NDERF Page d’accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

   NDERF (1/1/05-6/30/05)   
Expérience de Mort Imminente/EMI Témoignages individuels


Ces EMI, comme toutes celles que nous publions, sont présentées de manière à protéger totalement la confidentialité du témoin, s’il le demande. Nous ne pensons pas que ces modifications diminuent notre compréhension des EMI. Par contre, nous pensons vraiment que ces modifications sont nécessaires pour l’intégrité de NDERF

EMI, expériences et commentaires : il s’agit de résumés des récits.
La version complète s’affiche en cliquant sur le nom du témoin.

634. EMI de Sam P  26/06/2005 Original en Anglais traduit par Simon  Je dormais sur le siège du côté passager, quand nous avons percuté l'arrière d'un fourgon à 100km à l'heure. A un moment donné je suis montée dans l'air, si je peux m'exprimer de la sorte, et en approchant un nuage qui s'est révélé comme un amas d'êtres, j'ai su qu'ils me connaissaient à fond, et qu'il n'y avait donc aucun besoin de m'expliquer devant eux. De plus proche, les formes se dessinaient en êtres humains et je savais qu'ils m'avaient toujours connue et que je revenais là à mon lieu d'origine. J'ai eu des connaissances incroyables dont je ne me souviens plus. Je me sentais comme un bout de fer balayé par une force magnétique.     
EMI par suite d'un accident d'automobile
.

633. EMI d'Etienne V  26/06/2005 Original en Hollandais, traduit par Jody avec un logiciel de traduction en ligne, traduit par Simon. Mon cœur s'est arrêté au cours d'une opération chirurgicale. Une fois entré plus loin dans le tunnel, je me suis calmé et détendu. La claire lumière a continué à m'attirer jusqu'à ce que j'entende une voix qui prononce mon nom. Puis je suis revenu sur mes pas par le tunnel, et je suis revenu à la vie.

632. EMI de Becky H La Mère  6/17/2005 Original en Anglais traduit par Simon La première chose qu'elle nous a dit était: «Je suis allée au ciel et j'ai vu ma mère, et maintenant je connais son visage!» Elle était étonnée parce que son père, ainsi qu'un frère qui avait passé quelque temps en prison, étaient là, eux aussi. Ils étaient tous sains et saufs, et ils l'aimaient. Jésus lui a dit qu'il fallait qu'elle retourne, car il lui restait des choses à faire... ce qui est remarquable. Elle avait toujours été sujette à des crises de dépression très graves. Au point de vue physique, les 4 mois suivants étaient les plus difficiles de sa vie, mais à tout un chacun qui se trouvait près d'elle, elle parlait de l'amour du Seigneur à son égard.                                  
Une femme raconte l'EMI inspiratrice de sa mère. La mère a été renvoyé pour accomplir certaines choses, bien que n'ayant plus que quatre mois de vie à vivre.

630.  EMI Probable de Jack C  29/05/2005.  Probable EMI 2244.  Origine : royaume uni.  Original en Anglais traduit par Alexandre et Tim.  Quelques conclusions: j'étais 'conscient' tout le long, bien que profondément endormi. Je savais ce qui se passait, je savais que je me trouvais sur la table d'opération. Je savais qui j'étais, avec la pleine possession de ma mémoire immédiate (NDT: mémoire antérograde). Je ne ressentais rien de physique, mais j'avais conscience de tout - mais avec une différence - une plus importante, conscience élargie était alors effective, sans aucun effort de ma part. J'étais conscient simultanément sur trois plans différents de 'vie'. La conclusion principale doit être que la conscience ne siège pas dans le cerveau, mais à un niveau plus métaphysique. Dans l'âme, peut être? Le terme pour définir cette notion n'a pas d'importance. Cette part de nous est présente durant toute notre vie sur terre et c'est notre corps auto-créé qui devient par nécessité le véhicule utilisé par la conscience dans le prochain chapitre de la vie éternelle que nous avons tous.  
Expérience vécue durant une opération chirurgicale. Sortie hors du corps, présence d'une lumière. Accès à une vaste quantité d'informations.  

631. EMI de Jule L.  6/17/2005 Original en Anglais traduit par Simon Le vide gris, la lumière, le tunnel. J'ai échoué comme avant. Mais cette-fois-ci, la lumière est revenue. Avec beaucoup d'humilité, et le sentiment d'étre honoré par sa seule présence. Je l'ai reconnue comme Dieu. Et j'ai été accueilli, immédiatement. C'est là que les mots me manquent pour décrire l'état d'union avec la lumière. C'est comme si les termes humains s'adaptent à ce qui s'était passé au début, mais ils ne sont pas adéquats quand il s'agit de cette état d'union. Je me rappelle une sensation de fou rire, mais qui n'avait pas un caractère physique,  c'était plutôt une pure énergie de bien-être. Je répétais à maintes reprises, "C'est donc de cela qu'il s'agit".  C'était merveilleux.                                                                                                                       
EMIs multiples, sans pouvoir accéder à la lumière. EMI finale a permis l'entrée à la lumière. Des aperçues intéressantes sur les EMIs effrayantes et leur cause/but.

 

629. Quasi EMI de Curt A 17/06/05 Original en Anglais traduit par Jacqueline.  Tout d'un coup, cette boule de lumière blanche est apparue à ma droite. Trois entités sont apparues dans cette lumière. Elles étaient complètement vêtues de blanc et portaient une corde en d'or autour de leur tailles. Instantanément, toute ma vie a défilé devant moi. Autant le bien que le mal. Je ne pouvais pas voir les visages des trois entités. J'ai répété que je voulais rester avec mes enfants. Je voulais avoir l'opportunité de les voir grandir. Cela m'a été refusé. J'ai été élevé par un parâtre très violent et je ne voulais pas que la même chose se reproduise. Puis, on m'a dit par télépathie que je devais faire trois choses. Si j'acceptais, alors, je pourrais les voir grandir.
Électrocuté et gravement brûlé (à 89%  dont 57% au 3ième degré)

 

628. EMI de Romona B  29/05/05 Original en Anglais traduit par Jacqueline.  J'étais alors hors de mon corps, si légère, si libre, si contente juste ¨d'exister¨. Tout le monde était bouleversé, et essayait désespérément de m'aider, mais je n'avais pas besoin d'aide, j'étais très bien et si heureuse, plus heureuse que je ne l'avais jamais été...en PAIX ... avec un sentiment total d'Acceptation et d'Amour. C' était plus puissant que quoique se soit que j'ai jamais ressenti. J'ai alors réalisé que je connaissais Tout... tout est si simple ... les gens rendent les choses si difficiles ... elles n'ont pas besoin de l'être. Ce qui a vraiment retenu mon attention c'est de savoir pourquoi nous ne pouvions pas utiliser tout notre potentiel cérébral... Ça... ! Ce fut toute une révélation! Nous avons avec nous cette connaissance de ce côté-ci , tout le temps, dans notre tête, mais pour vivre ici, et apprendre ce que nous devons, nous devons progresser dans la compréhension de la douleur émotionnelle, la douleur physique, la solitude complète.
Quasi-noyade. Aussi, description d'une remarquable communication après la mort.

 

627. EMI de Brandelyn W  29/05/05 Original en Anglais traduit par Simon. Arrivée à la clôture, j'ai commencé à la franchir. J'étais encore en train de la gravir quand j'ai senti une main sur mon épaule. En regardant pour voir qui avait pu me toucher (je n'avais nullement peur) j'ai vu Jésus Christ, à ce qu'il me semblait. Ma famille n'avait pas des habitudes pratiquantes, mais je savais tout de même que c'était Jésus que je regardais. Il n'avait pas un corps humain, ni ne ressemblait à un ange. Il s'agissait plutôt d'un être spirituel. Il m'a dit: «Tu ne peux pas passer encore.» Je lui ai demandé pourquoi. Tout en moi voulait passer cette clôture. J'y étais en fait déjà assise à califourchon sur le rang supérieur, les jambes disposés de chaque côté. J'avais envie d'éprouver ce qui m'attendait au delà de cette clôture. En apparence, aucune différence s'avérait, mais les sensations n'étaient pas les mêmes. C'était encore plus merveilleux que ce que j'avais ressenti en courant par le champ à mon arrivée. J'ai dit, «Je t'en supplie, laisse-moi venir là-bas.» Jésus se montrait gentil mais bien décidé en me disant, «Non, Brandy, tu dois retourner. Il te reste bien des choses à faire.»      
Accident de moto. EMI qui comporte une rencontre avec Jésus. Contributrice est pasteur.
 

626. EMI de Richard P  29/05/05 Original en Anglais traduit par Simon. J'entretenais un camarade au comptoir d'un bar. Soudain, je commence à suer, me sentir étourdi, près d'évanouir. Je me lève pour gagner l'extérieur et respirer de l'air frais, mais apparemment je n'y arrive pas. D'après ce qu'on m'a dit, je me suis écroulé par terre. J'ai le souvenir d'un vide, gris foncé. Une voix m'a dit: «Richard, pourquoi es-tu là?» Et moi de répondre, «Je veux revenir chez moi». La voix m'a répondu: «Ce n'est pas encore ton heure. Il te reste du travail à faire. Tu as une famille qui t'aime et dont il  faut que tu t'occupes». C'est à cet instant que le patron m'a réveillé pour la première fois.              
Perte de connaissance, deux fois de suite. EMI a commencé avec la première, et repris la deuxième fois.

 

625. EMI de Kaylyn K.  29/05/05 Original en Anglais traduit par Simon. Le mur de la salle des soins intensifs n'était plus, je ne voyais plus que des personnes et des arbres bleus, et je voulais  passer de l'autre côté, là où se trouvaient les dames vêtues d'un blanc éclatant, et qui riaient et se bombardaient de neige, parmi elles ma grand-mère Bessie. Les arbres bleus et le monde bleu ne voulaient me laisser passer. Je flottais toujours au-dessus du lit. Malgré tous mes efforts je n'arrivais pas à traverser les arbres.                                                                              
EMI  en soins intensifs, avec des éléments atypiques.

 

624. EMI de Charles M.  29/05/05 Original en Anglais traduit par Simon. Sur le moment je me suis observé se séparer de moi-même, pour flotter près du plafond de l'ambulance, d'où je regardais l'auxiliaire qui se démenait désespérément dans le but de me réanimer... en plus je l'ai entendu crier à son collègue qu'il me perdait, ceci juste au moment de ma séparation du corps. Je me souviens d'avoir traversé le plafond et, une fois à l'extérieur, d'avoir vu deux anges, effrayants à voir et dont la force était très grande. Ils mesuraient environ 3m. Nous montions ensemble vers le ciel...                                                                           
EMI provoquée par anévrisme cérébral et accidents vasculaires


623.
EMI de Donald M  29/05/05 Original en Anglais traduit par Simon. ...il m'a guidé vers une belle lumière blanche et un tunnel tourbillonnant. Les choses semblaient s'accélérer, et comme un flash ma vie entière semblait se dérouler (sous mes yeux). J'ai vu un cadavre sur la plage et que je savais le mien, et j'ai demandé à qui de droit: Que se passe-t-il? et une voix m'a répondu: «Tu te noies.»
 
Noyade évitée de justesse. Sujet travaillait sur une péniche.


622.
EMI de Katie  29/05/05 Original en Anglais traduit par Simon.  Il est allé voir son médecin, et puis, sur le point de repartir il a voulu lui serrer la main, au cours de quoi il s'est évanoui. Ceci par suite d'une grave réaction allergique, et qui s'était accumulée depuis quelque temps en conséquence des médicaments qu'il recevait. Bref, on l'a perdu, et il a fallu lui faire une réanimation. Alan, mon partenaire, m'avait appelé avant d'aller à l'hôpital, pour me dire qu'il avait été convoqué, mais sur le moment il semblait en parfaite santé. Un peu plus tard, assise chez ma grand-mère, avec qui j'habitais à cette époque, je soupais, puis, tout d'un coup, je 'planais' complètement. Je ne trouve pas moyen de l'expliquer, sauf en termes d'accès à un niveau de conscience différente. Il y avait des couleurs en abondance, brillantes et vivaces, couleurs sans noms, et, plus bizarre encore, un manège, un carrousel. En parlant avec Alan par la suite, j'ai constaté que l'expérience que j'avais vécue avait eu lieu au moment précis de son évanouissement, et que nous avions vu tous deux la même chose.                                                                                                                                                                                                                                       Cette participante avait un partenaire qui habitait à 500km de distance. Il s'est évanoui suite à une réaction allergique, et elle a participé à son expérience simultanément.

 

621. EMI de Georgeanne M  29/05/05 De Malaysie, Original en Anglais traduit par Simon. C'est alors que je me suis évanouie, prostrée dans la rue. Soudain, je flottais et je voyais ma copine qui criait au secours.  Puis j'ai vu mon corps allongé sur la chaussée. Je n'en croyais pas mes yeux, et j'ai commencé à hurler - Suis-je morte? - mais personne ne semblait m'entendre. J'ai vu une foule qui s'assemblait autour de mon corps. C'est à ce point-là que j'ai ressenti une force quelconque qui me retirait de la foule, comme une espèce d'aspiration, puis je me suis retournée et j'ai vu une lumière brillante, éblouissante... mais belle... Je ne saurais caractériser cette lumière.
EHC, puis a vu une lumière brillante.

 

620. EMI de Debora E  5/10/05 Original en Anglais traduit par Simon Cette voix a dit que ce n'était pas mon heure. Elle a dit que je n'avais pas encore eu mes enfants, donc il fallait que je retourne. Moi, je ne voulais pas retourner! Je voulais rester là où je me sentais aimée et en sécurité. La belle femme m'a dit qu'il ne fallait pas me faire de soucis, qu'un jour je reviendrais et qu'alors elle me reverrait. Je me suis retrouvée dans mon corps. J'ai repris connaissance suite à l'intervention chirurgicale, et je n'ai rien dit à personne au sujet de mon expérience, pendant nombreuses années. Un jour, quelques ans plus tard, ma mère m'a montré une photo de ma grand-mère paternelle, décédée en train d'accoucher de mon père. C'était la très belle femme qui m'avait tenu la main, de l'autre côté du tunnel. Je n'avais jamais vu son image avant.     
Fille de 13 ans, EMI suite à une intervention chirurgicale.

 

619. EMI de Brian  4/30/05 Original en Anglais traduit par Simon  D'un  coup, le tout autour de moi a disparu! Je me suis trouvé dans un champ, large et ouvert. Je sentais une brise légère, et une chaleur agréable du soleil. Je voyais à un étendu de milliers de kilomètres dans tous les sens. Je percevais, et je sentais, chaque détail de chaque brin d'herbe dans le champs, et sous toutes les perspectives, aussi! L'herbe du champs avait un teint bleuâtre. Vert, mais frisant un ton bleu. Presque un vert turquoise. Puis, j'ai vu quelque chose qui courait vers moi. C'était un petit chiot.
Crise cardiaque. Déclaré mort, étiqueté sur le gros orteil. EMI et rencontre avec un petit chiot. Peu après l'EMI un chiot identique s'est fait partie de sa vie, ce qui lui a été important de nombreuses façons.


618
. EMI d'Elaine G.  4/30/05 Original en Anglais traduit par Simon  Je suis restée morte environ 3 ou 4 minutes, je suppose, mais je n'ai pas vraiment de souvenir du temps écoulé, c'est une conjecture, faite en calculant le temps qu'il lui a fallu pour  descendre l'escalier et de réanimer mon coeur (elle est infirmière diplômée). Je me sentais sans poids, et calme. Tout autour de moi s'étendait un pré vert, et c'était tranquille et silencieux. Le soleil brillait. Je ne ressentais aucune menace, et, à dire vrai, je ne me suis jamais sentie si bien à l'aise qu'en ce moment-là. Il y avait des formes humaines, dont une femme, et j'ai l'impression qu'elle était une parente décédée, mais toutefois je n'ai aucune idée qui elle était, précisément. On m'a fait savoir que ce n'était pas mon heure, que je devais retourner.                                                                                    
EMI à 4 ans d'âge, par suite d'une morsure de rat.


617.
EMI d'Anthony C.  4/30/05 Original en Anglais traduit par Simon  Puis j'étais en dehors de mon corps, je me regardais sous l'eau et alors je suis monté au-dessus de la surface, et je voyais tout autour de moi simultanément dans tous les azimuts. Au-dessus de moi je percevais une lumière très brillante, mais qui n'était pas celle du soleil, elle était omniprésente et plus brillante que le soleil, et elle ne me faisait pas mal à voir. J'étais en plein air, malgré quoi j'avais l'impression qu'il n'y avait pas de voûte telle que le ciel, pas de limite dans les hauts. De plus, j'étais très calme, la panique et la peur étaient parties. Je voyais d'en haut la surface de l'eau où j'avais disparu, et je me sentais un peu comme un ballon qui flotte et qui monte.  
EMI suite à une noyade à l'âge de 7 ans. Voyait en spectateur, pendant une séparation du corps, ceux qui sont venus le sauver.

616.  EMI de Corrine K.  4/30/05 Original en Anglais traduit par Simon Une fois arrivé le docteur, il a ordonné une intubation. Dès qu'on m'a eu mis le tube dans la gorge, j'ai entendu dire «elle est en arrêt cardiaque». Tout d'un coup j'étais allongée, comme dans un hamac ouaté de coton. Pas moyen de le décrire autrement. Je me sentais comme enveloppée dans les bras de quelqu'un, d'un être quelconque. C'était la sensation la plus confortable, chaleureuse et aimante que je n'aie jamais éprouvée... Au-dessus, la «lumière blanche», brillante comme le soleil, mais sans me faire mal aux yeux, et qui me réchauffait. C'était paisible, et je ne souffrais plus. Je n'avais pas peur,  je ne me suis jamais sentie plus en sécurité. Pendant 12 minutes on a essayé de me réanimer avant de me rétablir en vie.                                                                              
Infirmière diplômée en arrêt cardiaque par suite d'une crise d'asthme.

615.  EMI de Ellen K.  4/30/05 Original en Anglais traduit par Simon  Finalement j'ai quitté les gens d'ici-bas pour entrer dans la plus brillante lumière, et là n'étaient que lumière, amour, chaleur, confort et la sensation d'être pardonnée et comprise. Sauf la lumière je ne voyais rien, ni personne, seulement la lumière, mais je sentais que j'étais en communication avec mon «père», chose étrange, étant donné que mon père est toujours en vie. Il ne s'agissait pas de mon père biologique, plutôt un «Père ultime de tous» (???) j'espère qu'on me comprendra!! J'ai vécu une période de repos, amour et guérison, et puis (sans pouvoir dire quand, puisque le temps n'y comptait pas) j'ai vécu une revue de ma vie, ce qui était assez amusant, bien que perturbant et émotionnant. On m'en a demandé mon opinion et on s'est mis d'accord que j'aurais pu «faire mieux», comformément aux annotations de tous mes bulletins scolaires.                                                                                                   
EMI en conséquence d'une grossesse ectopique et fissurée.

614. EMI de Matthjis vH. 30/4/05 Original en Néerlandais, traduit par un logiciel en ligne, traduit en français par Fred Quand j’ai atteint le réfrigérateur, tout est devenu noir devant mes yeux. Le moment suivant, je me suis vu allongé sur mon abdomen près du réfrigérateur. Je me voyais par dessus (vue en plongée), ce qui était remarquable pour moi, c'était les couleurs. Elles étaient très intenses et claires et un silence reposant énorme et le sentiment très paisible que j'aie eu, je ne ressentais aucune peur. Mais les couleurs autour de moi étaient si intenses, que j'ai simplement vu mon entreposage où se trouve mon réfrigérateur. J'étais allongé sur le sol, mais les couleurs étaient terriblement claires, pures et intenses.

613.  EMI Probable de Veronica A  Probable NDE 2187. D’Espagne. Original en espagnol, traduit par Rio. Traduit en français par Edouard Je me suis mise, d’une certaine manière, à me déplacer au milieu de figures géométriques aux couleurs vives qui me semblaient comme une sorte de matrice, ceci tout en ne me sentant absolument pas seule. C’était comme si de nombreux regards m’observaient. La seule pensée que j’avais était : «Ah ! Je reconnais cela. Je sais ce que c’est. J’ai déjà connu cela avant ». Je ne sais pas si je suis allée vers le haut ou vers l'avant, mais je me suis immergée dans ces couleurs. Je me mélangeais à celles-ci. Plus loin, je me suis sentie comme quittant l'expérience précédente en passant au travers de tuiles ou de briques. Je volais mais sans comprendre grand-chose à ce que je voyais. Des gens travaillaient en bas, pendant que je me trouvais près de fenêtres. Dans une autre scène, je me voyais en bas mais pas dans mon lit d'hôpital; j’étais debout, bien enceinte, et je disais au revoir au «moi» qui volait.
E
probable lors d’un accouchement.

612.  EMI de Laura R.  4/17/05 Original en Anglais traduit par Fred J’étais en train de jouer dans l’eau près du bord avec mon frère lorsque j’ai marché dans un grand trou et que j’ai coulé. Je me débattais pour rejoindre la surface, et je commençais à paniquer tandis que j’étais à court d’air. Je me rappelle de m’être débattu pour respirer, et alors, la panique me quitta, et je sentais comme si j’étais en train de respirer, alors que j’étais toujours sous l’eau. J’ai vu mon petit corps s’enrouler dans une position fœtale s’effacer en s’éloignant de moi, en bas dans l’eau verte foncée. Je ressentais de l’euphorie tandis que je remontais vers la surface et vers la lumière brillante qui scintillait juste au-dessus de l’eau. Je luttais pour atteindre la surface et la lumière, mais avant d’avoir pu briser la surface, je me suis réveillé sur la plage et il y avait un groupe de gens autour de moi en train de pomper de l’eau hors de moi.
Trois ans. Noyade. Ressenti la paix, a vu une lumière au-dessus de la surface de l’eau. A vu son corps sous elle dans l’eau. Luttais pour briser la surface de l’eau et atteindre la lumière.

611.  EMI de Joel B.  4/17/05 Original en Anglais traduit par Simon J'étais déjà en train de passer par un tunnel à très grande vitesse. Le tunnel me paraissait très long, des kilomètres entiers, malgré quoi le passage du tunnel m'a semblé instantané. Il y avait une brillante lumière, qui m'attirait. C'était comme si en sortant d'un coup du tunnel, je suis tombé au sein de cette lumière. Pourtant je ne tombais pas, à vrai dire, je flottais plutôt à l'intérieur de la lumière. Vers le centre, j'avais l'impression d'une présence, et quelqu'un qui était là m'a fait approcher. J'ai vu Jésus, à ce que je crois. Sa robe blanche dégageait une pluie d'or pur. C'était alors si réel pour moi , et encore maintenant j'évoque à volonté les plus menus détails de son apparence. Je me sentais si sauf, si bien au chaud, que je ne voulais plus jamais quitter sa présence. Je me sentais chez moi. Puis il m'a adressé la parole, il m'a commenté ma vie antérieure et à venir.                                                                          
Empoisonnement par azote. Passage du tunnel à la lumière. Rencontre avec Jésus, comme il le croit.

610. EMI Possible de Marguerite S.  4/17/05 Original en Anglais traduit par Simon   Puis nous étions en compagnie d'un homme. Je ne me souviens de rien avoir vu d'autre. Moi, la fille et l'homme, c'est tout. Nous nous entretenions, soit par pensées, soit en parlant (c'est difficile à le décrire aussi.) C'était comme quand les paroles défilent de haut en bas sur un écran d'ordinateur, trop rapidement pour être lues. Tout de même j'étais capable de saisir toutes les idées qui me traversaient l'esprit.  Il s'agissait d'un tas de bons propos ayant trait au comportement envers son prochain et à la façon d'agir ici-bas. Je ne m'en souviens pas mot par mot, mais bref, il faut pratiquer une bonté commune. Et je suis certaine que je le retiens tout à fait, bien que parfois j'oublie de le pratiquer, ou le hasard m'en empêche. En tout cas, rien de tout cela me paraissait étrange, et par toute l'expérience je me sentais bienheureuse. Je suppose qu'il n'est pas de mots terrestres pour l'exprimer, mais je m'en souviens tout de même. Puis l'homme (peut-être était-ce Jésus, il était très sympa et je l'ai beaucoup aimé) a dit qu'il fallait que je retourne.
Fille de 3 ou 4 ans. Elle a pris une overdose d'aspirin en but de voir son grand-père décédé. Par la suite elle suffoquait en conséquence d'être emmitouflée au lit.

609. EMI Probable de Christine A.  4/17/05 Original en Anglais traduit par Fred Très probable EMI avec une altération de la mémoire sur le court terme après l’expérience. Arrêt cardiaque. OBE. Rencontra des parents décédés. Paysage non-terrien. Souvenir fragmentaire et pas net.

608.  EMI de Anna.  4/17/05 Original in English, translated by Nelly J’arrivai à la salle des urgences de l’hôpital et j’étais en train de répondre aux questions du médecin de service quand je lui dis : « je ne me sens pas très bien ». C’est alors que mon cœur s’arrêta, on a dit qu’il avait fallu m’envoyer trois secousses. Mon électrocardiogramme était plat. Tout ce dont je me souviens, c’est la vision de mon père. Il se trouvait dans une belle cour avec des arbres, une herbe très verte et  conduisait quelque chose qui ressemblait à une tondeuse à gazon (on m’a dit que j’avais d’abord parlé d’un tricycle). Il avait environ 50 ans et me faisait signe de la main. Il était heureux, tout  était beau… Il fit ensuite un geste pour me signifier de sortir du passage. C’est tout ce dont je me souviens.

607. EMI de Lorraine W.  4/17/05 Original en Anglais traduit par Simon A J'étais à l'hôpital à la suite de l'accident d'auto, et tout d'un coup j'ai eu la sensation de ne pas pouvoir respirer. J'ai vu mon corps et j'avais la sensation de flotter en-dessus.  Il y avait une pièce obscure où je suis entrée, puis une brillante lumière. La pièce ressemblait à peu près à un tunnel. Soudain, j'ai vu devant moi en éclair le tableau de ma vie entière. J'étais si mal à l'aise et craintive. Mais tout de suite après j'étais en paix. Il y avait une voix qui m'appelait de nom, doucement d'abord et puis de plus en plus fort.      
Accident d'auto à 14 ans. Cette personne est devenue docteur par la suite, en partie pour l'aider à comprendre l'expérience.
 

606. EMI de Talia.  4/17/05 Original en Anglais traduit par Simon A Ou bien pas noir, autant  que je me le rappelle maintenant, mais d'un bleu très foncé. La lumière n'était pas devant moi, à quelque distance, mais directement derrière moi, éloignée d'une façon réconfortante. Cette lumière ne m'a pas enveloppée comme je plânais là. Je ne me percevais pas comme un corps qui plânait, je n'étais alors que conscience. Peut-être avais-je une forme quelconque, comme celles qui passaient devant mes yeux à toute vitesse, dans ces espaces sans fin. Ces formes étaient des corps que je reconnaissais facilement, mais je ne les fixais pas. C'était des esprits voyageurs, à destinations inconnues. Pourtant, je les connaissais, du moins c'est ce qu'il me semble. Ils avaient l'apparence de «larmes en flammes», voilà comme je les ai caractérisés en parlant avec un ami de famille très intime, quand j'avais 12 ans. La description convenait à leur forme qui ressemblait à une larme, et leur couleur, mais maintenant je les comparerais à une comète. A ma vue, le bleu en était la couleur prépondérante, avec d'autres morceaux de couleurs entremêlés. C'était merveilleux.                                                                                                
Jeune fille de 11 ans, percutée par une voiture.

605. EMI de Mary S  4/17/05 Original en Anglais traduit par Simon A Ils m'ont informée que j'empirais et que mes parents étaient très anxieux, ma mère pleurait. Plus loin, un de mes compagnons m'a dit que j'avais deux dons spirituels, soit le don de parler d'autres langues et le don de connaître les événements, et du passé et du présent. Il m'a mise à l'épreuve, en me demandant de dire quelque chose dans une langue dont je n'avais jamais entendu parler. Il me l'a dit comme si j'étais née avec la connaissance de cette langue. Il m'a demandé en plus de lui dire, en citant année, mois, date, heure, minute et seconde, quand est née ma mère, et quand elle devait mourir. Je me rappelle que je lui ai fourni ces informations. Il m'a dit que ces dons étaient à moi. 
Fille de 12 ans qui a subi des complications par suite d'une opération chirurgicale. Elle a vu des enfants qui jouaient dans une cour de récréation, et elle a reçu deux dons spirituels.

604. EMI Wendy D.  4/17/05 Original en Anglais traduit par Simon A Elle a dit: « Je ne trouve ni pouls ni tension, on la perd!» J'ai regard les infirmières qui me pansaient la blessure, et qui couraient chercher du sang... 22 unités. Je n'en ai pas eu peur du tout. J'ai eu un sentiment de regret en pensant que j'allais laisser ma famille et mes amis derrière moi.                    
EMI à la suite d'une intervention chirurgicale pour un cancer.

603. EMI de Ana G.  4/3/05 Original in Spanish, Translated by Rio. Traduit par Simon A Par la suite je me souviens que j'ai commencé à me soulever, je suivais une lumière blanche, qui se faisait de plus en plus grande à mesure que je m'en approchais. Alors je n'entendais plus que des échos des voix de ceux qui étaient présents dans la salle, puis un silence complet. J'ai éprouvé une immense paix, tranquilité, plus de souffrance, beaucoup de bonheur, et j'ai senti que ce qui m'attendait, une fois arrivée à la lumière, allait être merveilleux. C'est alors que j'ai entendu l'écho de mes filles (elles disaient Maman, qu'est-ce qui lui arrive à maman?) et mon bébé qui pleurait, et alors je me suis rappelé que j'avais 3 enfants tout petits qui avaient besoin de moi. J'ai prié Dieu: «Pas encore, mon Dieu, mes enfants ont besoin de moi», et j'ai senti comme si je tombais d'en haut jusqu'au brancard de l'hôpital, où se trouvait mon corps. 
EMI par suite de complications chirurgicales.

602. EMI Possible de Gina.  4/3/05 Original in Spanish, Translated by Rio. Traduit par Simon A La deuxième des expériences récentes m'a laissé le souvenir, d'abord d'avoir vu un tunnel peu éclairé, dans lequel j'ai vu plusieurs êtres défunts, connus, dont un m'a touché les pieds. En suite je les ai laissés derrière moi pour monter plus haut, accompagnée de l'être de lumière vers le lieu où l'on flottait, et où je ne voyais personne, tout en sentant des caresses sur la tête.

601. EMI Jim B.  4/1/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Mon prochain souvenir c'est de m'être trouvé dans un coin de la chambre, en train de regarder des gens qui allaient et venaient. Le silence était invraisemblable. En un clin d'oeuil, j'étais près du plafond, à côté de l'entrée. Je regardais, et j'écoutais, un monsieur qui se tenait debout et qui dirigeait d'autres personnes en leur disant où aller... la femme était dans la cuisine et on l'interrogeait; la victime était dans la chambre. Encore un clin d'oeuil et j'étais allongé par terre dans la chambre, un auxiliaire médical assis, littéralement, sur ma poitrine. Je ne pouvais même pas respirer pour lui dire de se dégager. Je croyais mourir de l'impossibilité de respirer.   
Blessure cérébrale par suite d'une chute. Séparation du corps immédiate, et en deux lieux distincts. Il a vu des personnes qui allaient et venaient, mais il n'a pas vu son propre corps.

600. EMI Mark H.  4/1/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Je n'étais déjà plus dans une salle d'hôpital, mais sur une route! Certes, ce n'était pas une route pavée d'or, mais une route tout simplement belle. C'était moi! Je me voyais jeune, à 10 ans environ, et je portais sur l'épaule, tel un clochard,  une branche de saule, avec, au bout , un bandana rouge. Sur la route il y avait des gens que j'avais connus en vie, et bien d'autres que je ne connaissais pas. Nous nous souriions en passant, et j'étais émerveillé de ce que je voyais. La route la plus belle que je n'eusse jamais vue! Des détails indescriptibles. Soudain, j'ai pensé à une montagne que j'avais vue tout jeune. En levant les yeux je la voyais devant moi; la Montagne! Non seulement la montagne, mais la montagne en une forme à couper le souffle; à détails inimaginables, couleurs, teintes, ombres, qui dépassaient tous les pouvoirs du langage humain.                                                                                      
Arrêt cardiaque. Une narration très longue, avec beaucoup de commentaires concernant ce qu'il a appris de l'expérience

599. EMI Possible Ed H.  4/1/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Soudain il m'a adressé encore une fois la parole, en disant: «Ce n'est pas ton heure, encore, il faut que tu retournes. Mais, avant que tu partes, il y a trois choses que je veux te dire. Il faut pratiquer ces choses, car tu les utiliseras quand tu reviendras près de moi». J'ai compris que les trois choses m'étaient révélées en ordre d'importance, la première étant la plus importante. La voix continue: «Premièrement, il faut acquèrir des connaissances, car ce faisant tu t'en serviras pour mieux réaliser mes desseins. Deuxièmement, apprends à aimer car il faut aimer pour m'être utile. Et troisièmement, fais de bonnes oeuvres, afin de les faire en mon honneur».
Crise de pneumonie à l'âge de 5ans. Rencontre avec une sphère de lumière. Il a pu comprendre des mots et des conceptes adressés à lui, en dépit de son extrême jeunesse.


598. EMI Possible de Brian W
4/1/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Suite à ma chute, et en essayant de me relever,  j'avais une sensation de serrage dans ma poitrine. Et puis je semblais être de nouveau en train de skier, c'était très calme et serein. Soudain, j'avais l'impression de retomber, de perdre contrôle, et en ouvrant les yeux je voyais mes pieds qui faisaient des mouvements comme pour m'arrêter, mais au bout d'un moment j'ai réalisé que je n'avançais pas. Une fois debout, je n'étais pas sûr de ce qui m'était arrivé, j'étais désorienté et il n'y avait personne près de moi, sauf ceux qui passaient au dessus sur le téléski. Alors j'ai conclu que j'étais tombé et que j'avais perdu connaissance. Mon corps était saccadé.    
Accident de ski. Ce qui est intéressant, c'est qu'il croyait continuer de faire du ski, accompagné d'une sensation de paix. Variation, peut-être, d'EMI, sans les éléments familiers.

597. EMI de Sharon S.  4/1/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Soudain, des éclairs comme si je voyais ma vie entière découverte par échappées, des «moments Kodak», me traversaient l'esprit. De plus en plus vite passaient des moments extraits de ma vie. Je ne ressentais ni bonheur ni regret en les voyant. Puis ils ont ralenti, en arrivant au moment où je me trouvais dans un cerceuil,  regardant en haut, à mon propre enterrement. C'est de ce point de vue que je voyais, en couleurs, l'image de ma mère qui pleurait, soutenu par mon père, qui avait, lui, l'air si vieux, au coeur brisé.Ilsa vaient posé la main, chacun, sur les épaules de ma fille, de qui je ne voyais que la figure à partir du nez, plus 8 petits doigts crispés sur le bord du cerceuil. Elle pleurait à pleins poumons, et criait, «Faut pas me quitter Maman, Maman,   reviens! » A nombreuses reprises je l'entendais hurler à travers ses larmes.                                                                                                                                        
Accident d'auto. Revue de sa vie, prévision de ses propres funérailles.

596.5 EMI de Judi C.  4/1/05 Original en Anglais traduit par Simon A Puis j'ai été poussée, apparemment, et enveloppée davantage de velours noir. Sur la droite du tunnel je voyais des solutions écrites aux problèmes algébriques qui m'avaient causé tant de difficultés en secondaire, et qui se distinguaient en brillantes lumières de néon. Il y avait quelques autres écritures, mais j'en ignore la signification. J'ai toujours aimé les enseignes en néon. En même temps, une voix aimante, tout à fait bienveillante et omniprésente m'a dit: «Judi, toutes ces choses n'avaient pas d'importance, à la longue. Tu as tout le nécessaire». Complications chirurgicales  par suite d'anesthésie, expérience qui lui a fait comprendre plus clairement le plus important de la vie.                    

596. EMI de Peter H 4/1/05 
Translated by Florence F. C'est là que j'ai expérimenté une sensation de confort au delà de toute sensation que quelqu'un peut ressentir dans sa vie physique. A ce moment là tout était noir avec de petites taches de lumière comme des étoiles. Je remarquai que je n'étais pas un être physique. Au lieu de ça j'étais un coussin d'épingle d'énergie électrique. Très grave accident d'auto à l'age de quatre ans.

595. EMI de Park Sang Hee 3/31/05 
De la Corée.  Translated by Florence F.  Cet endroit avait aussi des ciels bleus. Clair et propre tout comme un ciel d'automne. Il y avait ausi de très grand champs verts avec de très petites fleurs qui s'étendaient tout autour.  Le champ était rempli de fleurs blanches et de fleurs de pissenlit. Je me roulais avec joie dans les prés verts avec un agneau gardé par un berger. Plus loin il y avait une palissade. Elle n'était pas très haute mais elle était dans un endroit très loin, où je ne suis pas allée. Sa hauteur était telel que j'aurais pu sauter par dessus mais comme je m'amusais beaucoup, je n'avais pas la moindre curiosité d'y aller.

594. EMI de Marie-Claire 3/31/05 
From France. Translated by Régine  j'ai tenté de me suicider avec des antidépresseurs. En salle de réanimation, je me suis retrouvée aspirée dans un coin de la pièce et spéctatrice de tout ce qui se passait. Ensuite, je suis entrée dans une sorte de tunnel éclairé d'une lumière terriblement éblouissante. J'ai beaucoup hésité à revenir mais quelqu'un me disait de le faire d'une voix très douce.

593.
EMI de Noname 3/31/05 
From France. Translated by Régine difficile à décrire, j'ai du mal à trover les mots justes.  tout d'abord, le noir insondable et la sensation de décorporation.  ensuite la lumière, partout, non éblouissante, ni chaude ni foide, l'impression de baigner dans l'amour.  j'ai vu l'histoire de toute ma vie, mais lorsqu'ils m'ont renvoyer (ou est ce moi qui est décidé de revenir), ils m'ont "éffacer" ce que j'avais vu, sans doute pour ne pas modifier mon destin?

592. TÉMOIGNAGE de Khalid 3/31/05  From Morocco. Translated by Régine bref; au moment de l agonie, qui n a durer que quelques secondes:sorte d apnee consciente..mais apres;je commencais a avaler de l eau; et sentir la mort.  tout etait blanc est propre: j etais pas encore mort ds ma tete a ce moment la: j attendais: je voulais rassurer mon frere; qu il soit pas affole...mais en meme temps je me laissais aller au vagues: je savait que je etait entrain de me suisicder.

591. EMI de Marita G.  31/3/05 de Sweden Original en Anglais traduit par Simon A. Ma tête était tenue de biais, et je sentais un bras qui m'entourait le cou, du côté du lit. J'ai senti  de brusques pressions le long du dos, et j'ai vu deux mains qui s'appliquaient à mon dos en même temps. J'ai le souvenir d'une personne, décédée depuis longtemps, aux mains brunes et minces, et qui portait une chemise bleu clair - voilà ce que j'ai vu. Je m'en suis réveillée et je respirais difficilement.                                                                                                                                      
Un début d'EMI en conséquence d'étouffement.

590. EMI de Haya K. 29/3/05 de Jordan. Original en Anglais traduit par Simon A.  Je m'en souviens toujours très bien, j'ai commencé à me séparer de mon corps, et je suis passée le long d'un tunnel blanc, dont le pourtour tournait autour de moi. Le souvenir m'en reste que le pourtour du tunnel m'entrainait et m'éloignait de mon corps, en quelque sorte je voulais y résister. Je ne dormais pas, j'étais réveillée. A moitié assise, je regardais l'ouverture du tunnel, et je résistais à son attraction. J'étais consciente, car je me rappelle ma mère, assise à côté de moi, qui m'appliquait des compresses froides afin de réduire ma fièvre. Quelques ans plus tard, lorsque j'interrogeais mes parents à ce sujet, ils m'ont confirmé que j'avais vécu une grave crise, nécessitant un séjour à l'hôpital. Je suis encore certaine que la sensation était celle qu'on éprouve en quittant ce monde.

589. EMI d'Adrian L.  26/3/05 de Trinidad & Tobago. Original en Anglais traduit par Simon A.  Au début, je me sentais comme retirée de mon corps. Malgré la sensation de me séparer du corps à partir de la tête, j'étais encore consciente de la position horizontale de mon corps. J'ai été soudainement délivrée de toute souffrance, tout souci, tout sentiment négatif, j'étais heureuse. J'ai vu une grosse barque, avec un être grand, luminescent et femelle d'apparence, debout sur la barque , et qui m'attirait vers elle. J'y avançais lorsque tout d'un coup je me suis dit «Non! Il faut voir grandir ma fille!» et immédiatement je me suis retrouvée dans mon corps.
Elle s'était pâmée sur son lit.

588. EMI de Murray M.  26/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A   Je flottais vers le haut, la main étendue vers cette lumière très brillante, extrêmement brillante, mais qui permettait un regard direct. Il y avait un petit vent frais qui me caressait la figure, c'était la sensation la plus soulageante que je n'eusse jamais eue. Je voyais une forme grande vers laquelle je flottais lentement, puis mon retour s'est imposé abruptement.
Was depressed, and attempted suicide by hanging himself.


587. EMI de Rick S.  26/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A   C'était une compréhension totale de la scène de l'accident, telle qu'elle deviendrait quand tout se serait déroulé. Je ne ressentais plus aucun lien avec la terre, sauf cette observation de la scène. Je flottais dans la lumière vers le haut, et je ressentais une joie et une bonheur qui dépassaient toute mon expérience sur la terre jusque-là.                                                                                                         
Voiture percutée par une semi-remorque qui roulait à 115km/h.


586. EMI de Gloria M.  26/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Soudain, je me suis trouvée debout, en face d'un être massif, soit un Ange, me semble-t-il. Les ailes, belles et blanches, étaient déployées... Il était si grand que je ne voyais ni le visage ni même la tête. Puis, les ailes ont commencé à m'envelopper, et j'ai entendu une voix me dire: «N'aie pas peur, nous allons te garder jusqu'à ce que ce soit fini. Tu t'en tireras, nous allons rester avec toi, à te bercer». Comme les ailes m'enveloppaient complètement, j'étais comblée de lumière blanche, qui m'exaltait le coeur.     
Crise d'asthme nécessitant insufflateur. Passage au tunnel, rencontre avec un Ange, qui l'a rassurée
.

585. EMI de Aussie Q.  26/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A Oui, cela s'est produit très rapidement, c'était comme une reprise panoramique de ma vie,  qui se déroulait à partir de ma droite et vers ma gauche, commençant avec des occurrences à l'âge de 2 ou 3 ans, et continuant jusqu'au présent.
Réaction allergique au médicament. L'essentiel de l'expérience était une revue panoramique de sa vie.

584. EMI de Jim F.  26/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A Tout à coup, je flottais près du plafond de ma chambre, et je regardais mon corps en dessous, sans vie et sans mouvement. Pour moi, ce n'était ni étrange ni effrayant, tout au contraire... jamais avant ce moment-là, ni après, ai-je eu une telle sensation indescriptible de paix, de calme, de chaleur réconfortante, et surtout... j'étais enveloppé totalement d'un amour inconditionnel. La parole humaine est loin d'être capable d'exprimer les accablantes émotions que je vivais. (Même aujourd'hui, j'ai des larmes de joie au seul souvenir de cette expérience).

EMI par suite d'une crise d'asthme. Séparation du corps, faculté de voir à travers les murs de la maison où il était. Sensations d'amour intenses. L'expérience à continué à influencer sa vie par la suite.

583. EMI de Anthony M 3/13/05 Translated by Nelly Et puis, il les a ouverts de telle sorte que je puisse aussi lire dans leur coeurs. J’ai pu voir ma femme Ann, ma mère Grace, mes frères Daren et Buvy, mes soeurs Christie et Diana. Leurs cœurs étaient déchirés et  du sang s’égouttait de lambeaux.  Jésus m’a dit que leurs cœurs étaient brisés. J’ai aussi vu mes beaux-enfants Nicolas et Danielle. Ensuite, Jésus a dit « c’est ce à quoi ressemblera le futur sans toi dans leurs vies ». J’ai vu ma mère avec dans le cœur une peine qui ne disparaîtrait jamais. Elle disait des choses dans le genre, « Pourquoi mon petit bébé tellement unique ? ». J’ai alors regardé Ann -Elle ne quittait plus jamais la maison, Elle avait arrêté de manger, s’était mise à fumer davantage, et plus grave encore,  n’avait plus  jamais de rendez-vous amoureux, ne sortait  plus. Ensuite, j’ai vu Danielle. Elle avait environ vingt ans et se préparait pour descendre l’allée centrale de l’église -sans personne pour la conduire à l’autel.  Elle était tellement triste.
EMI à la suite d’un accident : se trouvait sur une moto sans son casque et a été percuté par une voiture (a volé à 76 pieds après l’impact). A vu plusieurs parents décédés. A rencontré Jésus. A été autorisé à voir plusieurs années de son avenir pour l’aider à  prendre une décision au sujet de son retour. Etait capable de percevoir les prières de ceux qui se trouvaient sur terre. Jésus l’a escorté jusqu’à l’hôpital à la fin de l’expérience.

582. EMI de Chris L.  15/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Il y a 2 ans, au cours d'une intervention chez le chirurgien-dentiste, j'ai mal réagi à l'anésthésique. J'ai été en arrêt cardiaque pendant plus de 3 minutes, le temps qu'arrive l'équipe médicale. Je me rappelle toute l'expérience, j'étais près de mon beau-père décédé dans un lieu si paisible que je ne voulais pas le quitter. Lors de son décès, il ne parlait pas l'anglais, mais quand j'étais avec lui je le comprenais parfaitement.
Réaction à l'anésthésique chez le dentiste. Rencontre avec son beau-père décédé. A remarquer que son beau-père ne parlait pas bien l'anglais dans la vie, mais se faisait comprendre sans difficulté pendant cette rencontre.

581. EMI de Catalin A.  12/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Sauf un très bref instant, où j'ai eu la mauvaise sensation d'être jetée par terre d'une façon plus ou moins brutale, je n'ai pas souffert du tout. A la suite de la collision, j'ai perçu un brouillard extrêmement épais tout autour de moi, et qui m'obscurcissait la vue complètement, malgré le grand jour. Cela n'a duré qu'une dizaine de secondes, je n'en suis pas sûre, et puis tout a changé. C'est à ce point-là que commence l'inexplicable: d'un coup, ma vue était parfaite, l'audition aussi, mais tout me paraissait normal. J'ai vu mon père qui m'a soulevée pour me porter dans ses bras à l'hôpital qui se trouvait assez près de l'école. En route il a rencontré un homme qui l'a interrogé concernant l'accident, 2 écolières nous ont accompagnés jusqu'à l'hôpital, puis je ne me souviens plus de rien avant de me réveiller.

580. EMI de Raylene S.  12/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Puis j'ai le souvenir d'être élevée au-dessus de mon corps, que je voyais couché par terre. Il me semble que je l'ai regardé fixement pendant longtemps. J'étais enveloppée d'une lumière brillante, et la sensation de paix intérieure me comblait. J'étais réconciliée à la mort. Comme je me regardais couchée par terre, je me rappelle que je me suis dit avec un hochement de tête, regarde à quelle bassesse j'en suis venue. Alors j'ai entendu la voix de mon père, derrière moi. Je ne l'ai pas vu, mais je l'ai entendu dire que ce n'était pas mon heure, qu'il fallait penser à mes enfants et les difficultés qui les attendaient, sans moi.
Beaten by ex-husband for five hours
. Unconscious, OBE, saw her own body in light. Heard voice of her father behind her saying it is not her time.

579. EMI de Lorice.  6/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A Ce dont je me souviens, c'est d'avoir senti une chaleur et une sérénité que se répandaient par tout mon corps. Comme si je me trouvais plus en sécurité que jamais dans ma vie jusque là. Soudain, j'ai senti deux mains larges qui m'enveloppaient,  l'une au-dessus de mon corps, l'autre au-dessous. Elles étaient aussi grandes que moi. Je me rappelle avoir vu mon père en bas, j'essayais de lui dire que j'allais bien. Le fait que je le voyais d'en haut ne m'a pas inquiétée du tout. Puis j'ai vu une lumière incroyable et brillante tout autour de moi, et je ne ressentissais que chaleur et sécurité. La lumière ne me faisait pas mal aux yeux. L'air avait une senteur si douce, si merveilleuse, comme dans une promenade en campagne à la suite d'une pluie de printemps. Je voyais les gens qui se massaient autour de moi, mais moi je flottais au-dessus, agenouillée.

578. EMI de Richard L 3/5/05 J’ai regardé à nouveau les trois personnes en face de moi. Ces gens étaient antiques. Je ne sais pas comment j’étais au courant de ça mais je savais que c’étaient de « vieilles âmes » qui encadraient mon groupe. Nous avions tous « jailli » d’eux, comme des enfants, chacun allant dans sa direction, mais restant cependant connecté à la source. Je n’ai rien ressenti, venant d’eux, qui ressemble à un jugement de nos actions. Je percevais tout au plus  comme une espèce de bienveillance amusée de leur part, comme des parents qui regardent leurs enfants jouer. Même les choses vraiment mauvaises que nous avions faites au cours de notre vie étaient exemptes de jugement. Celui qui portait une barbe m’a parlé : « tu peux poser des questions. Nous y répondrons et tu te souviendras. Il est important que tu le fasses ». Ma première question a été : « Est-ce que c’est cela le Paradis ? »

577. EMI de Bob H.  5/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A  J'étais élevé au dessus de la piscine, à une hauteur de 1,5m à 2m environ.  Je m'en souviens comme si c'était hier. Je me souviens aussi de m'être dit, à haute voix: je vais bien. Je me portais à merveil, totalement joyeux, sans souffrance aucune. Regardant en bas, je voyais des gens groupés autour de quelqu'un qui était allongé à côté de la piscine, sur le trottoir. Je n'y connaissais personne. J'étais le moi qui regardais, mais je n'étais pas Bob, je ne le connaissais même pas, pourtant j'étais encore le moi que j'avais été avant de me noyer. Je ne sais pas l'expliquer autrement.
NDE associated with drowning at age 9. OBE. Was not believed when he shared what happened at the time.

576. EMI de Julie D.  5/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Et puis une sensation des plus étonnantes, incroyables, si on peut dire, m'a envahie. Aucune négation n'y était, aucune. Aucune envie. Personne ne me manquait. C'était pur. S'il existe un amour pur, j'y avais touché. J'étais encore en vie, totalement, bien que mon corps n'y soit pas. Mon esprit était vivant comme aujourd'hui, peut-être plus vivant. Je voyai cette infirmière qui faisait tant d'efforts pour me faire respirer.
Recovering from surgery, then respiratory and cardiac arrest. OBE. Felt pure love. Felt guilty after return to body that she did not want to return to body during experience.

575. EMI de Theresa G.  5/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A J'ai entendu dire une voix: «Teri, ouvre tes yeux». A plusieurs reprises, j'ai dit «je ne peux pas». J'entendais des gouttes d'eau. J'ai entendu une voix qui m'a dit «ouvre tes yeux, si non tu vas mourir». Or, les docteurs et les infirmières m'appelaient Theresa, mon petit nom c'est Teri, mais je ne le leur avait jamais dit.
Blood loss after childbirth. OBE, and saw some things later verified. Started to go through tunnel.

574. EMI de Craig T 05/03/05 Original en Anglais traduit par Jean Peter. Lorsque j’avais un an et demi, je suis tombé gravement malade. Sur le trajet vers le cabinet médical j’ai fait une attaque qui a déclenché un arrêt du cœur, ceci s’est produit cinq fois en tout. J’ai eu un électrocardiogramme plat pendant une courte période au cours d’un transfert d’un hôpital vers un autre. Je n’avais pas de culture religieuse, j’avais été baptisé et c’est tout. Je suis revenu en parlant du paradis et en disant que mon grand-père était au chaud là-bas. Mais je ne savais même pas ce qu’était le paradis. Je faisais des dessins en disant qu’il s’agissait de Jésus ou de membres de ma famille que je n’ai jamais rencontrés.
Attaque et arrêt cardiaque à l’âge de 18 mois. Il ne se souvient pas de l’expérience, mais ses parents lui ont dit qu’après celle-ci, il a parlé du paradis et a fait des dessins de Jésus et de membres de sa famille qu’il n’a jamais rencontrés.

573. EMI de Debi M.  5/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A J'ai perdu connaissance de nouveau, et puis, tout comme si mon souhait s'était réalisé, je me suis sentie soulagée de la douleur de tête. En ouvrant les yeux je ne voyais plus mes environs tels que je les avais vus jusqu'alors. Je flottais à quelque distance et plus haut du lit, je voyais quelqu'un couché dans le lit, et les docteurs accouraient m'examiner, d'un air inquiet. Quant à moi, je continuais à flotter pendant quelque temps, à regarder les docteurs qui me regardaient. Puis l'obscurité est redescendue.
On bicycle, struck by car. OBE in hospital.

572. EMI de Khadija H.  5/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A La prochaine chose dont je me souviens, c'est que je disais «Je ne peux pas respirer...» Puis, obscurité. Quand j'ai repris connaissance, j'étais au-dessus de mon corps, et je regardais en bas. Il y avait du monde autour de moi. Je n'avais pas envie de retourner là-bas, et j'ai regardé derrière moi. Je me sentais alors si légère et heureuse, et je pouvais même regarder le Sphinx en bas! Puis j'ai vu s'ouvrir un autre niveau d'existence, semblable à la scène du film «Ghost» («Fantôme»). Nombreux êtres étaient venus à ma rencontre.
Fell from horse and experienced head injury. Saw sphinx (accident was near sphinx). Saw another level of existence open.

571. Catherine M NDE 2135.  5/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A J'ai pris conscience d'un tumulte près du chariot, mais je ne reconnaissais pas encore comme mien le corps sur le chariot. Je me sentais en paix, complètement confortable. La température ambiante était parfaite, je me sentais baignée de chaleur et d'amour. Plus de peur, plus de douleur, plus qu'une grande joie. Tout autour de moi, de la blancheur, sans aucune forme, tout simplement une blancheur claire et brillante, qui étincelait mais qui ne faisait pas du tout mal aux yeux. C'était beau.
NDE at age 5 due to dog attack. OBE, felt held by another being. Choice to return to body.

570. EMI de Gina CH.  5/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A C'était la pire des sensations imaginables. J'entendais mes enfants qui hurlaient et pleuraient, mais mon corps était paralysé. Je ne pouvais ni voir ni parler. J'entendais les auxiliaires médicaux qui disaient «on l'a perdue». C'est alors que j'ai commencé à distinguer un tunnel noir, très froid et rébarbatif. J'étais effrayée, c'était si imbu de malveillance.
Sepsis (overwhelming infection). Frightening experience with rare observation that the tunnel was cold and uninviting.

569. EMI de Richard G.  5/3/05 Original en Anglais traduit par Simon A J'ai eu un accident de moto. J'étais monté en arrière de la moto, et j'ai été lancé, la tête en avant, contre le pare-choc arrière d'une voiture. Séparé du corps, je suis passé au travers d'un nuage, et de l'autre côté il y avait un mur, sur le haut duquel  je voyais des courants électriques qui alternaient d'un bout à l'autre. Au moment où je me demandais où je me trouvais, j'ai vu apparaître mon papi devant moi. Je l'ai tout de suite reconnu, et il m'a fait savoir que j'avais le choix, soit de rester là, soit de retourner à ma famille. A moi de choisir.
Motorcycle accident. Immediately recognized his grandfather even though his grandfather died when he was six years old, and the NDE was at age 19.

568. Pierre Q Expérience dans la peur 3/5/2005.  FDE 2130De la France. Original en Anglais traduit par Marguy      Ma main voulait saisir une pierre mais n'y arrivait pas. C'était la fin. Le temps passait lentement, pendant que je tombais, ou plutôt que mon corps tombait. Mon âme partait, fuyant mon corps. La couleur blanche sur mon visage venait maintenant dans mes yeux. J'étais en même temps totalement terrifié et pétrifié de peur, mais aussi heureux, calme et jouissant de l'arrivée de la mort, qui emmenait mon esprit hors de moi. Ceci était l'état suprême de cette expérience, bonheur parfait et silence total tout autour de moi.
Tombait à quinze ans en classe de varappe. Bref sentiment d'expérience hors du corps et des sentiments très intenses.

567. EMI de Lori C.  16/2/05 Original en Anglais traduit par Simon A Dans mon état d'EMI, je me suis trouvée dans un vide, obscurité totale, mais avec les fonctions mentales parfaites. Je me rappelle que je me suis dit que se c'était cela, la mort, c'était vraiment lamentable, vu que je me trouvais complètement seule, entourée de silence. En essayant d'écouter mon coeur,  je n'entends rien,  et pour mon souffle, il en va de même.
Prescription drug overdose, possibly methadone (a narcotic used to help with heroin addiction). Void experience as initial part of NDE.
 

566. EMI de Joyce H.  2/16/05 Soudain, je fus en présence de l’être de lumière. J’étais dans l’impossibilité de voir son visage, pouvais communiquer mais pas du tout  en termes de mots ou d’images, plutôt en une sorte de communication universelle. Je fais l’expérience fréquente de ce type  de communication dans la méditation, mais je ne peux l’expliquer avec précision. Cela se situe au-delà des mots et de toutes autres sortes d’expériences. Les émotions sont toujours accrues. Je ressens une joie si intense que mon être en sursaute de gratitude. Je ressens de la crainte et un sentiment d’appartenance. Je n’ai pas eu de revue de vie à proprement parler, mais ressentais que toute  chose  me concernant, ainsi que ma vie,  était connue, comprise et exempte  de jugement. J’étais profondément aimée.
Joyce is an amazing lady who now devotes her life to healing and also has a new book called "From Soul to Cell." 

565. EMI de William AM.  16/02/05 Original en Anglais traduit par Jean Peter. Mes sens ont tous paru se transformer en un sens de présence, remplaçant la vue, l’odorat, le toucher ou l’ouïe. J’étais uniquement présent et conscient. Le monde visuel s’est mis à tournoyer. J’ai ressenti l’arbre dans ma cour et le mur de ma maison, alors qu’un tunnel se formait exactement à travers eux et que j’étais entraîné dans celui-ci. Dans les parois du tunnel, il semblait y avoir des espaces occupés par les évènements de ma vie, aucun ne se détachant particulièrement, ou je n’en ai considéré aucun comme spécial par rapport à un autre. J’étais plutôt fasciné par la façon dont ils étaient révélés que par le contenu de chaque espace.
Ce récit est un must !  L’EMI s’est produite dans un rêve, puis il l’a réellement vécue 2 semaines plus tard. Cette expérience démontre l’effet 4D provoquant un glissement dans des possibilités alternatives du monde en 3D.

564. EMI de Thomas F.   16/2/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Evanoui, je me suis vu plâner au-dessus de mon corps, et de la salle. Je voyais les paravents et les objets dans la salle, mais les gens me paraissaient difficiles à distinguer. J'ai foncé très rapidement, quittant la scène. Il n'y avait plus de sons, seulement des images. Pendant plusieurs minutes j'ai plâné au-dessus d'un objet qui ressemblait à une énorme pyramide, puis j'ai foncé de nouveau, encore plus vite. Je procédais par une sorte d'espace, où les planètes et les étoiles paraissaient très proches, toujours en silence. Je ressentais une paix parfaite, et j'avais l'impression d'être en route pour un lieu spécial.

563 EMI de John FO 2/16/2005.  NDE 2095 Original en Anglais traduit par Marguy  Accidentellement j'avais pris quelques médicaments que je prenais pour des somnifères, mais qui en réalité étaient des narcotiques très forts. Quand je me couchais je tombais dans un sommeil très profond de type transe. Je ressentais ma conscience quitter mon corps. Je montais en haut de la chambre et me retournai voir mon corps couché sur le lit. Ensuite mon esprit passait à travers le toit. Je pouvais voir le haut de ma maison. J'arrivais en espace et je pouvait voir la terre qui tournait et les galaxies dans les cieux. Une présence s'emparait de mon esprit. En ce temps là je sentais que c'était Dieu. Il me faisait savoir que je pouvais rester ou rentrer dans mon corps. J'étais jeune et amoureux, alors je revenais, mais je peux dire que c'était le sentiments le plus merveilleux. J'espère qu'un jour je retournerai auprès de l'esprit dans les cieux.
Une expérience liée à des médicaments qui ressemble beaucoup à l'EMI. La question qui se pose, était-il mort de l'overdose ou pourrait-il s'agir de chimie cérébrale ou d'hallucination ?

562 EMI de Shirley J 2/16/2005.  NDE 2123.  Original en Anglais traduit par Marguy  Pendant le vol je me réveillais avec un merveilleux sentiment de paix. Je voyais un tunnel sombre avec une lumière. Et puis je voyais ma sœur jumelle identique, qui était morte à l'age d'un an, qui me disait, « C'est en ordre Shirley, mais tu dois te battre ! Shirley bats-toi ! » Je ne me rappelle de rien de plus, mais je suis sûre que vous devez savoir que les vrais jumeaux restent toujours 'connectés'. J'ai entendu sa voix beaucoup de fois avant, et elle m'est apparue une nuit, mais je m'étais effrayé et je sortais de la pièce en courant. 
Pendant son EMI, sa sœur jumelle venait près d'elle. Encore une fois, ceci est la démarcation floue quand il s'agit d'un surdosage de médicaments.

561. Quasi-EMI de Zachary J 2/16/2004.  NDE-Like 2124.  Original en Anglais traduit par Marguy Un corbeau gris-bleu translucide. Je le fixais un moment, en réalisant que je flottais. D'un coté près de moi je voyais un grand trou, qui semblait absorber toute la lumière, un espace de pur néant, de l'autre un trou de pure lumière. J'étais entre les deux. Le corbeau tournai en émettant un cri détaché de ce monde, et volait plus bas. Je voyais – des choses. Elles sont difficiles à décrire. C'est comme apercevoir un court instant un monstre du coin de l'oeil, et se retourner pour voir qu'il n'y a rien – voir quelqu'un d'autre que vous dans le miroir, ciller, et c'est parti. C'étaient des bêtes qui étaient partout dans le temps et l'espace, pourtant nous ne pouvions pas les voir, et elles ne pouvaient nous voir. 
Une expérience effrayante, et juste assez une variante dans le schéma, pour se poser la question si c'était une EMI ou non. Il aurait pu être rendu inconscient par l'accident, ce qui l'aurait classé en EMI, il ne dit rien de tel, ni qu'il avait l'impression de mourir, ni qu'il était sûr concernant une séparation de son corps.

560. EMI de Mark J.  13/02/05 Original en Anglais traduit par Jean Peter. Alors que je m’éloignais de mon corps en flottant, j’avais d’une certaine manière conscience des molécules d’air, pas d’une façon scientifique, mais dans le sens où il y avait un lien entre les molécules d’air et ce que j’étais devenu, ou plutôt, ce que j’avais toujours été. Dans ce cadre de pensée, je suis toujours relié à toute chose. Au cours de conversations au sujet de mon expérience j’ai également dit, et je continue de l’affirmer, que ce dont il s’agit réellement est bien plus grand que tout ce que j’ai vécu dans l’église, ou dans la littérature, quel que soit le support. Cela transcende la capacité de l’expression humaine. Dans ma conscience, j’en suis devenu ou redevenu une partie.
Une EMI profonde !

559 EMI de Joseph M 2/15/2005.  NDE 2128.  Original en Anglais traduit par Marguy  J'étais follement calme et je réalisais que j'étais toujours là, et même debout, (ce qui était impossible parce que je m'étais écroulé quelques minutes plus tôt) et alors je me rendais compte que je venais juste de mourir. MINCE ALORS ! Je pense toujours et je vois et je suis vraiment ici, je suis vraiment  mort et je suis vraiment éveillé. Tout était illuminé avec cette réflexion d'or d'une lumière que je ne pouvais pas identifier. J'avais le sentiment distinct d'être une onde de son qui se propageait vers l'extérieur, mais seulement jusque là. Je me rappelle que je pensais que j'étais incliné, comme si j'étais sur un axe.
EMI à cause d'une crise d'asthme où il avait l'impression d'être incliné sur un axe.

558 EMI de Maria C 20740 2/15/2005.  NDE 20740.  Original en Anglais traduit par Marguy  Je m'approchait un peu plus de la porte. Je me sentais enveloppée d'Amour, et de soins et de sollicitude et de réconfort, puis je réalisais que la lumière en or était vivante. Elle tourbillonnait et bougeait. Je marchait vers le cadre de porte et regardais à l'intérieur. Il y avait un long tunnel. Il se courbait doucement vers la gauche, quelques cent-cinquante pieds vers le bas et je pouvais voir seulement jusqu'à la courbure. Je pouvais ressentir l'amour, l'attention, la sollicitude et la résolution de la lumière. Je savais que c'était Dieu qui était avec moi. 
EMI faite par une personne médicale.

557 EMI de Salena 12/25/2004.  NDE 20676.  Original en Anglais traduit par Marguy  C'était réel, et que j'avais pu ressentir le sable, et tout le reste dans cette expérience était aussi réel, comme  d'être assise vis-à-vis de quelqu'un. Aussi réel que d'être capable de les toucher, de les sentir  et de sentir leur odeur. J'étais passée ailleurs. La façon dont je me réveillais dans ce rêve était exactement la position que j'avais dans l'épave de la voiture en ce temps là. Parlons d'effrayant.
Connexion fascinante de l'expérience à la mémoire, à travers une position identique à celle pendant l'EMI.

556. Quasi-EMI de James P 11/14/2004.  NDE-Like 20664.  Du Canada.  Original en Anglais traduit par Marguy Pendant ce temps, je pensais que je me réveillais pour voir mourir la personne dans le lit à  ma droite. Après avoir récupéré, et avoir commencé à demander des questions sur sa mort, les docteurs et infirmières insistaient que je n'avais pas eu la possibilité de me rappeler de cela. Il me semble que j'étais debout près de mon lit, et de regarder pardessus moi-même vers le bas, sur la personne dans le lit d'à coté. Soudainement les infirmiers sont accourus à la hâte auprès de son lit. Le premier essayait frénétiquement de le ranimer, mais ça ne marchais pas. Beaucoup d'autres infirmiers(ères) entouraient son lit et s'affairaient aussi sur lui, mais il mourût. Quand cela se passait, je me rappelle avoir vu une sorte de brume, ou nuage sortir directement de son corps et quitter la chambre. Je savais tout de suite qu'il était mort, à la façon que je le sentais. Je ne pouvait entendre aucun son pendant cet événement, mais je me rappelle encore tous les sentiments. 
L'Expérience se passait pendant un coma.

555 EMI de Jorge V 2/13/2005.  NDE 1113.  De Cuba. Original en Espagnol traduit par Lola.  Traduit en French par Marguy J'ai quitté ce monde, je ne savais rien, je ne sentais rien et je me voyais flotter dans l'air, sans sentir mon corps ou sa masse. Je regardais vers le haut et je vis une LUMIERE très brillante, je regardais en bas et je me voyais dans la même chaise de dentiste, avec la dentiste qui essayais de me ranimer, et d'essayer de savoir si mon cœur battait. Le sentiment d'abandon de soi même, de relaxation et de bonheur est difficile à décrire et je voulais rester dans cette condition. Soudainement je voyais que je descendais rapidement et je rentrais dans mon corps, me réveillant de cette sensation merveilleuse. 
EMI pendant une extraction de dent.

554.  EMI de Mary P.  2/12/05 From France, Original in French translated by Sabrina. J'ai sentie un état de grace et de bonheur absolue comme si je n'avait plsu le poids de mon corps  à porter et comme l'idée que le meilleur est à venir, en gros je sentais mon âme voler dans l'espace.  Quel que part pour moi clà voulais dire "veux tu devenir de la cendre" et d'une grande bouffée d'air je me suis reveillée en rejettant mes couvertures d'un geste plein de rage de vivre et j'ai repris mon souffle en me rendant compte que je suffoquait et que je tremblais terriblement.

553.5 Quasi-EMI de Tamara V 2/6/2005.  NDE-Like 1083.  De la Belgique, Original en Néerlandais tranduit par Rene'.   Traduit en French par Marguy En rentrant je fermais mes yeux un moment à cause de l'éclat du soleil, on faisait à peu près 50 kilomètres/heure, soudain mon mari commençait à jurer, la moto accélérait énormément et je n'avais pas le temps d'ouvrir mes yeux.  Ça s'était passé en un éclair, un coup, quelques tonneaux et voilà nous étions étendus au sol. Je me sentais tout à coup très paisible et heureuse et j'avais le sentiment de vouloir quitter mon corps, quand soudain quelqu'un ou quelque chose me dit, « Ne pars pas déjà, ce n'est pas encore ton heure, tes enfants ont besoin de toi. » Je sentais que quelqu'un prenais ma main, et je voyais ou savais que c'était une femme, complètement habillée de blanc, et elle faisait que je me sentais très calme. 
Pas de séparation de la conscience, mais il-y-a un événement menaçant la vie.

553. EMI de Julia M  2/6/05  De Spain, Original en Espagnol traduit par Lola.  Traduit en French par Michel  Réalisant que personne ne m'avait entendue, j'ai vu une belle lumière blanche semblable à un beau soleil, mais cette lumière n'était pas éblouissante. Au contraire, je percevais une paix que je ne peux décrire en mots. Je ne peux décrire la sensation de me sentir comme ça. Vous ne sentez rien, pas de froid, pas de chaleur, pas de poids, aucune douleur, aucune tristesse, ça ne peut pas s'expliquer et c'est quelque chose que l'on doit vivre pour savoir comment on se sent. Je me suis sentie tellement bien que j'ai décidé de marcher à l'intérieur afin de trouver quelqu'un pour dire à ma mère de cesser de souffrir - que j'étais très bien, qu'ils ne devaient pas pleurer pour moi parce que ça me blesse de les voir pleurer et que je ne voulais pas qu'ils pleurent. Je voulais leur montrer que j'allais bien. 
NDE en réaction à une allergie à la pénicilline. 

552. EMI de Muhammad F 1/29/2005. NDE 1109. De Egypt, Original en Arabic traduit Shaza. Traduit en French par Michel.  Durant l'accident, je me suis rappelé de toute ma vie, très précisément et avec tous les détails, depuis ma naissance jusqu'au moment de l'accident. Je me suis souvenu de toutes les personnes que j'ai connues, même celles que j'ai rencontrées une fois ou deux. Je me suis souvenu de tous les événements, les importants et les moins importants, quand j'étais âgé de moins d'un an - je m'en suis souvenu en détails. C'est passé devant moi et j'ai vu ça comme un film au cinéma en seulement 15 minutes.
Les débuts de la EMI avec une revue de la vie.


551.  EMI de Tazelle 2/12/05  J'étais dans un endroit chaud et très confortable, pas sur cette terre mais dans un espace sombre et avec l'impression que j'avais déjà été ici avant comme si j'étais enfin à la maison.  Je ne peux pas dire que j'avais des yeux   mais je pouvais voir dans toutes les directions  en même temps, je ne pouvais pas seulement voir mais ausi je savais ce qui m'entourait et que j'avais beaucoup plus de sens que l'odorat, la vue, l'oüie et la parole etc...  et un  océan de savoir. Je n'avais aucune connaissance de ma femme ou mon fils et ne voyais personne.

550. EMI Lisa S 1071.  1/16/05 Original en Anglais traduit par Alexandre et Tim  Ma raison 'd'exister' était de sprinter à vitesse grand V à travers les couloirs de l'hôpital . Quelqu'un m'accompagnait (mes cheveux se dressent sur la tête quand j'écris sur ce sujet) et cette personne ou entité était très pressée, du genre à dire 'dépêchez vous' et il essayait de me stimuler à me dépêcher. Je ne pouvais pas comprendre.  Nous sommes entrés dans la pièce où je me trouvais (en passant à travers le mur) et la personne me tenait la main. Je me souviens d'eux (mais je ne peux pas les voir, je ne peux simplement ressentir que la main) me demandant de regarder ce qui était en train de se passer (je n'étais pas pressée, je n'avais pas d'idée particulière sur la question ou éprouvais la nécessité de regarder), j'ai fini par le faire. J'en ai été absolument horrifiée! 
EMI due à une overdose de drogue. 

549. EMI Heidi D.  1/16/05 EMI 1072.  Original en Anglais traduit par Alexandre et Tim  Ce dont je me rappelle par la suite était un total sentiment de bonheur et de paix. Je me souviens flottant au-dessus d'un champs de lupins bleus et jaunes. Les mots n'existent vraiment pas pour décrire la somme de joie que je ressentais. Je me rappelle avoir regardé sur ma droite et avoir vu des collines verdoyantes. Les couleurs étaient si éclatantes et l'air paraissait cristallin. J'ai alors regardé vers la gauche et je me suis vue à l'arrière d'une jeep rouge posée derrière le siège arrière. J'ai vu ma sœur Kelly assise sur le siège arrière sanglotant et me secouant en me suppliant de me réveiller. 
EMI d'un enfant suite à un accident de vélo. 

548. EMI Andy S.  1/16/05 Original en Anglais traduit par Simon A  Je ne saurais dire combien de temps cela a duré, car le passage du temps ne semblait pas y avoir de portée, mais plus tard j'ai ressenti une chaleur, et une lumière qui n'était pas tant visible que palpable, et qui devenait de plus en plus brillante et intense, jusqu'à combler mon être tout à fait. Elle était très brillante, d'une blancheur parfaite et fraîche, et elle s'adressait à moi, mais sans paroles. La lumière me comblait, elle et moi ne faisaient qu'un, et quand elle parlait c'était comme si je comprenais la lumière même, non pas des paroles.  Elle était perceptible, aussi, mais pas comme un soleil chaud se perçoit, on ne percevait que la lumière. Je ne sais pour combien de temps cela a duré, puis elle est partie.
NDE from surgery complications.

547. EMI Barbara S.  1/19/05 Original en Anglais traduit par Simon A J'ai ressenti un amour total, une acceptation totale, de la part de cette lumière. J'ai réalisé que la lumière blanche avait une voix, et qu'elle était distincte de moi. J'ai réalisé en plus que j'étais encore moi, tout en faisant partie de cette lumière blanche. J'appartenais à elle, et elle m'appartenait. J'ai appris que je suis là et  pour l'acquisition de connaissances, et pour apprendre à aimer. En même temps, j'ai compris que quand l'entité me disait «Vous» cela s'appliquait non seulement à moi, mais à toute la race humaine. J'ai compris toutes les répercussions de l'amour et de la connaissance, quand elle m'a dit cela. Il ne s'agissait pas de l'amour physique, plutôt il était question d'apprendre à accepter toutes les races, de savoir que chaque âme a la même valeur qu'une autre. Quant à la connaissance, il s'agissait bien sûr de lectures, mais aussi il était nécessaire d'apprendre des cultures étrangères, d'accepter  les gens, n'importe la race ni la couleur. Comment j'ai repris mon corps physique, je ne sais pas. Tout ce que j'ai pu déterminer, c'est que j'avais pied  de nouveau , et j'ai pu me redresser.
Drowning accident.

546. EMI Derric B.   1/16/05 Original en Anglais traduit par Simon A Au moment de me réveiller de l'obscurité, je regarde autour de moi, comme si rien ne s'est passé, et puis je me vois, en train de flotter sur l'eau.  Je regarde en bas, et je vois un gamin qui flotte à plat ventre sur l'eau, sans mouvement, sans vie. Je ne réalise seulement pas à cet instant que c'est moi-même que je regarde. Puis tout retourne au noir, mais je reste conscient, en quelque sorte.  Et alors une lumière commence à tout envelopper, peu à peu, et en même temps je sens une chaleur, un amour, une paix, qui sont difficiles à décrire en paroles. C'est à ce moment-là que j'entends une voix qui me dit que ce n'est pas encore mon heure, et que je dois retourner. 
EMI d'enfant noyé

545. EMI Leslie M.  1/16/05 Original en Anglais traduit par Alexandre et Tim Je me suis sentie quitter mon corps. C'était comme si j'étais aspirée par un vide en passant par le haut de ma tête. C'est alors, que je me suis retrouvée dans un tunnel obscur, et je me RUAIS vers le haut en direction d'une lumière. Quand je fus très proche de la lumière, j'eus consciense d'un 'être' dans la lumière, m'accueillant comme si j'avais été attendue depuis très très longtemps - cordialement, et avec amour. Sur ma droite se trouvaient trois entités. Nous communicâmes sans parler. Je ne peux pas m'en rappeler tant que ça, sauf qu'on m'a demandé (apparemment en argumentant) si je désirais rester. J'ai répondu que oui, parce que j'ai vraiment ressenti que j'étais rentrée à la maison, en fin de compte. Mais ils m'ont transmis que mon temps sur terre n'était pas encore terminé, j'avais davantage à expérimenter. 
EMIprès un accouchement.

543. EMI de Cindy D.  16/01/05 Original en Anglais traduit Jean Peter. « Puis tout est soudainement devenu noir. J’ai ensuite commencé à recouvrer la « vue », sortant de l’obscurité. A ma surprise je flottais au plafond, regardant mon corps en dessous, mes trois amies et mon compagnon penchés sur mon corps, le secouant et frappant légèrement le visage dans une tentative de réanimation. Mon corps était flasque et ils n’ont obtenu aucune réaction de ma part. J’ai tout vu et j’avais peur. Je ne comprenais rien à tout cela, j’ai pensé  que j’étais morte. J’avais très peur parce que je me suis dit: « Oh mon Dieu ! Je suis morte et on va m’enterrer, pourtant je ne suis pas morte, je les vois et je me vois aussi ! ». J’ai ensuite pensé : « Je suis trop jeune pour mourir ! ». »
EMI provoquée par une perte de connaissance.

542. EMI de Kim M.  16/01/05 Original en Anglais traduit par Simon et Jean Peter. «  J’ai senti que j’avais pénétré dans un grand tunnel au bout duquel se trouvait ma mère qui me tendait les bras. J’ai compris que je ne ressentais qu’amour, paix et à quel point il allait être bon d’aller vers elle, pourtant j’ai dû lui dire : « Pas encore… Je dois achever  mes tâches sur terre, être avec ma famille. Je reviendrai plus tard. ». Il a été difficile de faire demi-tour. »
Revenue pour sa famille.

541. EMI de Clark. 16/01/05 Original en Anglais traduit par Jean Peter. « J’ai subi cinq arrêts cardiaques et environ 50 arrêts respiratoires. IL Y A DONC EU DE NOMBREUSES EXPERIENCES. »
Brève description de l’expérience, mais un savoir complet a été transmis lors de celle-ci.

Annuaire (Index)
Témoignages d'EMI
NDE French Archives 2007, 2nd semestre 2
NDE French Archives 2007, 2nd semestre 1
NDE French Archives 2007, 1er semestre
NDE French Archives 2006, 2nd semestre
NDE French Archives 2006, 1er semestre
NDE French Archives 2005, 2nd semestre
NDE French Archives 2005, 1er semestre
NDE French Archives 2004, 2nd semestre
NDE French Archives 2004, 1er semestre
NDE French Archives 2003
NDE French Archives 2002, 1er semestre
NDE French Archives 2002, 2nd semestre
NDE French Archives 1998 à 2001



   Near Death Experience Research Foundation   
Copyright © 1998-2016 Experience Research Foundation (NDERF) All rights reserved.