NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI d'Allen P

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

Après le traumatisme crânien, je suis rentré chez moi, ma mère m’a mis une grande poche de glace sur la tête, je me suis allongé sur le divan en osier du salon (j’ai été élevé dans une grande maison mon père est dentiste et tous mes oncles sont médecins/chirurgiens (sauf un qui est avocat). Pendant les 11 jours suivants, dont mon 5ème anniversaire, je ne supportais pas la lumière et j’étais très endormi. Le jour où je suis allé à l’hôpital, ma famille devait s’envoler pour le Minnesota, ma mère a harcelé mon père afin qu’il m’emmène chez un médecin recommandé par un voisin (il était neurochirurgien, son fils est mort durant son sommeil à l’université de Harvard, il s’était cogné la tête sur le sol en marbre… 24 heures plus tard il a fait une hémorragie du cerveau). En route vers l’aéroport, nous nous sommes arrêtés à l’hôpital pour enfant Texas Hospital afin de consulter. Le médecin est entré, je me trouvais sur une table recouverte de papier, vous voyez le genre. Il a pris une torche crayon dans sa poche et m’a regardé les yeux, il n’arrêtait pas de m’examiner les yeux…

Il m’a caressé le genou en disant : « Tout va bien se passer. ». Il a dit à une infirmière qu’il allait me faire une injection, on me faisait sans arrêt des piqûres dès que je me coupais,, j’étais donc prêt quand elle est entrée. Il m’a fait l’injection et j’ai perdu connaissance…

Pendant l’opération, tous mes signes vitaux ont disparu, ainsi que mon activité cérébrale pendant 16 secondes. J’imagine que le médecin était sur le point de laisser tomber lorsque mon cœur a recommencé à battre. Je pense que c’est à ce moment que c’est arrivé.

Je me suis vu sur une table médicale. J’étais à 1,5 m – 1,8 m de moi-même. Il n’y avait pas de sol, ni de plafond, ni de mur, tandis que j’étais là j’ai eu la sensation de voir ma sœur qui approchait de l’autre côté, marchant sur une douzaine de mètres vers le moi sur la table. Nous étions tous les deux en robe blanche. Quand elle est arrivée près du moi sur la table, je suis alors retourné dans mon corps parce que je l’avais vue près du moi sur la table. Elle m’a caressé le genou en disant : « Tout va bien se passer. ». Je me suis réveillé aux Soins Intensifs, chauve et effrayé, une infirmière voulait que je fasse pipi dans un bac… Je me suis mis à pleurer, on a augmenté la dose pour que je ne bouge pas, j’imagine. Je me rappelle m’être ensuite réveillé brièvement dans la chambre d’hôpital, ma mère priait à genoux près du lit. Je n’ai jamais oublié ce que j’appelle un rêve… J’ai totalement guéri…

Lorsque j’étais petit, j’ai connu 5 enfants morts en 24 heures du même genre de traumatisme crânien. Comment ai-je survécu pendant 11 jours, Dieu seul le sait. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’affecter ? Non

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Sous anesthésie pendant l’opération.

D’une certaine manière, l’expérience ressemblait-elle à un rêve ? J’appelle cela un rêve, bien que je ne croie pas que c’en était un.

Avez-vous vécu une séparation de votre conscience et de votre corps ? Oui. J’étais en robe blanche et je me suis vu à  1,5 m – 1,8 m. Je crois qu’il y avait des couleurs mais ni mur, ni plafond, ni sol.

Avez-vous entendu des sons ou des bruits inhabituels ? Seulement la voix de l’autre personne qui disait : « Tout va bien se passer. ».

Avez-vous vu une lumière ? Indécis. Juste un vide blanc à la place des murs.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. J’ai cru que c’était ma sœur plus âgée, mais la personne près de la table était une femme adulte portant une robe blanche.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Non

Avez-vous observé ou entendu, pendant votre expérience, quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements et qui a pu être vérifié par la suite ? Non

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Non

Avez-vous ressenti une modification de l’espace ou du temps ? Non

Avez-vous eu le sentiment d’avoir accès à une connaissance particulière, à un sens et / ou à un ordre de l’univers ? Non

Avez-vous atteint une limite ou une structure physique de délimitation ? Non

Avez-vous été impliqué(e) dans, ou au courant d’une décision de retour au corps ? Non

Suite à votre expérience, avez-vous eu des dons spéciaux, paranormaux, de voyance ou autre, que vous n’aviez pas avant l’expérience ? Indécis. Beaucoup de « déjà vu ».

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. J’ai finalement mieux ressenti le sens de la vie.

Votre vie a-t-elle changé spécifiquement en conséquence de cette expérience ? Oui. J’ai un témoignage.

Avez vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui

Après l’expérience, d’autres éléments dans votre vie, des médicaments ou des substances ont-ils reproduit une partie de l’expérience ? Non

Les questions posées et les informations que vous venez de fournir décrivent-elles complètement et avec exactitude votre expérience ? Oui