NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI d'Anthony N

Témoignages d’EMI
Partagez votre EMI

Je venais d’entrer dans ma chambre, il était 21 h 15, j’ai mis le réveil pour le lendemain matin, j’étais assis sur le lit lorsque j’ai subi un attaque d’asthme sévère. Alors que la sévérité de l’attaque augmentait, je me suis rendu compte que je ne pouvais plus bouger. Jusqu’à ce moment, j’étais tout à fait conscient.

Tandis que je perdais connaissance (en raison du manque d’oxygène, j’imagine), j’ai entendu une voix près de mon oreille. Le ton et le rythme de la voix dénotait une bienveillance absolue, un calme total qui contrastait fortement avec la panique que je ressentais à cause de la respiration interrompue. Cette voix n’était pas la mienne, elle me disait de ne pas m’inquiéter, qu’elle allait s’occuper de moi, que je devais la suivre. A ce moment là, j’ai quitté mon corps, je me suis regardé, allongé sur le lit, les yeux ouverts. J’étais totalement calme, sans peur. La voix m’a dit qu’elle voulait me montrer quelque chose, j’ai senti que je me déplaçais très rapidement en direction d’une lumière, lorsque je suis passé dans cette lumière, je me suis retrouvé en train de voler dans un autre monde.

Tout dans cet autre monde était fait de ce que je ne peux décrire que comme de la lumière liquide. Tout était vivant, le sol, les montagnes, même le ciel. La voix était toujours avec moi, elle ne m’a jamais quitté pendant toute l’expérience. Elle m’a dit que l’endroit où je me trouvais était le monde « réel », que j’avais une tâche à accomplir pendant mon séjour là-bas. Je me suis posé sur le bord d’une montagne au sol dénudé, il n’y avait ni arbre, ni herbe, ni rivière etc.. la lumière était partout mais il n’y avait pas de soleil, la lumière semblait provenir de tout, même de l’air.

Environ à mi-hauteur sur la montagne, se trouvait un grand rocher. Sur ce rocher il y avait une brillante dalle dorée (je sais que cela paraît bizarre…). La voix m’a dit que je devais aménager un jardin sur la montagne, que chaque année une dalle allait apparaître en haut du rocher, avec ces dalles, j’étais censé construire un chemin gravissant la montagne depuis la base jusqu’au rocher. On m’a dit de planter en haut de la montagne des arbres ressemblant à des chênes ou autres..

Je suis resté là pendant TRES longtemps, durant ce temps la voix était toujours présente, je ne me suis jamais senti seul et je n’ai jamais demandé pourquoi je me trouvais là, j’étais totalement en paix, sans cesse imprégné de sentiments de joie absolue et d’amour inconditionnel. Je savais que la voix était la personne/chose la plus digne de confiance dans l’univers. Au cours des années, j’ai regardé pousser les arbres, ainsi que les fleurs et les herbes que j’avais également plantées. Les couleurs des fleurs étaient différentes de toutes celles que j’avais vues auparavant, comme si, là-bas, il y avait 20 couleurs dans l’arc-en-ciel. Je suis incapable de les décrire car il n’y a tout simplement pas de référence vis à vis de leur apparence.

On m’a enseigné de nombreuses choses, je pouvais (à défaut d’une expression meilleure) « voir dans l’âme des personnes », j’ai compris en un instant toutes les ramifications de toutes nos actions sur autrui, que la colère naît de la douleur et de la peur, ainsi que nombre d’autres enseignements dont je considère maintenant qu’ils définissent la condition humaine. Puis j’ai vu chaque personne sur la planète interconnectée par des lignes, un sentiment d’amour et d’empathie tellement écrasant m’a traversé, mon cœur a paru sur le point d’exploser.

Environ 2500 ans après mon arrivée, la dernière dalle est apparue sur le rocher. J’étais conscient de chaque année, ce n’était pas comme dans un rêve, c’était un « temps réel », pour autant que cela ait un sens. Le chemin s’étirait maintenant de la base jusqu’au rocher, mais au cours des ans le rocher avait progressivement changé de forme, il avait maintenant une apparence cubique, comme un genre d’autel. Les arbres que j’avais initialement plantés avaient poussé, les branches s’étaient arquées, les troncs avaient épaissi, formant en haut de la montagne ce que je ne peux décrire que comme un temple. La voix m’a dit que la première partie de ma tâche était accomplie, je devais maintenant mettre un pied sur le chemin. Je suis allé en bas de la montagne et j’ai mis un pied sur le chemin. A cet instant j’ai été broyé par la plus déchirante et insupportable douleur, mais la voix m’a dit de ne pas sortir du chemin. J’ai demandé ce qu’était cette douleur, car elle n’était pas physique, la sensation était (et à nouveau cela paraît bizarre) semblable à une douleur spirituelle. La voix m’a dit qu’il s’agissait de la douleur du moindre péché que je pourrais commettre contre ma propre âme. Il m’a été communiqué qu’il ne s’agissait pas du péché dans un quelconque sens religieux, dans ce cas, c’était la douleur de ma propre âme causée par une blessure que je pourrais m’infliger moi-même durant ma vie. J’ai continué à gravir le chemin, chaque fois que faisais un pas, la douleur ressentie était pire que la précédente, près du sommet j’ai dit à la voix que je n’allais pas pouvoir terminer.

La voix était douce et patiente, elle a dit qu’elle était avec moi et que j’allais terminer, que j’avais besoin des leçons enseignées. Je me suis alors très violemment mis en colère, j’ai demandé pourquoi j’avais été placé ici tout ce temps pour subir une souffrance aussi terrible. J’ai poursuivi jusqu’au bout du chemin avec les encouragements et la présence de ce qui était (je l’ai alors compris) un être spirituel supérieur. J’ai atteint l’entrée du temple aux arbres, j’ai pénétré à l’intérieur, il s’y trouvait le seul autre être que j’aie vu durant tout mon séjour là-bas. Il était de dos, agenouillé, comme en prière.

Je me suis à nouveau mis en colère, je me suis précipité vers cette silhouette, disant que je savais maintenant que tout était réel, pourquoi devais-je alors subir toute cette souffrance. La silhouette s’est levée et s’est retournée, c’était indescriptible, un être de perfection, fait de ce que je ne peux décrire que comme de l’amour pur. Je savais qu’il s’agissait de la source de la voix. J’étais bouche bée après tout ce qui s’était passé, j’ai seulement réussi à dire : « Je peux te voir. ». L’être m’a touché la joue avec douceur en disant simplement : « Et maintenant tu sais. Il est temps pour toi de repartir. ». On m’a aussi dit que le jardin que j’avais créé continuerait à exister à cet endroit pour toujours, que j’allais y retourner un jour.

Tandis que je sortais avec l’être du temple aux arbres, j’ai vu pour la première fois d’autres personnes allant vers le temple, assises sur l’herbe, regardant les fleurs, discutant et riant. L’Etre a souri en disant : « Regarde ce que tu as accompli ici. ». Je me suis senti totalement submergé, mais j’ai alors instantanément été réintégré dans mon corps, que j’ai immédiatement ressenti comme incroyablement lourd, confiné et presque non naturel. L’attaque d’asthme était totalement terminée, j’ai jeté un coup d’œil au réveil qui affichait 21h23. l’expérience entière avait pris environ 8 minutes, depuis l’attaque initiale jusqu’à mon retour. Je ne l’ai jamais raconté avant, car je pense que la plupart des gens diraient qu’il s’agissait d’une hallucination. Je peux seulement dire que c’était plus « réel » que tout ce que j’ai vécu dans ce monde. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Incertain

Attaque d’asthme

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Totalement conscient et lucide.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Non, pas du tout.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui

Au moment où je me suis vu en dessous, je n’étais que pure conscience, sans corps, dans « l’autre » endroit j’avais une forme physique, mais mon corps, comme tout le reste là-bas, était fait de lumière liquide.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Une voix avec laquelle j’ai conversé durant un nombre d’années considérable.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui

Précisez : ce fut extrêmement bref et rapide.

Avez-vous vu une lumière ? Oui

La lumière était vivante.

Avez-vous rencontrés ou vus d’autres êtres ? Oui

La voix tout le temps, finalement j’ai rencontré le propriétaire de cette voix, puis j’ai vu d’autres personnes qui venaient dans le jardin quand il a été terminé.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Oui

Les conséquences de tout ce que j’ai jamais dit ou fait sur les autres autour de moi.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui

Un autre « monde » purifié.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Oui

Au cours mon expérience je suis resté là-bas pendant plus de 2500 ans.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui

Tout est un, chaque chose fait partie de tout le reste. A un niveau plus pratique, tandis que j’étais là-bas j’avais immédiatement accès à tout la connaissance désirée. Quand je suis revenu, j’ai conservé une grande partie de ce savoir, je connaissais intuitivement les réponses aux choses, sans avoir à les étudier, j’ai fini par suivre des cours de philosophie à l’université d’Oxford.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui

On m’a dit que le temps était venu de repartir. J’avais compris que j’avais terminé ce pourquoi j’avais été amené là.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui

Alors qu’ils agonisaient ou juste après leur mort, j’ai été visité par des membres de ma famille et des amis ce celle-ci. Ceci s’est produit à la fois lors d’expériences vécues tandis que je dormais, très différentes des rêves cependant, ainsi que consciemment à l’état de veille. Je sais bien à quoi cela fait penser, je ne me considère pas comme étant particulièrement religieux ou vraiment porté sur la spiritualité. Aussi bizarre que cela puisse paraître, après tout ce que j’ai écrit plus haut, je me considère comme étant rationnel, les pieds sur terre et pragmatique. Je n’adhère pas à un quelconque nouveau mouvement, etc. . Toutefois, les expériences que j’ai eues et que je continue d’avoir (parfois de façon importune), sont réelles dans mon vécu. Je ne revendique pas la capacité de les prouver, j’ai cependant fait passer des messages à plusieurs personnes au cours des quelques 15 dernières années, cela ne se produit pas souvent et je n’en retire absolument aucun profit personnel, bien au contraire, dans certains cas j’ai été tourné en ridicule (c’est compréhensible j’imagine).

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui

Je ne crains absolument pas la mort et je ne la considère pas non plus comme la fin. Je suis très conscient de mes propres actes, du type de relations que j’entretiens avec les autres et le monde en général.

Comment l’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je suis beaucoup plus compréhensif envers les autres, je ne me considère pas comme particulièrement matérialiste vis à vis de moi-même, même si je travaille en tant que responsable marketing dans l’industrie. L’argent et les biens ont peu de signification pour moi. Les personnes sont ce qui importe le plus.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Incertain

C’est arrivé trop tôt pour que je puisse dire ce qui se serait passé si je ne l’avais jamais vécu. Cela a eu un fort impact sur ce que je suis.

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Non

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? La tristesse, bizarrement j’étais triste d’être de retour dans ce monde, de ne plus être là-bas.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? J’étais tellement jeune quand c’est arrivé, que par la suite, pendant un certain nombre d’années, j’ai considéré l’avenir comme quelque chose que je devais traverser pour retourner là-bas, au cours des dernières années, j’ai atteint la compréhension et la paix à ce sujet. La meilleure partie c’est que je sais qu’il existe autre chose.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Je sais que cela paraît démentiel !

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Non

L’émotion pure et la profondeur sont très difficile à transmettre fidèlement.