NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI d'Anthony C

 

TÉMOIGNAGE :

Nous sommes allés passer la journée en famille au lac, quand j'avais 7 ans, ce que nous faisions fréquemment en été, en New Jersey (Etats-Unis). J'avais un frère et des soeurs aînés qui savaient nager, mais moi et mon frère jumeau ne le savions pas. Nous nous baignions dans le secteur pour enfants, quand les aînés se sont décidés à nager jusqu'à un radeau carré, au milieu du lac, interdisant à moi et mon jumeau d'y aller. Je suis retourné à la plage pour demander à ma mère qu'elle m'accompagne jusqu'au radeau, mais elle m'a dit que non, bien sûr.
 

Il y avait une autre jetée pour petits bateaux, jointe à la plage, et qui séparait le secteur pour nageurs du secteur interdit au nageurs. A mon retour à l'eau, j'ai décidé de sauter de cette jetée, mais pour une raison quelconque j'ai sauté du côté interdit, sans me rendre compte que l'eau y était plus profonde. J'ai essayé de regagner la jetée mais je paniquais et je n'ai pas pu, je me débattais pendant un bon moment, mais personne ne semblait me prêter attention, je crois qu'on prenait cela pour de simples rigolades.


Après avoir lutté quelques minutes je n'en pouvais plus et je suis descendu, immergé sous l'eau. Je ne sais pas combien de temps j'y suis resté, mais je me souviens d'avoir abandonné la lutte. Puis j'étais en dehors de mon corps, je me regardais sous l'eau et alors je suis monté au-dessus de la surface, et je voyais tout autour de moi simultanément dans tous les azimuts. Au-dessus de moi je percevais une lumière très brillante, mais qui n'était pas celle du soleil, elle était omniprésente et plus brillante que le soleil, et elle ne me faisait pas mal à voir. J'étais en plein air, malgré quoi j'avais l'impression qu'il n'y avait pas de voûte telle que le ciel, pas de limite dans les hauts. De plus, j'étais très calme, la panique et la peur étaient parties. Je voyais d'en haut la surface de l'eau où j'avais disparu, et je me sentais un peu comme un ballon qui flotte et qui monte. Des gens sur la plage avaient maintenant remarqué ma disparition sous l'eau, et il y avait un brouhaha sur la plage. Un homme grand et barbu, en maillot de bain rouge, était le premier à réagir, il a couru sur la jetée pour s'élancer dans l'eau et me ramasser. Il était suivi d'un autre homme, et mon père aussi. Je l'ai vu qui m'enlaçait dans ses bras et puis VLAN! J'étais réuni au corps, et je me suis mis à pleurer.


Une fois retourné à la plage et calmé, j'ai essayé de raconter à ma mère comme j'avais pu les voir, que j'avais regardé l'homme qui s'était jeté dans l'eau pour me sauver. Elle m'a dit que c'était impossible car j'étais immergé dans l'eau.  Je me rappelle que je voulais lui raconter ce que j'avais vu, mais je n'arrivais pas à le décrire. J'étais trop jeune et les paroles me manquaient tout à fait.


Je n'en ai plus jamais parlé avant d'être au collège. Une émission de télé sur les EMI me l'a fait rappeler. Je me suis dit: «Eh, à moi aussi cela est arrivé!» Je l'ai dit alors à ma petite amie et j'ai lu un livre à ce sujet, mais j'étais encore perplexe. Mon expérience était de courte durée en comparaison, et je n'ai pas eu contacte avec d'autres êtres.  Je me demande encore ce que cela signifie.


Je crois que je l'ai tenu supprimé pendant tout ce temps parce que j'avais du mal à croire que cela avait vraiment  eu lieu, cela ne s'accordait pas avec la réalite, et par ailleurs ma mère m'avait dit que c'était impossible. Mais je l'ai toujours gardé dans l'arrière de mon esprit, surtout quand je parlais avec des amis qui ne croyaient pas en l'existence d'une vie après la mort, je me sentais toujours comme sachant quelque chose qu'ils ne savaient pas, eux. Cette expérience d'une séparation de mon corps demeure le souvenir le plus clair que j'aie, de cette époque-là. Probablement elle n'a pas duré plus de 30  secondes, mais elle était si bien définie, si réelle. En comparaison, tous mes autres souvenirs de cette époque sont fantomatiques, flous.


Encore maintenant je ne parle de cela qu'avec des amis de confiance, il me semble que je ne veux absolument pas avoir affaire à ceux qui mettraient en doute mon expérience. D'ailleurs je suis toujours occupé à résoudre sa signification pour moi personellement.


Ce type d’expérience est-il difficile à décrire en mots?
Oui, j'étais très jeune et j'ai tenté de raconter à ma mère que je voyais ceux qui essayaient de me sauver, mais elle insistait en me disant que c'était impossible car j'étais immergé.

Au moment de cette expérience, y avait-il une situation menaçant votre vie? Oui

A quel moment pendant l’expérience étiez-vous au niveau d’état de conscience et de lucidité maximum ? Pendant la séparation du corps.

Comparez votre niveau d’état conscience et de lucidité maximum pendant l’expérience et votre état de conscience et lucidité habituel de tous les jours? Plus de conscience et de lucidité qu'habituellement. Du moins cela me semblait plus clair et plus réel.

Votre vue était-elle différente d’une manière quelconque de votre vue de tous les jours? Oui, je voyais dans tous les azimuts simultanément.

Votre audition différait-elle de manière quelconque de votre audition normale? Oui, je crois que je l'ai remarqué moins, à cause de la profondeur de l'expérience en tant que visuelle.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps?
Oui

Quelles émotions ressentiez-vous pendant l’expérience? Calme, paix, absence de peur.

Etes-vous passé(e) dans ou à travers un tunnel ou un espace fermé? Non

Avez-vous vu une lumière? Oui

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres?
Non

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quelque chose concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Oui, mais en l'occurrence je ne les ai jamais vérifiés.

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ?
Non

Avez-vous eu le sentiment d’une modification de l’espace ou du temps?
Incertain. Je suppose que oui, je flottais et le monde me semblait tellement plus ouvert, au-dessus c'était plus spacieux, malgré que je fût à l'extérieur.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un but et / ou à un ordre de l’univers ?

Oui. L'expérience m'a passé si vite, et j'étais si jeune, mais je me souviens d'un sentiment de retour, et de la vie comme faisant partie d'un processus educatif.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation? Non

Avez-vous eu conscience d’évènements à venir ? Non

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Non

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui, je ne l'ai pas vraiment discuté avant d'être bien plus âgé; je l'ai raconté à une amie de collège, à mon frère jumeau, mon ex-femme, et depuis ces occasions-là, seulement à des amis très intimes. Encore maintenant je m'en tiens à le discuter avec des amis de confiance. Je ne suis pas certain comment ç'a affecté ceux à qui je l'ai raconté, ils étaien tous plus ou moins ouverts à l'idée de la vie après la mort, et il me semble que cela leur a servi d'affirmation de leur propres croyances.

Connaissiez-vous les expériences de mort imminente (EMI) avant votre expérience ? Non

Comment considériez-vous la réalité de votre expérience peu après qu’elle a eu lieu? L'expérience était probablement réelle. Le problème c'était que j'étais trop jeune pour l'exprimer, et que je faisais la tentative ma mère m'a dit que je devais me tromper. Mais c'était si réel, donc je l'ai gardé pour moi, puis je l'ai oublié jusqu'à ce que je l'aie récupéré en regardant une émission sur les EMI.

Comment considérez-vous actuellement la réalité de votre expérience?
L'expérience est certainement réelle. J'étais réel, moi, cela m'est arrivé et je ne peux pas l'exprimer autrement.

Vos relations ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Non

Vos croyances/pratiques religieuses ont-elles changé spécifiquement à cause de votre expérience ? Incertain, j'étais trop jeune pour avoir des croyances fortes et dogmatiques, mais ma famille était catholique et je me rappelle que je voulais devenir prêtre quand je serais grand, par suite de cette expérience.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ?

Oui, je parle rarement de ce sujet, et répondre aux questions m'a aidé à trouver les mots et la compréhension de l'expérience. Cela m'a aidé à l'examiner et à me rendre compte de combien c'est important pour moi. Je ne serais même pas entré dans ce site si je ne m'étais pas trouvé en conversation hier soir à ce sujet, ce qui m'a fait penser que l'internet a du engendrer un tas d'informations nouvelles sur les EMIs. C'est merveilleux d'y voir exprimées  tant de conclusions, mal-développées chez moi, ainsi que la signification de mon expérience. Hier soir je n'ai rien révélé de mon expérience, c'est encore trop personnel pour moi.