NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI Armandina G


 

Description de l'expérience:

Je me rendais à une fête du Nouvel An très préoccupée, car j'avais des problèmes avec un gars dont j'étais folle. Je n'étais pas à la fête avec lui, et je ne l'avais pas vu depuis un moment. Je pensais qu'à l'occasion du Nouvel An, la plupart des gens seraient avec un être cher à la fête, et moi avec personne. Bien qu'il y ait des célibataires ce soir-là ils n'étaient pas mon genre, ni moi le leur. Comme dans les plupart des soirées où l'on vous priait d' «apporter votre propre alcool», j'ai amené un litre de vodka.  D'habitude, lorsque nous faisions la fête avec des amis, nous apportions nôtre propre alcohol pour partager, boire et célebrer. J'ai commencé à boire à 19h avec un mélange de vodka et de jus de canneberge. Pendant les cinq heures suivantes, il y avait beaucoup de festivités, et je m'appitoyais sur moi-même - je suppose que je n'étais pas aussi heureuse que les couples. Oui, je faisais la folle, je m'en souviens vaguement, mais à un moment donné, je pouvais même dire que mon mélange de canneberges et de vodka devenait déséquilibré. Je m'en fichais parce que je souffrais, et d'une certaine façon, je m'amusais. La prochaine chose dont je me souviens, c'est que les voisins ont demandé à certains d'entre nous de les rejoindre dans leur spa.

La prochaine chose dont je me souviens, c'est d'avoir vomi et de m'être étouffée, crachant de la bile, et d'être tombée, je suppose, comme un géant vert jovial le ferait, en percutant très fort le ciment du garage. Je pouvais sentir mon corps douloureux et souffrant, ma tête me faisait tellement mal et j'entendais les gens dire: "Emmène-la sur mon lit et laisse-la dormir, elle ira bien". Eh bien, il y avait tellement de gens qui essayaient de me soulever, même le gars le plus fort là-bas, mais j'étais si pesante qu'il a fallu plusieurs personnes pour me porter. En même temps que les gens disaient à ma meilleure amie qu'il suffisait que je dorme, je pouvais entendre quelqu'un leur dire: "Non, non, c'est plus grave que ça, j'ai déjà vu ça". C'est durant ces quelques instants où elle a tenté de les convaincre que je devais aller aux urgences que je suppose que j'ai perdu connaissance.

Tout à coup, j'étais normale et je n'étais plus ivre. J’ignore si j'étais assise, debout ou allongée là. Mais j'ai clairement réalisé que quelqu'un (je ne sais pas vraiment si c'était une personne ou un fantôme, car je regardais à un léger angle droit) me demandait d'une voix lente, douce et autoritaire: "Veux-tu partir” (comme s'il allait balancer sa main / paume ouverte d'avant en arrière) “ou veux-tu rester” (comme s'il déplaçait la main de l'arrière à l'endroit où cela avait commencé avec la main et la paume ouverte?). Alors, j'ai certainement entendu mais sans voir, bien que le mouvement que j'ai ressenti semblait clairement m'inviter. Je me suis arrêtée un instant (me disant à moi-même: "On me donne le choix de vivre ou de mourir. WOW! C'est fou, ça pourrait vraiment être ça et ce n'est vraiment pas douloureux du tout ... Ma mort la prochaine fois pourrait être douloureuse, devrais-je accepter ça?"). J'ai dit à voix haute: "Eh bien, si je pars, je n'aurais pas à me soucier des factures, des garçons, de dettes ou quoi que ce soit", et puis j'ai dit: "mais je suis trop jeune pour mourir". Et immédiatement après, "Mais je ne pourrais pas laisser Amy vivre en sachant qu'elle était la seule à avoir essayé de me sauver. Je ne pourrais pas la laisser vivre avec ça sur sa conscience", car je savais qu'elle avait été victime d'un accident de voiture presque fatal lorsqu'elle était jeune et avait récemment perdu son parrain. J'ai réalisé qu'elle vivrait avec cette douleur tout au long du restant de sa vie.

En un instant, j'étais de nouveau en train d'entendre tout le monde parler et quelqu'un essayait de me soulever. Je leur ai marmotté ce qui s'était passé, et bien sûr, ils disaient "Non, nous venions juste de te parler". Non, non, non, ce n'était pas comme ça. Je pesais 52 kilos avec un taux d'alcoolémie de 0,18, comme le médecin me l'a dit après que j’ai repris conscience. J'avais aspiré toute l'eau sucrée et j'étais déshydratée. J'avais vraiment besoin d'utiliser les toilettes. Quand le docteur est finalement venu me voir, il m'a dit qu'il était sous le choc car, vu mon petit corps et le fait que je n'avais pas mangé depuis le déjeuner la veille, il était surpris que je ne sois pas morte. Pendant quatre jours d'affilée, j'étais au lit. Amy a pris soin de moi chez elle. Pendant les deux premiers jours, mon corps était endolori et comme si je pouvais vomir à nouveau, tout le temps. C'était totalement déplaisant.

Renseignements généraux:

Genre:     Femme

La date à laquelle l’EMI est survenue:     1er janvier 1997

Au moment de votre expérience, y avait-il un événement qui menaçait votre vie?    Indécis(e) Incident lié à l'alcool. J'avais le choix de vivre ou de mourir, mais ceux qui m'entouraient disaient qu'on aurait pu simplement me laisser dormir. Au lieu de cela, une personne a choisi de m'emmener aux urgences, contre les recommandations de tout le monde, alors je ne sais pas vraiment si j'aurais pu mourir. Je ne suis pas sûre de savoir comment répondre à cette question sans l'expliquer en personne de façon plus éloquente.

Éléments de l'EMI:

Comment considérez-vous la teneur de votre expérience? Mitigée

Vous êtes vous senti séparé de votre corps?   Non. Je perdais la perception de mon corps

Quel était votre degré de conscience et de lucidité durant cette expérience comparativement à celui que vous avez au quotidien en temps normal?    Etat de conscience et de lucidité normal    

Durant votre expérience, à quel moment étiez-vous au maximum de votre conscience et lucidité?   Contrairement à ce qui s'est passé immédiatement avant cette expérience, je n'étais pas du tout ivre pendant tout ce temps, car j'étais clairement capable de rationaliser à voix haute pour qu'il m'entende. Je l'ai aidé à prendre la décision pour moi, je suppose parce qu'il a pesé ma volonté de vivre contre mon abandon de la vie et le fait de ne plus avoir de problèmes sur cette Terre. Il ne restait plus de temps avec lui pour rationaliser davantage. J'aurais probablement pu trouver davantage de raisons de rester, mais peut-être qu'elles n'étaient pas assez bonnes. Je suppose qu'il croyait que j'avais encore une raison de vivre.

Est-ce que vos pensées allaient rapidement?     Incroyablement vite

Est-ce que le temps vous a paru s'accélérer ou ralentir? Tout semblait se passer à la fois; ou le temps s'arrêtait ou perdait toute signification. Au cours de ces quelques minutes durant lesquelles la majorité des gens essayaient de convaincre mon amie qu'il suffisait que je dorme. En réalité, cela n'a probablement pris qu'une minute et pour tout le monde, c'était probablement comme si je m'étais endormie ou quelque chose comme ça.

Est-ce que vos sens étaient plus vifs que d'habitude?    Incroyablement plus vifs

Est-ce que votre vision était différente de ce qu’elle est en temps normal? Oui   Une partie de moi voulait regarder en arrière, mais une certaine aura ou quelque chose me concentrait sur l'avenir, et me faisait rationaliser mes pensées. C'était comme si je n'avais pas le droit de regarder en arrière de peur que, je ne sais pas, peut-être par respect pour quelque chose, mon cœur ne me permettrait pas de regarder en arrière.

Est-ce que votre ouïe était différente de ce qu’elle est en temps normal?  Oui Cela ressemblait à ces bandes audio que vous entendez quand vous recevez des instructions pour faire quelque chose, un peu comme ça.

Avez-vous eu l'impression d'être conscient de choses se déroulant ailleurs?    Oui, et les faits ont été vérifiés    

Êtes-vous passée à travers un tunnel?   Indécis(e) 

Avez-vous rencontré ou été conscient de la présence d'êtres décédés ou encore vivants?   Non  

L'expérience incluait:  de l’obscurité

Avez-vous vu ou vous êtes-vous senti entouré par une lumière brillante?     Non

Avez-vous vu une lumière qui ne vous semblait pas d'origine terrestre?     Indécis(e) 

Avez-vous eu l'impression d'entrer dans un autre monde non terrestre?    Non

Quelles émotions avez-vous ressenties durant l'expérience?  J'étais vraiment calme. Dès que j'ai entendu cette voix dominante, je n'avais plus rien à craindre. C'était très apaisant et agréable. Je me sentais très privilégiée et honorée qu'on m'offre un tel choix, après avoir bu trop d'alcool parce que j'essayais de noyer la douleur provoquée par un gars avec qui j'aurais voulu sortir. Il y a eu d'autres événements qui m'ont fait perdre conscience comme ça - je pense que c'était du au fait que j'avais peu confiance en moi-même.

Avez-vous eu une sensation de paix ou de réconfort?      Paix ou bien-être incroyable

Avez-vous eu un sentiment de joie?     Une joie incroyable

Avez-vous eu l'impression d'être en harmonie ou d'être uni avec l'Univers?     Je me sentais uni(e) au monde ou ne faisait qu'un avec le monde

Avez-vous eu l'impression de soudainement tout comprendre?     Tout sur l'univers    

Est-ce que des scènes de votre passé vous sont revenues?     Mon passé est apparu en un clin d'oeil,  hors de mon contrôle   

Est-ce que des scènes de votre avenir vous sont apparues?     Des scènes de l’avenir du monde  

Avez-vous atteint une frontière ou une structure physique limite?     Non

Êtes-vous arrivé à une frontière ou à un point de non-retour?   J'ai atteint une barrière que l'on ne me permettait pas de dépasser; ou j'étais renvoyé contre ma volonté  

Dieu, Spiritualité et Religion:

Quelle était votre religion avant cette expérience?     Indécis(e)   

Est-ce que vos pratiques religieuses ont changé depuis cette expérience?    Oui  Je pense que Dieu veut que je ne l'invoque que quand je dois absolument le faire. Je veux dire, il est occupé, occupé, occupé, non? Je ne peux certainement pas avoir autant de problèmes ou de difficultés pour devoir l'invoquer. Il était temps que j'arrête d'être un gros bébé et affronte ce monde qui peut parfois être dur et cruel.

Quelle est votre religion maintenant?   Modérée. 'Eh bien, je sais qu'il y a un Dieu, mais j'essaie de ne plus lui demander de l'aide. Au moins pas autant que je le faisais jusqu'à il y a environ un an ou deux. Je pense qu'il veut que je compte sur mes propres défenses et ne l'invoque qu'en cas de désespoir, comme un vrai désespoir comme une situation de vie ou de mort pour quelqu'un d'autre ou moi si je le veux, ou peut-être même pendant une catastrophe dans laquelle je me retrouverais. Et bien. J'y ai pensé inconsciemment mais je ne l'ai jamais vraiment écrit ou dit jusqu'au bout. Grand Dieu, cela me semble vraiment, vraiment étrange de penser de cette façon, je dois donner l'impression que: "Pour qui est-ce que je me prend, n'est-ce pas?" De toute façon, je suis arrivée à cette conclusion à cause de mes expériences durant ma vie jusqu'à présent.

Est-ce que vos valeurs et croyances ont changé à la suite de cette expérience?     Oui    Je pense que Dieu veut que je ne l'invoque que quand je dois absolument le faire. Je veux dire, il est occupé, occupé, occupé, non? Je ne peux certainement pas avoir autant de problèmes ou de difficultés pour devoir l'invoquer. Il était temps que j'arrête d'être un gros bébé et affronte ce monde qui peut parfois être dur et cruel.

L'expérience incluait:   la présence d’êtres surnaturels

Avez-vous eu l'impression de rencontrer un être mystique ou une présence, ou d'entendre une voix non identifiable?     J'ai rencontré un être précis, ou une voix, clairement mystique  ou d'origine non terrestre

Avez-vous rencontré des êtres durant votre expérience?   Je les ai vus vraiment

Concernant nos vies terrestres en dehors de la religion:

Durant votre expérience, avez-vous acquis une connaissance ou de l'information à propos de vos objectifs de vie?    Oui. Je pense que peut-être il croyait que je n'avais toujours pas rempli ma raison de vivre, je ne sais pas, mais quand les temps deviennent durs pour moi maintenant je me demande ce que je suis censé vivre. Étant dans le Corps des Marines, je dois être dure parfois et l'environnement peut être assez sexiste à mon avis, mais je dois me mordre les lèvres et être patiente. Je n'avais pas l'habitude d'être de cette façon, mais j'ai cessé de demander de l'aide à Dieu il y a environ un an, à cause de quelque chose qui m'est arrivé et qui a changé ma perspective.

Est-ce que vos relations ont changé précisément à cause de cette expérience?    Indécis(e)     À mesure que je vieillis, je suis de plus en plus confiante quant à la raison pour laquelle j'ai toujours besoin de garder la tête haute, même en période d'adversité. Mon ego peut être écrasé de temps en temps, mais je m'en remets, car que c'est ce que je suis censée faire.

Après l'EMI: 

Est-ce que l'expérience a été difficile à décrire en mots?     Non    

À la suite de votre expérience, avez-vous acquis des habiletés médiumniques, hors de l'ordinaire ou d'autres dons spéciaux que vous n'aviez pas avant?    Non  

Est-ce qu'il y a une ou plusieurs parties de l'expérience qui sont particulièrement significatives pour vous? Le privilège et l'honneur qu'on m'a donné d'être en sa présence, c'était surréel.

Avez-vous déjà partagé cette expérience avec d'autres? Oui. Ils ont dit qu'ils étaient ceux qui me parlaient - non, pas vraiment. La plupart ne savent pas comment réagir. Une dame de l'église a dit que ça aurait pu être le diable qui me trompait. C'est sûr que c'est une pensée effrayante. Elle m'a dit que c'était une bonne chose que j'ai gardé la volonté de vivre. Rien de plus.

Aviez-vous quelque connaissance à propos des expériences de mort imminente (EMI) avant cette expérience?  Indécis(e)  Ce n'était pas vraiment EMI, mais j'ai eu des oxyures quand j'étais jeune et c'est vraiment une histoire assez dégoutante. En fin de compte, ma famille est allée chercher un prêtre qui se préparait pour un service à ce moment-là. Ils lui ont dit que c'était une urgence. Quand il est arrivé, ils ont mis de l'huile d'olive quelque part et il a commencé à inviter les esprits diaboliques à s'en aller. Il a commencé à invoquer Jésus pour combattre les démons. J'étais très stressée et au fur et à mesure qu'il criait tout ça, j'avais commencé à me sentir mieux, puis finalement je l'étais. Je ne pouvais pas croire ce qui m'était arrivé, c'était incroyable. Cet homme avait une sorte de pouvoir. Il ne cessait de me demander de croire, de croire et de l'aider dans ses invocations. J'avais aussi crié, il me disait de crier comme si j'y croyais. HOU LA LA!

Qu'avez-vous pensé du réalisme de l'expérience que vous avez-vécue peu de temps (jours ou semaines) après qu'elle soit survenue?     L'expérience était définitivement réelle

Que pensez-vous du degré de réalisme de l'expérience maintenant?     L'expérience était définitivement réelle

Est-ce qu'une partie de cette expérience a déjà été reproduite dans votre vie?     Indécis(e)   Je ne suis pas vraiment sûre, savez-vous. Disons qu'il y a un kiosque à journaux qui vend un magazine, etc., etc. sur un trottoir, et habituellement, vous n'avez qu'à passer devant et vous n'achetez rien. Un jour, cependant, vous décidez de vous arrêter et d'acheter quelque chose, et vous entamez une petite conversation avec la personne. La personne dit ou fait quelque chose qui change profondément votre façon de penser ou d’agir. Donc, vous vous rendez à ce stand pour lui parler à nouveau et la personne n’est pas là - il y a quelqu'un d'autre. Vous commencez à décrire la personne à qui vous avez parlé et qui vous vendait le journal. Le nouveau vendeur dit: «Je ne sais pas de qui tu parles; nous ne vendons pas de journaux si tôt ou si tard ». C'est comme "QUOI !? L'endroit était ouvert quand je suis venu acheter cela et j'ai parlé avec lui/elle, et maintenant c'est comme si je perdais la tête ou quelque chose comme ça”. Eh bien, quelque chose comme ça m'est arrivé quand j'étais en Irak. C'est comme s'il y avait des anges que Dieu envoie sur Terre pour relayer un message, même si c'est assez simple pour vous aider profondément à prendre une décision.