NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Possible de Cal G

Description de l'expérience:

À l'automne 1993, j'ai désigné quarante jours pour m'abstenir de nourriture, de sommeil et de contact humain en vue d'une tentative de suicide. À exactement l'heure de ma naissance, j'ai injecté l'élément connu sous le nom de mercure en utilisant une seringue de 10cc et une aiguille de calibre 18. En trois minutes, j'ai commencé à souffrir de tremblements involontaires et j'ai perdu tout contrôle physique. Ayant pensé que je n'avais pas réussi, je me suis mis en route vers un pont élevé à partir duquel je me proposais de sauter pour mourir. Cependant, les convulsions m'en avaient rendu incapable et je ne pouvais ni marcher, ni conduire. Je me souviens du visage de ma mère (qui était venue me chercher pour faire des achats pour mon anniversaire) et de l'expression effrayée qu'elle avait avant que je sombre dans l'inconscience.

Je me sentais très seul et insignifiant à ce point-là, et je contemplais ce que je faisais à ma famille en mourant. Je me souviens distinctement avoir voulu faire l'expérience de la mort, et ne manquer aucun détail; pourtant je sentais que je ne pouvais échapper à ma propre conscience spirituelle. Je me trouvais appuyée contre un mur dans la maison de ma mère. J'ai vu mon propre corps dans la baignoire, transpirant dans un bain d'eau glacée. Le sang était séché sous mes oreilles et mon nez. Ma mère prenait ma tension et interrogeait ma petite amie qui ne savait rien.

Soudainement, l'environnement a commencé à changer, et j'ai vu deux mondes, deux dimensions. Une dimension était simplement physique, tandis que l'autre avait des propriétés visuelles, mais non visibles pour les personnes encombrant la petite pièce. Il y avait des formes, certaines en mouvement, certaines apposés à leur position initiale. Celles qui étaient en mouvement semblaient très occupées, laissant une trace d'énergie (ou de chaleur) pendant qu'elles se déplaçaient. La seule représentation qu'elles possédaient étaient des silhouettes sombres qui apparaissaient comme des ombres tridimensionnelles. Je les ai rassemblées comme des êtres célestes sans forme vraie. Je luttais contre un changement de conscience et m'inquiétais des sentiments de ma mère. J'ai décidé que je trouverais un moyen de revenir à la dimension d'où je venais.

En me concentrant très fort, j'ai réussi à ouvrir mes propres yeux - bien que ma copine jure que j'étais légalement mort à ce moment-là. On m'a traîné jusqu'au divan où les convulsions ont continué et j'ai dormi pendant plusieurs heures, sombrant dans l'inconscience, puis en sortant. Le lendemain, j'avais le contrôle de mes facultés physiques et j'ai enquêté sur les événements qui s'étaient produits pendant que j'étais «loin». Les récits que j'ai entendus correspondaient à ce que j'avais vu de l'extérieur de mon corps, et j'en ai conclu que l'élément spirituel de la vie était aussi réel que le chien de la famille.

Renseignements généraux:

Genre:     Homme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     14-10-93

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Oui   Tentative de suicide        Overdose toxique, être forcé d'être sans-abris a suscité des projets de suicide.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?      Mitigée.

 Y at-il des médicaments ou des médicaments qui auraient pu influer sur l'expérience?   Oui   Méthamphétamines, quarante jours d'utilisation antérieure tout en m'affamant intentionnellement - et pour finir une injection de mercure au moment de la mort.

L'expérience a été onirique de quelque manière?   Oui, j'avais peu de contrôle sur mes propriétés métaphysiques, comme dans un rêve.

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui   Je ne pouvais pas me voir moi-même, je crois que j'étais informe et sans forme visible.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Sur une échelle de 1 à 10 - plus de 9.

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. Je n'avais pas de problèmes avec mon sens du temps intégré.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui   J'ai entendu un bruit comme une rivière avoisinante ou un ruisseau. J'ai aussi entendu des voix chuchotant que je ne pouvais entendre. Je me suis senti attendu, comme si j'étais à l'hôpital.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?   J'ai décrit tout ce que j'avais vu de l'extérieur de mon propre corps aux personnes qui étaient présentes, et leur récit des événements a correspondu à ce que j'avais vu. Il aurait été impossible pour moi de savoir ces choses la si j'avais «joué au mort» dans mon corps physique.

Êtes-vous passé à travers un tunnel?   Indécis(e)  Pas de passage - bien que ce soit ce que je désigne comme une renaissance. Ce que certains nourrissons découvrent en sortant de l'utérus.

L'expérience incluait:   la présence de personnes décédées

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Oui   Les autres êtres étaient à moitié humains en forme, mais presque invisibles. Ils étaient actifs, mais ne s'approchaient pas et n'établissaient pas de contact verbal / télépathique avec moi.

L'expérience incluait:  de l’obscurité

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Non Je n'ai vu aucune lumière semblable à celle décrite par des sujets proches de la mort.

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Un endroit clairement mystique ou un domaine surnaturel

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Peur, exaltation, anxiété, douleur.

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers. Quand je songe à «l'autre monde», je me souviens avoir eu une conscience accrue - et pendant un moment, j'ai même pensé que j'avais défini le but de l'humanité. Croiriez-vous avoir quelque chose en commun avec les fourmis?

L'expérience incluait:   la conscience d’évènements passés de votre vie

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?   Il y avait un scénario visuel qui montrait un «diaporama» d'images de mémoire. La plupart de ces images étaient des gens qui avaient influencé ma vie; surtout ceux que je connaissais qui étaient dotés d'un sentiment d'amour pour les autres. Cela a duré environ quatre minutes - très près du moment où j'ai perdu le contrôle physique de moi-même.

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Non  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     Je sentais la frontière mais non – je ne l’ai pas franchie. Je l’ai franchie plus tard durant ma seconde expérience de mort imminente (n’en demandez pas plus). 

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé contre ma volonté.   C'était une décision consciente de retourner dans le monde physique.

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    Germanique Hexekroft

Quelle est votre religion maintenant?   Conservateur/integriste. Germanique.  (Teutonique) Hexekroft

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    J'ai retrouvé un sentiment d’appréciation pour la vie humaine et les sentiments qui peuvent le préserver ou l'abolir par l'impact social.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Les changements dans votre vie depuis votre EMI sont:     Augmentation

Quels changements sont survenus dans votre vie à la suite de votre expérience?   J'ai déjà répondu à cette question au mieux de mes capacités.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?   Je pourrais écrire un livre ici. Disons simplement – cela a tout changé.

Après l'EMI: 

Avez-vous noté un changement physique à cause de votre expérience?     Séquelles physiques.

Avez-vous vécu des expériences médiumniques attribuables à cette expérience?     Sensibilité élargie, capacités psychiques et de guérison accrues. 

Avez-vous noté un changement dans vos sentiments à cause de cette expérience?     Sentiments vis à vis de la famille, des amis et de la société.

Avez-vous noté un changement quant à la peur de la mort à cause de cette expérience?     Sentiments sur la mort

Avez-vous vécu un changement dans vos objectifs de vie à cause de cette expérience?     Sentiments sur le but de la vie.

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui     Le manque de preuves crédibles. 

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Oui   Mon sens de la télépathie a été grandement amélioré. Tellement qu’en fait, d'autres ont remarqué ses effets.

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Le mieux - ouvrir mes yeux (physiques). Le pire - la honte que j'ai ressenti quand j'ai réalisé ce que je m’étais fait à moi-même.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?     Oui     La plupart des gens se disent que j'ai été quelque part, vu la façon dont j’ai un rapport avec des choses dont je devrais tout ignorer. Qualifiez-moi de psychique, mais votre conviction signifie peu pour moi.

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Oui   Deux ans plus tard, j'ai été retrouvé figé dans la neige le long d'une route de campagne. Mes amis m'ont emmené à la maison et je ne suis pas revenu pendant deux jours. Je ne décrirai à personne ce que j'ai vu alors, parce que cela pourrait influencer le cours de la vie d'un autre individu. Et la décision ne me revient pas. Le suicide n'est pas une issue. Les mêmes problèmes persistent - c'est la préoccupation de l'individu en question qui change.

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Le suicide n'est pas une issue. Les mêmes problèmes persistent - c'est la préoccupation de l'individu en question qui change.

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience?     Demandez: Pourquoi avez-vous décidé  d’intégrer ces informations à notre site?”