Page d’accueil – NDERF

EMI d'Anne S

Témoignages d’EMI
Partagez votre EMI

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Un corps intérieur s’est séparé du corps extérieur après que le mécanisme de verrouillage l’ait libéré. Il a flotté vers l’angle du plafond, à traversé le toit, j’ai vu  le niveau atomique ou cellulaire des différentes couches du toit. J’ai dérivé vers le haut dans le ciel nocturne. D’en haut, j’ai vu les toits, les maisons, les rues, les jardins, les voitures en stationnement. J’ai aperçu les étoiles dans le ciel noir, puis j’ai pénétré dans un tunnel jaune. Il avait une structure annulaire, mes mains ne pouvaient traverser les parois, j’ai dévié du centre vers la partie inférieure du tunnel, jusqu’à ce que je touche la paroi à grande vitesse, cela m’a fait percuter les murs pendant un instant, jusqu’à ce que je retrouve mon équilibre. J’ai entendu une voix dire que je ne devais pas m’inquiéter « Mourir est facile, tu es presque arrivée. » etc.. Le tunnel s’est évasé, tel l’extrémité d’une trompette, dans un espace aux couleurs de l’arc-en-ciel, avec un genre de ciel.

Attirée vers la gauche, j’ai suivi un chemin de terre/ de glaise au ton or/rougeâtre, mais je planais, sans utiliser les jambes. J’ai vu des plantes et des buissons, une lumière dorée comme celle du soleil. J’ai approché d’un groupe de personnes immatérielles, elles portaient de longs vêtements, on aurait dit du coton, attachés à la taille, J’ai vaguement cru voir ma mère et mon père dans ce groupe d’une dizaine de personnes. En avant des autres, leur chef m’a fait comprendre que l’espace entre nous constituait une limite, si je la franchissais, je n’allais pas pouvoir revenir sur terre sous ma forme antérieure.

J’ai été absorbée dans ses yeux, il m’a montré son monde, volant au dessus de montagnes, de chutes d’eau et de paysages à la lumière dorée. Il m’a dit que si je voulais venir avec lui, tout ce que j’avais à faire c’était de toucher la main qu’il a tendue vers moi. J’ai répondu que je n’étais pas encore prête, il a levé la main me propulsant en arrière dans le tunnel de lumière, jusqu’à ce que je retraverse le plafond du cabinet du médecin. J’ai plané horizontalement, j’ai ensuite été abaissée en direction de mon corps, il y a eu un ajustement des membres pour aligner les 2 corps. Je suis ensuite retombée sur la table du docteur. Celui-ci est entré et il m’a injecté sur le dos de la main (veines) ce que je crois être de l’adrénaline, mais je ne suis pas sûre de ce que c’était. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non. On m’avait injecté un mélange de pollens d’arbres et d’acariens de poussière de maison, mais pas de médicament ni de drogue.

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience y avait-il une situation menaçant votre vie ? Oui. Choc anaphylactique, gêne à la tête, disfonctionnement général, effondrement du corps dû à une réaction allergique à l’injection.

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Je me sentais pleinement consciente et lucide tout le temps. Très observatrice, curieuse, testant si mes mains pouvaient passer à travers les parois du tunnel lumineux, apprenant le plus possible de l’expérience et des observations.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? Seulement le fait que les personnes rencontrées aient été matériellement insubstancielles, constituées d’un corps vêtu de lumière, sinon, séquence logique d’évènements avec un souvenir net.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Non. Il y avait un deuxième corps qui s’est séparé, il incluait intégralement ma personnalité et ma conscience, une unité complète, exactement comme moi, mais dans un corps de lumière. Ma conscience n’avait pas d’apparence, elle était exactement la même que dans l’état actuel de pensée invisible. Mon autre corps était léger et légèrement vêtu, mon esprit était intact, tel que présentement. Le deuxième corps s’est nettement séparé, il y a eu sensation physique de séparation.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Vibration bourdonnante en passant à travers le plafond. Voix rassurante quand j’ai percuté les parois du tunnel : « Mourir est facile, ce n’est pas loin maintenant, n’aie pas peur, tu es presque arrivée. ». J’ai parlé par télépathie au chef du groupe que j’ai rencontré.

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Oui.

Précisez : un tunnel de lumière citron, un centre creux, accélération à mesure de la progression, évasé comme l’extrémité d’une trompette. Les personnes que j’ai rencontrées semblaient se tenir dans une petite enceinte derrière une bordure peu élevée. Environ un mètre me séparait de leur chef. Si j’avais franchi cet espace je n’aurais pas pu revenir sur terre sous la même forme humaine.

Avez-vous vu une lumière ? Non. Pas une lumière brillante, mais des zones éclairées par une lumière jaunâtre. J’ai vu des tons arc-en-ciel en émergeant du tunnel de lumière jaune.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. Un groupe d’environ une dizaine de personnes, le corps vêtu de lumière, ils m’attendaient avec leur chef au bout du chemin. J’ai eu le sentiment de les connaître mais je n’ai pas nettement vu leur visage. Le chef m’a montré des paysages de son monde au travers de ses yeux. Il a dit que si je voulais venir avec lui, tout ce que j’avais à faire c’était de toucher sa main.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non. Pas de passage en revue car on m’a offert le choix de vivre ou de mourir. Il n’y aurait eu passage en revue que si j’avais choisi de mourir.

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui. Pour voir leur monde, j’ai visité des paysages envolant, pendant ce vol, j’ai vu sous moi des montagnes, des pentes, de grandes chutes d’eau, ainsi que des paysages à la lumière dorée et brumeuse.

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Oui. Déplacement à grande vitesse. Pas d’horloge solaire (soleil), planant plutôt que marchant, volant. Transition facile de l’arrêt au vol, comme par la pensée ou selon un souhait. Vitesse en repassant dans le tunnel en direction de mon corps, très grande accélération.

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Oui. Il était clair qu’une seconde vie m’était offerte, j’avais le sentiment que cela allait m’être révélé si je choisissais d’aller avec eux.

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Oui. Pas une structure physique, mais un espace d’environ un mètre entre moi et leur chef, je ne devais le franchir que si je voulais aller avec eux vers la prochaine vie.

Les personnes du groupe étaient derrière une clôture de piquets d’environ 45 cm de haut. Le chef n’était séparé de moi que par cet espace, il a accepté ma décision mais semblait ennuyé.

Avez-vous pris connaissance d’évènements à venir ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Oui. On m’a donné le choix et j’ai supplié de revenir dans l’intérêt du médecin et de mon fils de 2 ans. J’ignorais alors que j’allais être immédiatement expédiée dans mon corps. La mort est un processus assisté, nous ne contrôlons pas les choses nous-mêmes, on est aspiré hors du corps et on y est renvoyé si telle est leur volonté.

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Oui. Perceptions extrasensorielles augmentées. Je vois des personnes récemment décédées. De nombreuses années plus tard, j’ai pu soigner et enseigner en tant que maître Reiki. J’ai eu des soucis avec l’énergie et j’en ai encore, une grande énergie qui peut faire scintiller les ampoules électriques, ou se déclencher les alarmes. Ils me parlent, me guident, prennent soin de moi, je leur parle, je dépends d’eux pour y voir clair dans ma vie, j’ai la sensation qu’ils me protègent, qu’ils sont intervenus dans de potentiels des accidents de la route afin de me préserver.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. Proximité avec Dieu, amour de Dieu, amitié avec des êtres spirituels, j’ai le sentiment d’avoir besoin d’eux dans la vie, je vis dans deux mondes, conversant avec les deux, je les consulte régulièrement, je travaille dans le secteur public, autorités locales et service de santé plutôt qu’entreprises du secteur privé.

De quelle manière l’expérience a-t-elle affecté vos relations ? Votre vie quotidienne ? Vos pratiques religieuses ou assimilées ? Vos choix de carrière ? Je préfère les personnes bonnes, intelligentes et intéressées par la spiritualité. Je suis attirée par les professions de santé. Pas de religion, trop terrestres et étroites. Je lis les pensées/écrits orientaux, ésotériques. Je travaille dans le secteur public.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui. Je vis dans deux mondes, avec deux groupes de personnes, j’ai conscience des deux. J’ai le sentiment de n’être comprise de personne, si ce n’est par les êtres élevés. Je ne suis plus d’ici.

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Je fais attention de ne pas donner de confiture à des cochons. Je ne choisis de discuter qu’avec quelques personnes ayant l’esprit ouvert ou capables de comprendre.

Quelles émotions avez-vous éprouvées suite à votre expérience ? Je savais que je ne pouvais pas mourir, même étant malade par la suite, on m’avait redonné ma vie, je savais que je ne pouvais pas la perdre à ce moment là, ni au cours des jours suivants lorsque j’étais malade.

Je pense que c’est un combat de vivre ici sans leur soutien, je trouve que le monde est trop dur sur terre, que les gens ne sont pas suffisamment bon comparé à l’amour, la beauté et la bonté de l’au-delà.

Quelle a été la partie la meilleure et puis la pire de votre expérience ? J’ai trouvé l’expérience uniquement « intéressante ». La pire partie a été de percuter les parois du tunnel de lumière à très grande vitesse, c’était de ma faute, j’avais tendu le bras pour toucher les murs.

Y a-t-il autre chose que vous souhaiteriez ajouter au sujet de l’expérience ? Il existe deux corps, l’un contenu dans l’autre. Nous possédons les deux en permanence alors que nous sommes sur terre. Le second est une phase transitionnelle, il est peut-être temporaire, jusqu’à ce que nous atteignions notre étape ultime. La conscience / l’esprit font partie du second corps, pas du corps physique.

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Oui. J’ai quitté mon corps quelques fois, mais pas à cause d’une maladie ou d’un accident. Pas de drogue ni d’autre substance impliquée. Départ et retour naturel.

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui.

Merci de proposer toute vos suggestions afin d’améliorer ce questionnaire : quelles sont les expériences / sensations physiques vécues lorsque les deux corps commencent à se séparer.

Avez vous une relation avec / conscience des êtres vivant dans une autre dimension. Avez-vous connaissance d’une hiérarchie spirituelle, vivez vous conformément à cela ?