NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Carolyn B

Description de lexpérience:

C'était un mercredi soir d'août 2005 quand on m'a emmenée aux urgences en raison de douleurs abdominales et vomissements chroniques qui, pensait-on, pouvaient s'avérer être une pancréatite. Mon intestin avait éclaté, mes poumons s'étaient effondrés et mon rein avait cessé de fonctionner. J'étais enveloppée dans de la glace en raison d'une poussée de fièvre jusqu'à quarante-deux degrés Celsius et je n'avais aucune pression artérielle. Des fluides ont été pompés dans mon corps, ce qui a provoqué un phénomène de rétention et une prise de poids vertigineuse de 65 à 140 kg en une semaine. Ce qui m'a littéralement déchirée. La douleur était si atroce que mon corps a commencé à arrêter de fonctionner. Je suis devenue aveugle et incapable de parler.

L'épuisement que je ressentais était immense. C'était comme si une lourde couverture noire humide me suffoquait. Bouger et parler étaient extrêmement difficile. Je ne pleurais jamais - c'était tout simplement parce que je n'en avais pas l'énergie. J'avais une péritonite à cause d'un membre qui ne fonctionnait plus, comprenant la plus grande partie de mon intestin grêle depuis le pancréas et le duodénum, qui s'était tordu et avait une perforation. Je souffrais également d'une sepsis intra-abdominale due à des amas carieux. J'avais un déficit immunitaire chronique, provoqué par la malnutrition. J'ai développé de multiples opacités pulmonaires dans mes champs pulmonaires, que l'on croyait être dûs à une infection fongique. Les chirurgiens qui m'ont opérée ont laissé une laparotomie ouverte, une incision jusqu'à l'aponévrose profonde. Mon nombril était sur le côté gauche de mon corps, tout mon ventre ouvert pendant neuf mois (la plaie est encore ouverte au sommet actuellement) et je pouvais voir environ 5 cm à l'intérieur de mon corps. On m'a placée dans trois comas artificiels, et j'ai eu huit interventions chirurgicales majeures.

Deux jours après que j’ai été admise à l'hôpital, on m'a placée dans un coma artificiel et mes parents ont été informés que je n'avais plus que quarante-huit heures à vivre, à moins de subir une intervention chirurgicale. Les chances de survivre à cette chirurgie étaient extrêmement minimes en raison des nombreuses complications.

Pendant le coma, je pouvais entendre et sentir, mais je ne pouvais pas réagir. Je me souviens avoir tenté avec toute mon énergie de soulever mes paupières, mais mon corps se refusait à coopérer. L'épuisement était écrasant. C'est pendant ce coma que j'ai senti une brume blanche passer à travers le haut de ma tête et faire son chemin à travers mon corps lentement. C'était une sensation de chaleur et je me souviens avoir pensé: «Ça me nettoie. Cette lumière nettoie toutes les cellules de mon corps ». Cela s'est arrêté à mon cœur et a passé un certain temps-là, avant de continuer à travers mon corps. La prochaine chose qui est arrivée, je crois, s'est passée pendant que j'étais sur la table d'opération. Après consultations avec mes chirurgiens, ils ont admis que ce n'est pas médicalement possible que je sois vivante. Ils m'ont informée que mon cœur n’avait jamais cessé de battre et qu'ils étaient sûrs que je ne survivrais pas à la chirurgie ou même à ma convalescence.

Je me souviens avoir été dans une vallée. (J'étais toujours bouleversée lors de funérailles quand j'entendais le Psaume vingt-trois: «Même si je marche dans la vallée de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi.) J'ai vu un sentier de sable et des roches déchiquetées noires deux côtés. Les roches étaient du noir le plus noir; elles atteignaient les cieux, comme s'il n'y avait pas de fin. La seule raison pour laquelle je pouvais voir ces roches était qu'il y avait une lumière dans la vallée. Elle illuminait l'obscurité. Je n'avais pas corps, mais je pouvais voir un homme vêtu d'une robe blanche brillante. Ses vêtements étaient brillants comme des éclairs. La lumière et l'amour rayonnaient de lui et me trempaient dans l'euphorie absolue. Son amour pour moi était si écrasant que je ne pouvais le regarder qu'avec l'étonnement le plus profond. C'était comme être plongée dans le Pacifique, l'eau se précipitant à l'intérieur et à l'extérieur de vous, la saturation absolue, chaque cellule trempée dans son amour.

Il marchait vers moi tout en tenant la main d'une petite fille. Je savais que la petite fille était moi. Soudain, j'étais à l'intérieur de la petite fille et je pouvais voir à travers ses yeux. J'ai tourné la tête et l'ai regardé. Il me contemplait avec tant de compassion et d'amour. Ses yeux ont révélé une telle pureté, une sainteté, l'émotion au-delà de la capacité humaine. Je savais que nul homme n’avait la capacité de ressentir même un grain de l'énormité de son amour. J'étais son enfant et il m'aimait. Ensuite, il s'est adressé à moi, non par des mots mais par la pensée: "Le moment n'est pas encore venu pour toi". C'est alors que je suis revenue.

Quand je me suis réveillée, l'une des premières choses que j'ai dit a été: “Je peux voir! Je peux voir”. C'était comme si les écailles étaient tombées de mes yeux. Ma mère, qui est une infirmière, a répondu que oui, elle savait que je pouvais voir. Ce n’était pas au plan physique que je faisais allusion, c'était au plan spirituel. C'était comme si un rideau avait été placé à travers mes yeux suite à un incident traumatisant survenu quand j'avais dix-huit ans. Il avait affecté chaque aspect. La façon dont je me comportais, la façon dont je parlais, la façon dont je voyais le monde et les relations - toutes avaient été affectées du fait de ce seul événement. Je m'étais sentie sale et avait éprouvé des sentiments de culpabilité en raison de ce qui était arrivé. J'avais pensé que Dieu ne pouvait pas me regarder. Grâce à cet événement, j'ai vu voir dans mon propre cœur. J'ai pu me voir comme Dieu me voit. Couchée sur mon lit d'hôpital avec des tubes couvrant mon corps, une plaie béante de 40cm x 40cm, mes cheveux tombant, ma peau se décollant de mes paupières, la rétention d'eau faisant exploser mon poids à 140 kg, je me sentais belle. Je me sentais si belle, si pure, et si propre! Voici comment Dieu me voit. J'ai pu pardonner les gens dans le passé. J'avais déjà pensé que pardonner quelqu'un revenait à "leur permettre de ne pas rendre de comptes". Je réalisé maintenant qu'en ne leur pardonnant pas, vous restez liés à eux. Tant de réalisations et de vérités sont devenues évidentes. J'ai sombré à deux autres reprises dans le coma, et la seconde fois, j'ai vu l'enfer. Impossible de dormir pendant trois jours dans l'unité de soins intensifs après avoir vu ce que j'ai vu. Vous devrez me contacter pour en savoir plus à ce sujet! Ils ont dû m'attacher au lit durant ce coma car j'essayais d'arracher tous mes tubes, ce qui aurait entraîné ma mort.

Je suis restée dans une chaise roulante pendant dix mois, je suis retombée à 55 kg en quatre mois et j'ai été anorexique (je mesure 1,75cm de haut). J'ai vomi jusqu'à trente fois par jour pendant environ dix mois, ce qui était extrêmement douloureux avec une plaie ouverte. J'ai perdu beaucoup de cheveux et j'ai de nombreuses cicatrices. Je récupère toujours et dois subir une autre intervention chirurgicale majeure parce que la plaie est infectée et que j'ai développé un sinus. Il y a eu des moments où je voulais mourir. Je n'ai plus peur de la mort. Nous sommes tous ici pour un certain temps pour faire la volonté de Dieu. Je peux dire avec confiance que, même si on m'a dit que je ne pourrai jamais se remettre complètement, je suis un miracle vivant. Un miracle au plan médical et guérie de mes maux passés. Je crois que je vais récupérer complètement. Les médecins sont étonnés de mes progrès. J'ai recommencé à enseigner dans le secondaire trois jours par semaine, ce qui est épuisant, mais bon, j'enseigne!

Je suis heureuse d'avoir éprouvé toutes ces douleurs, ça valait le coup. Les docteurs pensaient que j'allais mourir de douleur, ils hochent encore la tête. Je repasserais par tout cela, juste pour voir son visage. Juste pour éprouver son amour. Les miracles qui se sont produits pendant cette période, dont je n'ai fait qu’effleurer la surface dans ce récit, ont cimenté mes croyances en un Dieu chrétien. Le seul Dieu.

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle la EMI est survenue:     07/28/05

Au moment de votre expérience, y avait-il un évément qui menaçait votre vie?    Oui   Maladie  On a dit à mes parents qu’il me restait 48 hr à vivre.  Si je n’étais pas opérée immédiatement, je mourrais, mais si j’étais opérée, il n’y avait guère de chance que je survive. 

Éléments EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Merveilleuse

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui  

J'ai clairement quitté mon corps et j'existais en dehors

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?     Pendant que j’étais dans la vallée.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Pendant que j’étais dans la vallée.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification    

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Indécis(e)   Pas vraiment, néanmoins la lumière était extrêmement brillante, mais ne blessait pas mes yeux. Cela semblait aussi pur qu’une boule de foudre. 

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Non  

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes vous passé à travers un tunnel?   Indécis(e)  A travers une vallée.

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   Jai vu Jésus. Je savais instinctivement que c’était lui.

L'expérience incluait:  de l’obscurité

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Amour absolu et euphorie. 

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Indécis(e)     Jésus emmenait la petite fille (moi) de retour de quelque part, comme pour me ramener sur terre.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyée contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Chrétienne

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui  Je suis en effet une chrétienne plus croyante maintenant. J'avais toujours eu un doute à l'esprit. Quand je me suis réveillée, j'ai cité de nombreuses écritures de la Bible mot pour mot, alors que je ne l'avais jamais lue. Cela m'a aidé à vérifier la vérité de la Bible.

Quelle est votre religion maintenant?   Chrétienne

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    Je suis en effet une chrétienne plus croyante maintenant. J'avais toujours eu un doute à l'esprit. Quand je me suis réveillée, j'ai cité de nombreuses écritures de la Bible mot pour mot, alors que je ne l'avais jamais lue. Cela m'a aidé à vérifier la vérité de la Bible.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Est-ce que votre expérience a comporté la présence de figures spirituelles ou religieuses?    des figures religieuses ou spirituelles

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Oui    La réalisation que le monde nous hypnotise avec des images et des mots pour nous entrainer loin de la vérité. Le sens de la vie est tout simplement de glorifier Dieu. Nous sommes tous ici pour une raison, et tel est son but: Les êtres humains sont aspirés par les désirs terrestres, qui brouillent leur vision de la réalité. Je me suis rendue compte que souvent nous ne savons même pas ce qui est dans notre cœur. Je connecte cela aussi à l'inconscient (Freud).

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Oui     Il est plus facile de pardoner et aussi de comprendre pourquoi les gens font le mal. 

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Il n’existe aucune parole dans la langue anglaise capable de décrire l’euphorie absolue et l’intensité de l’amour de Dieu.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Oui   C'était comme si je pouvais sentir la douleur des autres. Quand quelqu'un venait me voir, je devenais simplement "consciente" de la douleur dans leur vie. Pendant mon séjour à l'unité de soins intensifs, j'ai éprouvé le sentiment d'une crise cardiaque quand à mon insu, la respiration artificielle du patient à côté de moi a été éteinte. Elle est arrivée suite à une crise cardiaque. Je ne pouvais pas non plus voir le patient à plusieurs lits loin de moi, mais je ne pouvais ressentir sa douleur à travers ma jambe gauche. J'ai demandé à ma mère d'enquêter et j'ai découvert plus tard qu'il avait été dans un accident et s'était blessé sa jambe gauche. De nombreux événements comme celui-ci sont arrivés. Pendant un certain temps, c'était si j'assumais la douleur des autres pendant quelques minutes.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Plusieurs parties. Le premier coma, que j'ai détaillé, mais aussi le second, quand j'ai eu une vision de l'enfer. Après que j'en ai parlé avec ma classe d'anglais, une fille est venue vers moi et m'a dit qu'elle avait vu la même chose. Je n'avais jamais fourni la description des animaux que j'avais vu, mais elle m'a interrogée à leur sujet. Je lui ai demandé pourquoi et elle a dit qu'elle les avait vu egalement, et n'avait pas pu dormir pendant trois jours. Quand je lui ai demandé de les décrire, c'était les mêmes que ceux que j'avais vu.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui tout de suite. Oui, les gens ont été influencés. Souvent, les gens se décomposent et pleurent, quand je décris comment c'était dans la vallée, surtout quand je regarde dans «ses» yeux. J'en parle à des gens que je ne connais même pas, dans les magasins, les transports publics, etc., et la même réaction se produit. Le commentaire qu'un sens de picotement ou de la chair de poule apparaissent lorsque je raconte mon histoire.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non 

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Jai des tonnes de choses à dire encore mais il est 12:43 a.m, donc, il faudra que cela soit pour une autre fois.