NDERF Page d’Accueil Témoignages d’EMI Partagez votre EMI

EMI d’Alicia G

DESCRIPTION DE L’EXPERIENCE :

J’écris ces lignes selon deux perspectives, la première par rapport à mon expérience, la seconde du point de vue d’Alicia. Le 16 juillet 2001 je suis partie avec l’armée, ma camarade de chambrée, que je considérais quasiment comme ma fille, souffrait d’un blocage intestinal consécutif à une césarienne. Le soir du 16, elle a subi une défaillance cardiaque, pendant environ 9 minutes son cœur a cessé de battre. Elle a été réanimée et transportée aux Urgences de l’hôpital local. J’en ai été informée par la Croix Rouge. Le matin du 18 j’ai pris l’avion pour rentrer. Vers 8h, durant le vol de retour, j’ai eu l’impression que quelqu’un m’avait retiré quelque chose de la tête, à cet instant j’ai vu ce que je pourrais au mieux décrire comme une étoile floue oblongue provenant d’à côté de ma tête, volant jusqu’au siège devant moi, puis disparaissant à travers le plafond de l’avion. Comme ce fut une expérience intense, j’ai noté l’heure.

En arrivant en ville, je suis allée à l’hôpital où mon amie se trouvait dans le coma aux Soins Intensifs, le pronostic ne donnait aucune chance de survie. En parlant avec le médecin ce vendredi là, il m’a encouragée à signer la décharge de non-réanimation, en indiquant que son cœur s’était à nouveau arrêté le mercredi. J’ai demandé : « A 8h ? », il m’a fixée en répondant oui, il n’a pas posé la question mais son regard exprimait : « Comment le savez-vous ? »

Quelque temps plus tard, Alicia est sortie du coma, presque immédiatement elle a commencé à raconter une histoire stupéfiante de voyage au paradis. Elle me regardait et pointait le doigt vers le ciel en disant : « Je suis allée au paradis, c’était magnifique. ». Elle écartait les bras autant qu’elle le pouvait en disant : « Il y avait beaucoup de gens, beaucoup de gens. ». Elle croisait les bras sur la poitrine en déclarant : « Ils s’aimaient tous les uns les autres, il n’y avait aucune insulte, aucune bagarre, aucun coup de feu. ». A chaque déclaration elle utilisait les mains pour accentuer ce qu’elle disait. Enfin elle a affirmé : « Je ne voulais pas revenir. ».

Elle est décédée le dimanche de Pâques 2003. Il faut savoir qu’elle avait subi un dommage massif au cerveau, elle était quasiment incapable de se rappeler quoi que ce soit. Pourtant elle n’a jamais oublié ni modifié son souvenir du voyage au paradis. Je n’ai vécu aucune expérience le jour où elle est morte pour toujours, je pense que la première fois elle avait peur, qu’elle est venu vers moi par crainte, mais la seconde fois elle n’avait plus peur, elle savait qu’elle allait vers un endroit magnifique et paisible. 

Médicaments ou substances liés à l’expérience, ayant potentiellement pu l’influencer ? Indécise

Ce type d’expérience était-il difficile à exprimer avec des mots ? Non

Au moment de l’expérience une situation mettait-elle votre vie en danger ? Oui

Quel était votre état de conscience et de lucidité au moment de l’expérience ? Coma

Etes-vous passé(e) dans ou avez-vous traversé un tunnel ou un espace fermé ? Indécise

Avez-vous vu une lumière ? Oui. Un endroit lumineux magnifique.

Avez-vous rencontré ou vu d’autres êtres ? Oui. Beaucoup de gens.

Avez-vous revu des évènements passés de votre vie ? Indécise

Pendant votre expérience avez-vous observé ou entendu quoi que ce soit, concernant des personnes ou des évènements, qui ait pu être vérifié par la suite ? Indécise

Avez-vous vu ou visité des lieux, niveaux ou dimensions admirables ou particuliers ? Oui. Le paradis.

A la suite de l’expérience, votre comportement ou vos croyances ont-ils changé ? Oui. Sérénité.

Avez-vous raconté cette expérience à d’autres personnes ? Oui. Révérence.

Merci de proposer toute vos suggestions afin d’améliorer le questionnaire : Une façon de permettre les récits de seconde main.