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui