NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI de Bonnie B 3144

Description de l'expérience:

Quand j'avais six ans, j'ai contracté la diphtérie, j'ai été transportée à l'hôpital où je me suis arrêtée de respirer, et suis morte. J'avais été malade pendant plusieurs jours, avec une otite terrible dans mon oreille gauche, puis cela a commencé dans mon oreille droite. Ma mère avait essayé de me traiter avec des gouttes d'huile chaude, mais cela n'a pas aidé. Mon état s'est aggravé et l'apathie m'a gagnée et je me souviens que mon papa s'est penché sur moi pendant que j'étais couchée sur mon lit. Il a essayé de me parler, et a essayé de me faire répondre, mais je me suis sentie déconnectée, et incapable de me concentrer sur lui. J'ai dû perdre conscience parce que la prochaine dont je me souviens, c'est qu'il me portait dans le bureau du médecin. Le médecin a inséré un tampon dans ma gorge et mon papa m'a porté dans une salle d'examen et m'a mis sur un lit pendant que le médecin a regardé à travers un microscope. Soudain, il a crié à papa, (qui se tenait à côté de lui): "Emmenez-la immédiatement à l'hôpital! Elle a la diphtérie!" Je ne me souviens que d'une partie de la course vers l'hôpital, puis je me suis réveillée dans un lit couvert avec quelque chose que je ne reconnaissais pas. Ma mère a expliqué plus tard que c'était une bâche en toile, utilisée pour créer une tente à oxygène. Parce que j'étais si jeune, j'ignorais ce que c'était que l'oxygène, ou pourquoi j'étais dans une tente qui m'empêchait de voir. Je pensais que c'était la tente qui m'empêchait de respirer, et j'ai commencé à me débattre pour en sortir.

Les infirmières sont entrées et m'ont donné de nombreuses piqures de pénicilline (J'y suis très allergique maintenant), mais mon état continuait à empirer, et j'avais le sentiment de ne pas pouvoir respirer. Mais en fait je respirais; je haletais en aspirant d'énormes lampées profondes d'air, mais de toute façon, j'avais le sentiment que je ne respirais pas du tout et que je suffoquais. Je voulais me coucher, mais chaque fois que je le faisais, j'étais incapable de respirer et me sentais comme si je partais quelque part. Quand cela arrivait, je me remettais brusquement en position assise et j'essayais de respirer assez d'air. Ma mère, qui était assise sur une chaise à côté du lit, me disait de me coucher et que tout irait bien. Je lui ai dit que je pouvais pas respirer à plusieurs reprises, et elle m'a dit de simplement me coucher à nouveau et que j'irais bien. J'ignore combien de temps cela a duré - moi haletant désespérément pour respirer, m'asseyant puis me couchant, puis me levant brusquement à nouveau quand j'arrêtais de respirer. Mais je me suis peu à peu affaiblie, et c'est devenu plus difficile de m'asseoir et rester consciente. J'ai du finalement être devenue assez malade pour ne plus pouvoir me battre, parce qu'à un moment donné, je me suis allongée sur le lit et j'ai cessé de respirer et c'est alors que je suis morte. Ce ne fut pas une expérience de mort «imminente», je suis morte.

J'ai entendu un bourdonnement fort et j'ai senti que je me trouvais dans une obscurité totale, puis j'ai quitté mon corps. Je ne savais pas au début que j'avais quitté mon corps; je savais que je flottais au-dessus du lit, et que j'étais en quelque sorte très, très différente. La première et la plus vive sensation que j'ai eu était qu'il y avait un endroit où je voulais, où je devais aller, et je savais que je devais sortir de cette chambre pour être en mesure de m'y rendre. Je suis montée vers le haut, en essayant de partir, mais j'ai été arrêtée au coin de la pièce, là où les murs et le plafond se rencontrent. J'ai baissé les yeux et vu le lit recouvert de la bâche de toile, et la mère assise sur une chaise à côté du lit. Son sac était sur le sol à côté de sa chaise. Ses mains étaient repliées sur ses genoux et elle baissait la tête. Je me suis demandée si elle priait. J'ai compris que je n'avais pas de corps physique, mais que j'étais encore bien moi. Et je voulais désespérément partir. Il y avait un «lieu» où je voulais être - une lumière - une belle lumière dorée, une lumière brillante d'amour pur et d'acceptation. Mais peu importe comment j'ai essayé, je ne pouvais pas sortir de la salle. Je pouvais «sentir» la solidité des murs et du plafond contre mon dos, et je savais que j'étais supposée pouvoir les traverser et passer par au-delà, pour aller à la lumière, mais je ne pouvais pas. Je ne sais pas comment je savais que je devais être en mesure de passer à travers les parois solides de l'hôpital, mais je le savais. Je savais aussi que l'endroit où je voulais tellement aller était «CHEZ MOI». On m'a permis de garder certains souvenirs, mais il y a d'autres que je ne peux pas tout à fait saisir.

Je pense que je peux avoir quitté la chambre avant de continuer vers la lumière, mais que je n'ai pas été autorisée à me souvenir de toute l'expérience, parce que je gardais des souvenirs d'un amour total au-delà de tout amour terrestre, et d'avoir été enveloppée dans cet amour; la musique ne ressemblait à rien dont j'avais jamais entendu parler, et les parfums des fleurs étaient plus doux que l'on puisse s'imaginer. Je voyais la Terre comme à partir de l'espace, et j'ai vu ce qui ressemblait à des étincelles de feux d'artifice du 4 juillet qui en provenaient ou se dirigeaient vers sa surface dans un flux régulier. De tous les coins de la Terre, il y avait «des étincelles» innombrables qui la quittaient, et autant qui se dirigeaient vers elle. Il n'y avait aucun sens du temps ou de l'espace, et aucun regret à quitter mon corps ou ma famille. Je ressentais seulement une joie complète et du bonheur. Je ne sais pas combien de temps cela a duré, et je ne suis pas certaine qu'on m'ait empêchée d'aller jusqu'à la lumière. Je l'ai peut-être atteinte, mais sans être autorisée à me souvenir de rien, sauf d'être coincée dans cette chambre d'hôpital.

Mais tout à coup, je me suis retrouvée dans mon corps et j'ai eu comme le sentiment de me réveiller d'un sommeil très profond. Je me suis assise sur le lit et j'ai dû vomir. Il y avait un lavabo à côté du lit, et ma mère m'a aidée à me pencher sur l'évier pendant que je vomissais ce que la mère a qualifié plus tard de grande quantité de mucosités. Dès que j'ai eu fini, je me suis rallongée et rendormie. C'est à partir de ce moment-là que j’ai commencé à récupérer. Je ne devais plus aspirer d'énormes quantités d'air; je pouvais respirer normalement. J'ai encore du passer beaucoup de temps à l'hôpital, mais c'est alors que ma convalescence a commencé. Je crois que Dieu a pris mon âme de mon corps juste assez longtemps pour poser dessus une main qui lui a permis de guérir en améliorant mon état. Et il m'a permis de me souvenir juste assez de lui pour savoir qu'en fait, il nous aime au-delà de toute mesure, et veille attentivement sur chacun de nous.

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle l'EMI est survenue:     1950

Au moment de votre expérience, y avait-il un évément qui menaçait votre vie?    Oui   Maladie        J’étais en train de mourir de la diphtérie.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience?     Merveilleuse

L'expérience incluait:    une expérience hors du corps

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Oui  

J'ai clairement quitté mon corps et j'existais en dehors

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Plus conscient(e) et lucide que d’habitude.   Voir ci-dessus.

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   J'étais complètement alerte pendant tout le temps. Je suis passé de la suffocation et d'un quasi-coma alors que j'étais dans mon corps à la pleine conscience, sans absolument aucun sentiment d'être malade ou sur le point de m'évanouir.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Plus vite que d'habitude

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir?     Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. Rien ne ressemblait à ce qu’il y a ici. Il n’y avait aucun sentiment du temps ou de l’espace, ou de cette dimension.     

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal?     Oui   Une fois de plus, tout était beaucoup plus clair et détaillé. Les couleurs, les odeurs et les sons étaient tous parfaits, et bien plus que normaux. 

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui   Les sons étaient purs et nets. La musique que j’ai entendu était parfaite. 

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes vous passé à travers un tunnel?   Oui  Je ne sais pas si je pourrais parler d’un tunnel. C'était plutôt comme des entrailles noires.

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Non  

L'expérience incluait:  de l’obscurité

L'expérience incluait:   une lumière surnaturelle

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Oui. Je ne peux pas, mais je vais essayer. C'était comme le centre de tout. Elle contenait, et elle était, l'amour pur, l'intelligence; l'être. C'était une force irrésistible qui m'attirait à elle, et je voulais vraiment y aller. J'étais obligé d'y aller.

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Non

L'expérience incluait:    une tonalité émotionnelle intense

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?     Je ressentais une joie, sérénité, un bonheur, une paix et un contentement complets et entiers. Je me sentais enveloppée dans l'amour pur.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

L'expérience incluait:    de la connaissance ou un but particuliers

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?      Des scènes de l’avenir du monde  

L'expérience incluait:   une limite ou point de non-retour

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Oui     Comme décrit ci-dessus, je ne pouvais pas quitter la chambre d'hôpital. Je me souviens avoir vu la Terre, et qu’on m’a dit certaines choses, mais j’ignore si oui ou non j'ai traversé la frontière.

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyée contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)    Quest-ce-que c’est que cette histoire? Je ne peux pas soumettre cela sans choisir l’une des trois options? Comment osez-vous? J’avais six ans, et aucune d’elles! Je vais cocher “Libérale” juste pour pouvoir vous envoyer cela. Mais ma réponse est: AUCUNE! AUCUNE! AUCUNE! AUCUNE. 

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Non  J'ai grandi avec la connaissance de ce qu'est l'amour pur. Par ailleurs, je sais ce qu'est la vraie spiritualité. La 'Religion' est quelque chose de différent.

Quelle est votre religion maintenant?   Croyante libérale. Il n'y a pas d'église, pas de religion qui comprenne. Ils se trompent tous. Il ne s'agit pas d'un ensemble de règles, (bien qu'il y ait des règles à respecter dans la vie... une liste de dix d'entre elles). Il s'agit de s'abandonner pleinement à l'amour total de notre Créateur, puis de lui permettre de prendre en charge notre vie; de nous guider, de nous aider, de l'utiliser en le laissant user de nous. Encore une fois, comme ci-dessus .... AUCUNE, AUCUNE, AUCUNE, AUCUNE, AUCUNE.

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Non  J'ai grandi avec la connaissance de ce qu'est l'amour pur. Par ailleurs, je sais ce qu'est la vraie spiritualité. La 'Religion' est quelque chose de different.

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Oui. Je ne suis pas sûre de savoir comment ce savoir m'a été communiqué; comme je l'ai expliqué ci-dessus, je ne suis pas sûr d'avoir pénétré dans la lumière parce qu'on ne m'a pas permis de me souvenir de toute mon expérience. Je sais qu'on m'a dit que notre but ici est d'apprendre et d'aimer. Notre vie ici est comme à l'école. Nous devons apprendre autant que possible, et aimer tout le monde. C'est une maison pour beaucoup de gens. Nous avons tous les mêmes parents, le même but, le même Esprit de Dieu en nous. Qui me l'a dit, ou comment, c'est ce dont je ne me souviens pas.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Non     Comme j'étais une enfant quand c'est arrivé, j'ai grandi en sachant qu'il y a tellement plus en ce qui concerne notre existence que cette dimension. Je suppose que j'ai passé ma vie à chercher en vain un amour comme je sais que cela peut et devrait exister. Et je suis tout à fait conscient de quand ce n'est pas un vrai amour.

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Oui. C'est difficile de décrire quelque chose qui n'est «pas ce ce monde» avec des mots qui sont limités par nos maigres capacités et savoir humains. Ce que j'ai vécu, et beaucoup d'autres également, allait au-delà de la capacité de compréhension de notre cerveau.

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Non  

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous?      Toute l'expérience a été particulièrement significative pour moi. Cela a façonné et défini ma vie. Je sais que c'est un fait que nos âmes survivent à la mort physique. Je sais que c'est un fait qu'un Dieu existe. La mort est seulement le début de notre VRAIE vie; ici-bas, c'est simplement une école.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres?    Oui. Puisque je n'avais seulement que six ans, personne n'a fait attention à ce que je disais. J'ai essayé plusieurs fois immédiatement après de dire aux gens que je m'étais 'envolée', mais on ne m'a pas pris au sérieux. Il aura fallu longtemps avant que quelqu'un ne le fasse. Merci Dr Elizabeth Kubler Ross!

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Non 

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Non  

Y a-t-il quelque chose que vous aimeriez ajouter à propos de votre expérience?     Je voudrais pouvoir décrire plus précisément l'amour et l'acceptation que j'ai ressenti de la part de la lumière. Je voudrais pouvoir dépeindre comment c'est d'être séparé de son corps - d'être sous forme d'esprit - plus consciente, plus vivante que dans le corps!

Y a-t-il d'autres questions que nous pourrions poser pour vous aider à communiquer votre expérience?     Voir les questions 46 and 47.