NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Brian T

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Un été, alors que la température était montée au dessus de 40°,  mon frère a supplié et convaincu ma mère et mes deux sœurs d’aller à la rivière Comal afin de fuir la chaleur estivale. Cela gênait un peu ma mère d’y aller, mais elle comprenait notre désir de fuir l’insupportable chaleur texane.

Nous sommes allés à la rivière Comal, près de New Braunsfels, au Texas. Pour résumer, des centaines, probablement des milliers d’ados texans submergeaient la clôture, ignorant les panneaux de dangers. Certains ados sautaient dans la rivière depuis le pont, au moins 6 mètres. A cette saison, la chaleur était vraiment intolérable. Imaginez les gens marchant pieds nus sur les rochers ou les trottoirs brûlants, ils sautillaient pour éviter de se brûler les pieds.

Cet après-midi là (j’avais environ 10 ans), des amis ou des membres d’une famille pouvaient facilement être séparés par les courants et se retrouver perdu quelque part le long de la rivière.

J’ai été entraîné vers le bord et je me suis agrippé à  la berge, j’ai regagné l’échelle de sortie, puis j’ai cherché sans succès mon frère et mes sœurs. Je suis allé un peu plus loin, jusqu’à un petit barrage, il paraissait moins dangereux que le premier. J’ai décidé de marcher sur ce petit barrage, par dessus lequel passe beaucoup d’eau. La chute d’eau mesurait entre 1,20 - 1,80 mètre, je pense. En marchant, j’ai dérapé à cause d’algues très glissantes. J’étais plutôt bon nageur, je n’ai pas paniqué mais j’avais tout à fait conscience de la force du courant.

Sous la chute d’eau, j’ai tenté de lutter contre le courant et de m’éloigner. J’ai été entraîné par un courant de fond, j’ai essayé d’en sortir en nageant, mais j’étais désorienté, je ne parvenais pas à déterminer où se trouvait le haut, le bas, la droite et même la gauche. J’ai paniqué, j’étais terrorisé par ce qui m’arrivait. Sous l’eau, j’ai crié à l’aide, mes pensées allaient à ma mère et ma famille. L’eau a pénétré dans la bouche et la respiration s’est bloquée totalement. Mon corps était tellement froid, mon cerveau s’est en quelque sorte refermé sur moi-même. Mon corps a dit : « Est-ce la mort ? Est-ce cela ? », puis j’ai fait un genre de syncope.

Ensuite, les cliquetis de sursauts électriques ont frappé mes pieds et ce fourmillement est remonté des pieds à la tête, mon corps éprouvait un tel respect pour cette sensation. Immédiatement, ma vie est apparue en éléments instantanés de « film », depuis le moment de ma naissance, lorsque le beau visage de ma mère m’a été montré pour la première fois ! Je n’avais pas réalisé à quel point ma mère a de l’amour pour moi. Dans le deuxième flash, je jouais avec mon frère et mes sœurs, j’étais très proche d’eux. Dans le troisième flash, mon père me lançait en l’air, beaucoup de rires et quelques sensations d’étonnement… puis le déroulement s’est accéléré de plus en plus, je ressentais tant d’étoiles explosant partout sur ma tête ou mon corps. C’était tellement irréel. J’ai ensuite vu, au bout du tunnel, une lumière se précipitant vers moi. Mon esprit ou mon âme a été pris dans le tunnel de lumière. J’ai traversé le tunnel de lumière en volant. Je me souviens encore aujourd’hui de ce sentiment ! La seule description que je pourrais fournir, c’est que cette sensation était quasiment identique au film « Contact ». Le vaisseau spatial sphérique nouvellement construit propulsé depuis la machine gyro-spatiale géante. L’actrice a immédiatement traversé le tunnel, elle pouvait voir l’espace extérieur à sa navette spatiale sphérique. C’est ce que j’ai vu lorsque j’ai été catapulté dans le tunnel. J’ai pu voir des parties d’univers dans la transparence du tunnel. C’était une sensation tellement impressionnante de voler à la vitesse de la lumière dans ce tunnel.

Je suis arrivé en flottant près d’une limite. J’ai eu un choc en ressentant tout le fardeau qu’on m’enlevait des épaules, par exemple toutes ces lois et règles ridicules qu’on nous impose. Pour la première fois, j’ai pris conscience de toutes les entraves administratives ou religieuses dont on me libérait. Simultanément, toute la lumière fut « Conscience des lois », je ne parviens pas à trouver les bons termes pour décrire cette expérience. C’est très similaire à un ouragan entraînant toute l’énergie vers l’œil de la tempête. C’est presque la même sensation : attirer tout le savoir et la conscience des existences-réelles dans mon corps et mon esprit !

Par exemple, en approchant de la limite, aucune explication n’a été nécessaire pour que je comprenne, à 10 ans, qu’une fois cette limite franchie, je ne pourrai plus jamais revenir, point final ! J’étais plus qu’enthousiasmé par la perspective de traverser, j’en avais l’intention, toutefois, de l’autre côté de la limite, mes ancêtres ont attiré mon attention. Je suis SOURD profond de naissance, tous les membres de ma famille étaient entendants et connaissaient le langage des signes ! J’ai pu comprendre ou communiquer par télépathie avec environ une vingtaine de mes ancêtres et d’autres personnes. Cela me dépassait, je n’arrivais pas à croire que je communiquais simultanément par télépathie avec un tel nombre de personne

J’ai vu la communauté, le paysage, les bâtiments inexplicables, non pas construit par les gens, mais à l’évidence par un type de constructeur Surnaturel. Cette Méga-cité était quasiment parfaite, sans défaut. J’ai vu la méga-cité par l’intermédiaire de mes ancêtres. Une des mes grand-mères ou arrière-grand-mère ou même arrière-arrière-grand-mère était très étonnée que je sois arrivé à la limite. Tous ont manifesté de la surprise en me voyant arriver. Ils ne m’attendaient pas du tout, mais à mon arrivée ils m’ont Accueilli à bras ouvert. L’un de mes ancêtres a demandé aux autres par télépathie : « Pourquoi est-il là ? Est-il censé être ici maintenant ? ».

« Je suis surpris également, je pensais que son heure allait arriver dans un avenir proche mais pas maintenant. » est intervenu un autre, rayonnant pleinement l’amour et la joie de voir ma présence, il m’a ouvert les yeux sur notre nouvel avenir. Je ne pourrais même pas décrire ce que j’ai vu avec des mots. Désolé, je suis perdu avec les mots.

Un ange s’est tout à coup approché de moi avec détermination et m’a questionné : « Que fais-tu ici ? ». Sa question a été un tel choc. Au premier regard sur mon ange gardien, j’ai compris qu’il était là lorsque ma mère m’a donné naissance, il en avait partagé la joie en disant que ma naissance était une chose faite dans sa « liste ». Je l’ai regardé avec un sentiment tellement inspiré, je me sentais si proche de lui mais il m’a repoussé d’un pas. Il m’a demandé par télépathie : « Que s’est-il passé ? ». Je ne me préoccupais pas de ce qui s’était passé, je m’étais accompli, j’éclatais de joie et d’amour. Je voulais traverser la limite immédiatement. Mon ange gardien s’est approché de moi de façon décidée, puis il m’a sondé, il a tout de suite vu en moi que je m’étais noyé. Cela a été un tel choc de me rendre compte qu’il l’avait su en « me sondant », sans aucune conversation. La déclaration ferme de mon propre Ange Gardien a été : « Ton heure n’est pas encore venue. Il te reste des tâches à accomplir. Repars. ». J’ai tout d’abord haussé les épaules et tenté de me faufiler près de lui. Vif comme l’éclair, il a mis la main devant moi. J’ai senti que mon corps était tiré en arrière à une vitesse incroyable, j’ai vu la lumière du tunnel s’éloigner rapidement, j’ai été catapulté dans mon corps par des mains extrêmement puissantes.

Je ressentais à nouveau mon corps, j’étais déconcerté de me retrouver  dans mon corps, je me suis réveillé, me rendant compte que j’étais toujours dans l’eau, j’ai eu en fait la sensation de respirer sous l’eau, ce qui n’est pas possible. J’ai entendu une voix dire : « Tiens-toi bien droit. ». Sans poser de question, je me suis tenu droit et j’ai senti une grande main s’enrouler autour de mon corps pour le sortir du courant de la chute. Mon corps a été entraîné vers la berge, je m’y suis agrippé et je suis sorti de l’eau. A terre, j’ai vomi toute l’eau qui avait pénétré dans mon corps. Je n’arrivais pas à croire qu’une telle quantité ait pu y entrer, ni combien en sortait. Ma vie et mes perspectives ont changé après cela !! J’ai dès lors su que je n’allais plus être le même ! Pour la première fois je voyais la vie devant moi. Les soubresauts que j’ai eu en vomissant l’eau m’ont secoué très durement. J’étais empli d’espoir et d’amour, je sentais quasiment toute la nature, ainsi que les personnes autour de moi.

Je n’ai pas raconté ce que j’avais vécu ni à ma mère, ni à mon frère, ni à mes sœurs ! Quelque chose au fond de moi me disait de garder le silence sur cet événement. Tout ce que je ressentais, c’était plus encore de sensations éclairantes se déroulant autour de moi. L’expression : expérience incroyable, est ici impossible à expliquer au sens terrestre. J’avais l’impression de me tenir juste à la porte d’une autre dimension, les portes de la 6ème ou 7ème dimension de l’avenir s’étalaient devant moi.

J’ai eu ne nombreuse visions et des rêves, certains agréables, d’autres terrifiants… Je m’arrête sur ce point. Il se trouve que mes parents, mon frère et mes sœurs ont découvert mon expérience alors que j’avais environ 31 ans. J’ai tout simplement eu le sentiment que le temps était venu de leur annoncer. Ce fut un tel choc pour ma mère, elle a été secouée durement ! Mes sœurs m’ont regardé, puis elles ont couru m’embrasser. Elles ne pouvaient pas imaginer la vie sans moi. J’ai juste souri. 

Ce type d’expérience est-il difficile à décrire avec des mots ? Oui. L’expérience que j’ai vécue a été très difficile à exprimer avec des mots, c’est au delà des références des gens. C’est plein de révérence et sur une perspective à 360 degrés modifiée après l’EMI. Je me suis souvent demandé pourquoi je suis encore ici, je suis prêt à repartir à tout moment, même si j’ai une famille merveilleuse, une femme et deux enfants très chers. Si on me donnait le choix, rester ou retourner vers ce que l’on appelle le Royaume, je choisirais ce dernier sans que cela pose problème.

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie ? Non

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? J’étais tout le temps au niveau de conscience et de lucidité maximum, je me suis souvenu de tous les détails. A aucun moment je n’ai perdu un instant de conscience, sauf au moment de la perte de connaissance, mais j’ai eu également conscience de ce moment.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours ? Plus conscient et lucide que d’habitude.

Si votre niveau d’état de conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience était différent de votre état de conscience et de lucidité de tous les jours, veuillez préciser : j’étais stimulé par tant d’énergies tout autour de moi, y compris la police utilisant un radar pour les excès de vitesse. Je détectais je ne sais quelles ondes émises par ce radar. J’ai même réduit ma vitesse à un endroit particulier, j’ai vu la voiture de police en passant. Naturellement, j’ai accéléré au dessus de 130 sans crainte d’être contrôlé par la police. Je me suis rendu compte que j’avais tiré parti des dons particuliers qui m’avaient été accordés. C’est l’un des moindres exemples que je puisse donner.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours (pour tous les aspects tels que clarté, champ de vision, couleurs, luminosité, degré profond de perception de la massivité/transparence des objets, etc.) ? Non

Votre ouïe différait-elle de manière quelconque de votre audition normale (pour tous les aspects tels que clarté, capacité à identifier la source sonore, hauteur, force, etc.) ? Non. Je suis resté sourd profond et j’en suis fier.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience ? Il n’existe pas de mots qui puissent décrire le genre d’émotions que j’ai éprouvées pendant mon expérience. J’étais stimulé de façon totalement énergétique, avec de tels soubresauts euphoriques dans toute mon âme, mon esprit et même mon corps. Mon corps, tel que je le perçois maintenant, n’est qu’un outil pour mon esprit et mon âme.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui. J’ai totalement traversé un tunnel jusqu’à arriver à une limite. Des lois ou des règles non dites rayonnaient directement à travers moi, sans aucune explication. Je les ai toutes comprises instantanément. Oh ! j’avais l’impression de comprendre un millier de traités juridiques d’un seul coup, sans les lire ni les entendre ! Oh ! A quel point cela ferait évoluer notre société ! J’aimerais que nous ayons cela sur terre.

Avez-vous vu une lumière ? Oui. Je n’ai pas vu une lumière, mais tout le spectre de cette lumière, tout autour de moi ! Elle est différente de celle de la vie courante. C’est plutôt une lumière vivante, on a conscience de toute la lumière autour de soi. Même lorsque mes pieds touchaient l’herbe. Je ressentais chaque moment de l’herbe elle-même !!

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. La meilleure partie a été de rencontrer mes ancêtres et mon propre Ange Gardien. Oh ! Je n’avais pas réalisé que chaque détail de ma vie était strictement écrit, bien qu’on m’ait donné quelque choix.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Oui. Comme mentionné plus haut. J’ai vu des éléments de passage en revue d’évènements passés de ma vie.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose  concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Indécis. En termes d’obsession de l’Amérique pour les preuves et les vérifications, je ne me suis jamais préoccupé de faire des vérifications, cela n’a pas de sens pour moi.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou remarquables ? Oui. C’est même encore plus beau que la scène de « La mélodie du bonheur », c’est tellement empli de lumière de façon magique. Pas même un bâtiment, une route, un trottoir fait de main d’homme n’était décelable ! Même les animaux et les fermes se trouvaient là en ma présence. Des communautés différentes de celles de la terre. Je ne pourrais tout simplement pas expliquer comment leur système fonctionne.

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps ? Oui. J’ai eu l’impression d’être bloqué dans une autre dimension de l’espace et du temps. J’ai vu mon présent, mon passé et mon avenir se produisant simultanément. C’est une modification. Non ce n’est pas une modification du tout, mais il nous manque seulement les mondes occultes.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ? Oui. On m’a montré quelque chose qui allait se passer dans l’avenir. Ne serait-ce que d’évoquer ce qui va se passer me fait peur. C’est comme « entendre » ou « voir » des millions de gens hurlant en même temps alors que des catastrophe naturelles les frappent. C’est au delà des moyens d’action du gouvernement. Mon dessein ne m’a pas encore été révélé, mais j’ai conscience de la raison pour laquelle j’ai été renvoyé ici.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Oui. J’aurais voulu traverser cette limite ! Cela aurait été la meilleure chose qui me soit jamais arrivé.

Avez-vous eu connaissance d’évènements à venir ? Oui. De nombreux rêves et visions m’ont été révélés. Plus de 10 évènements se sont produits et il en reste beaucoup plus qui doivent encore arriver, je les ai vus dans mes visions ou mes rêves. Certains rêves sont tellement symboliques qu’ils sont difficiles à interpréter.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Seulement à quelques amis. J’ai finalement raconté mes expériences à mes amis de l’université et plus encore en dehors. Leur réaction : « Oh ! » c’est au delà de leur compréhension. Certains de mes amis on eu la révélation de ma vision, ils croyaient que j’avais perdu l’esprit. Mais lorsque cela leur est arrivé, ils ont accouru pour que je veuille bien vérifier certains détails de ma vision ou rêve… Après leur avoir révélé ces visions ou rêves, ils ont tendance à s’éloigner de moi par la suite.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non. J’ai eu des informations par le livre du Dr Moody concernant les EMI, j’ai commencé à raconter mes expériences avec réserve. Son livre m’a vraiment fait prendre conscience de ce que certaines personnes ont vécu, de la profondeur de mon expérience en comparaison de nombre d’entre elles. J’ai le sentiment d’avoir traversé toutes les phases, sauf passer la limite.

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle ait eu lieu (quelques jours ou semaines) : l’expérience était tout à fait réelle. Je suis simplement retourné à ma vie d’enfant normal, mais avec plus de lucidité.

Y a-t-il eu une ou plusieurs parties de l’expérience particulièrement significative(s) ou avec une valeur spéciale pour vous ? J’ai vécu beaucoup plus d’expériences, je pourrais dire infinies.  Dans l’une d’elles j’ai rêvé que j’étais pied nus sur l’herbe. J’ai vu un de mes ongles d’orteil. J’ai été projeté vers lui, j’avais l’impression d’être dessus. J’ai vu un million de papillons sortir du bord de cet ongle, jusqu’au moment où ils se sont raréfiés au point de ne sortir qu’un par un, j’aidais alors chacun à sortir. Ensuite j’ai été directement projeté à travers l’ongle d’orteil afin de voir combien de cocons étaient insérés contre la peau. Ce n’est que l’un des rêves que j’ai racontés.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience : l’expérience était tout à fait réelle. Je n’ai pas à expliquer à quel point c’était réel. J’y suis allé et je n’ai aucune obligation de fournir des preuves, en effet cela se situe hors de notre monde.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui. De nombreuses manières, oui.

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Oui. Ma vision des religions a changé. Je perçois les Eglises comme des institutions plutôt que comme une relation très proche avec Dieu ou la nature autour de celles-ci. Je continue à applaudir les Eglises pour la diffusion de la Bonne Nouvelle. J’aurais juste souhaité qu’elles entretiennent plus de liens avec les personnes extérieures, je comprends pourquoi Jésus s’est retiré des voies religieuses, pourquoi il est allé plus dans la réalité des besoins des gens.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Indécis. La couverture est plutôt bonne, mais il existe d’autres questions qui pourraient être posées !