NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Camryn L

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Un jeudi, je me suis réveillée à midi, j’étais extrêmement fatiguée  alors que j’avais dormi au moins 14 heures. J’ai essayé de me lever et de faire des choses, mais j’étais tellement épuisée que je ne parvenais même pas à rester éveillée. Je me souviens d’être retournée me coucher vers 14 heures en réglant le réveil sur 15 heures, pensant dormir une heure seulement et me sentir mieux ensuite. Je saignais tellement que je ne me suis pas rendu compte qu’il s’agissait de la ménopause. Il est en effet normal pour une femme de saigner entre une semaine et 10 jours. Mais je saignais de plus en plus depuis environ trois mois ! Rétrospectivement, il était vraiment stupide de ma part  de ne pas me rendre compte qu’un être humain ne peut pas vivre avec 1 ou 2 litres de sang. Je persistais à penser que saigner était normal, même si je saignais 10 fois plus que la norme, c’était quasiment une hémorragie.

Quoi qu’il en soit, dès que ma tête a touché l’oreiller et que j’ai fermé les yeux, je me suis soudainement retrouvée dans un vide obscur et une lumière joyeuse étincelante s’est précipitée vers moi extrêmement vite. C’était comme voir une étoile brillante et qu’en moins d’une seconde elle devienne énorme juste devant moi. Elle était étincelante et joyeuse comme ces bougies d’anniversaire qui projettent des étincelles… extrêmement énergétique et brillante. Elle ne m’a pas parlé, mais elle m’a communiqué ce message « Veux-tu venir avec moi ? ». J’aime beaucoup l’aventure, j’ai donc répondu oui. Ensemble nous avons voyagé à la vitesse de la lumière dans une galaxie de lumières intenses, je savais que chacune d’entre elles était une âme / un esprit, que chacune était un point de lumière constituant un être différent. Je suis restée là un moment jusqu’à ce que je me rende compte de l’immensité du nombre de galaxies et d’étoiles, que toutes étaient vivantes telles des entités, que j’étais probablement un autre point de lumière. Je n’avais pas la sensation d’avoir un corps, j’avais seulement l’impression que je pouvais me déplacer partout à ma guise, telle une particule de lumière ou quelque chose de ce genre.

Je suis ensuite allée dans différents endroits… l’un des premiers était un paysage ressemblant à la Mongolie, il était d’une beauté spectaculaire. Les nuages étaient extrêmement brillants et se déplaçaient comme dans un film accéléré, la lumière ne cessait de varier tout comme l’aspect des montagnes et des hautes herbes dans la vallée. Je me suis attardée là quelque temps, comprenant que les Lieux Sacrés existent réellement. J’ai commencé à réaliser que tout ce qui a existé et tout ce qui existera se trouvait là en même temps, que l’intégralité de la connaissance de l’univers était tout simplement là afin que nous y accédions, à condition seulement d’avoir la foi et d’essayer de l’atteindre. J’ai compris qu’Einstein, Mahomet, Handy et Mozart, tous les grands artistes et scientifiques s’étaient alimentés à cette connaissance, soit dans leur sommeil, soit sur les instructions de Dieu, ou Grand Esprit, ou Energie Universelle. Je baignais dans la béatitude et l’harmonie, je ressentais plus d’amour qu’il n’est imaginable, tout rayonnait de l’énergie positive, de l’affection, aucun mot positif du dictionnaire ne pourrait décrire le sentiment de béatitude éternelle que j’éprouvais.

J’ai ensuite pensé à la musique et je me suis instantanément retrouvée dans une immense salle de concert. J’étais comme une particule d’air dans ce magnifique théâtre, mon oncle Sydney (décédé) jouait du piano avec Arthur Rubinstein et Leonard Bernstein. Mon oncle a levé les yeux vers moi en souriant et m’a fait un clin d’œil. Il avait l’air SI heureux, j’étais vraiment contente de le voir jouer car cela avait toujours été son activité préférée, il avait l’air tellement énergique, l’inverse de son état à sa mort.

J’ai ensuite pensé à des phoques, je me suis soudainement retrouvée en train de nager avec des phoques, pourtant je n’étais pas mouillée et je n’avais pas froid. Je me rappelle avoir pensé que cela aurait dû être le cas, mais il n’en était pas ainsi. Les phoques étaient très joueurs avec moi, ils m’aidaient en quelque sorte à nager avec eux. Ils ne cessaient de se retourner vers moi pour voir si j’arrivais à les suivre. Ils étaient tellement souples, superbes et joyeux dans leur élément. Ils sont remontés dans un ancien gîte de castor et nous nous y sommes tous allongés un moment. C’est frappant car après cette EMI j’ai découvert que les phoques utilisent les anciens gîtes de castor. Je l’ignorais auparavant. Je n’ai jamais eu la sensation que mon corps était avec moi, j’avais davantage l’impression d’être juste une petite lumière brillante, semblable à une petite étoile, tout le monde communiquant par télépathie.

Tout à coup j’ai été transportée dans les gorges de la rivière Columbia, je participais à un pot sympathique,  j’ai renversé du jus de fruit mais rien n’était mouillé et il n’y avait aucune tache. Je me souviens d’avoir pensé que je n’avais besoin de rien là-bas, rien n’est froid/humide/mauvais/inconfortable – TOUT est béatitude éternelle. J’ai rencontré de nombreuses personnes, nous étions là à discuter, mais il ne s’agissait pas de bavardages sans intérêt, c’était plutôt comme une fête joyeuse où tout le monde est simplement heureux d’être là. La gorge était verdoyante, luxuriante. Je suis repartie vers les galaxies, je savais qu’il me suffisait de penser à quoi que ce soit pour me retrouver sur place. J’ai éprouvé comme jamais un profond sentiment de réconfort, de paix et d’appartenance. Je savais que j’étais dans l’au-delà, à aucun moment je n’ai voulu repartir.

Je suis morte, ou dans un autre état quel qu’il soit, pendant 4 heures. Finalement des amis m’ont appelée et le téléphone a sonné très fort à côté de moi, je suis revenue et j’en étais furieuse, j’aurais voulu que cet appel n’ait jamais abouti, brisant mon expérience. Le lendemain j’ai été admise en urgence pour 3 ou 4 jours, on m’a fait subir de nombreux examens, traitements et perfusions. Je ne cessais de penser à ce qui venait d’arriver, mais je ne voulais pas en parler car si je l’avais fait, on aurait cru que j’étais folle. Aussitôt après être sortie de l’hôpital je suis allée dans une librairie pour rechercher des livres sur les EMI et les expériences de sortie du corps. Ce qu’ils décrivaient était tellement similaire à ce qui m’était arrivé. Maintenant je n’ai PLUS peur de la mort, en fait je suis très impatiente!

Avant de vivre cela, je croyais que la mort constituait vraiment la fin, qu’il n’y avait pas de vie après, ni rien du tout. Maintenant je SAIS que cela existe, peu m’importe si les autres ne me croient pas, je sais en effet que je suis allée dans l’au-delà et cela n’a pas d’importance si personne ne me croit. Je sais ce que j’ai vécu et ce n’était PAS un rêve. Par contre, je voudrais que ma sœur sache qu’elle ne va pas mourir car elle est terrifiée, elle ne me croit toujours pas. Je pense que les chats et de nombreux autres animaux voient des entités de l’au-delà, ce dont la plupart des gens sont incapables. Je suis tellement heureuse de revoir un jour tous mes proches humains ainsi que mes amis animaux. A mont retour ici, j’ai eu des difficultés à me réaclimater à cause de la guerre, de la mort et de la souffrance. Même s’il ne s’agit pas du monde véritable, je dois y faire face maintenant et comme je ne peux pas me suicider, je suis coincée ici jusqu’à ma mort et mon retour chez moi. J’ignore si je pourrai jamais être heureuse en étant de retour ici, je l’étais en effet tellement dans l’au-delà que rien ici n’est comparable. Par ailleurs, j’ai entendu le morceau de piano que jouait mon oncle dans l’au-delà. Ce n’était jamais arrivé auparavant, mais en écoutant une station de radio de musique classique il y a environ un an, il a soudain retenti et je l’ai reconnu comme étant celui de mon EMI – il s’agit d’un morceau écrit par Beethoven et je n’ai cessé de tenter de le retrouver depuis, mais ce ne doit pas être un de ses morceaux les plus célèbres, je ne l’ai en effet jamais réentendu et j’ignore comment le retrouver, bien qu’il y ait un passage au piano très énergique et fougueux. 

Au moment de votre expérience, y avait-il une situation mettant votre vie en danger ?   Oui  L’évènement qui mettait ma vie en danger constituait en une perte de sang trop importante pour rester consciente, ma confusion était trop grande pour que je comprenne à quel point mon état était dangereux. 

Cette expérience est-elle difficile à décrire avec des mots ?  Oui aucun mot n’existe pour le décrire, je dis habituellement quelque chose du genre : additionnez tous les mots positifs du dictionnaire et cela y ressemblera. Mais être/ se sentir comme un photon de lumière, penser à un endroit et s’y retrouver aussitôt, cela fait tellement penser à de la science-fiction que tout le monde croit que j’ai rêvé. 

A quel moment au cours de l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ?    Je pense que mon plus haut niveau de conscience a été atteint lorsque pour la première fois j’ai pensé à un endroit comme la Mongolie et que je m’y suis retrouvée. Cette lucidité ne m’a pas quittée jusqu’au retour dans mon corps. 

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience à celui de tous les jours ?      Davantage consciente et lucide que d’habitude. C’était TOTALEMENT différent. Premièrement je ne croyais en aucune vie après la mort, maintenant je sais que mon esprit/âme existera toujours. Deuxièmement, je ne croyais pas aux endroits sacrés ou spirituels sur terre. Troisièmement, j’ignorais que l’intégralité de la connaissance de l’univers est accessible à tous. D’autre part, je suis une personne très pessimiste, négative dans cette vie-ci, je me sentais TOTALEMENT à l’opposé là-bas, je n’ai donc JAMAIS fait un rêve, eu un état d’esprit aussi positif, aimant, béat, ravis, très agréable, doux, bon, attentionné comme lorsque je baignais dans cet amour enveloppant. Ici, je ne me sens jamais ainsi. 

Veuillez comparer votre vue pendant l’expérience à celle que vous aviez immédiatement avant l’expérience.   Tout était plus net, brillant, plus que réel dans le sens où j’ai vu de nombreuses choses de manière très comparable à un film accéléré. Les nuages, le soleil, le paysage, tout changeait de couleur en permanence en fonction des formations nuageuses et de la lumière. C’était extraordinairement vif et brillant. 

Veuillez comparer votre ouïe pendant l’expérience à celle que vous aviez immédiatement avant l’expérience.   J’ai peu de souvenirs auditifs car tout semblait passer par communication télépathique. Toutefois la musique dans la salle de concert était tellement magnifique que lorsque je l’ai entendue un an plus tard, je l’ai instantanément reconnue. Je me rappelle avoir parlé à des personnes, le ton de leur voix était bas, doux, bon et attentionné. 

Avez-vous vu ou entendu des évènements terrestres qui se déroulaient alors que votre conscience était séparée de votre corps physique/terrestre ?   Oui   J’ai plus tard vérifié que les phoques utilisent d’anciens gîtes de castor et que la musique entendue était de Beethoven. Ma mère m’a aussi confirmé que mon oncle Sydney avait toujours voulu jouer avec Rubinstein et Bernstein. Je ne me suis pas retournée pour voir quoi que ce soit, pas même mon corps sur le lit. Lorsque la lumière brillante est venue vers moi en dansant, je voulais seulement aller avec elle, je n’ai pas regardé en arrière car je me sentais tellement heureuse et enthousiaste d’aller dans cette lumière brillante, elle donnait pratiquement une impression festive. 

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ?   Amour, béatitude, bonté, beauté éthérique, compréhension, patience, acceptation, gratitude, amour, amour, amour, paix, il est vraiment difficile de décrire la perfection et le fait de baigner dans l’amour, la joie, le bonheur, le calme, la paix et l’énergie positive.    

Avez-vous traversé un tunnel ?   Non    

Avez-vous vu une lumière surnaturelle ?   Oui   J’avais la sensation de voyager dans le cosmos. Je ne me suis jamais beaucoup intéressée à l’astronomie, mais là-bas, je savais que j’allais dans plusieurs galaxies. 

Vous a-t-il semblé rencontrer un être ou une présence mystique, ou bien entendre une voix non identifiée ?   J’ai rencontré un être précis, ou une voix nettement d’origine ésotérique ou céleste.

J’ai senti la présence de tous les êtres, une myriade, des millions d’êtres. Cela ne paraissait ni étrange, ni ésotérique, si ce n’est que j’avais l’impression d’une autre dimension ou d’un autre univers tellement proche de la terre qu’on pourrait le toucher en tendant le bras, mais nous n’avons tout simplement pas conscience qu’il se trouve là en permanence. 

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres ayant vécu précédemment sur terre et dont le nom est mentionné par les religions (par exemple : Jésus, Mahomet, Bouddha, etc.) ?   Non    

Avez-vous rencontré ou décelé des êtres décédés (ou en vie) ?   Oui   J’ai vu mon oncle Sydney, Leonard Bernstein et Arthur Rubinstein. J’ai également vu une amie qui est en vie mais qui croit aux sorties du corps et en voir fait l’expérience. 

Au cours de l’expérience, avez-vous eu connaissance d’évènements de votre passé ?   Non    

Avez-vous semblé pénétrer dans un monde différent, surnaturel ?   Un royaume nettement ésotérique ou céleste.

Cela ne paraissait pas étrange mais normal et pourtant ésotérique en même temps. L’impression était plutôt de ne pas avoir su que c’était là et de le découvrir. En quelque sorte comme on sait que le mont Everest existe, mais jusqu’à ce qu’on s’y rende et qu’on le voie soi-même, on ne réalise pas combien cet endroit est immense, puissant et spirituel. C’était donc un peu comme voir une des plus grandes merveilles du monde et me rendre compte par moi-même à quel point c’est stupéfiant.  Je ne sais tout simplement pas comment le décrire, mais « surnaturel » me fait penser aux fantômes et aux démons, alors que ce n’était pas du tout effrayant, c’était inconnu, étrange, ésotérique, mais seulement dans le sens où je n’étais jamais allée là-bas auparavant. 

Le temps a-t-il semblé accélérer ou ralentir ?   Le temps paraissait aller plus vite ou plus lentement que d’habitude

Le temps paraissait passer plus vite et parallèlement toutes les époques semblaient simultanées, comme si tout ce qui a jamais existé, existe ou existera était MAINTENANT, pourtant le temps continuait à s’écouler comme une rivière. A nouveau c’est difficile à décrire, j’ai toutefois compris que ma notion initiale du temps était une illusion, non pas ce qu’il est vraiment. 

Avez-vous soudainement semblé comprendre tout ?   Tout au sujet de l’univers.

J’avais l’impression de pouvoir comprendre tout ce que je voulais… c’était comme si tout était simplement à portée. Je compare cela à un énorme buffet comportant toutes sortes de fruits, légumes, fromages, pains etc. Tout ce que j’avais à faire c’était de tendre la main et prendre tout ce que je voulais. 

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ?   Non 

Etes-vous arrivé(e) à une limite ou un point de non-retour ?   Non 

Avez-vous vu des scènes de l’avenir ?  Non   

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir suggérant que l’existence persiste (ou non) après la vie terrestre (vie après la mort) ?   Oui   j’ignore comment je le savais, mais j’étais absolument certaine que l’existence continue après la vie terrestre. J’ai conservé ce sentiment et je crois que c’est la vérité, alors qu’avant cette EMI je ne croyais pas en une vie après la mort. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir suggérant que Dieu ou être suprême existe (ou non) ?   Oui   J’ai senti qu’il existe une immense énergie de l’univers, que chaque chose sur terre possède une énergie, que chaque étoile, chaque nuage, toute chose possède une énergie, que toutes ces choses ensemble constituent l’énergie ou l’être Universel, que chacune d’entre elles choisit la forme qu’elle prend et le lieu pour le faire. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir suggérant que vous existiez (ou non) avant votre vie actuelle ?   Oui   J’avais le sentiment d’avoir vécu d’autres vies, de pouvoir revenir à la vie terrestre sous la forme d’un arbre, d’un phoque, d’un rocher, d’un humain ou de tout ce que je pourrais souhaiter. Mais je ne voulais vraiment pas aller ailleurs car j’étais heureuse à l’endroit où je me trouvais. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques suggérant qu’il existe (ou non) un lien ou une unité/unicité mystique dans l’univers ?   Oui   Je ressentais un lien ou une unité avec l’univers mais cela ne paraissait pas mystique à ce moment-là, j’avais la sensation qu’il en ETAIT tout simplement ainsi, rétrospectivement cela semble ésotérique ou surnaturel, mais sur le moment il était simplement évident qu’il en était ainsi, que tout est interconnecté, c’était clair et simple. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques concernant le sens ou le but de la vie terrestre ?   Non    

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques concernant les difficultés, défis, épreuves de la vie terrestre ?   Non    

Pendant votre expérience, avez-vous découvert des informations / un savoir spécifiques concernant l’amour ?   Oui   Je savais que l’amour constitue la plus grande force de notre environnement, que nous sommes tous amour, que l’amour est la seule chose qui soit réelle, la haine, la douleur et la souffrance, toutes les choses négatives ne sont pas vraiment la réalité, nous créons tout simplement ces pensées/sentiments/actions négatives, par contre il n’y a aucune place pour ces choses dans le monde réel qui, c’est mon opinion, est celui où je me trouvais lors de mon EMI… Le mal n’y existe pas, j’ai donc le sentiment qu’il s’agit d’une illusion d’ici-bas, que le mal n’existe pas. 

Pendant votre expérience, avez-vous découvert d’autres information / un autre savoir spécifiques que vous n’avez pas mentionné pour d’autres questions et qui serait pertinent pour vivre nos vies terrestres ?   Oui   Simplement que nous pouvons tous être très paisibles et heureux d’avoir l’opportunité de ressentir le merveilleux amour et l’acceptation de l’au-delà, que nous sommes très chanceux de mourir afin de retourner à une vie de béatitude éternelle après avoir vécu ici et fait l’expérience de nombreuses émotions et expériences douloureuses. 

Avez-vous  le sentiment d’avoir connaissance d’un savoir ou dessein particulier ?   Oui   Je sais que toute la connaissance m’est accessible, que je peux me raccorder à ce savoir si je le veux vraiment. 

Ce qui s’est produit pendant votre expérience comportait :   Un contenu absolument pas conforme aux croyances que vous aviez au moment de votre expérience

   Je n’avais jamais cru en une vie après la mort, ni pu imaginer une telle béatitude joyeuse, paisible, aimante située juste ici sur un autre plan d’existence. 

Comparez le degré de précision de votre souvenir de l’expérience avec le souvenir d’autres évènements qui se sont produits à l’époque ?   Je me souviens plus précisément de l’expérience que d’autres évènements de ma vie à l’époque   Je me souviens très nettement de tout, davantage que tout ce que j’ai pu vivre par ailleurs… la musique, les couleurs, les phoques, la lumière intense, tout est gravé dans mon cerveau. 

Veuillez expliquer tout changement qui aurait eu lieu dans votre vie après votre expérience :   J’ai traversé une longue période de dépression parce que je ne voulais pas revenir. Je n’avais plus peur de mourir, j’avais donc davantage tendance à envisager le suicide, sachant que j’irais dans un monde meilleur. Je n’avais plus peur de mourir. 

Mon expérience a directement entraîné :   Des changements moyens dans ma vie 

Après s’être produite, votre expérience a-t-elle provoqué des changements dans vos valeurs ou vos croyances ?   Oui   Maintenant je crois que mon esprit ou âme vivra éternellement. 

Y a-t-il une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur particulière pour vous ?     Tout est significatif pour moi, l’ensemble était extraordinaire…surnaturel. 

Après votre expérience, possédiez-vous des facultés paranormales, sortant de l’ordinaire ou autres que vous n’aviez pas avant l’expérience ?   Non    

Avez-vous raconté cette expérience à quelqu’un ?   Oui  J’étais si enthousiaste que je l’ai racontée immédiatement, mais personne ne m’a crue. J’ai donc cessé d’en parler. 

Avant votre expérience, connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) ?   Non    

Peu après avoir vécu votre expérience (quelques jours ou semaines), comment considériez-vous sa réalité :   l’expérience était tout à fait réelle Je savais avec certitude qu’elle était réelle et je continue à être sûre que j’étais dans l’au-delà. Je sais qu’il ne s’agit ni d’un rêve, ni d’une hallucination. 

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience :   l’expérience était tout à fait réelle Je sais tout simplement que c’est arrivé, tout comme on sait qu’on vient de déjeuner ou de faire du ski. C’est strictement ce qui s’est passé. 

Vos relations ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?   Non    

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé directement à cause de votre expérience ?   Non    

Au cours de votre vie, est-ce que quoi que ce soit, à un moment quelconque, a reproduit une partie de l’expérience ?   Oui   Quand j’ai entendu cette musique à la radio. C’était la même que celle entendue lors de l’EMI. Je ne l’avais jamais entendue avant,  il s’agissait cependant de musique classique composée par Beethoven, je l’ai identifiée comme étant celle de l’EMI. 

Souhaitez-vous ajouter autre chose concernant l’expérience ?   Simplement que j’ai le sentiment d’être très chanceuse d’avoir vécu une EMI, ainsi que d’être maintenant totalement en paix vis-à-vis de la mort. 

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles votre expérience complètement et avec exactitude ?   Oui   Je pense qu’il est difficile de décrire avec des mots les émotions et les enseignements que j’ai reçus. C’est similaire à de profondes modifications de perception. 

Selon vous, quelles actions intéressantes un organisme national consacré aux expériences de mort imminente (EMI) pourrait-il mener ?        Faire davantage connaître les EMI, leur fréquence, leur grand nombre de points communs. 

Merci de proposer toute suggestion permettant d’améliorer ce questionnaire. Devrions-nous poser d’autres questions afin de vous aider à exprimer votre expérience ?                    Je pense que c’était très exhaustif.