Page d'accueil NDERF

   NDERF (2003)   
Expérience de Mort Imminente/EMI Témoignages individuels

TÉMOIGNAGE d'EMI
Partagez votre EMI


Ces EMI, comme toutes celles que nous publions, sont présentées de manière à protéger totalement la confidentialité du témoin, s’il le demande. Nous ne pensons pas que ces modifications diminuent notre compréhension des EMI. Par contre, nous pensons vraiment que ces modifications sont nécessaires pour l’intégrité de NDERF

EMI, expériences et commentaires : il s’agit de résumés des récits.
La version complète s’affiche en cliquant sur le nom du témoin.

354EMI de Margaret C  18/12/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai entendu le bruit de l’impact semblable à une explosion, ma fille se trouvait sur le siège passager, ma petite-fille était derrière moi dans un siège enfant. Tout à coup je me suis retrouvée dans une lumière intense, j’avais en moi ce sentiment de paix intérieure totale que nous recherchons tellement dans cette vie. Je ne ressentais ni crainte, ni envie de repartir. On m’a ensuite dit : «  Le bébé ne doit pas mourir. ». J’ai à nouveau refusé de repartir, on m’a répété : « Le bébé ne doit pas mourir. » »
Brève EMI provoquée par un accident de voiture.

353. EMI de Jamin A  12/19/03 & 9/16/2013  From France.  Original in French - translated by Johanne & Marguy  A mon réveil je parle d'une vision de moi-même, de mon corps, dans le samu recouvert de la couverture orange puis je me décris comme volant rapidement à travers une succession de décors qui paraissaient sans limite, vision périphérique, j'observe ce voyage, je suis le voyage.  Il y'a d'abord des champs noirs, paysage de désolation que j'ai dessiné plus tard en thérapie remplit de cadavres, de membres et de têtes. Puis la traversée de déserts de sable avant d'arriver sur immense prairie verte couverte de fleurs blanches. Puis d’une colline verte, de couleurs vives, d’un chemin et d’une grande porte au style « arabo-andalous » diffusant une lumière très pure, chaude et envoutante, qui a quelque chose de sincère, comme une âme... Cette gigantesque porte est perchée  tout en haut de la colline, porte vers laquelle je me vois me diriger, par le chemin.
EMI d'être frappé par une voiture à 8 ans

352 EMI d'Aad G  12/18/03 Belgique. Original en Hollandais traduit par Bas de Kort, traduit en Français par Jean Peter. « A environ 50 mètres, il y avait un portail ouvert. Au-delà de celui-ci, l’allée continuait, se divisant en deux voies, l’une à droite, l’autre à gauche. Si l’allée était sombre jusqu’au portail, la lumière était intense au delà. La source de cette lumière n’était pas visible. Devant le portail, un peu à gauche depuis ma perspective, se trouvait mon chien récemment décédé d’une crise cardiaque (le 10 septembre 2002). C’était un berger belge (Groendal) nommé Farouche. »
EMI provoquée par une crise cardiaque. 

351 EMI de David R  18/12/03 Angleterre. Original en Anglais traduit par Jean Peter. « C’est difficile à décrire avec des mots, mais à un moment, j’ai semblé occuper deux endroits différents, je ressentais la douleur dans mon corps, mais j’étais également éloigné de la souffrance, comme flottant près de moi-même. J’ai alors eu peur, je savais que j’étais en train de mourir ou que j’étais mort, je n’étais pas tout à fait sûr de ce qui était exact. Mais je savais que je ne voulais pas être mort, je me souviens avoir pensé : « Si je ne me lève pas maintenant, je ne me relèverai plus jamais. ». Je suis donc retourné à mon corps et je l’ai fait se relever. Je me rappelle d’avoir senti la vie se ruer à nouveau dans mon corps, c’était comme une forte bourrasque de vent qui l’emplissait. Ensuite je me suis retrouvé en moi-même, j’ai à nouveau ressenti la douleur, la réalité physique contrastait violemment avec l’énergie sans forme et sublime de l’existence hors de mon corps. »
EMI provoquée par une crise cardiaque, description détaillée de ce que représente être dans deux corps à la fois.

350 EMI de Lynne  18/12/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me rappelle que le médecin a dit que j’étais morte. Je me trouvais au dessus de tout cela, observant l’ensemble. Ma mère a répondu qu’elle en était contente (plus de 30 ans après, je l’ai confrontée à cette version, elle est devenue blanche comme un linge). Je suis ensuite allée dans un tunnel chaud, très brillant (comme une aurore boréale), j’ai été accueillie par une personne assise sur une chaise. C’était si paisible, tellement merveilleux. Je n’avais plus mal, je pouvais courir, respirer, j’ai adoré. Cette âme m’a dit que je devais retourner sur terre pour enseigner aux autres. Je ne voulais pas repartir, je voulais rester. »
EMI d’enfant provoquée par l’asthme.

349.  EMI de Susan L  18/12/03 Canada. Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Pendant les instants où je suis « partie », j’ai vécu l’expérience la plus joyeuse de ma vie. La joie et l’extase que j’ai ressenties sont au-delà de toute description. J’étais en présence d’une personne qui semblait masculine. Je me sentais tout à fait vivante. J’étais au chaud et très aimée. Nous étions dans une situation aimante, comme lorsqu’on accueille une personne très aimée qui a longtemps été absente et qui vient d’arriver. L’émotion était bien plus forte que toutes celles ressenties durant ma vie, avant ou depuis. Lorsque le médecin a pratiqué la réanimation cardio-pulmonaire, j’ai eu la sensation d’être propulsée dans l’espace à très grande vitesse et de percuter un mur. »
Plusieurs EMI sont relatées dans cette contribution.

348.  EMI de John M  18/12/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai ensuite regardé en bas et j’ai vu mon corps qui gisait toujours là, mais un homme ayant l’apparence d’un médecin était penché sur lui. Je suis descendu en « volant » pour voir de plus près. Il était vêtu de ce qui m’a d’abord paru être un genre de blouse d’hôpital, elle était toutefois jaune, presque comme s’il y avait eu de l’or dedans. L’homme portait une coiffe sans rebord qui ressemblait un peu au genre de couvre-chef que portent les chirurgiens, mais celui-ci ressemblait davantage à un chapeau, il y avait des inscriptions dessus dans un alphabet que je n’ai pas reconnu, mais cela aurait pu être de l’Hébreu ou une langue apparentée. Il tenait des objets qui ressemblaient à des aiguilles de crochet, elles étaient de couleur or ou bronze, il les utilisait pour faire quelque chose sur le côté de ma tête à l’endroit où j’avais été heurté. Ensuite il m’a dit (quelque chose du genre) : « Bon ! Tu n’auras pas beaucoup de chances de guérir d’une telle blessure une seconde fois, tu dois être bien plus prudent à l’avenir, sinon tu ne seras pas en mesure d’accomplir ce que tu as à faire et ce ne sera pas bon. ». »
EMI provoquée par un accident de navigation.

347.  EMI de Traveler  18/12/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je ne me souviens pas d’être sorti de mon corps ni d’y être rentré, mais j’étais (ma conscience supérieure) près du plafond. Je savais que ma mère et une autre femme se trouvaient au pied de mon lit, mais je me préoccupais seulement de ce qui se passait près du plafond. Je n’ai pas vu mon corps sur le lit d’hôpital et je savais que je n’avais plus de corps. Je savais que j’étais proche de la mort. J’ai senti une belle entité spirituelle m’envelopper et m’étreindre dans un amour et une sérénité incroyables ; je me suis senti relié au TOUT, j’étais totalement en paix, tout avait un sens pour moi. Je ne peux imaginer ressentir un tel amour avant ma mort. Chaleur, amour inconditionnel et savoir intensifié faisaient partie de mon EMI. »
Ce témoin a été incité à voyager à travers le monde, il a écrit une thèse de maîtrise sur les EMI transculturelles.

346.  EMI d'Ebin M  18/12/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je flottais vers le haut en direction d’une lumière intense. J’ai eu l’impression que cela durait quelques instants, dans la frustration à cause de mes tentatives infructueuses de communication, je demandais à tout le monde ce qui se passait. C’était vraiment très troublant. Ensuite je me suis retrouvé dans la lumière brillante, j’ai parlé à des membres décédés de ma famille. Ils m’ont dit de ne pas m’inquiéter, que tout allait bien. Puis cela s’est arrêté. Ensuite, je me souviens seulement de l’air à – 20° qui m’agressait le visage tandis qu’on me chargeait dans une ambulance. »
EMI d’adolescent provoquée par un abus d’alcool.

345.  Quasi EMI de Madhavi  18/12/03 Inde. Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Ma sœur m’a chatouillé le dos, j’ai voulu la frapper du coude mais j’ai heurté le bord d’une porte en bois. J’ai fait l’expérience d’être moi-même un petit objet se déplaçant à très grande vitesse dans un espace obscur, une lumière me permettait de voir cet espace. J’ai entendu la vibration de l’air tandis que je voyageais dans l’espace. Je suis restée dans cette situation pendant environ 10 à 15 minutes. »
Quasi EMI provoquée par une perte de connaissance après qu’elle se soit cogné le coude.

344.  EMI de Freida D  18/12/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je ne me souviens pas de tout mais il y avait du marron et du blanc, un genre de film à ma droite (ce qui correspond à peu près au sud), j’y suis resté un moment, j’ai l’impression d’avoir été suspendue là dans ce film marron et blanc. J’étais morte pendue à l’arbre, les sentiments (je devrais plutôt dire les sensations) ont commencé. J’ai éprouvé les niveaux les plus intenses de tristesse, de joie, d’extase, de béatitude, d’amour, de colère, de sérénité, ainsi que de nombreuses choses de ce genre que je ne sais pas nommer. Je me souviens même d’avoir ressenti le meilleur orgasme que j’aie jamais eu. Mais tout a été très rapide, comme des millisecondes, toutes ces sensations m’ont traversée en un éclair, certaines faisant même vibrer mon corps entier de façon énergique… Que se passe-t-il ?? Je n’ai jamais ressenti cela, je n’avais aucun vocabulaire pour cela, je l’éprouve encore actuellement alors que j’écris. C’est bizarre. »
EMI provoquée par une tentative de suicide.

343.  EMI de Benilda K  14/12/03 Philippines. Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai senti mon corps tellement tranquille et une partie de moi en sortir en s’élevant, j’ai eu la sensation de commencer à me déplacer. J’étais debout dans une obscurité veloutée. J’ai fait un pas, j’ai alors vu une lumière provenant d’en haut, je l’ai regardée. Elle était faible, prenant un peu d’intensité, elle était tellement belle, relaxante, le moment le plus confortable de ma vie a eu lieu. Je sentais la présence d’un être très puissant, j’éprouvais du bonheur et du contentement. Je me suis mise à marcher vers la lumière, soudain j’ai réalisé que je venais d’avoir un bébé. Je ne l’avais pas vu, il fallait que je le voie, il avait besoin de moi, je devais repartir. »
EMI à l’accouchement.

342.  EMI de Judi T  Trinidad. Original en Anglais traduit par Jean Peter. 14/12/03 « A nouveau je suis sortie de mon corps en pensant : « Eh bien ! C’est fini – Adios amigos. ». Je lui ai dit que le cerveau ne fonctionnait plus, il a alors répondu « D’accord, retournes-y, je m’en occupe. ». J’ai à nouveau pénétré à l’intérieur de mon corps, bizarrement j’étais capable d’avoir des pensées « localisées » (pas à distance comme lorsqu’on essaie d’appeler quelqu’un). J’ai demandé à Dieu que je ne meure pas, mais s’il le fallait quand même, de me laisser tenir jusqu’au matin, afin que mes enfants ne subissent pas le traumatisme de la mort de leur mère durant la nuit, sans pouvoir dire adieu. J’ai dit : « Père, que ta volonté soit faite, pas la mienne, je remets mon esprit entre tes mains. ». Ensuite, je n’ai eu conscience de rien jusqu’à ce que mon mari se mette au lit. L’ensemble a duré environ vingt minutes. »
EMI avec une particularité intéressante lors de la réintégration dans le corps et d’une nouvelle sortie, on lui a dit que l’ange allait l’aider à parler de la seconde entrée dans le corps.

341 EMI de Paul J  14/12/03 Grèce. Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Devant moi, j’ai alors vu un immense passage rectangulaire et une obscurité totale au delà. Autour, le bloc opératoire a commencé à disparaître et je me suis approché du passage. J’éprouvais un sentiment de paix absolue. Il n’y avait aucune douleur, aucune préoccupation. C’était indescriptible. A cet instant, devant moi j’ai vu le chiffre 49 (mon âge à l’époque), il mesurait environ 1 mètre de hauteur. J’ai alors pensé : « Eh, seulement 49 ? Je croyais que j’allais au moins arriver à 50 ans ! ». J’ai ri. J’étais tellement heureux, mais je me suis alors rappelé que ma fille allait se marier l’été suivant et que j’étais impatient de recevoir prochainement un diplôme de l’université à distance. »
EMI au cours d’une opération.

340.  EMI de Jeremy M  14/12/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Tandis que je la regardais, j’ai entendu une voix qui disait : « Repars. ». Je n’y ai pas fait attention et je me suis mis à avancer, mais la voix a répété bien plus nettement : « Repars, ce n’est pas ton heure. ». J’ai alors pensé : « Non, je vais voir ma mère et je ne veux pas repartir. ». J’ai continué en direction de la porte d’entrée. Alors que j’étais sur le point de l’ouvrir, la voix s’est transformée en celle de ma mère, disant encore plus fort : « Repars, ce n’est pas ton heure. ». J’ai alors répondu : « Je ne veux pas aller à l’école, je veux rester ici avec toi. ». J’ai ensuite essayé d’ouvrir la porte. A cet instant, la voix a dit sur un ton impératif : « Retourne à l’école immédiatement ! ». J’ai hésité, puis je me suis instantanément retrouvé dans mon corps. »
EMI provoquée par un accident sur une cour de récréation.

339.  EMI de Henry M  14/12/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me suis rendu compte que la voiture tombait, puis j’ai senti un choc, comme si un rocher de jetée me frappait à la tête, je me suis ensuite relevé. C’était comme s’il y avait eu davantage de couleurs. J’avais l’impression de pouvoir les toucher, j’avais la sensation que l’air était pareil à des draps de soie frôlant mon corps. J’ai eu le sentiment qu’on me regardait, j’ai scruté alentour et je n’ai vu personne. Je me suis alors retourné et j’ai vu que je saignais à la tête. J’ai ensuite eu l’impression de tomber et je me suis retrouvé dans mon corps. »
Brève phase de Sortie Hors du Corps d’une EMI survenue très récemment 24/09/03.

338.  EMI du Dr H.M.S. Kumar  EMI orientale en Inde. Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai vu de très prés (quelques centimètres) les chiffres inscrits sur les tuiles du toit. Chaque lettre me paraissait  très grande. C’était un merveilleux état, sans douleur, très calme et pourtant empli d’émotions. Ma conscience était parfaitement claire. Je voyais mon corps gisant sur le sol, tête en bas et tenant toujours le câble. Je me suis élevé à environ 3 mètres au dessus du sol et je me suis arrêté, planant près des tuiles. J’appelais à l’aide mais il n’y avait personne. Après quelque temps j’ai remarqué mon père qui venait de l’autre côté de la maison, je le voyais à travers les murs, il arrivait très lentement car il n’était pas conscient de l’accident. »
Prémices d’une EMI avec de nombreuses perceptions authentiques, prouvant un état de Sortie Hors du Corps.

337 EMI de Mori C  From Canada 11/11/03  sur la table d'opération... je suis sortie de mon corps.  je suis allée dans la chambre me promener et j'ai vu un tourbillon de lumiere blanche et je suis entre par la suite une frontiere séparait le monde ici du monde .. astral ou célestre je suis entré dans cette lumiere éclatante toute cette expérience est géniale et belle tout au long dans un couloir blanc j'ai vu un homme jésus tres beau et souraint qui m'a accuielli il m'a dit qu'il est trop tot pour moi d'etre ici et m'a montré mon enfant envellope d'or et non viable. 
NDE during childbirth. 

336.  EMI de Francesca M  Original en Italien traduit en Anglais par Jody (logiciel), traduit en Français par Jean Peter. 11/11/03  « J’ai dit à Mark (un ami proche qui se trouvait dans la salle) : « Je vais mourir. ». Je sais ce que l’on ressent lorsqu’on s’évanouit, rien ne se passe ni avant, ni après. Là c’était différent. J’étais en dehors de mon corps mais je n’avais pas peur. Je ressentais une paix infinie. C’est difficile à décrire parce qu’il ne s’agissait pas de bonheur mais d’harmonie, de paix, un sentiment magnifique. Je me déplaçais rapidement, projetée dans un espace obscur en direction d’une lumière intensément brillante. J’ai été catapultée vers la lumière qui est devenue de plus en plus brillante. J’ai pensé que la Vierge s’y trouvait. »
EMI au cours d’un accouchement. 

335.  EMI de Leona B  11/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me suis réveillée en ressentant une sérénité incroyable, comme si je venais de traverser une tornade. On m’a fait traverser la blancheur en direction d’un horizon blanc, j’ai cru qu’il s’agissait d’une route parce que je marchais dessus. A un endroit, sur le côté de la route, j’ai vu un chien gravement mutilé. J’ai ressenti qu’il allait bien, mais je l’ai regardé avec tristesse. Puis un homme s’est approché de moi (j’ose le décrire comme ressemblant aux images que j’ai vues de Jésus). Il  était à côté de moi, le bras autour de mon épaule, m’entraînant avec lui. J’ai demandé ce qui allait arriver au chien. Il a dit : « Ne t’inquiète pas, il va bien. ». »
Récit fascinant comportant un coma avec des visions inhabituelles. Ajout d’un dialogue ultérieur par e-mail avec le Dr Long.

334.  EMI de Kamme O  06/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Les voix ont dit que je n’avais pas « beaucoup de temps ». Les gens étaient perturbés et je ne comprenais pas pourquoi. J’allais BIEN. Une femme criait des chiffres, les autres ont accéléré. Elle a dit : « 19/11 », j’ai pensé « Oh ? Si les chiffres s’effondrent, est-ce que cela ne veut pas dire que je suis MORTE ? ». J’ai ri : « CE N’EST QUE ÇA ? C’EST de cela dont tout le monde a tellement peur ??? ». Je riais de la même façon que je m’entends rire intérieurement actuellement, alors que je suis dans cette « chose » à nouveau. J‘étais toujours MOI, mais seulement pas « là dedans ». »
EMI provoquée par un accouchement.

333.  EMI de Steve J  06/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me rappelle qu’on m’a emmené à l’hôpital et que je me demandais pourquoi. A l’époque, j’ai eu l’impression de dormir, j’étais en effet au plafond et je me voyais en dessous. Pensez donc, je n’avais que trois ans et tout cela était vraiment fabuleux. Ma mère, décédée peu de temps auparavant, m’a expliqué ce qui arrivait, elle m’a dit que tout allait bien se passer. »
EMI d’enfant provoquée par une pneumonie, il a vu sa mère décédée.

332.  EMI d'Ava M  06/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je revenais en voiture du travail (je suis bibliothécaire scolaire), quand j’ai croisé la route d’un soldat de Fort Riley, il a franchi la ligne blanche de cette artère et nous sommes entrés en collision frontale. Sa camionnette est passée sur mon véhicule, du côté droit. L’autre conducteur n’a presque pas été touché et il est parti, mais moi j’étais presque morte. Je ne me souviens pas du tout de l’accident, mais c’est ce que m’a dit le policier qui a constaté l’accident. »
Quasi-EMI ? Bien qu’inconsciente pendant un mois et qu’elle ne se rappelle pas de l’expérience, ce fut très transformateur, son mari lui a dit qu’elle ne cessait de parler des anges. 

331.  EMI de Denise  04/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Il m’a ensuite été dit de me « souvenir », j’ai alors été précipitée au travers de décisions et d’évènements à venir. On m’a alors donné l’opportunité de voir l’univers, de ne faire qu’un avec lui, d’avoir la connaissance de la vérité. Ce fut alors comme si le temps devenait simultané, tout arrivait en même temps, il n’existait ni passé ni avenir. L’univers n’est pas unique, mais infini, merveilleux et il continue d’évoluer. Nous sommes seulement dans une dimension, ou si vous préférez il existe de nombreux plans. Tout comme les fourmis n’ont pas conscience de notre existence, nous ne sommes pas conscients d’états d’existence plus élevés, plus évolués. La partie la plus enthousiasmante, c’est le sentiment et le savoir complets qu’en fin de compte il n’existe que l’amour. Nous ne faisons plus qu’un avec le tout et le tout ne fait plus qu’un avec nous. »
EMI en cours d’accouchement.

330.  EMI de Nicole  04/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Immédiatement après, j’ai senti que ma chambre entière s’illuminait avec des arcs-en-ciel de lumière violette et dorée, je pouvais ressentir la présence de Dieu. Savez-vous ce qu’il a dit ? Il n’a pas dit : « Tu vas brûler en enfer, ce que tu as fait est mal, tu es mauvaise… », Il m’a dit : « Je ne peux pas t’emmener tout de suite ma chérie, tu n’as pas encore terminé cette vie. Tu dois finir ce que tu es venue faire ici. Quand tu te réveilleras, tu seras très malade, mais il ne va rien t’arriver. » Je me souviens de la façon très douce et subtile dont il a dit « ma chérie », c’était tellement merveilleux, comme si Dieu était de notre temps et que simultanément, il restait Lui-même. Il avait un contact féminin doux, Dieu est en effet une énergie à la fois masculine et  féminine, mais c’était agréable. »
EMI provoquée par une tentative de suicide.

329.  EMI de Chrissie B  02/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Ce dont je me souviens distinctement jusqu’à aujourd’hui, c’est tout d’abord un défilement de scènes magnifiques, des champs, des océans, des dauphins, des chevaux, le tout très rapidement. J’ai ensuite soudainement quitté la terre, pénétrant dans un tunnel en spiralant vers le haut (pas verticalement), j’estime l’inclinaison à 30 degrés. Il y avait une lumière intense au bout puis, lorsque je suis sortie dans cette lumière, il y a eu un immense, un écrasant sentiment de paix, d’amour, de chaleur, de sécurité. J’étais « chez moi », enfin ! »
EMI provoquée par des complications à l’accouchement.

328.  EMI de Micki P  02/11/03 Informations ajoutées le 11/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai commencé à traverser une vaste, une immense région inconnue. Je voyais tout en blanc, j’ai aperçu un magnifique portail à demi ouvert, j’ai marché jusqu’à lui, au moment où je le franchissais, une voix (pas une voix en fait, mais de la communication télépathique) m’a incité à regarder dans une direction où j’ai vu Jésus Christ et les cicatrices de ses poignets. J’ai couru vers lui et je suis tombée à ses pieds, pleurant, lui embrassant les pieds, je n’arrêtais pas de lui dire que je l’aimais. Il m’a aidée à me relever, j’ai levé les yeux vers un immense trône d’où émanait une intense lumière. J’ai su qu’il s’agissait de Dieu. J’ai commencé à lui parler, lui disant combien je l’aime, mais il ne m’écoutait pas. Jésus a levé les yeux vers lui, se mettant à parler pour moi. Alors Dieu a écouté. »
EMI provoquée par une tentative de suicide.

327.  EMI de John Paul K   02/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « A un moment donné, je me suis rendu compte que je ne souffrais plus, que je n’avais aucune sensation physique et que le temps semblait s’être arrêté, tout comme l’ensemble de la douleur physique que j’avais subie. J’ai réalisé que ma vision s’était séparée en deux, c’était comme si je voyais une image avec une mauvaise mise au point et qu’elle m’apparaissait deux fois. J’avais l’impression de regarder la même image réfléchie deux fois, comme si j’avais regardé dans deux miroirs. Cet état était remarquablement serein et calme. »
Cette vision séparée en deux est une description déconcertante de l’existence dans l’au-delà.

326.  EMI de Roxanne S 02/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai regardé d’en haut le corps de la petite fille, comme si j’avais été dans un arbre. J’ai ensuite été transportée vers un merveilleux paysage où tous les sentiments et les évènements de ma vie se sont déroulés simultanément. »
EMI d’une enfant renversée par une voiture.

325.  EMI de Nina M  02/11/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai vu une lumière intense au bout d’un tunnel, je suis allée vers cette lumière. Tandis que j’y allais, j’ai vu des petites lumières autour de moi. Je me rappelle que je me sentais en paix, que j’avais la sensation de flotter. Je crois que quelqu’un m’a dit quelque chose et j’ai répondu : « J’ai dit à Fess que tout allait bien se passer. », Fess c’est mon fils, il avait 7 ans à l’époque. Je ne pouvais pas lui mentir. J’ai senti que j’étais tirée en arrière vers mon enveloppe et j’ai ressenti de la lourdeur (comme si on pesait sur moi). Je me suis ensuite réveillée aux Soins Intensifs, cherchant de l’air. »
Brève EMI due à une opération.

324 EMI de Sabeti R  IRAN! Original en Anglais traduit par Jean Peter. 02/11/03 « Après une opération, j’ai vu mes parents et un médecin autour de moi. Ils attendaient que je me réveille. Je me suis également vu moi-même depuis un point de vue situé au dessus de mon corps. »
Brève EMI iranienne.

323 EMI de Terry L  30/10/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je suis resté 5 jours dans le coma. Au cours d’une de ces journées, j’ai entendu l’alarme d’un moniteur, c’était le mien. J’ai regardé mon corps en dessous de moi, j’ai remarqué qu’à ma droite il y avait une personne décédée, recouverte d’un drap des pieds à la tête. Je flottais tandis qu’une lueur blanche environnait mon être. En dessous se trouvaient mon corps et un médecin, je l’ai très bien entendu dire qu’il n’allait pas en perdre un autre, il a démarré une réanimation cardio-pulmonaire. Je ne voulais pas retourner à mon corps et j’ai agité les bras pour qu’il arrête, mais il ne m’a absolument pas remarqué. J’ai réintégré mon corps. Lorsque je me suis réveillé du coma, je n’avais plus peur de la mort ! »
EMI brève mais transformatrice.

322 EMI d'Herbert M  29/10/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « En un instant qui durera toujours, j’ai vu ma vie, de la conception à la mort en un seul et même événement, pas en parties séparées d’un puzzle mais comme un tout complet et indivisible. J’ai su que ma vie était achevée, que j’avais terminé. La lumière, Cet Esprit Très Saint, m’a pris en Lui-même, dans une étreinte qui me hantera jusqu’à la fin de mes jours et au delà. Pendant un instant infini, j’ai connu l’Amour. J’ai su que j’étais aimé au delà des mots et des descriptions. Aimé infiniment, tout simplement…et j’ai vu à travers les yeux de l’Esprit, ce que voit l’Esprit… Il n’existe aucun intellect pouvant comprendre cette vision, elle est, c’est tout. »
Comment une EMI a influencé la vie d’un ancien prêtre.

321 EMI de Kurt K  27/10/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. Je regardais les voitures et les camions que nous croisions, je me demandais comment les gens pouvaient faire des projets à long terme alors que la vie est tellement imprévisible. Plusieurs nuits plus tard, j’ai eu l’impression que mon esprit quittait mon corps, qu’il se retrouvait dans un endroit où se réunissaient des âmes ou des esprits. J’ai ressenti grande sérénité, tranquillité, extase ; un ravissement au delà de l’imagination. J’avais l’impression de faire partie du TOUT, de faire partie de Dieu. Je communiquais mentalement et j’étais synchronisé avec tous, non seulement avec mes connaissances et les membres de ma famille décédés, mais aussi nombre des prophètes des Ecritures, ainsi que des personnages historiques dont j’avais entendu parler. Il n’y avait aucun pouvoir dominant, aucun chef puissant. J’ignore comment, je connaissais chacun d’eux. Chaque pensée interagissait avec la communauté entière.
EMI d’enfant provoquée par une pneumonie.

320 EMI de Sil A.  06/10/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. En 1980 j’ai vécu une expérience de mort imminente. Alors que j’allais manger dans mon restaurant favori, deux hommes d’âge moyen m’ont agressé, ils ont essayé de m’assommer pour me prendre mon portefeuille. Ces hommes se sont mis à me frapper violemment, au point que je suis temporairement mort. Au cours de l’agression, j’ai senti que je quittais mon corps et que je flottais vers le toit du restaurant. Depuis le sommet du restaurant, j’ai regardé la zone urbaine autour de moi, j’ai vu d’autres esprits de personnes décédées qui flottaient vers le haut. J’ai regardé au dessus de l’endroit où je me trouvais et j’ai vu une magnifique lumière blanche descendre vers moi. A cet instant, j’ai ressenti un grand remord par rapport à des actions que j’avais commises dans le passé. Tout mon passé a simplement défilé devant moi. A cause de la tristesse de ne pas pouvoir demander pardon aux gens que j’avais blessés, j’ai demandé à la lumière une autre chance de racheter mon passé. A ce moment j’ai eu l’impression de traverser un tunnel et de revenir à mon corps. Tandis que je reprenais connaissance, j’ai vu une ambulance et des ambulanciers, j’ai été transporté à l’hôpital où je me suis rétabli. Après cela j’ai cru au monde spirituel.  Après la mort, mon corps était pure énergie blanche, il était supérieur à mon corps de chair. Cela m’a donc convaincu que nous possédons deux corps.
Le besoin de pardon l’a ramené sur terre.

318 EMI d'Heather S  22/09/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai senti que je me déplaçais sous l’eau. Tout à coup, je me suis vue depuis l’extérieur de mon corps, j’ai observé mon petit corps couler lentement vers le fond de la piscine. J’éprouvais un sentiment de sérénité incroyable. J’ai senti que je dérivais doucement hors de mon corps, je ne ressentais ni peur, ni douleur. J’avais une couverture de chaleur. »
Début d’EMI d’un enfant provoquée par noyade.

317 EMI de Richard S  22/09/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai placé le cristal de ma femme et le mien sur les autres. J’ai immédiatement senti que je ne faisais qu’un avec chaque cristal, je ressentais la présence de ma femme et de milliers d’autres personnes en totale harmonie. Une lumière jaune extrêmement chaleureuse et brillante est apparue dans la grotte, j’ai marché dans cette lumière, sentant la fin de ma vie, sans crainte, sans deuil, uniquement dans une paix totale. Tandis que je me sentais quitter mon corps, la lumière me réchauffait, m’emplissait, comme si elle me rechargeait avec de l’énergie, mais l’énergie de milliers de vies stockées dans le cristal. »
Au cours de son EMI, il a vécu une vie entière dans un village indien.

316 EMI de Pinchon  From France  9/18/03  Impression de circuler très vite dans un espace avec des prismes colorés qui défilaient autour de moi.  Arrivée dans un espace nimbé de lumière douce et brillante et une ambiance d'amour.  Sentiment d'être en communication avec une entité aimante.  Surprise de constater que ce contact était dans une langue inconnue que je comprenais.  J'ai eu à "raconter" ma vie, ce qui me paraissait bien et moins bien et j'étais jugée sur ce bilan.
EMI de complications chirurgie-apparentées.

315 EMI de David W  From France  9/18/03  Tout d'abord, j'ai eu droit au flashback de toute ma vie passée. On aurait dit des diapositives bombardées à toute vitesse sans interruption. A mon grand étonnement, je revoyais des épisodes de ma vie que j'avais totalement oubliés. J'ai eu l'impression que cela a duré entre 40 minutes et une heure. Ensuite, j'ai eu une impression de grande sérénité, de grande tranquilité. Un peu comme si j'étais déconnecté de mes cinq sens, sans aucune perception du monde extérieur. Je ne voyais rien, n'entendais rien, ne sentais rien, ne touchais rien. En résumé, une grande paix intérieure, avec l'impression de se fondre progressivement dans le néant, presque de ne plus exister.
Intégration intéressante du NDE dans une perspective de l'athée.

314 Jocelyne R's TÉMOIGNAGE 9/18/03 From France  Puis au loin, très loin j'ai entendu une voix, très loin, je ne voulais pas l'entendre, je voulais l'ignorer, puis elle persistait, j'ai reconnu la voix de mon fils, d'abord comme un bourdonnement puis ensuite plus clair, puis enfin il répétait. Maman accroche-toi à la vie, tu sais comme tu aimes la vie, il m'a répété cela à plusieurs reprise. Je pensais non dans ma tête, laisse -moi où je suis. Puis comme si je n'avais pas tout accompli avant de partir, comme si j'avais oublié un précieux bagage avant de prendre l'avion, j'ai pris la décision de revenir.  La mère est revenue pour ses enfants.

312 EMI de Monty Z   07/09/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Un Policier de l’Etat m’a alors demandé : « Savez-vous ce qui vous est arrivé ? » J’ai répondu : « Non, mais j’ai fait un rêve, j’étais debout près de ma voiture essayant de regarder à l’intérieur, la plus grande partie du véhicule était coincée sous l’attelage d’une remorque. Je ne pouvais pas vraiment voir plus loin que l’arrière du siège baquet conducteur. J’ai cru que j’avais rêvé, que quelqu’un m’avait volé ma voiture et attrapé un accident grave. Je me suis dit qu’étant donné l’état du véhicule, le conducteur devait être mort. ». Le policier est devenu blanc, il a dit : « Vous n’avez pas rêvé, ce que vous décrivez, c’est précisément ce qui s’est passé. ». »
Accident de voiture au cours duquel il a vécu le stade de Sortie Hors du Corps d’une EMI

311 EMI de Maria E  29/08/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’avais l’impression que « j’entendais » des rires. Je ne pouvais pas vraiment voir autre chose que de nombreuses lumières blanches ressemblant à des sortes d’étoiles. Puis, elles ont soudainement été toutes reliées par des lignes de lumière. La description la plus proche que je puisse en faire, ce serait de se retrouver en plein milieu d’une vaste, d’une immense, d’une énorme structure moléculaire, comme celles que construisent les chimistes pour démontrer les propriétés d’un produit. Celle-là était ENORME. Elle était multidimensionnelle et je comprenais TOUT. J’étais absolument passionnée. J’ai vu des flashs de couleur, j’entendais ce que je ne peux décrire que comme une musique de fond, mais en réalité il ne s’agissait pas de musique, ce n’était même pas vraiment du son tel que nous le connaissons. J’ai eu le sentiment d’exister DANS le son et DANS la lumière. C’est vraiment difficile à décrire parce que mon vocabulaire n’est tout simplement pas assez étendu. »
Expérience superbe et profonde, description stupéfiante de la façon dont son EMI a changé sa vie. 

310 EMI de Deanna C  29/08/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai tout simplement SU immédiatement que c’était lui. Je suis restée là quelque temps avec ces « âmes » dans la lumière, c’était comme si j’avais été à ma place, que nous ne faisions TOUS qu’UN. En paix. Ensuite, ce fut comme si j’avais été placée sur le côté (pas emmenée ou autre, on ne me l’a pas dit non plus, ni fait bouger, c’est simplement arrivé). J’étais toujours dans cet endroit mais sur le côté avec cette « âme de mon père », je n’avais pas la sensation qu’il ou en l’occurrence « ils » me parlai(ent), mais il y avait quand même des mots (ce n’est pas logique, je sais), c’était plutôt comme de la télépathie ou quelque chose de ce genre, ces paroles étaient : « Deanna, ce n’est pas encore ton heure, tu dois repartir. ». »
EMI au cours de laquelle elle a vu son père décédé avant qu’elle ne naisse.

309.  EMI de Nikki C  29/08/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me suis retourné en direction l’autre côté du lit et je suis sorti de mon corps. J’ai commencé à me déplacer dans la chambre, tentant de parler aux membres de ma famille en vie, mais ils ne pouvaient pas m’entendre. Je me suis alors retourné, dans l’autre angle de la chambre d’hôpital se trouvaient ma grand-mère et mon cousin décédés. Ils se trouvaient dans une lumière tout à fait comparable à celle d’un coucher de soleil. Ils ne parlaient pas du tout, mais leur niveau de paix assurée ne peut se comparer à ce que j’ai connu avant ou après. Ils souriaient, mais ils n’ont rien répondu quand j’ai essayé de leur dire que j’allais bien, leur demandant pourquoi ma famille en vie qui se trouvait là ne me parlait pas. Pendant que je me déplaçais dans la chambre, je me suis vraiment vu moi-même inconscient dans le lit. »
EMI provoquée par des complications dues à une embolie pulmonaire suite à un accident de voiture. 

308 EMI de Roger E  10/08/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me suis retrouvé en train de marcher dans un tunnel en direction, eh bien je n’étais pas sûr de ce vers quoi j’allais en fait. Je sais seulement qu’il s’agissait d’un endroit de sérénité parfaite, totalement dépourvu de douleur ou de chagrin. Le tunnel n’était pas vraiment très long, peut-être 50 - 60 mètres. Il était rose, comme les cristaux de quartz rosés, il y avait des formations de stalactites et de stalagmites le long des parois. Au bout du tunnel se trouvait une lumière intense et pure, plus pure que toutes les lumières que j’ai vues par ailleurs. Elle était haute, étroite et arrondie à chaque extrémité. J’avais toutes les sensations du moi, j’étais toujours moi, j’avais l’impression de marcher avec un corps tandis que je remontais le tunnel. Je n’avais pas peur, je ne réfléchissais pas à ce qui m’arrivait. Il semblait que la chose à faire c’était de remonter le tunnel. Toutefois, avant que je n’aie beaucoup avancé, quelque chose a dit : « Repars. ». »
EMI très récente, provoquée par une crise cardiaque.

307.  EMI de Kathy R  10/08/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « C’était comme si le film de mes 11 brèves années passait sous l’eau de la piscine. Ma grand-mère (décédée alors que j’avais 9 ans) énonçait mon nom comme si elle m’avait appelé avec un haut-parleur. Je voyais son visage et j’ai tendu la main vers elle pour la toucher sous l’eau, à cet instant j’ai eu les paupières tellement lourdes que je ne pouvais plus les garder ouvertes, je coulais vers le fond. Je me souviens que la température de l’eau chauffée par le soleil a commencé à décroître. »
EMI d’enfant provoquée par une noyade, autre EMI provoquée par un accident suite à une glissade et une chute.

306 EMI de Patricia S  10/08/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « C’était presque comme si j’avais fait du cabotage à peu de distance, j’ai vu une lumière vraiment brillante et extrêmement large. Quasiment comme si j’entrais dans une zone brumeuse bien éclairée. Mais simultanément, je voyais un champ. L’amour et une paix intérieure tout simplement immense étaient tellement irrésistibles que cela ne peut s’exprimer par des mots. J’ai senti une présence là-bas. Je ne veux pas dire que je crois que quelqu’un s’y trouvait. C’était en fait un sentiment de présence de plusieurs personnes. Mon grand-père m’a parlé. Je ne l’ai pas vu, je n’ai pas non plus entendu sa voix. J’ai senti qu’il me disait « Je ne vais pas te prendre à ton père comme ce fut le cas pour moi. ». »
EMI provoquée par un accident.

305 EMI de Caroline HR 10/08/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Il venait de pleuvoir et tout était mouillé. Je me suis assise sur la rampe et j’ai mis la main sur une fixation métallique sous l’appareil. J’ai reçu des chocs électriques provoquant des soubresauts (comme dans les dessins animés !). Quoi qu’il en soit, mon amie m’a appelée, puis, comme je ne venais pas, elle m’a touchée. Cela a apparemment coupé le circuit et elle a reçu un choc électrique. Je n’ai probablement eu des soubresauts que pendant quelques secondes. Durant ce temps, j’ai vu ma vie défiler. »
EMI d’enfant par électrocution.

304 EMI du soldat Dowding  05/08/03  EMI de la première guerre mondiale. Original en Anglais traduit par Jean Peter.  Cette EMI est unique dans le sens où il s’agit de littérature populaire du début du XXème siècle. Je considère avant tout cette histoire dans le contexte de l’époque, sans jugement d’authenticité. Le spiritisme était davantage accepté qu’il ne l’est aujourd’hui. Apparemment il en est de même pour les EMI. « Private Dowding » est un récit inspirant de seconde main qui contient effectivement certaines prédictions. J’espère que vous le trouverez aussi intéressant que moi. Merci à Soraya de l’avoir soumis au site web. 

303 EMI espagnoles  05/08/03  Espagne. Original en Anglais traduit par Jean Peter. 
Voici rassemblés de courts récits espagnols de seconde main.

302 EMI de Quinn A  30/07/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Nous sommes allés effectuer les missions qui nous avaient été attribuées, en revenant les choses sont allées de mal en pis vraiment très rapidement. A l’évidence, une offensive progressait en même temps que notre retraite. Notre « dieu » (tireur d’élite) n’arrivait pas à faire face au grand nombre de « méchants » que nous ne voyions/touchions pas. Quoi qu’il en soit, j’ai encaissé 4 impacts ce soir là. Un dans la poitrine (le Kevlar l’a bloqué), un dans l’abdomen et 2 dans les jambes. Je suis tombé par terre, j’ai senti que je m’éteignais, sans peur ni inquiétude néanmoins. »
EMI liée aux combats des Forces Spéciales !

301 EMI de Priscilla O 16/07/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je savais que je me trouvais en présence d’un être supérieur. Je le qualifie de « Dieu », je ne pouvais pas le voir, mais je le ressentais. Il m’a « parlé » aux travers de sentiments. J’étais furieuse contre Lui parce qu’Il m’avait emmenée, je refusais d’aller avec Lui. Avec amour, Il a ri de/avec moi, parce que j’insistais tellement pour repartir. Il m’a « dit » qu’étant donné que toutes mes demandes concernaient autrui et non pas moi, je pouvais repartir. »
EMI suite à une réaction allergique. Il est intéressant de voir que la communication passait par l’émotion.

300 EMI de Chris D  16/07/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « C’était un homme, proche de la cinquantaine, avec une barbe de trois jours. Je me sentais normal à ce moment là, comme auparavant avec mon corps intact. Je lui ai demandé : « Es-tu Dieu ? ». Il a répondu dans un mauvais Anglais : « No, me llama Es Peco » (je ne parle pas Espagnol, j’ai donc peut-être mal orthographié). J’étais frappé par un sentiment d’absurdité : « Je suis mort et je vais passer l’éternité avec un immigrant nommé Peco ? Et il ne parle même pas Anglais ? ». Je me suis sondé pour tenter de vérifier si j’étais bien mort… J’étais dans une dimension parallèle à celle-ci. On m’a dit que ce monde s’appelait « Midus 22 ». En tant que planète il possédait une gravité analogue à la nôtre, mais la gravité spécifique des objets subissait une distorsion. C’était étrange, les enfants jouaient à attraper des rochers, de gros objets en bois. »
Surdose de drogue fatale. Il s’est réveillé alors qu’on le réanimait aux Urgences. Il est allé dans une autre dimension. 

Commentaire de Paul, l’un de nos lecteurs hispanophones :  Chris D. écrit que l’homme a dit : "me llama Es Peco". Cela n’a pas de sens en Espagnol. La syntaxe correcte est : "me llamo" ou "je m’appelle". La dernière partie doit être son nom. Je pense qu’il est probable que son nom soit Espejo. Il disait : « Je m’appelle Miroir. ». Peut-être El Espejo – Le Miroir.

299 EMI d'Amanda S  23/06/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Deux formes à l’apparence angéliques décrivaient des 8 au dessus de mon corps. Je savais qu’elles étaient là pour prendre mon âme. Elles ont travaillé dur jusqu’à ce que je sente que je me trouvais au dessus de mon corps, que je sois à nouveau en mesure de respirer. Je me sentais en sécurité et en paix. J’ai tenté de dire à tous les médecins que j’allais bien, mais personne ne m’entendait alors. »
Est-il possible que les deux formes angéliques décrivant des 8 au dessus d’elle aient été les deux jumeaux se préparant à entrer dans leur corps ? Cette famille d’expérienceurs constituerait alors un groupe de personnes très intéressant !

298 EMI de Ryan K  23/06/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « L’une d’elle a déchiré l’avant de ma chemise pour me découvrir la poitrine. Une autre y a posé des électrodes autocollantes, une troisième était au téléphone avec le chirurgien, tandis qu’une autre encore appelait ma femme. Dans l’intervalle, mon point de vue se trouvait toujours depuis les toilettes et stationnaire. Mon corps était sur le lit, mais j’étais dans l’entrée des toilettes, les regardant s’occuper de moi. C’est alors que le vent est arrivé. »
Cette EMI terrifiante s’est produite au cours de l’étape de sortie hors du corps de l’EMI, elle a laissé au témoin une crainte de la mort plus grande qu’avant l’incident.

297 Original en Anglais traduit par Jean Peter. PERSPECTIVE CHINOISE:  En ce qui concerne sa vision de l’au-delà, j’ai omis de dire qu’il est de tradition chinoise. Dans les croyances traditionnelles chinoises, tout le monde va en enfer ! C’est la place de tous les défunts, la souffrance y est proportionnelle au genre de vie qu’on a menée. C’est la raison pour laquelle le christianisme était si populaire, il offrait en effet l’assurance du Paradis. Dans la tradition chinoise les ancêtres sont vénérés, mourir signifie les rejoindre. Non seulement les patients mourants peuvent vivre des Expériences à l’Approche de la Fin de Vie, mais c’est aussi le cas de ceux qui sont sur le point de subir des opérations majeures (comme un pontage cardiaque ou une intervention pour un cancer). La plupart de ces expériences sont de nature contemplative, curative, elles sont révélatrices.

296 EMI de Suresh K  08/06/03 EMI non-occidentale en Inde. Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Le voyage s’est déroulé dans la quatrième dimension, c’est ce que l’on peut appeler une expérience hors du corps. Une entité non identifiée a alors fusionné dans la « Lumière ». Les mots me manquent pour tenter de décrire avec exactitude ce que j’ai vu ou ressenti. Mais je peux dire qu’il n’y avait aucun Dieu anthropomorphe, quoi qu’il en soit, c’était un espace de pureté sans mélange. Il y avait une Lumière intense, une vitesse ou un déplacement immense et un incroyable Amour Divin. Je n’avais pas besoin des sens pour faire l’expérience de « CELA ». « J »’étais absent et pourtant je voyais, je savais et je comprenais. Bien que je ne me sois trouvé là que quelques secondes, j’ai eu l’impression d’une éternité. »
Ce récit montre nettement les remarquables effets spirituellement transformateurs de l’EMI.

295 EMI d'Edwin    08/06/03 EMI non occidentale de Malte. Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me suis retrouvé dans un endroit semblable à une pièce sans parois, ces dernières étaient constituées par l’atmosphère. Il y avait un pupitre sur lequel se trouvait un livre épais, un très vieil homme le lisait. Il m’a regardé sans rien dire. Je ne me suis toutefois pas préoccupé de savoir qui il était. Je fixais la scène derrière lui. Il y avait un petit pont qu’une foule traversait. Dès que les gens avaient passé ce pont, ils ne marchaient plus mais s’envolaient. Tout le monde était vêtu de blanc. Au delà du pont coulait une eau cristalline. »
EMI d’enfant provoquée par une électrisation.

294 EMI de Ray K   08/06/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Ce point est très difficile à décrire, mais le temps a cessé d’être. Il n’avait aucune valeur là-bas… le passé et l’avenir n’existaient absolument pas. Je voyageais dans un présent intense, brûlant. Le présent était tout. Je n’ai plus été un nom (une personne, un endroit ou un objet) mais je suis devenu un verbe (une action). J’étais Ray-ant au lieu de Ray. Je ne peux faire mieux pour décrire ce qu’est le non-temps, il est magnifique dans sa propre intensité et sa présent-itude brûlante. A ce moment là, on m’a donné un message immense. Tout en m’ouvrant l’Univers, L’Etre m’a dit « Voici Qui Tu Es Réellement. ». Je ne pouvais voir de différence entre moi et les galaxies infinies. »
Deux EMI, l’une étant enfant, l’autre à l’adolescence.

293 EMI de Kathryn G   08/06/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai fait un arrêt cardiaque. Mon premier souvenir est d’observer mon corps gisant sur un brancard, j’ai regardé à l’intérieur de l’ambulance et j’ai vu un petit écriteau indiquant la charge utile. Etant plutôt dodue et dotée du sens de l’humour à ce sujet, je me suis regardée allongée là et j’ai pensé : « C’est bon on loge toute les deux. ». Ensuite je suis entrée dans l’ambulance et mon père qui venait de décéder en mai m’a dit : « Que fais-tu là ? » (bien qu’il n’aie pas réellement parlé, j’ai tout simplement compris). Il souriait goguenard, j’ai répondu : « Je ne sais pas. ». Ensuite, il m’a communiqué : « Tu dois repartir, tu as des petits-enfants. ». Ma mère se trouvait près de mon père, elle a communiqué qu’elle était d’accord avec lui. »
EMI provoquée par un arrêt cardiaque.

292 EMI de Martin E   08/06/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Ensuite je me suis retrouvé à l’extérieur au dessus d’une rivière mais face à une légère ondulation de terrain avec une petite maison sur la gauche, il y avait une femme, au longs cheveux noirs (jusqu’aux épaules et un peu ondulés), elle avait à peu près mon âge, elle était extrêmement heureuse de me voir. Je ne me trouvais pas au sol. Elle m’a mis les mains de chaque côté de la tête et m’a embrassé plusieurs fois (ce n’était pas sexuel, elle était juste heureuse de me voir). Elle m’a étreint. Elle ne parlait pas, mais elle m’a communiqué qu’elle était très heureuse de me revoir, qu’elle savait que je ne la reconnaissais pas, que ce n’était pas grave parce qu’elle m’aimait et que j’allais me souvenir si je venais avec elle. Plus important, je devais prendre une décision… c’était tout à fait bien si je voulais retourner à ma vie et ce serait parfaitement correct si j’allais avec elle. »
EMI où il a eu le choix de partir ou de revenir.

291 EMI de Liz R   08/06/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me rappelle avoir pensé « Mon Dieu, s’il te plaît ne me laisse pas mourir. Je jure que je ne referai plus jamais quelque chose d’aussi stupide. Mon Dieu s’il te plaît, j’ai tant de choses à vivre. Que va-t-il arriver à maman si je meurs. Surtout si je meurs ainsi. ». Je ne cessais de me répéter ces choses dans ma tête. De toute ma vie, je n’avais jamais prié aussi intensément. Soudain, tout est devenu très tranquille et je me suis sentie vraiment sereine. J’étais environnée d’une lumière blanche brillante, je me sentais tout à fait en sécurité et heureuse. J’avais l’impression de flotter, je voyais tout ce qui m’arrivait. Je me suis vue allongée dans l’ambulance et j’en ai été très effrayée. Mon apparence était tellement horrible. J’avais les yeux à moitié ouverts et je tremblais violemment. Ma peau avait pris un ton gris cendré. »
Expérience de drogue qui s’est convertie en EMI.

290 EMI de Carlene W   08/06/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Pendant ce temps, j’ai vu un trou noir avec un cercle de lumière que je traversais. Une sensation de sérénité indescriptible m’a envahie. J’ai continué à traverser le tunnel/cercle de lumière. Je voulais rester parce que le sentiment de paix était tellement total. D’une manière ou d’une autre, j’ai compris qu’il s’agissait du paradis, j’ai regardé pour voir si ma grand-mère et ma fille Becky s’y trouvaient. C’était le cas… à nouveau j’ai ressenti de la paix en sachant qu’elles allaient bien. »
Avant qu’elles soient réunies, elle a su qu’elle allait voir sa grand-mère et sa fille décédées. 

289 EMI de Greely C   08/06/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Tout à coup, je me suis vu moi-même. Je voyais les cabinets en entier, mais c’était comme si je m’étais situé de l’autre côté, dans l’angle supérieur gauche, regardant en bas vers les toilettes. Les cabinets étaient petits et pourtant visibles en totalité. J’ai regardé mon corps sur les toilettes. Je semblais effondré et incliné sur la gauche. Soudain, j’ai réalisé que je ne me trouvais plus en moi-même et que cela ne paraissait pas me perturber. Je ne ressentais rien d’autre que de la paix. »
Début d’EMI.

288 EMI de Deborah P  08/06/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai eu la sensation d’être tirée en arrière, pas en position allongée, j’étais assise. Autour de moi, tout était d’un gris brumeux, comme un épais brouillard gris mais avec une brillante lumière blanche au loin et en haut (« haut » étant la seule manière dont je puisse le décrire), rayonnant vers le bas à travers le brouillard. Il n’y avait aucun son, plus de peur ni de douleur non plus. Je n’étais plus terrorisée. C’était la paix, c’était mon nirvana et j’étais heureuse d’être là. Je n’ai jamais ressenti quelque chose de ce genre. Je le sens encore aujourd’hui. »
Réaction allergique ayant provoqué un début d’EMI.

287 EMI de Guillermo  NOTRE PREMIERE EMI SOUMISE EN ESPAGNOL ! 31/05/03  EMI d’Argentine traduite en Anglais par Rio, traduite en Français par Jean Peter. « Peu après, j’ai vu ma famille patientant dans la salle d’attente des Soins Intensifs, je peux la décrire en détail, y compris la cloison séparant cette salle d’attente du service des Soins Intensifs. Je suis resté sous assistance pendant 12 heures, durant cette période j’ai eu la sensation de me trouver dans une sorte dôme ou de coupole, une lumière blanche nuancée de bleu émettait des rayons énergétiques. Plus tard, je me rappelle d’un genre de maison de campagne où j’ai vu de nombreux enfants vêtus de robes blanches, ils étaient tous rassemblés comme dans une école. J’y ai été accueilli par un être habillé de blanc immaculé, il ressemblait beaucoup à mon père décédé plusieurs années avant mon opération. »
EMI provoquée par des complications chirurgicales.

286 EMI de Richard B  31/05/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Tandis qu’une lueur dorée et chaude m’enveloppait, le ronronnement des autres bateaux sur le lac s’est transformé en la plus belle des musiques que j’aie entendues, comme si un millier de chœurs mormons et du Philadelphia Orchestra entamaient une œuvre. Au lieu de lutter, j’ai posé le menton sur la poitrine, plaqué les mains sur les flancs et commencé une agréable plongée vers les profondeurs. La « lueur dorée » s’est convertie en une « brume dorée », tandis que les points essentiels de ma vie défilaient sur mes paupières fermées, comme si je regardais un film. A la fin de celui-ci, j’ai commencé à traverser un tunnel doré, j’étais impatient de rencontrer les silhouettes sombres à l’autre extrémité, dont je pressentais qu’il s’agissait de membres de ma famille disparus depuis longtemps. »
EMI suite à un accident de ski nautique.

285 EMI de Susanna  31/05/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’étais allongée sur mon lit, les jambes pendantes, c’est à ce niveau que j’ai senti ce bloc de glace au début. Il a ensuite remonté les jambes, quand il a atteint la poitrine, mon lit s’est ouvert et je suis tombée en glissant dans un tunnel. Après quelques instants, je me suis rendu compte que je voyageais dans l’espace. J’ai compris que je me déplaçais très rapidement, à cause du mouvement des étoiles.  J’ai voyagé au dessus d’une luminosité rouge orangée, j’ai pensé : « Si ce que disent les chrétiens est vrai, je vais en enfer et je devrais ressentir de la peur. » Mais l’univers était serein et il n’y avait aucune place pour la peur. Je ne me souviens pas de m’être trouvée en compagnie de qui que ce soit, d’arriver où que ce soit ou bien de parler à quiconque. Je me rappelle que mes pensées possédaient une voix. » 
EMI provoquée par un suicide

284 EMI de John H  31/05/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « je me suis retrouvé toujours sur mon siège, mais hors de l’avion à gauche, dans une très grande pièce intensément éclairée, avec des draperies tout le long des parois, du sol au plafond. Le siège semblait se trouver sur une partie surélevée de deux marches par rapport au plancher. De l’autre côté de la pièce, à ma gauche, des marches montaient derrière le rideau, ce qui je présume menait à l’extérieur de la pièce. Toute la lumière provenait de ce point, elle était bien plus brillante derrière « l’entrée » voilée. »
EMI à bord d’un avion.

283 EMI de Pozy M  27/05/03  Original en Polonais traduit en Anglais par Mateusz, traduit en Français par Jean Peter. « Lorsque mes pieds ont touché le fond, j’ai su que je n’allais pas survivre. Au moment où j’ai pensé cela, j’ai ressenti beaucoup de chaleur et de paix. Je ne sentais plus rien d’autre, j’étais bien, c’est tout. Tout à coup j’ai vu un film montrant toute ma vie. J’ai alors pu ressentir profondément en mon âme les aspects négatifs et mauvais de ma vie. J’étais vraiment honteux de ce que je voyais. Ensuite j’ai vu un tunnel avec une lumière intense à l’extrémité. Cette lumière était aimante et très brillante, si forte qu’elle faisait mal aux yeux. Des silhouettes de personnes sont sorties de cette lumière. J’ai entendu une voix qui me demandait si j’étais sûr d’avoir tout fait dans ma vie. Je ressentais encore cette terrible honte et j’ai répondu : « Je ne crois pas. ». La voix a répliqué « Alors repars et finis ton travail ! ». »
Expérience de noyade d’un enfant.

282 EMI du fils d’Emily  14/05/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. Mon fils a été renversé par une Lincoln Continental alors qu’il avait 6 ans. De plus, il est hémophile. Je l’ai ramassé sur la route, il n’avait aucun signe vital. Je lui ai fait de la réanimation cardio-pulmonaire pendant une longue période. C’est mon seul enfant et je vis pour lui. Après un très long temps sans réaction, je l’ai reposé et je me suis effondrée. J’ai supplié Dieu en hurlant de ne pas prendre mon bébé. A cet instant j’ai vu la vie revenir dans le corps de mon fils. Quelques mois plus tard, mon fils m’a dit : « Maman, j’étais au dessus de toi et je te regardais me faire du bouche à bouche. ». Il a également expliqué ce qui se passait pendant que je le croyais mort. Par ailleurs, il n’a pas saigné, il est né hémophile A. Je remercie Dieu chaque jour pour me l’avoir rendu. Il a 22 ans maintenant.  Bref récit inspirant.

281 EMI de VF  13/05/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me souviens de m’être retrouvée hors de mon corps, regardant vers le bas tous ces gyrophares et les gestes de ceux qui essayaient de sauver nos vies. J’ai vu la conductrice et j’entendais un jet de sang sortir de sa bouche. J’ai vu qu’on lui tournait la tête pour qu’elle ne se noie pas dans son propre sang. J’ai vu du sang lui sortir des oreilles et j’ai aussi entendu quand on lui a ouvert le crâne à l’hôpital, alors que j’attendais à l’extérieur du bloc opératoire. J’ai également vu mon corps gisant dans la rue, je me souviens de ma confusion par rapport à ce que je devais faire ensuite. » Début d’une EMI avec la composante de Sortie Hors du Corps où elle a vu tout ce qui était réalisé pour la réanimer.

280 EMI de Chet W  12/05/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Pendant ce temps, le médecin à rencontré plusieurs zones artérielles effondrées, il aurait abandonné si je ne lui avais pas parlé en disant : « Attention ici. » Je l’aidais. Je pense que je communiquais avec lui par télépathie, mais le médecin a dit que je lui parlais. Ce chirurgien a discuté avec moi plus tard, affirmant qu’aucun patient ne lui avait parlé sans cesse durant un tel protocole, cela l’a effrayé, il a dit à ma femme et à moi qu’il ne voulait pas que ce genre de chose lui arrive à nouveau (personne ne peut expliquer comment je pouvais parler uniquement au chirurgien). Quoi qu’il en soit, à 4 reprises j’ai dit « Attention ici. », à chaque difficulté qu’il rencontrait. »
Ce témoin était tellement inquiet pour le médecin, qu’il est resté à proximité au cours de l’opération afin de l’aider à le réanimer!

279 EMI de Dona S  12/05/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me souviens de chaque parole aussi nettement que si cela venait d’arriver, bien que plus de 40 années se soient écoulées. Ils paraissaient très surpris que je sois là, l’un d’eux ne cessait de dire : « Mais ce n’est pas son heure. ». Je me souviens de m’être sentie un peu gênée car ils ne semblaient pas savoir quoi faire de moi. Je ne savais vraiment pas où je me trouvais, mais je n’ai pas pensé à le demander. Ils ont finalement décidé que ce devait être à moi de choisir quoi faire. On m’a dit que je pouvais rester ou repartir. J’ai demandé comment je pouvais repartir, ils ont répondu de continuer à « m’accrocher ». Cependant, si je voulais rester, il me suffisait de me détendre et j’allais rester avec eux. »
EMI pendant une crise d’asthme.

278 EMI de David B  10/05/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Lentement, j’ai remarqué de la lumière, cela s’éclaircissait tout autour de moi. Je ne sentais plus mon corps, je décelais l’endroit où il se trouvait, mais je n’étais plus dedans. J’ai aussi commencé à avoir plus chaud, à être davantage à l’aise. Je me suis senti attiré vers une zone plus intense de la lumière. Je ne pouvais pas m’en empêcher, cela semblait naturel et m’était familier. J’ai été envahi par un sentiment d’accueil chaleureux, de retour chez moi, ainsi que par un incroyable sentiment d’amour. J’étais si heureux, tellement à l’aise, aimé. Mon corps physique avait disparu, je devenais une lumière sans forme. Je n’ai pas porté de jugement sur ce point, j’ai simplement accepté de changer, c’était tellement naturel. »
Il s’agit d’un récit bien écrit avec une description impressionnante de son EMI, mais la caractéristique la plus saillante, c’est la description de l’intégration et la transformation spirituelle due à l’EMI.

277 EMI d'Annick  10/05/03 De Belgique Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Soudain, je n’ai plus rien vu d’autre que de la lumière. Ce n’était pas une lumière intense, plutôt douce et réconfortante. J’ignore comment l’expliquer, comme je l’ai dit, c’est trop grand pour les mots : de la paix est venue sur moi. Du repos, de la paix sous sa forme la plus grande. C’est plus grand que lorsqu’on est amoureux, plus grand que lorsqu’on tient son enfant dans les bras pour la première fois, plus magnifique que quiconque puisse l’imaginer. Seulement de la paix, du repos et du bonheur. Rien d’autre. Puis j’ai vu une femme, magnifique avec une longue robe bleue, ravissante. A cet instant, je me suis rendu compte que j’étais morte, ou tout du moins hors de mon corps. La seule chose qui me soit venue à l’esprit : « Bien, j’ai vu ma fille. Elle est superbe, elle est belle, elle est en bonne santé. Je suis partie maintenant. Tout ira bien pour elle. ». »
EMI provoquée par un accouchement et des complications chirurgicales.

276 EMI de Brook B  10/05/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Tout à coup, je n’ai absolument plus eu de force, j’étais incapable de faire une brasse de plus, j’ai paniqué. Je ne voyais pas si j’étais près du bord car j’avais de l’eau dans les yeux, je ne parvenais pas non plus à crier à l’aide. Je me souviens d’avoir consciemment tendu le bras au dessus de la tête, espérant que quelqu’un allait me voir, ce qui a en fait fini par se produire. Quoi qu’il en soit, avant que je ne sois tirée hors de l’eau, j’ai clairement compris ma situation, soudainement j’ai vu, avec les yeux de mon esprit, les gros titres d’un très vieux journal relatant ma noyade. J’ai ensuite vu une scène qui pouvait avoir eu lieu à l’avènement du siècle précédent, ou bien avant. » Noyade d’enfant au cours de laquelle le passage en revue de la vie comportait une noyade dans une vie antérieure.

275 EMI de John C  17/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Mais ensuite, quelque chose m’a poussé à demander si la réincarnation existait, si c’était le cas, étais-je réincarné et qui étais-je ? Jésus m’a répondu qu’elle existe et que j’étais réincarné mais que ce n’était pas ce qui importait. Pour une raison que j’ignore, je lui ai demandé si j’étais Jim Morrison, le chanteur des Doors. Maintenant je considère cela comme bizarre, avant l’EMI je n’avais en effet que très peu de connaissances à son sujet. En y réfléchissant, c’est comme si des pensées avaient été implantées dans ma conscience, afin que je pose la question à Jésus et pour qu’il puisse y répondre. Il a répondu oui, mais que ce n’était pas important parce que la réincarnation n’est pas telle que nous la percevons. »
A lire absolument ! Au cours de son EMI il a vu Jésus et on lui a parlé de réincarnation. Analogies sidérantes avec Jim Morrison et allusion aux âmes sœurs. 

274.  EMI de Mik M 26/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. J’ai vécu une expérience de mort imminente / Sortie Hors du Corps, lorsque ma moto s’est écrasée à pleine vitesse sur une crête de montagne. Je me souviens que ma conscience flottait très haut au dessus de la scène de l’accident, je voyais mon corps étalé sur le sol près de la moto renversée, j’ai observé les gens qui grimpaient et regardaient, j’ai vu l’ambulance monter. Je suis alors instantanément revenu dans mon corps, je levais les yeux vers les infirmiers qui me demandaient : « M’entendez-vous… ne bougez pas… où avez vous mal ? »
Brève EMI

273 EMI de Marsha B  17/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Pendant cette période de huit minutes, j’ai vu tout ce qui s’est passé dans la salle des Soins Intensifs. J’ai dit aux médecins et aux infirmières que je n’arrêtais pas de leur répéter que j’allais bien, mais personne ne m’entendait. Minute par minute, je leur ai décrit exactement ce qui s’est passé dans la pièce. Mon VIEUX médecin de famille a déclaré : « J’ai vu beaucoup de mes patients mourir, mais aucun n’est revenu pour me DIRE ce qui s’est passé pendant qu’il était cliniquement mort. » »
Une chrétienne très pieuse qui a vécu une EMI provoquée par une crise d’épilepsie.

272 EMI de Maria D  17/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Puis, je ne fus soudain plus là, je fonçais au centre d’un immense tunnel qui semblait illuminé depuis l’intérieur de ses parois. Je voyais que je me déplaçais effectivement  car les murs montraient une sorte d’effet de spirale. Je me rappelle avoir pensé à quel point c’était beau, j’étais stupéfaite de me retrouver simplement suspendue en l’air, volant si vite au milieu de cette immense chose. En le traversant, j’ai commencé à perdre la mémoire de ma vie et de ma famille, cela m’a surprise et effrayée. Cela me perturbe aujourd’hui encore. Ensuite j’ai cessé de me déplacer, je paraissais flotter, j’ai eu conscience d’une autre personne, une entité avec moi, elle avait une forme très peu massive, c’était plutôt une grande forme d’énergie lumineuse. »
Beaucoup de réflexion transparaît dans les réponses au questionnaire, ce qui en fait une excellente lecture. EMI provoquée par le fait d’être écrasée par une voiture… deux fois.

271 EMI de Gracie T  17/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « La troisième fois, j’ai cessé de lutter. J’ai pensé : « Ça y est… je ne vais plus retourner chez moi. ». Je me suis laissée partir en tournoyant. J’ai vu l’obscurité, mais j’étais sereine, pas du tout effrayée… presque comme si j’avais été dans un sommeil profond. Mon mari était dans la pièce, il a vu qu’on m’emballait, qu’on me faisait une injection et qu’on m’emmenait d’urgence avec le chariot de réanimation. Ma première vision fut le visage de l’infirmière, elle m’a dit : « Vous avez résisté ma chérie… restez avec nous. ». Au début j’ai été déçue. J’ai pensé… « Pourquoi cette femme me réveille-t-elle ? ». Puis, presque instantanément j’ai eu le sentiment qu’on me donnait un travail à faire, ou une mission à accomplir, mais je ne pourrais vous dire de quoi il s’agit. »
Il s’agit d’une EMI récente qui s’est produite le 18/02/03. On décèle beaucoup de trouble dans la tentative d’intégration de l’expérience avec une nouvelle vision. Sa vie personnelle a également drastiquement changé – c’est typique de nombreux témoins.

270 EMI Brésilienne   17/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Il a remarqué que son esprit quittait son corps, a rencontré un prêtre décédé, le père Pio, dont il avait entendu parler auparavant et qui, lui aussi, se trouve être originaire de la même ville italienne, il a rencontré un peintre qui allait exécuter les peintures, il a survolé sa ville de naissance en Italie et il a vu à quel point elle était magnifique (il se trouvait à Sao Paulo au Brésil), il a ensuite survolé sa petite ferme dans les environs de Sao Paulo, il a vu combien elle était belle. Et nous y voilà : Il aimait vraiment cette petite ferme, de nombreuses années auparavant il y avait planté un amandier qui était stérile, il ne portait jamais de fruits. Pendant son EMI, il a survolé cet arbre et admiré sa beauté etc.. »
Après l’EMI, l’amandier est florissant ! La deuxième partie du récit est une Communication Après la Mort avec le père Pio.

269 EMI de Bonnie B  17/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai vu une lumière verte. Pas blanche, VERTE. Je chutais dans sa direction. Puis, quelque chose m’a agrippée par l’arrière. J’ignore ce que c’était mais il s’agissait de quelque chose. J’ignorais ce qui se passait, mais je n’avais pas mal, pourtant je savais que je venais de me blesser sérieusement. J’ai exprimé exactement à quel point je voulais revenir. »
Adolescente dans un accident d’auto.

268 EMI de Brian L  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. J’ai continué à monter et j’ai commencé à entendre des chants et une musique joyeuse. Peu après, j’ai vu une petite lumière blanche devant moi. Je me suis mis à flotter en direction de cette petite lumière, elle s’intensifiait et grossissait à mesure que j’en approchais, j’ai commencé à distinguer une voix, je ne l’avais jamais entendue auparavant, elle était puissante mais douce. A cet instant, la forte lumière me donnait l’impression d’aller vers le soleil.
Variante d’EMI d’enfant. Cette EMI est atypique parce qu’il a été effrayé par les silhouettes de l’au-delà, en effet on lui avait dit sur terre de ne pas parler aux inconnus, le passage en revue de la vie a consisté en une prophétie de sa vie à venir, la silhouette sombre s’est mise en colère. Dans les EMI positives, les enfants étreignent généralement l’être de lumière, ils veulent rester dans l’au-delà, ont un passage en revue de la vie rétrospectif, les êtres sont toujours aimants et ne se mettent jamais en colère.

267 EMI de Beverly H  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Pendant cet épisode de noyade, j’étais étourdie et désorientée, cela a augmenté et je crois que c’est ce qui m’a permis de quitter plus facilement mon corps. A peu près au moment où je le quittais, j’ai commencé à me souvenir d’une autre vie au cours de laquelle je m’étais noyée également, je me suis nettement rappelé de cette noyade accidentelle dans un ouragan en 1860. Je me souviens que j’étais une femme à la peau mate, en chemin vers la Jamaïque pour rendre visite à ma famille ou pour certaines affaires… Tandis que ce bruit commençait à m’emporter, une voix est parvenue jusqu’à moi, elle disait : « Tu te noies dans la mauvaise vie… ». »
Passage en revue d’une vie antérieure dans cette EMI provoquée par une quasi noyade

266 EMI de Daisy M  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. Je me souviens avoir flotté en l’air, j’avais une vue plongeante sur l’utilisation du défibrillateur sur ma poitrine, ainsi que sur les médecins observant le moniteur d’ECG. Je me souviens des infirmières qui pratiquaient des actes médicaux sur moi, mais j’ai également vu le tunnel avec la lumière. Qui aurait dû y apparaître, sinon mon frère et ma sœur que je chérissais et que j’avais perdus en 1970. Ils étaient tellement heureux de me voir, c’était réciproque. Depuis des années, je rêvais d’eux (ma sœur a été tuée dans un accident de voiture/train et mon frère est mort du cancer 6 mois plus tard, ils m’ont terriblement manqué). Nous nous sommes étreints et nous sommes tenus par la main, ils me suppliaient de venir avec eux.
EMI provoquée par des complications chirurgicales.

265 EMI de Jim K  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me rappelle ensuite avoir regardé vers le bas en direction de la façade de la maison. Je me souviens avoir vu la neige sur le toit, de mon point de vue, je voyais l’avant et un côté de la maison, comme si j’avais regardé en direction de l’angle avant depuis environ 5 m en l’air et à 5 m de la maison. Je me rappelle que tout paraissait bleuâtre, comme si j’avais porté des lunettes de soleil bleues. J’ai également vu le garçon qui se trouvait avec moi, il courait dans le chemin, il a martelé la porte latérale de la maison puis s’est remis à courir. Je me souviens de ma frustration car j’essayais de lui crier d’aller chercher ma mère, mais il ne m’entendait pas. »
EMI d’enfant (3 ans) au cours d’une noyade accidentelle.

264 EMI de Lynn M  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Oui. J’avais un sentiment de libre arbitre, mais en revenant (pour quelle raison ?), je voulais apprendre beaucoup et m’en rappeler. Dès que je pensais une question (comme par exemple : « Pourquoi sommes-nous ici ? »), en un éclair les réponses étaient renvoyées en pensée : pour vivre une expérience terrestre, pour communiquer, sur ce spectre de polarité. Je peux dire je t’aime ou je te déteste, tout est question de spectre d’expérience. La terre possède une structure cristalline autour d’elle, comme celle dans laquelle je me trouvais, tournoyant si rapidement qu’elle semble une sphère dorée enveloppant la planète, une lumière qui la conserve intacte. Il y avait un ondoiement ou un bouillonnement important localisé principalement aux environs du Proche Orient et aussi vers l’Afrique. »
EMI provoquée par une crise d’asthme.

263 EMI de Chris R  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai eu la sensation de flotter à l’intérieur d’un tube au dessus d’un lac illuminé par le soleil, j’étais totalement environné par des reflets étincelants comme le diamant. J’éprouvais un véritable sentiment de paix, de contentement, de bonheur. Ensuite, j’ai vaguement entendu qu’on m’appelait, j’ai aussi ressenti une légère sensation de pression sur la poitrine. J’ai réagi avec réticence, je me suis réveillé dans la salle des Urgences de l’hôpital, j’ai immédiatement perdu connaissance à nouveau. »
EMI provoquée par une intoxication au monoxyde de carbone.

262 Quasi EMI de James et Pebbels  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Une pensée est arrivée dans mon esprit : nous sommes tous liés, nous ne faisons qu’un, nous faisons partie d’un immense plan. Nous sommes tous reliés spirituellement. J’ai pensé : « Ça alors ! ». Il m’a ensuite dit que je devais repartir, car certaines personnes avaient besoin de moi. Il m’a dit d’attendre la petite Pebbels, qu’il l’avait faite mienne avant que nous ne foulions cette terre, que nous y avions été placés le même jour. Il m’a dit qu’elle était mon âme sœur et qu’elle allait bientôt être près de moi. Il m’a également dit d’attendre quelques jours, j’allais recevoir une lettre de ceux qui m’avaient tant fait souffrir. »
Il s’agit d’une expérience similaire à une EMI pendant laquelle on lui a dit qu’il allait rencontrer son âme soeur. Il l’a rencontrée exactement comme on le lui avait dit. Il est également revenu avec des dons paranormaux uniques.

261 EMI d'Asim F  EMI D’UN MUSULMAN   06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  Je me rappelle ensuite d’une magnifique sensation de flottement, pareille à un corps en suspension dans l’eau. Mes mouvements étaient lents, je me souviens de nombreux objets intensément lumineux, il semblaient constituer des sortes de silhouettes. Ils passaient très rapidement prés de moi et je n’étais pas en mesure d’identifier des visages, ni même de bien les voir. J’ai l’impression d’avoir vu l’histoire de ma vie défiler près de moi, mais je n’en suis plus sûr. Il semble que je sois resté longtemps dans cet état suspendu, j’ai ensuite commencé à entendre des sons et j’ai réalisé que je me réveillais.
EMI d’un musulman ne différant pas vraiment des EMI occidentales.

260 EMI de Tomy T  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. J’ai suivi le sentier en direction du pont. C’était une arche de bois d’environ 3 mètres de long, 1,20 m ou 1,50 m de large. Il y avait une rambarde en bois de chaque côté. Lorsque je suis arrivé à environ 15 mètres du pont, j’ai remarqué une silhouette vêtue de blanc brillant, marchant dans ma direction sur le sentier de l’autre côté du pont. Lorsque je suis parvenu au pont, la silhouette était à environ 3 mètres de l’autre extrémité, elle s’est arrêtée, levant les yeux vers moi. Il s’agissait de mon grand-père, décédé en 1966. J’ai ressenti une telle chaleur et une telle paix, je voulais ne jamais repartir. J’ai commencé à aller vers lui parce que j’étais tellement heureux de le revoir. Il s’est alors retourné pour partir, en mettant le pied sur le pont, j’ai heurté une barrière invisible, je ne pouvais aller plus loin.
EMI provoquée par électrocution.

259 EMI de Kim G  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me suis rendu compte que je n’étais pas dans mon corps mais que je semblais me trouver dans une zone parallèle à la nôtre. Lorsque j’ai basculé dans cet univers parallèle, j’étais en mesure de me trouver dans cet endroit et simultanément observer l’équipe médicale, discutant des différentes procédures pour que je réagisse. J’étais dans un endroit qui possède une lumière illimitée. Il n’y avait aucun point de repère. La lumière était blanche et englobait tout. Mon corps a été absorbé dans cette lumière. Je me suis senti environné par des personnes. J’en connaissais certaines, d’autres non. Une voix inconnue me parlait. Tandis qu’on me parlait, j’ai senti que mon corps était ailleurs, seule mon âme était présente. J’ai éprouvé le contentement et la sérénité les plus intenses de toute ma vie. »
EMI provoquée par une réaction allergique.

258 EMI de Mary M  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me souviens avoir flotté au dessus de l’opération en cours, avoir écouté les médecins dire que de toute façon j’étais morte et qu’ils devaient tenter cette nouvelle technique pour faire progresser la médecine. Au même moment j’ai senti une sensation de traction et la pièce s’est emplie d’une merveilleuse lumière chaude. Tandis que mon corps dérivait vers la lumière, j’ai continué à voir l’équipe médicale s’occuper de mon corps. Plus j’approchais de la lumière, plus je sentais la chaleur et la paix, j’entendais des voix et de la musique assourdies. »
EMI pendant une opération.

257 EMI de Wayne J  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « J’ai eu l’impression d’être propulsé vers les cieux par une force, j’avais toujours le sentiment que c’était parfaitement normal. Je me souviens ensuite d’être passé près de la lune en me demandant pourquoi ce n’était pas un disque plat. Je discernais aisément qu’il s’agissait d’un globe, constellé de nombreux cratères. Plus tard au cours de ma vie, cela m’est apparu très étrange, je n’avais en effet aucun moyen de savoir cela en 1957, à l’âge de 5 ans. Puis je me suis mis à voyager à très grande vitesse, plus loin dans le système solaire. Ensuite, je me rappelle m’être réveillé assis dans mon lit, trempé, appelant ma mère. »
EMI d’enfant provoquée par une pneumonie.

256 EMI de Todd R  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’étais accompagné par une voix qui répétait mes propres mots et ceux d’autres personnes dans le passé. J’ai senti la voiture bouger sous moi, je l’ai vue depuis le ciel, en regardant en bas, j’ai vu et entendu un étrange mouvement d’air et de bruit qui ne faisait pas partie de l’événement se déroulant sous mes yeux. Juste avant, j’ai été replacé dans ma voiture, une personne dont l’image était floue m’a demandé : « Veux-tu repartir ? ». »
Accident de voiture, mais le véhicule a été dévié et n’a pas été touché.

255 EMI de Joseph J  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « L’ange qui me tenait la main m’a alors dit « Tu n’as pas terminé ici ! ». Il m’a emmené dans un endroit que je ne peux décrire que comme une Lumière et un Son, ainsi qu’une sentiment d’Amour me rappelant la sensation d’être dans les bras de ma mère. Sachant que j’étais en sécurité, je voulais rester là-bas ! »
EMI par écrasement.

254 EMI de Sandy A  06/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Je suis monté sur une chaise pour mettre quelque chose sur une étagère en hauteur (comme je le faisais chaque soir). Lorsque je suis redescendu, j’ai en quelque sorte glissé. J’ai pensé que l’une des barres allait me transpercer, j’étais certain que j’allais mourir. J’ai vu un homme (semblable à la silhouette paternelle, bien que mon père ait été en vie à l’époque) près d’un genre d’immense écran de télévision. On m’a montré ma vie sur cet écran, ce n’était pas comme un film, c’était plutôt une image après l’autre. Mais il y a eu des centaines d’images au cours de ces une ou deux secondes. La silhouette paternelle m’a informé que ma vie n’était pas encore terminée, que je n’avais pas encore suffisamment vécu, puis ce fut terminé. »
Expérience par Peur de la Mort.

253. EMI de Roger C  02/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je suis allé dans un endroit obscur sans rien autour de moi, mais je n’avais pas peur. C’était vraiment paisible là bas. J’ai ensuite commencé à voir toute ma vie se dérouler devant moi, comme un film projeté sur un écran, depuis la petite enfance jusqu’à la vie d’adulte. C’était tellement réel ! Je me regardais, mais mieux que dans un film en 3D, j’étais en effet également en mesure de ressentir les sentiments des personnes avec lesquelles j’avais interagi au cours des années. Je sentais les émotions positives et négatives que je leur avais fait traverser. J’étais aussi capable de voir que plus je les faisais se sentir bien, plus elles éprouvaient de bonnes émotions grâce à moi, plus cela m’accordait des points (Karma), les mauvaises émotions en enlevaient… exactement comme pour un compte bancaire, mais là, à ma connaissance, il s’agissait d’un genre de compte Karmique. Plus j’avais de points (Karma), plus je pouvais accéder à une zone ou un endroit meilleur quelque part. C’était le savoir que je possédais alors. »
Il s’agit d’une EMI incroyable ! Il a interagi avec la lumière, ressenti le grand amour, il a pu explorer d’autres planètes, l’une plus évoluée que la nôtre et l’autre moins!

252 EMI d'Edward B 02/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Les terribles tourments de ceux qui se trouvaient en « enfer » étaient bien pires que le feu et le soufre prêchés aux foules. C’était similaire à passer l’éternité avec ceux qui nuisent aux autres de la même façon que soi, ou inversement, la solitude éternelle pour ceux qui , je n’ai pas de meilleure expression, « dépouillent » autrui. La chose étrange en ce qui concerne ce lieu sombre, c’est qu’il s’agit d’un endroit (en même temps ce n’est pas un endroit) où l’on se retrouve à cause de soi-même. Personne n’y est envoyé si ce n’est par soi-même. De la même façon on ne peut en sortir que par soi-même. L’éternité paraît davantage faite de ce que l’on souhaite qu’elle soit. Alors que l’enfer était largement peuplé par des millions d’âmes, cela ne représentait qu’un très petite fraction de la population totale de l’au-delà. »
Une vision stupéfiante de l’enfer!

251 EMI d'Annamarie F 02/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Tandis que j’étais en Sa présence, j’ai ressenti un amour, une chaleur, une acceptation, une patience, une tolérance, une paix, un calme et une sérénité tellement indescriptibles. Comme vous pouvez le deviner par tous ces qualificatifs, l’émerveillement ne peut être décrit de façon à expliquer la profondeur de tout ceci. La vision n’était pas nécessaire. Seuls comptaient la compréhension et l’amour. Par ailleurs, lorsque j’étais en Sa présence, j’ai senti que le savoir de l’univers m’appartenait entièrement. Toutes les questions avaient leur réponse, elles étaient parfaitement logiques. Nous communiquions librement, pas en paroles, mais nettement et de façon plus concise que toutes les conversations que j’ai jamais tenues. Je n’avais aucune préoccupation de ce monde. »
Adolescente foudroyée.

250 EMI de Patty J  02/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me sentais innocente comme un enfant, je n’avais aucun souvenir de ma famille ou de la terre. J’ai vu une lumière lointaine venir vers moi, tellement petite, mais elle était si intéressante, c’était en effet la seule lumière en cet endroit. J’avais l’impression de me déplacer très rapidement vers elle mais je n’avais pas peur. J’ai entendu un petit bourdonnement et je me suis efforcée de distinguer de quoi il s’agissait… j’ai entendu mon prénom. Je me suis ensuite souvenu de ma mère et de mon fiancé, en effet, lui et moi allions en Géorgie pour nous marier. Je savais que ma mère allait être très perturbée que je parte avant elle, elle avait besoin de moi. Je me rappelle avoir dit comme si c’était dans mon esprit : « Je ne peux pas partir Seigneur. ». J’ai alors entendu une voix forte mais douce : « Très bien ! », l’intonation semblait cependant indiquer que la voix aurait souhaité que je parte. »
EMI provoquée par un accident de voiture.

249 EMI de Randy K  02/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai dû perdre conscience comme d’habitude, mais j’ai alors flotté hors de mon corps, je me trouvais à environ 3 mètres au dessus de mes deux frères et de leur ami. Je me rappelle qu’ils riaient bêtement de moi, cela m’a mis en colère de les voir se moquer de moi (de mon corps). Sur le moment, il ne m’est même pas venu à l’esprit que ce qui m’arrivait était étrange ou inhabituel. J’ai simplement ressenti qu’un sentiment « d’amour total » m’enveloppait, je me suis senti mieux que jamais auparavant. »
EMI d’enfant.

248 EMI de Matt M  02/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai vu, par en dessus, le véhicule qui m’emmenait d’urgence à l’hôpital (je flottais derrière la voiture à environ 3 mètres au dessus de la route). Je me suis vu sur le siège arrière. Je me souviens d’avoir ensuite vu qu’on m’opérait. A l’époque, je n’ai pas identifié mon expérience. A 6 ans, j’ignorais comment décrire ce que j’avais vu et ressenti. Peu après, j’ai remarqué que je voyais aléatoirement l’énergie dans des objets, encore aujourd’hui, je ressens leur constitution moléculaire. »
EMI d’enfant.

247 EMI d'Anna M  02/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « On était en train de m’opérer quand quelque chose s’est mal passé, j’ai jailli hors de mon corps et j’ai rencontré une lumière intense. Cette lumière me donnait de l’Amour inconditionnel, elle m’a expliqué que je devais repartir car j’avais 3 enfants à élever. Sans parole, de nombreux mystères du monde m’ont été révélés. Il n’existe ni enfer ni paradis, il n’y a que des expériences, ni bien ni mal non plus ! La religion m’avait faussement enseignée, il me fallait repartir afin de découvrir la vérité ! Je ne connaissais rien à la réincarnation ni au karma, le monde Spirituel allait m’enseigner à procéder correctement ! Je n’avais pas encore acquis la « maîtrise » de moi-même. »
EMI provoquée par les complications d’une opération.

246 EMI de Barbara R  02/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « L’éventualité d’avoir vécu une expérience hors du corps n’est pas évidente pour moi. J’ai seulement le sentiment d’avoir vu qu’on m’emmenait sur un brancard à roulette dans le couloir de l’hôpital. Quand j’ai repris connaissance, j’ai eu la sensation de m’être trouvée dans un endroit réconfortant et sûr. » Il s’agit des toutes premières étapes d’une EMI.

245 EMI de Nanette F  02/04/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me suis réveillée sur ce que j’ai pris pour un bateau ou un avion, un jeune homme était assis près de moi. J’étais allongée sur un lit. Je n’avais jamais vu cet homme auparavant, mais il me souriait d’une façon qui m’a mise à l’aise. Je lui ai demandé si j’étais en train de mourir, il a répondu que non. Il m’a dit que j’avais un long voyage en perspective et qu’il était là pour me tenir compagnie en chemin.  Lorsque j’ai tenté de parler aux autres personnes qui se trouvaient là, je n’ai reçu aucune réponse de leur part. C’était comme si j’avais été invisible pour elles. L’homme qui m’accompagnait m’a révélé qu’il était le seul à être autorisé à me parler. Nous n’avons pas beaucoup conversé, mais c’était réconfortant de l’avoir près de moi. Lorsque j’en avais besoin, il me donnait de l’eau pour boire et de la nourriture. »
En Réanimation, étouffement par la nourriture. L’expérience a paru durer des mois et non pas les 5 jours où elle se trouvait sous assistance.

244 EMI de Brian S  28/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Toutefois, il y avait ma vie dans le ciel. C’était comme regarder un écran (large), en couleur, le magnétoscope étant bloqué sur avance rapide. Mais au lieu de seulement voir, je RESSENTAIS comme dans la vie, tout en me « tenant » avec Lisa et Susan. La vie s’est littéralement déroulée de ma naissance à ma « mort ».  A la fin de cette projection de vie, il n’y a eu personne pour me dire : « Tu as péché ! Tu es un pécheur ! Tu as fait ceci, ceci et cela, c’était mal et opposé aux Dix Commandements ! ». Au lieu de cela, on m’a laissé me faire une opinion de ma vie. Pas tant en termes de : « J’étais une personne mauvaise / bonne. », mais plutôt : « C’était une bonne vie. », aussi objectivement que si je commentais un plat particulier, ou l’achèvement récent d’un projet qui me satisfaisait particulièrement. »
Récit magnifique d’expérience. La majeure partie est racontée de manière tellement simple ! On ne peut s’empêcher de se demander si l’entité qu’il n’a pu voir, était effectivement l’enfant pour lequel il lui fallait revenir, car celui-ci faisait partie du but de sa vie.

243. EMI de Barry W  28/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Ma propre identité paraissait également composée de lumière, j’ai remarqué que ma lumière avait le pouvoir d’atteindre tout endroit souhaité, je pouvais instantanément remonter n’importe quel rayon de lumière consciente sur laquelle je décidais de focaliser mon attention. Je l’ai fait, me retrouvant dans une boutique de fleurs. Ce que j’ai trouvé extrêmement fascinant, c’est de simultanément pouvoir faire l’expérience de toutes les fleurs, de toujours rester le centre de tout, quel que soit l’endroit où j’allais! »
Superbe description de la conscience et de l’odorat accrus.

242. EMI de Nan A  28/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Lorsque nous sommes arrivées très près de la lumière, j’ai vu des dizaines de milliers d’êtres vêtus de toges blanches, ils faisaient tous face à la lumière, chantant un air semblable à aucun de ceux que j’avais entendu auparavant. Ils étaient au service de La Lumière et, apparemment, en « chantaient » les louanges. La Lumière était emplie du plus extraordinaire, impressionnant et indescriptible sentiment d’AMOUR. Ensuite, je suis allée juste devant La Lumière, Elle m’a parlé d’une voix masculine, ferme et directe, disant seulement : « Repars ! ». J’ai été très insolente en Lui répondant : « Que veux-tu dire ? Hé ! Je veux rester ici ! ». La Lumière a alors parlé à nouveau : « Repars ! Tu as beaucoup à apprendre. ». »
Elle n’était pas du tout contente de revenir sur terre.

241. EMI de Hal B  28/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Le deuxième ou le troisième jour, j’ai ressenti une modification de la conscience. Je n’étais plus gêné ni effrayé. J’étais sorti de mon corps, comme si je m’étais trouvé plusieurs étages au dessus de mon lit, mais  je pouvais voir tout clairement et nettement dans la chambre. Je me souviens de m’être retrouvé à une sorte de carrefour, pourtant je savais que c’était un genre de rêve, c’est à dire que ma propre conscience me fournissait, en quelque sorte, une image pour une chose que je ne comprenais pas tout à fait. A ce carrefour, j’ai compris que je devais faire un choix. A ma droite se trouvait la mort, ainsi que la ferme sensation d’un monde très différent de celui où j’avais vécu. A ma gauche se trouvait le chemin du retour vers mon corps. »
EMI d’adolescent, il est revenu pour son père.

240. EMI de Bobbi P  28/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « J’ai vu une vidéo de ma vie comme si quelqu’un l’avait filmée. Je l’ai visionnée et j’ai vu beaucoup de personnes, d’endroits et de choses de ma vie, en commençant par des événements dont je savais qu’ils s’étaient produits, c’était merveilleux. La vidéo était en noir et blanc, tout le reste était gris. Je voulais voir à nouveau la couleur et, quand ce fut le cas, cela a été fantastique !! J’ai vu des couleurs que je ne pourrai jamais décrire, une nuance de rouge que je n’oublierai jamais. Et puis la vision des choses était tellement réaliste, les choses et les gens que je pouvais examiner. L’endroit où je me trouvais était tellement merveilleux, je voulais rester, mais je savais que je devais revenir. »
EMI liée à une attaque.

239. EMI de Megan M  28/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « L’instant suivant je me suis retrouvée dans un autre endroit, un jardin avec un alignement de fleurs brillamment colorées tout à fait extraordinaire, j’y ai rencontré ma mère décédée et une autre personne que je n’ai pas reconnue. Je n’avais éprouvé ce sentiment de chaleur et de paix qu’une seule fois, au cours d’une méditation. Il y avait une sensation d’intemporalité et de confort que je ne peux décrire. Par contre, je me rappelle qu’en reprenant connaissance je voulais tant retourner dans cet endroit. »
Perte de connaissance pendant une dialyse.

238. EMI d'Allen P  28/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Je me suis vu sur une table médicale. J’étais à 1,5 m – 1,8 m de moi-même. Il n’y avait pas de sol, ni de plafond, ni de mur, tandis que j’étais là j’ai eu la sensation de voir ma sœur qui approchait de l’autre côté, marchant sur une douzaine de mètres vers le moi sur la table. Nous étions tous les deux en robe blanche. Quand elle est arrivée près du moi sur la table, je suis alors retourné dans mon corps parce que je l’avais vue près du moi sur la table. Elle m’a caressé le genou en disant : « Tout va bien se passer. ». »
EMI d’enfant provoquée par une opération.  

237. EMI de Mosher C  25/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Dévalant (ou remontant) un passage de sons et de lumières, je suis finalement arrivée à son extrémité dans la lumière, où 3 magnifiques personnes m’ont accueillie en m’informant qu’elles étaient venues m’aider à traverser. Derrière elles je voyais une grande beauté, des fleurs et des prairies merveilleuses. J’ai répondu que je ne pouvais pas entrer, elles ont souri et répondu que tout le monde y venait, ce à quoi j’ai répliqué : « Même moi ? alors si c’est le cas, je dois repartir et le dire à tout le monde ! ». En entendant cela elles ont souri et rétorqué : « Mais personne ne va te croire. ». J’ai répondu : « Oh mais si ! ». »
EMI provoquée par un accouchement. 

236. EMI de Arnie R  25/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je ressentais une euphorie tellement intense que je ne peux la comparer qu’à un orgasme, sauf que ce n’était pas du tout sexuel et qu’il n’y a pas eu d’apogée. Aussi intense et glorieux que cela ait été, ce n’était pas trop puissant, l’intensité est restée constante et supportable, j’aurais souhaité l maintenir éternellement. »
Perception d’une grande authenticité (lors de la Sortie Hors du Corps)!  

235. EMI de Jim C  25/03/03  EMI 702.  Original en Anglais traduit par Camille  L'être à côté de moi m'a fait regarder mon corps couché sur le lit d'hôpital à travers ce «tube de lumière» (maintenant c'est un cliché). Il m'a demandé si je voulais revenir à ce corps à nouveau et il m'a fallu un certain temps pour choisir. Il m'a dit que je devrais offrir trois arguments pour lesquels je devrais être autorisé à revenir.  
EMI d’un adolescent.  Il a dû offrir trois arguments pourquoi il devrait avoir la permission de réintegrer son corps.

234. EMI de Tilda M  25/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « A ce moment, je flottais/j’étais propulsée en avant à travers une grande étendue spatiale. Il faisait très sombre mais j’étais environnée par un amour, une paix et une joie tellement incroyables ! J’ai ensuite entendu un son gênant, je voulais qu’il cesse. Il a persisté et j’ai commencé à angoisser parce que je voulais seulement être tranquille. Le son s’est amplifié de plus en plus, je me souviens avoir pensé : « Pourquoi ne partent-ils pas ? ». J’ai alors réalisé qu’il s’agissait de la voix d’une personne qui me disait de respirer. »
EMI liée à une opération.

233. EMI de Tina S  25/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Il faisait totalement noir et une lumière douce a commencé à se matérialiser, j’ai soudain ressenti la présence d’un réconfort et d’un amour intenses, puis celle de ma grand-mère et de sa mère (je ne l’avais jamais rencontrée), toutes deux Indiennes Américaines. Elles m’ont dit que ce n’était pas mon heure (je ne les ai pas entendues, je l’ai tout simplement su). Elles étaient là pour me donner de la force. J’ai ensuite perdu connaissance. »
EMI d’une Indienne d’Amérique au cours d’une opération pendant laquelle elle était éveillée!

232. EMI de Gary J  25/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Immédiatement après, j’ai été environné par une obscurité totale, je me sentais euphorique et très aimé. J’ai entendu quelqu’un m’appeler au loin, c’était l’équipe d’urgence. Ils ont dit qu’il avaient pratiqué 3 défibrillations sur moi, qu’ils étaient sur le point d’abandonner à moins que je ne présente une réaction. J’ai regardé autour de moi et je n’ai vu que l’obscurité, j’avais toutefois le sentiment d’être au bord d’un gouffre, j’ai compris que pour rester en vie il me fallait le franchir d’un bond. J’ai pensé qu’il valait mieux tenter de sauter par dessus, j’allais en effet retourner vers Dieu si j’échouais. »
EMI provoquée par un arrêt cardiaque. Il est revenu pour sa femme et son fils.

231. EMI de Deborah Le  22/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai également vu un passage en revue de la vie (j’imagine que c’est la seule manière de le décrire), mais ce fut en un éclair et uniquement momentané, cela a pourtant à peu près tout couvert. Il y a eu des choses qui m’ont gênée, j’ai eu l’impression de devoir me pardonner ces actions. Ensuite, j’ai pu aller retrouver ma famille (je savais que ces personnes étaient ma famille). J’ai aussi compris que certaines personnes, que je connaissais dans cette vie en tant qu’amis, faisaient également partie de ma vrai grande famille. Greg m’a dit alors : « Tu sais, il faut que tu te décides très vite. ». J’ai répondu : « Je sais, je crois que je veux rester, c’est tellement bien ici. ». Il a répliqué « Tu ne veux pas être avec ton fils ? ». J’ai demandé : « Il ne reste pas ? », Greg a répondu : « Non, il repart. ». J’ai alors dit : « Dans ce cas je repars. ». »
EMI lors d’un accouchement, la mère s’est toujours demandé si son fils est le Greg qu’elle a rencontré dans l’au-delà.

230. EMI de Laurie G  22/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Tout à coup quelque chose m’est arrivé. J’ai eu la sensation de flotter. Je n’ai vu ni lumière ni entité, ni personne décédée, j’ai juste senti un flot de chaleur qui m’enveloppait. La seule chose à laquelle je peux comparer métaphoriquement cela, c’est ce qu’on doit ressentir dans le ventre de sa mère avant la naissance. C’était comme flotter dans une bulle liquide. J’éprouvais une sérénité que je ne peux décrire. Je le ferais si je pouvais trouver l’adjectif adéquat, mais celui-ci n’existe tout simplement pas, en tout cas je ne le connais pas. C’était comme une paix parfaite. Je ne ressentais AUCUNE douleur, plus de lutte. »
EMI provoquée par une réaction allergique.

229. EMI de Diane K  22/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Il y a ensuite eu une transition, j’ai ralenti. J’ai vu le petit point de lumière, l’étoile, se rapprocher. Mais je ralentissais, quelque chose m’a fait ralentir. Je me suis presque totalement arrêtée, pourtant je forçais en avant… mais il y avait comme un champ de force, quelque chose de ce genre contre lequel je forçait. Ce n’était pas douloureux… je ne pouvais simplement pas progresser. J’étais donc un peu troublée. J’ai regardé en arrière, vers l’endroit d’où j’étais venue, en fait je ne le voyais pas mais je savais où il se trouvait. Je flottais dans un vide, suspendue en l’air. Je me suis retournée vers « l’étoile » ou la lumière, le message était clair. Je me suis demandée si j’étais censée faire demi tour, j’ai reçu la réponse dans ma tête : « Oui ». »
EMI d’une enfant au cours de l’expérience elle a traversé un vide puis est allée vers une étoile.

228. EMI de Donna A  22/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Pendant l’opération j’ai failli mourir, je me rappelle m’être élevée de quelques dizaines de centimètres hors de mon corps, tout ce qui m’intéressait, c’était de voir ma mère. J’ai bien remarqué une immense lumière provenant d’au dessus de moi, je n’ai pas pu discerner s’il s’agissait d’un projecteur du bloc ou si elle venait d’ailleurs. J’ai passé les portes en flottant, sans faire attention aux opérations en cours. »
EMI d’enfant provoquée par une opération.

227. EMI d'Anne S  19/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai été absorbée dans ses yeux, il m’a montré son monde, volant au dessus de montagnes, de chutes d’eau et de paysages à la lumière dorée. Il m’a dit que si je voulais venir avec lui, tout ce que j’avais à faire c’était de toucher la main qu’il a tendue vers moi. J’ai répondu que je n’étais pas encore prête, il a levé la main me propulsant en arrière dans le tunnel de lumière, jusqu’à ce que je retraverse le plafond du cabinet du médecin. J’ai plané horizontalement, j’ai ensuite été abaissée en direction de mon corps, il y a eu un ajustement des membres pour aligner les 2 corps. Je suis ensuite retombée sur la table du docteur. » 
EMI provoquée par une réaction allergique.

226. EMI de Ann M  19/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Tout à coup, la voiture est partie en tonneaux, j’ai débouclé ma ceinture, j’essayais de sortir. Mais la voiture faisait des tonneaux et j’ai été éjectée sur le pavillon. Ma nuque s’est brisée, la douleur a été atroce, je ne pouvais pas respirer. Je me suis retrouvée quelque part. Il faisait noir. Je flottais, je dérivais, j’existais dans un espace désert, brumeux, immense. Il n’y avait rien à l’intérieur, rien d’autre que moi. »
EMI provoquée par un Accident de voiture

225. EMI de Tom B  19/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Dans mon souvenir suivant, je me suis retrouvé dans un « endroit » (blanc pur), avec de l’amour tout autour de moi, au dessus, en dessous, devant, derrière et même à travers moi. J’ignore comment, j’ai su que j’étais en présence de Dieu. Il n’a pas parlé grâce à une voix, mais par la pensée. Il m’a dit qu’il m’aimait, qu’il m’avait toujours aimé, qu’il était très fier de moi. Je me souviens que je n’arrivais pas à croire à quel point c’était paisible et combien il y avait d’amour là-bas. Je me rappelle avoir tout d’abord pensé que je souhaitais tellement rester, je savais que c’était possible si je le désirais, mais ma pensée suivante a été pour ma femme et mes enfants. »
EMI provoquée par un gaz toxique; il est revenu pour sa femme et ses enfants.

224. EMI de Jody R  19/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je suis partie pendant deux jours entiers, bien qu’on m’aie dit que cela n’avait duré que peu de temps. En ce qui me concerne, je sais que deux jours se sont écoulés et que c’était vraiment réel. Aussi sûr que je suis assise là à vous parler, c’était vraiment vrai. J’ai vu des anges et je volais, j’ai vu un endroit extrêmement, extrêmement beau et c’était vraiment, vraiment réel. »
Femme de 97 ans décédée d’une crise cardiaque et qui est revenue pour le raconter.

223. EMI de Theresa K  19/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Immédiatement après, j’ai entendu un long bourdonnement / bruit de sonnerie, je me suis ensuite retrouvée en train de traverser un tunnel en briques, c’était presque comme si le tunnel défilait près de moi, j’avais l’impression de ne pas bouger, que c’était les briques qui se déplaçaient autour de moi. J’avais un champ de vision en tunnel, je ne voyais donc ni au dessus, ni au dessous, ni sur les côtés, uniquement droit devant et un peu latéralement. Il y avait une lumière brillante au bout du tunnel, je voyais quelque chose avant la lumière, celle-ci était presque aveuglante. J’ai ensuite ressenti quelque chose me disant que ce n’était pas mon heure, que je devais repartir. »
Enfant de 13 ans ayant vécu une expérience du tunnel.

222. EMI de Wayne W  19/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Il semblait y avoir un ordre dans leurs positions. Ceux qui semblaient plus jeunes étaient devant, plus près de moi. Les plus âgés étaient derrière, regardant par dessus les têtes et les épaules de ceux qui étaient devant. Ils portaient tous des robes blanches et n’avaient pas de cheveux (chauves). Ils communiquaient mutuellement par la pensée, je pouvais les « entendre » très, très nettement dans mon esprit. Les jeunes demandaient aux anciens : « Est-il prêt ? Vient-il ? Devons-nous l’aider ? ». Les plus vieux ont simplement répondu : « Attendez, soyez patients, attendez… ». »
EMI provoquée par une bagarre.

221. EMI d'Ashley P  19/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me sentais en apesanteur, comme sans corps, je ne faisais qu’un avec mon environnement. Dans le contentement, sentant la chaleur, l’amour, la paix et la sérénité. Le sentiment de ne pas vouloir repartir était écrasant. Je le décrirais comme ce que ressent un bébé dans le ventre de sa mère, sécurité, amour, et enthousiasme pour ce qui va se passer ensuite. J’avais l’impression que quelque chose, invisible pour moi, me guidait en disant : « Ce n’est pas encore ton heure ! ». »
EMI d’une enfant tombée d’un arbre.

220. EMI de Benjamin W  19/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me rappelle avoir tenté de dévier mon camion vers le terre-plein central, c’est tout ce dont je me souviens avant de me retrouver dans un endroit, allongé comme en lévitation dans l’air. Il y avait une limite, les jambes, les bras et la tête ont commencé à la franchir. Juste de l’autre côté se trouvait une lumière vraiment blanche, lorsque j’ai commencé à franchir la limite, en direction de la lumière, de petites boules de lumière se sont mises à venir vers moi. Elles se sont approchées vraiment près, elles ont comme explosé, pareilles à des boules de coton, sauf qu’il s’agissait de boules de lumière. Je me rappelle avoir été très calme, je n’avais pas du tout peur et j’étais prêt à continuer. »
EMI provoquée par un accident de camion.

219. EMI de Jane D  19/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Alors que j’étais inconsciente sur le sol, J’ai senti que je flottais au dessus de mon corps et que je m’élevais en direction d’un angle de la pièce. J’ai vu le médecin et l’infirmière m’injecter l’adrénaline, je les ai entendus discuter au sujet de l’événement qui venait de se produire. Je n’ai pas eu d’expérience étendue, seulement la sensation de flotter, de voir ce qui se passait dans la pièce et de les écouter parler. »
Juste le début d’une EMI provoqué par une réaction à la pénicilline.

218. EMI de William E  19/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « La pièce a ensuite commencé à disparaître et la lumière a pris la forme d’un tunnel qui m’a alors environné. J’étais attiré à grande vitesse, il y avait quelqu’un avec moi, je me sentais en sécurité, aimé et en paix. Ce personnage était transparent mais je pouvais quand même le voir me sourire et me dire (sans parler avec la bouche mais par l’esprit) : « Tout va bien. ». Nous nous sommes alors retrouvés dans un endroit d’une magnifique lumière chaude, des millions et des millions de personnes disaient : « Le temps est proche. », « Soyez prêts pour ce jour. ». C’était comme un fort rugissement, mais très aimant dans la façon dont c’était exprimé, la musique n’était semblable à aucune de celles que j’ai entendues à ce jour, on était traversé par elle, on était aussi la musique. »
EMI d’enfant provoquée par étouffement.

217. EMI de Waylan  08/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Instantanément, je me suis retrouvé en présence de Dieu, J’ai entendu que je ne devais pas avoir peur, que j’allais bien, toute crainte a immédiatement disparu, j’ai su que j’allais bien. Je me rappelle tout à fait qu’il y avait là d’autres personnes, j’en ai reconnues certaines, d’autres non, j’avais cependant conscience de les connaître toutes. Il est impossible de décrire l’amour que Dieu a pour nous. Personne, jamais, ne quitterai Dieu volontairement. Je me languis de repartir. »
Complications suite à une opération à Cœur ouvert.

216. EMI de Max  08/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai couru presque à fond sur la glace et j’ai dérapé, j’ai vu mes pieds monter en l’air et je me suis évanoui. Ensuite j’ai flotté au dessus d’un monticule de neige, je me suis vu allongé sur le côté avec les jambes croisées, je me rappelle bien que mes jambes étaient croisées. J’ai ensuite entendu une voix très, très lointaine qui m’appelait, demandant si je plaisantais. Ensuite j’ai vu un genre de couleur blanche, je ne pouvais pas voir tellement bien. »
Adolescent à qui cela vient juste d’arriver.

215. EMI de Tony D  02/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je l’ai à nouveau regardé et j’ai su que je le connaissais vraiment bien. Je me suis rendu compte que je l’avais connu avant de venir ici, dans ce corps. J’étais vraiment heureux d’être avec lui. Plus je le regardais, plus je réalisais je le connaissais depuis longtemps. En fait, je me suis souvenu l’avoir connu avant même que cet univers ne soit créé. J’ai effectivement pu voir cela. J’ai regardé et regardé encore, je n’ai pas pu voir d’époque à laquelle je ne l’aurais pas connu. Et j’ai pu remonter bien avant que toutes les choses ne soient créées. Il m’a appelé d’un nom différent que j’ai reconnu. Ce n’était pas comme un son, mais plutôt comme une sensation que j’ai identifiée à moi-même. J’avais l’impression qu’il était mon plus vieil ami. La communication se faisait par concepts intégraux. Lorsque j’y réfléchis,  je me rends compte que ce qu’il a dit était pareil à un point de vue à 360 degrés, rien ne manquait. »
Il a vu une personne qu’il a connue avant la création de l’univers.

214. EMI de Sybil S  02/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me tenais là quand, tout à coup, j’ai vu Jésus. Ce fut vraiment un immense choc de se tenir en Sa présence. J’étais dans une telle vénération que je ne pouvais parler. J’avais les yeux rivés sur Lui. Ses cheveux étaient blancs comme de la laine et descendaient jusqu’aux épaules. Sa peau était telle du cuivre, sans une ride. Ses yeux étaient pareils à des flammes et lorsqu’il a parlé, ce fut avec une grande autorité. Pourtant, sa voix était agréable, douce, aimante, elle résonnait comme le tonnerre dans les cieux de Caroline du nord, toutefois beaucoup plus fort que ce que je ne l’ai jamais entendu. On pourrait penser que j’étais effrayée, mais ce n’était pas le cas. Tout au contraire, j’étais heureuse, tellement heureuse ! Un sentiment comme je n’en ai jamais éprouvé. »
Merveilleuse rencontre avec Jésus.

213. EMI de Kathaleen  02/03/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Je me souviens de tout cela exactement comme si cela venait de se produire, en totalité. Tout le monde parlait en même temps, si joyeusement ! Je me rappelle avoir posé tant de questions. La première a été : « Comment puis-je être sûre que tu es Jésus ? ». Sans que jamais je ne voie son visage, il a tendu les mains, j’ai vu deux mains absolument sans tâches, je veux dire vraiment immaculées, à part deux traînées de couleur rouge clair remontant de la région de la paume vers le poignet. J’ai vu qu’il portait des vêtements fluides vraiment immaculés, mais j’ai compris que si je regardais son visage, je n’allais pas pouvoir revenir. Je me souviens avoir posé des tonnes de questions et en avoir reçu les réponses. »
Une autre merveilleuse rencontre avec Jésus ! Il lui a été dit qu’elle allait quitter son mari violent et rencontrer son âme sœur – ce fut le cas 7 mois plus tard.

212. EMI de Ros 2/16/03  Original en Anglais traduit par Simon A.  & Jean Peter « Réalisant que j’étais non seulement responsable de ma propre vie mais aussi de la vie de mes enfants, j’ai commencé à redescendre l’escalier. A cet instant, j’ai entendu une voix me dire de façon audible : « Ros, lève-toi et vas aux toilettes. », j’ai répondu : « Non, je n’ai pas besoin d’aller aux toilettes. ». La voix a répété sa demande, j’ai répliqué de la même manière qu’auparavant. La troisième fois, la voix a exigé que je me lève et que j’aille aux toilettes, j’ai donc obéi et, dans un noir d’encre, je suis sortie du lit. »
Un empoisonnement au monoxyde de carbone et un escalier vers le paradis.

211. EMI de Mike R 2/16/03  Original en Anglais traduit par Simon A. & Jean Peter « Ce dont je me rappelle, c’est la sensation de tout laisser derrière, de me mettre à flotter vers le haut. Le plafond ne me limitait pas. En me retournant, j’ai vu tout le monde dans la pièce, ma mère et ma tante pleuraient. J’ai vu les infirmières, les médecins et mon père en train de discuter. Tout le monde se comportait comme si quelque chose de mauvais se produisait. Tandis que je regardais tout cela, flottant lentement vers le haut, je me souviens avoir ressenti un grand sentiment de soulagement et de sérénité, pour lequel je ne connaissais pas de mot à l’époque. »
EMI d’un enfant âgé de 7 ans. Il est revenu car il était en colère contre l’infirmière sur le point de jeter son précieux oreiller.


210. EMI de Maryann C 2/16/03  Original en Anglais traduit par Simon A. & Jean Peter « Aux urgences, la personne derrière le rideau à côté de moi était très paisible. Je me souviens que je me suis demandée de qui il s’agissait, immédiatement, je me suis retrouvée en haut, dans l’angle de la pièce. J’avais une vision à 360 degrés, je me sentais très bien et je percevais une lumière derrière moi. Au dessus de mon lit, j’ai aussi vu que l’infirmière avait préparé une autre seringue violette ainsi qu’une rouge sur la table de lit. Cette dernière était remontée, je ne pouvais donc rien voir en étant allongée dans le lit en dessous. L’infirmière m’a fait une injection avec la seringue violette aperçue sur la table. »
EMI d’une enfant âgée de 13 ans. Début d’EMI provoquée par une réaction allergique.

209. EMI Anthony N  08/02/03  Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « On m’a enseigné de nombreuses choses, je pouvais (à défaut d’une expression meilleure) « voir dans l’âme des personnes », j’ai compris en un instant toutes les ramifications de toutes nos actions sur autrui, que la colère naît de la douleur et de la peur, ainsi que nombre d’autres enseignements dont je considère maintenant qu’ils définissent la condition humaine. Puis j’ai vu chaque personne sur la planète interconnectée par des lignes, un sentiment d’amour et d’empathie tellement écrasant m’a traversé, mon cœur a paru sur le point d’exploser »
Cette EMI d’enfant est un incroyable voyage d’amour, de connaissance, de création et d’expérience d’apprentissage.

208. EMId'Annie P  08/02/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « Chaque cellule est doucement caressée dans l’Amour tout-abondant, honorant et glorifiant chaque fraction de Ce que je Suis. L’Amour qui coulait sans condition ni effort, omniprésent et très Réel ! Cet Amour s’écoulait abondamment sans aucune restriction, condition ou engagement. Stupéfaite, j’ai demandé à mon accompagnateur : « Oh ! Est-ce vraiment ainsi qu’est le Paradis ? ». Avec un sourire, Il a la rayonné lumière, répondant un « Oui ! » réconfortant. »
Beaucoup de choses se sont produites au cours de ce coma consécutif à un accident de voiture ! Ce récit est à lire absolument !

207. EMI de George E  Apparenté à une EMI 02/02/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Le huitième jour de cette souffrance, j’ai paru flotter tout droit vers le haut, hors de mon corps. J’ai donc regardé mon corps toujours allongé dans le lit tel un cadavre, j’ai dit : « Oh m… ! Je suis mort !! ». Fondamentalement, j’étais abattu. Mais la seconde suivante, j’ai pensé : « Hé ! Si je suis mort, qui pense ces pensées ?? ». Je me suis donc calmé et me suis senti très bien, en pensant : « Eh bien, c’est sûr, c’est plus fort qu’être malade comme un chien, sans problème. ». Donc, je flottais dans la chambre, d’accord ? Il faisait jour. A l’extérieur il y avait une église, c’était à Rio Pedras à Puerto Rico près de l’université, les cloches se sont mises à sonner. C’était normal. J’ai ressenti une forte pulsion pour le vérifier, j’ai donc flotté vers l’extérieur par la fenêtre. Dehors, la luminosité était éblouissante. Extraordinaire ! C’était TELLEMENT LUMINEUX. »
Une EMI avec une intégration très différente du cas général.

206. EMI de Natasha E  26/01/03  Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « La pièce était très éclairée et je n’avais pas peur du tout. Toute la douleur que je ressentais à cause de la maladie avait disparu, je ne voulais vraiment pas retourner dans mon corps, mais je savais que ma famille m’aimait et que je les aimais. J’ai donc en conscience pris la décision de retourner dans mon corps. » 
EMI suite à la pneumonie d’une jeune fille de 11 ans, présence également d’éléments précognitifs car elle a vu sa mort par défaillance cardiaque la nuit suivante.

205. EMI de Lars Ö  24/01/03  Original en Anglais traduit par Jean Peter. Bien qu’on n’ait pas les sensations normales, apparemment on éprouve les sentiments de l’âme, mais je ne peux toujours pas parler de la partie émotionnelle, c’est encore douloureux lorsque j’y pense. Quand on sort de la spirale, de l’autre côté, c’est noir avec de nombreux points blancs qui se déplacent dans votre direction, c’est comme si on était projeté à grande vitesse à l’extérieur, je ne sais pas jusqu’où je suis sorti, mais cela a duré longtemps. Ensuite, j’ai commencé à penser que si je continuais ainsi, j’allais être coincé là, puis je me suis réveillé, allongé sur le sol.
C’est une superbe description d’expérience du tunnel.

204. EMI de Doineau H  19/1/03   Une impression de ne pas appartenir à ce monde en tant qu'être mais en tant que photon d'une lumière ambiante.  Un bruit mélodieux que je ne retrouve pas complètement dans les musiques que j'écoute.   Ambiante, tout autour de moi, lumineuse mais pas éblouissante, forte cepandant. Appaisante, avant tout appaisante.
NDE français étonnant qui s'est produit à âge 9 mois!

203. EMI de Kate B  18/01/03  Original en Anglais traduit par Jean Peter.   « Je savais que j’étais en train de mourir et cela ne m’ennuyait pas du tout, je me sentais tellement calme. A cet instant j’ai perdu connaissance et j’ai cessé de respirer. Je me souviens avoir senti un amour incroyable m’environner, j’ignore d’où il provenait, mais il était partout autour de moi. J’ai eu l’impression de me trouver dans un tunnel en haut duquel il y avait une lumière. J’ai eu la sensation de traverser ce tunnel en volant à une vitesse incroyable, mais au cours de cette traversée j’ai ressenti toutes les choses que j’avais faites durant ma vie, toutes les personnes que j’avais connues et aimées, c’était un sentiment très étrange. »
EMI provoquée par l’asthme, elle a eu une expérience profonde, a vu la lumière, est allée dans un endroit magnifique.

202. EMI de Paul TG  18/01/03  Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « c’était comme se trouver dans une pièce illuminée par son propre soleil…mais en plus brillant ! Je ne me rappelle pas vraiment du nombre exact de silhouettes (je me suis toujours fié à mon éducation religieuse et j’ai supposé qu’elles étaient 12). Pendant une minute ces hommes m’ont simplement regardé fixement. Puis, celui du milieu (Pierre) s’est penché en avant et son visage s’est retrouvé à quelques centimètres du mien. Il s’est ensuite lentement mis à secouer la tête : « Non ». Tandis qu’il faisait cela, les lumières brillantes ont progressivement commencé à s’adoucir, à disparaître dans un mélange de blanc et de bleu poudreux. Je dois dire que c’était tellement lumineux à l’intérieur que tout était en noir et blanc ! La brillante lumière faisant paraître les personnes telles des ombres. »
Une noyade lors de l’enfance amène, après réflexion, des questions en milieu de vie. Il se demande : « Bien que ce que j’ai vécu ait été fixé et que j’ ai accompli une mission divine… maintenant je me pose des questions, une porte a-t-elle été ouverte, ou bien cette expérience n’a-t-elle fait qu’altérer ma réalité ! »

201. EMI de Lee S  18/01/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Tout à coup je me suis retrouvé dans un long tunnel très obscur. Je ne me souviens pas si je possédais un corps ou non. Ce qui était vraiment remarquable, c’était une lumière rougeâtre - dorée au bout du tunnel. C’était la plus belle couleur que j’aie jamais vu, avant ou depuis. Je ressentais une pulsion irrésistible de traverser le tunnel pour aller dans la lumière. Puis, surgies de nulle part et à peine visibles, des silhouettes en linceul noir ont paru me faire signe. Ces silhouettes se situaient tout au bout de l’obscurité, près de la lumière mais pas à dedans. J’avais le net sentiment qu’il s’agissait de parents décédés, mais aucun n’était individuellement reconnaissable comme faisant partie de mes grands-parents défunts (trois à l’époque). »
Expérience de drogue qui s’est transformée en EMI.

200. EMI de Mollie E  12/01/02. Original en Anglais traduit par Jean Peter. 18/01/03  Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « J’ai regardé en bas et j’ai vu les médecins et les infirmières qui continuaient à s’occuper de moi sur le lit. Je savais que j’étais morte, je voyais une lumière brillante jaune au bout d’un tunnel, la sensation était absolument merveilleuse, tellement paisible, il n’y avait aucune douleur, uniquement de la joie et des attentes. Je me souviens avoir regardé en arrière vers mon corps en pensant « Je ne vais pas retourner dans cette chose affreuse d’une vie inférieure. ». Juste au moment où j’allais vers la lumière et que je quittais le plafond de l’hôpital, une merveilleuse voix féminine m’a dit : « Et Julie ? ». Julie est ma fille qui avait alors 4 ans, j’avais tout oublié à son sujet dans ma quête de la lumière. »
EMI suite à une fausse couche.

199. EMI de Karen K  18/01/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « A un moment, je me suis retrouvée dans un autre endroit. Sans blessure, sans souvenir de trajet, sans passé. Je me trouvais simplement dans une pièce où des gens jouaient au bingo. Ma grand-mère était là. Elle s’est arrêté de jouer et nous avons discuté un peu. Tandis que nous parlions, une baby-sitter, que j’avais eue étant petite fille, est venue me saluer. Elle avait déjà rencontré ma grand-mère. La dernière chose que ma grand-mère m’ait dite, c’est : « Tu dois repartir. Il te reste encore des choses à faire. ». »
EMI lors de laquelle elle s’est trouvée réunie avec sa grand-mère.

198. EMI de Joe I  01/01/03   Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Sans transition, je me suis soudain retrouvé étendu au niveau du téléviseur, supporté par rien du tout. Je n’avais pas du tout peur, au lieu de cela je n’arrivais plutôt pas à croire qu’une telle situation se produise. J’ai regardé les extrémités de mes pieds et de mes bras pour déceler des « fixations ». Il n’y en avait pas, mais à la place, j’ai vu des faisceaux de gaze s’étirer dans l’espace depuis mes extrémités. Je n’avais pas de sensation de contention ; je me sentais en apesanteur, calme malgré ma surprise. Je n’entendais rien. Par hasard j’ai baissé les yeux vers mon lit, je m’y suis vu étendu, comme à une grande distance. Etre à deux endroits en même temps a créé une telle perturbation dans mon esprit, que je me suis écrasé par terre. En fait, j’ai rebondi en percutant le lit. »
L’EMI a eu des conséquences remarquables en ceci qu’il a terminé l’école d’infirmières et qu’il est toujours au service des autres!

197. EMI de Ken G   01/01/03 Original en Anglais traduit par Jean Peter.  « Le lendemain, vers 5 h du matin, j’ai subi une insuffisance hépatique et rénale. Mon corps a commencé à se remplir de fluide. J’ai cessé de respirer. Je me souviens d’avoir vu l’équipe médicale depuis le coin de la pièce, au début, j’ai cru  qu’on s’occupait d’une autre personne. Puis je me suis aperçu qu’il s’agissait de moi. Je ressentais de la paix et aucune douleur. J’ai senti la présence d’autres personnes dans la pièce mais elles ne disaient rien, elles se contentaient de regarder, comme moi. »
Cette EMI s’est produite il y a à peine un mois. Il y a beaucoup de confusion et de questions tandis qu’il tente de comprendre cette expérience. La plupart des personnes nécessitent au moins 7 années pour intégrer une expérience de mort imminente.

Annuaire (Index)
Témoignages d'EMI
NDE French Archives 2007, 2nd semestre 2
NDE French Archives 2007, 2nd semestre 1
NDE French Archives 2007, 1er semestre
NDE French Archives 2006, 2nd semestre
NDE French Archives 2006, 1er semestre
NDE French Archives 2005, 2nd semestre
NDE French Archives 2005, 1er semestre
NDE French Archives 2004, 2nd semestre
NDE French Archives 2004, 1er semestre
NDE French Archives 2003
NDE French Archives 2002, 1er semestre
NDE French Archives 2002, 2nd semestre
NDE French Archives 1998 à 2001



   Near Death Experience Research Foundation   
Copyright © 1998-2016 Experience Research Foundation (NDERF) All rights reserved.